Paul GUICHONNET

professeur honoraire à l'université de Genève

ALPES BAVAROISES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 798 mots

Le territoire de l'Allemagne se ferme, au sud, par une étroite lisière alpine qui domine le plateau bavarois. Elle est formée par la retombée de l'arc externe des Alpes sédimentaires. Ce front montagneux s'allonge sur environ 240 kilomètres, avec une épaisseur qui atteint rarement une quarantaine de kilomètres. Il vit en symbiose étroite avec l'avant-pays, molassique et fluvio-glaciaire, de la Hau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes-bavaroises/#i_0

ARLBERG

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 554 mots

Alors que les grandes voies de communications internationales franchissent transversalement l'arc alpin, l'Arlberg est une ligne de circulation longitudinale, à l'intérieur de la chaîne. Entre le Vorarlberg à l'ouest, tourné vers la Suisse, et le Tyrol, à l'est, le massif de l'Ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arlberg/#i_0

AZEGLIO MASSIMO TAPARELLI marquis d' (1798-1866)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 928 mots

L'un des grands artisans de l'indépendance nationale italienne. Originaire d'une famille d'ancienne aristocratie et de tradition catholique, d'Azeglio s'émancipe de son milieu par son indifférence religieuse et son absence de préjugés sociaux. Ses années de formation (1807-1840) sont occupées par de longs séjours à Florence, à Rome, à Milan, où il mène une vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massimo-azeglio/#i_0

BADOGLIO PIETRO (1871-1956) maréchal italien

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 734 mots

Officier d'artillerie, Pietro Badoglio prend part à la campagne d'Afrique (1896-1897) puis sert dans l'état-major, au cours de la guerre de Libye. Quand éclate le premier conflit mondial, il est lieutenant-colonel, au commandement de la IIe armée. En août 1916, il se signale par un fait d'armes, enl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pietro-badoglio/#i_0

BÂLE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 042 mots

Métropole rhénane, Bâle (allemand : Basel) est la principale porte d'entrée de la Suisse. C'est aussi, comme Genève, une ville-État dont l'agglomération étouffe, dans un minuscule canton de 34 kilomètres carrés, le plus petit de la Confédération helvétique. Le site, au coude du Rhin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bale/#i_0

BASSE-AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 991 mots

Constituant avec ses 19 174 kilomètres carrés le plus vaste des Länder autrichiens et, après Vienne, le plus peuplé (1 590 000 hab. au recensement de 2001), la Basse-Autriche (Niederösterreich) est le cœur historique de l'État fédéral. Aux mains des Babenberg dès la fin du xe siècle, elle devint ensuite une posse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-autriche/#i_0

BONOMI IVANOE (1873-1951)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 796 mots

Homme d'État italien dont la carrière, comme celle de son contemporain Orlando, se partage en deux grands moments séparés par la longue parenthèse du fascisme. Devenu journaliste socialiste, Ivanoe Bonomi milite, aux côtés de Bissolati, dans la tendance réformiste qui l'emporte au congrès de 1902. Il soutient ensuite la guerre de Libye et, au congrès de 191 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivanoe-bonomi/#i_0

BRENNER

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 688 mots

Le col du Brenner (Brenner, Brennero : « passage ») est, avec le Gothard helvétique, l'une des voies majeures de franchissement des Alpes. Bien que cette région soit maintenant sectionnée par la frontière austro-italienne, elle ne forme qu'une seule unité géographique et ethnique. Sur le trajet le plus direct entre l'Allemagne du Sud et la plaine du Pô, le seuil du Brenner est un ensellement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brenner/#i_0

CADORNA LUIGI (1850-1928) maréchal italien

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 274 mots

Fils du général Raffaelo Cadorna qui avait combattu les troupes pontificales lors de la prise de Rome en 1870, Luigi Cadorna fit une brillante carrière militaire avant d'être nommé chef d'état-major général de l'armée italienne en juillet 1914. Pendant les trente premiers mois du conflit, il mène une guerre d'usure contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-cadorna/#i_0

CARBONARISME ou CHARBONNERIE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 091 mots

Société secrète, répandue dans divers États européens pendant le premier tiers du xixe siècle, particulièrement en Italie, où elle suscite les débuts du Risorgimento national. En raison même de sa nature, de la fragmentation de ses structures et de ses localisations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbonarisme-charbonnerie/#i_0

CARINTHIE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 923 mots

Dans son cadre montagneux, la province autrichienne de Carinthie (Kärnten) est une unité naturelle bien délimitée. Elle l'est moins, en revanche, dans le domaine humain, car cette province, entrée en 1335 dans les domaines des Habsbourg, est une zone de contact entre Slaves et Germains. La majorité allemande, de dialecte sud-bavarois, est mêlée, surtout dans le sud du land qui est de régime lingui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carinthie/#i_0

CARNIOLE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 371 mots

Principale partie de la république de Slovénie, la Carniole (Krain en allemand ; Krajnska, « pays frontière » en slovène) présente trois grands ensembles géographiques. Au nord, la haute Carniole (Gorensjko), montagne alpine, forestière et pastorale, et la vallée de la Save, chapelet de bassins dont le plus vaste est celui de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carniole/#i_0

CATTANEO CARLO (1801-1869)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 643 mots

Patriote italien, représentant le plus éminent du courant fédéraliste, dans le Risorgimento. D'une famille de souche terrienne, Carlo Cattaneo acquiert une vaste culture humaniste et économique. Professeur et publiciste, il se passionne pour les transformations qui, sous l'impulsion de la bourgeoisie d'affaires, commencent à moderniser l'agriculture et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-cattaneo/#i_0

CELLAMARE ANTONIO DEL GIUDICE prince de (1657-1733)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 468 mots

La « conspiration de Cellamare » est un épisode de la crise ouverte à l'intérieur et à l'extérieur par la mort de Louis XIV (1715). Le roi laisse comme héritier son arrière-petit-fils, âgé de cinq ans, et il a organisé, avant sa mort, la régence. Elle est confiée en titre à son neveu Philippe, duc d'Orléans, dont les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-del-cellamare/#i_0

CIANO GALEAZZO, comte de Cortellazzo (1903-1944)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 817 mots

Né le 18 mars 1903, à Livourne, Galeazzo Ciano est issu d'une famille de marins. Son père, Constanzo, héros de la Première Guerre mondiale, fut un fasciste de la première heure. Mussolini en fit l'un des nantis du régime, amiral, anobli, propriétaire de l'influent journal Telegrafo, ministre des Postes et Communications puis président de la Chambre des faisceaux et corporations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galeazzo-ciano/#i_0

CRISPI FRANCESCO (1818-1901)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 705 mots

Établi à Naples en 1845, comme avocat, Francesco Crispi est tout d'abord un patriote conspirant contre les Bourbons pour l'indépendance de la Sicile. Membre du Comité de guerre lors de la révolution de Palerme (1848), il est chassé par la réaction et se réfugie en Piémont, où il collabore au journal de gauche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-crispi/#i_0

DE GASPERI ALCIDE (1881-1954)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 096 mots

Originaire du Trentin, alors terre autrichienne, De Gasperi défend la cause irrédentiste, comme vice-président du Comité d'agitation trentin (1903), ce qui lui vaut d'être arrêté. Journaliste, il dirige la Voce cattolica (1904) puis, pendant plus de vingt ans, Il Trentino. Militant de l'Unione politica popolare, d'inspiration catholique, élu en 1911 député à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcide-de-gasperi/#i_0

DEPRETIS AGOSTINO (1813-1887)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 036 mots

Homme politique italien. Originaire d'une famille de riches agriculteurs, Agostino Depretis se lie avec les mazziniens durant ses études de droit puis, s'étant consacré à la gestion de ses domaines, il anime le courant libéral, dans la région de Voghera, en 1847-1848. Élu au Parlement de Turin, il devient l'un des leaders de la gauche anticléricale, avec Brofferio et Rattazzi et, après 1852, il co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agostino-depretis/#i_0

DIAZ ARMANDO (1861-1928)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 706 mots

Colonel d'infanterie en 1910, Diaz prend part à la guerre de Libye, où il est blessé. Il devient secrétaire du général Pollio, chef de l'état-major général ; à la mort de ce dernier, il collabore avec le nouveau généralissime, Cadorna, pour préparer la mobilisation de l'armée italienne. Lors de l'intervention de l'Italie aux côtés de l'Entente, il demeure che […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armando-diaz/#i_0

DUCE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 143 mots

Donnée à Mussolini, la désignation de duce (du latin dux, conducteur, guide) apparaît dès le temps de la « marche sur Rome » (1922). Elle se rattache à un type de meneur d'hommes qui, du condottiere de la Renaissance à Garibaldi, avait une forte résonance dans la psychologie politique des Italiens. Après 1925, le terme sort de l'usage des seuls militants fas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duce/#i_0

DUFOUR GUILLAUME HENRI (1787-1875)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 454 mots

Né à Constance, d'une très ancienne famille genevoise, Dufour est admis, après le rattachement de Genève à la France, à l'École polytechnique de Paris (1807-1809), puis à l'École du génie de Metz, d'où il sort premier de sa promotion. De 1810 à 1813, il fortifie l'île de Corfou et la défend contre les Anglais, puis combat, en 1814, lors de la campagne de Fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-henri-dufour/#i_0

DUNANT HENRI (1828-1910)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 997 mots

Philanthrope suisse, père de la Croix-Rouge internationale, Genevois élevé dans l'atmosphère de piété du « réveil » protestant, il milite dans les Unions chrétiennes de jeunes gens et entre au service de la Compagnie genevoise de colonisation, à Sétif. En 1858, tout en gardant la citoyenneté suisse, Henri Dunant est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-dunant/#i_0

FARNÈSE ALEXANDRE (1545-1592)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 415 mots

Homme de guerre italien, au service de l'Espagne, Alexandre Farnèse est le fils d'Octave, duc de Parme et Plaisance. La carrière de ce grand condottiere coïncide avec l'apogée de l'hégémonie espagnole en Europe et, surtout, dans la péninsule italienne. En fait, Alexandre Farnèse, qui passera sa vie à courir les champs de bataille, est beaucoup plus ibérique qu'italien par sa mère, Marguerite d'Aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-farnese/#i_0

FIESCHI GIUSEPPE (1790-1836)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 482 mots

Né à Murato (Corse) d'une famille misérable, Giuseppe Fieschi s'engage à seize ans dans l'armée de Murat, où il gagne les galons de sergent. Intelligent, mais fourbe et intrigant, il trahit ses chefs en livrant des renseignements aux Autrichiens. Il parvient cependant à entrer dans les gardes du corps du roi de Naples et fait, avec bravoure, les campagnes napoléoniennes de 1812 à 1814. Fieschi tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-fieschi/#i_0

GENÈVE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • E.U., 
  • Patrick PIGEON, 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 4 590 mots

Genève présente un contraste unique entre son poids démographique et son rayonnement international. En effet, d'après l'Office fédéral de la statistique, la commune centre comptait, en 2017, 202 000 habitants, le canton 493 000 et l'agglomération 950 000 ; mais elle est le deuxième siège permanent de l'ONU après New York, et la ville héberge de très nombreu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geneve/#i_0

GENTILE GIOVANNI (1875-1944)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 035 mots

Ancien élève de l'École normale supérieure de Pise, Gentile enseigne dès 1903 la philosophie aux universités de Naples, de Palerme et de Rome. Il est, après Benedetto Croce, le représentant le plus éminent de la pensée italienne de la première moitié du xxe siècle. Gentile subit, à travers Bertrando Spaventa (1817- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-gentile/#i_0

GIOBERTI VINCENZO (1805-1852)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 037 mots

Né à Turin, orphelin de bonne heure, éduqué par les prêtres, Gioberti est ordonné prêtre en 1825. Penseur vigoureux, esprit batailleur, dont le style « plein de splendeur et de bile » (Franscesco De Sanctis) contraste avec la simplicité du genre de vie, il est rapidement attiré par la question nationale. Influencé tout d'abord par la Giovine Italia (Jeune-Italie) de Mazzini, avec lequel il rompra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincenzo-gioberti/#i_0

GRAZ

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 576 mots

Capitale du Land de Styrie et deuxième ville autrichienne, Graz bénéficie d'une situation très favorable, au croisement de la vallée alpine de la Mur et de la route de rocade qui longe le pied oriental de la chaîne. Elle est établie dans le Grazer Bucht, bassin sédimentaire fertile et abrité (— 2,2 0C en janvier ; 19,4  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graz/#i_0

GRISONS

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 824 mots

À l'extrémité orientale de la Suisse, les Grisons sont le canton le plus étendu de la Confédération (7 108 km2), dont ils couvrent près du sixième de la superficie totale. Centre de dispersion hydrographique, c'est un haut domaine montagnard, découpé dans les roches cristallines et métamorphiques par des affluents du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grisons/#i_0

GUILLAUME TELL

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 580 mots

Personnage légendaire dont on a fait un des pères de la Confédération suisse. Le nom de Guillaume Tell apparaît, pour la première fois, dans une chronique relatant la genèse de l'alliance des montagnards des Waldstätten, le Livre blanc de Sarnen, vers 1470, c'est-à-dire cent quatre-vingts ans apr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-tell/#i_0

GUISAN HENRI (1874-1960)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 345 mots

Fils d'un médecin, issu d'une ancienne famille terrienne du canton de Vaud, Henri Guisan se destine à l'agronomie et, à partir de 1897, exploite un grand domaine agricole. Devenu officier, il s'oriente de plus en plus vers la vie militaire, puis s'y consacre entièrement. Colonel divisionnaire (1926), il est placé à la tête d'un corps d'armée (1932-193 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-guisan/#i_0

HAUTE-AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 909 mots

Quatrième des Länder autrichiens par la superficie (11 980 km2), la Haute-Autriche s'étend, pour la plus grande partie de son territoire, en dehors du domaine alpin. Elle se divise en trois grands ensembles régionaux allongés d'ouest en est de part et d'autre du Danube. Les pays qui les composent ont gardé leur appellation traditionnell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haute-autriche/#i_0

INNSBRUCK

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 512 mots

Capitale du Tyrol autrichien, Innsbruck est, avec Grenoble, la seule grande ville de l'intérieur des Alpes. Elle est établie à 574 mètres d'altitude, là où le cône de déjections très aplati de la Sill, descendue de la région du Brenner, plaque le cours impétueux de l'Inn contre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innsbruck/#i_0

ITALIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 570 mots

Péninsule méditerranéenne, fortement ancrée au monde alpin, l'Italie est un pont naturel entre l'Orient et l'Occident, et participe au destin de ces deux mondes. Seule région occidentale vraiment marquée par les civilisations méditerranéennes antiques, elle a continué au haut Moyen Âge à transmettre à ses voisins les impulsions venues d'Orient, avant de conquérir à son avantage des postes avancés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-histoire/#i_0

KLAGENFURT

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 634 mots

La ville de Klagenfurt est la capitale du Land de Carinthie (Autriche).Le bassin de Klagenfurt (Klagenfurter Becken) est l'une des régions les plus originales des Alpes autrichiennes. Cette vaste cuvette (750 km2), d'origine tectonique, était déjà déprimée au Tertiaire. Son fond n'est pourta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klagenfurt/#i_0

LA HARPE FRÉDÉRIC CÉSAR DE (1754-1838)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 772 mots

Homme politique suisse, originaire du pays de Vaud, Laharpe — il écrira ainsi son nom après la Révolution — est un patriote, souffrant avec impatience la domination bernoise qui pèse sur son pays. Il entre en relations avec Lanskoï, le favori de la tsarine Catherine II, et se rend à Saint-Pétersbourg où la souveraine lui confie, en 1784, l'éducation de ses pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-cesar-de-la-harpe/#i_0

LINZ

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 517 mots

Capitale du Land de Haute-Autriche, Linz est, par le nombre d'habitants, la troisième ville, après Vienne et Graz, mais son poids économique en fait l'organisme urbain le plus dynamique de la République. Siège d'une activité artistique notable (Centre Ars Electronica, musée d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linz/#i_0

MANIN DANIELE (1804-1857)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 487 mots

Patriote italien du Risorgimento, né à Venise d'une famille israélite (Mortara), qui lui donne le nom du dernier doge de la République Sérénissime (1726-1802). Avocat, Daniele Manin prend une part active, jusqu'en 1840, au mouvement réformiste modéré, qui réunit, autour de l'étude des questions économiques et socia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniele-manin/#i_0

MATTEOTTI GIACOMO (1885-1924)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 681 mots

Issu d'une famille de propriétaires fonciers aisés, Giacomo Matteotti fait des études de droit et milite, très jeune, au Parti socialiste italien. Interné pour pacifisme pendant la Première Guerre mondiale, il est élu député en 1919 et constamment réélu, par les circonscriptions de Ferrare et de Padoue. En 1922, lors de la scission du Parti socialiste, il ne suit pas la fraction communiste et, ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacomo-matteotti/#i_0

MAZZINI GIUSEPPE (1805-1872)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 350 mots

L'une des grandes figures du xixe siècle politique et social. Originaire de Gênes où la Révolution française avait semé les germes du jacobinisme et fait de la cité ligure « le grand volcan de la liberté italienne » (G. Asproni), Mazzini fut moins marqué par son père Giacomo, professeur à la faculté de médecine, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-mazzini/#i_0

MINGHETTI MARCO (1818-1886)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 763 mots

L'un des artisans majeurs du Risorgimento aux côtés de Cavour, dont il fut le collaborateur et l'ami. Par sa formation et par ses idées, Minghetti offre bien des points communs avec l'homme d'État piémontais : goût pour les problèmes économiques et sociaux ; foi dans une régénération de la Péninsule par des réformes graduelles, soutenues par la modernis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marco-minghetti/#i_0

MOTTA GIUSEPPE (1871-1940)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 816 mots

Né à Airolo dans le haut Tessin, Giuseppe Motta fait des études de droit à Fribourg, à Munich et à Heidelberg, puis ouvre un cabinet d'avocat. Il inaugure, à vingt-quatre ans, sa carrière politique cantonale comme élu du parti catholique-conservateur au Grand Conseil puis, sur le plan fédéral, de 1899 à 1911, au Conseil national. Le 24 décembre 1911, il entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-motta/#i_0

NITTI FRANCESCO SAVERIO (1868-1953)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 851 mots

La carrière de Nitti se partage en deux périodes, coupées par la longue parenthèse du fascisme. Elle illustre, dans les idées et l'action de l'homme politique, les limites de la génération du post-Risorgimento libéral, qui se révélera impuissante à arrêter l'ascension de la dictature en Italie. Nitti a mené de front une activité de journaliste, de professeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-saverio-nitti/#i_0

ORLANDO VITTORIO EMANUELE (1860-1952)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 888 mots

Juriste et homme d'État italien, Vittorio Emanuele Orlando acquiert, dès 1885, une grande renommée par ses publications scientifiques. Député libéral modéré de 1897 à 1924, il occupe une position de premier plan à la Chambre et collabore avec Giolitti, qui en fait son ministre de l'Instruction publique (de 1903 à 1905) puis de la Justice (de 1907 à 1909).Il détient également ce dernier portefeuill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vittorio-emanuele-orlando/#i_0

PICCOLOMINI LES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 706 mots

Très ancienne famille de Sienne qui apparaît dès le xie siècle. Elle est parmi les premières de la cité à se vouer à la banque, avec des succursales à Gênes, à Venise, en France et en Angleterre. Après le déclin qui suit l'apogée économi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-piccolomini/#i_0

RATTAZZI URBANO comte (1808-1873)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 858 mots

Piémontais d'Alexandrie, où il est né, Urbano Rattazzi se voue tout d'abord exclusivement à la profession d'avocat et n'entre que tardivement dans la politique avec son élection, en 1848, au parlement subalpin. Député de sa ville natale, qui le réélira constamment jusqu'à sa mort, il prend une part active aux travaux législatifs, ce qui lui vaut le portefeuille de l'Agriculture dans le bref gouver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbano-rattazzi/#i_0

REMUE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 405 mots

Passé dans le vocabulaire de la géographie alpine, le terme savoyard local « remue » désigne les déplacements, au long de l'année, de tout ou partie des habitants et du bétail d'une collectivité montagnarde, entre les différents niveaux de la montagne utilisant au maximum l'étagement des ressources. Les remues ne doivent pas être confondues avec la transhuma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/remue/#i_0

RISORGIMENTO

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 4 812 mots

Après avoir connu la gloire de l'Empire romain, puis la primauté de l'Italie pontificale du Moyen Âge, l'élite de la péninsule aspire, au xixe siècle, à la réalisation de la « troisième Italie ». Le Risorgimento (de risorgere : resurgir) répond, dans le domaine national, au Rinascimento, la < […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/risorgimento/#i_0

SAINT-BERNARD COL DU GRAND-

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 814 mots

Entre le Valais et le val d'Aoste, le Grand-Saint-Bernard est l'un des plus anciens passages de l'arc alpin. Il s'ouvre, à 2 472 mètres, entre les massifs du Mont-Blanc et du Grand-Combin, unissant les vallées du Buthier, tributaire de la Doire Baltée et du Pô, et d'Entremont, affluent du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/col-du-grand-saint-bernard/#i_0

SAINT-GALL ABBAYE & CANTON DE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 092 mots

L'abbaye de Saint-Gall est l'un des plus anciens et des plus prestigieux centres monastiques d'Europe. Elle fut fondée, vers 613, par l'Irlandais Gall, disciple de saint Colomban. D'abord ermite, Gall anime ensuite, jusqu'à sa mort en 630 ou en 645, une communauté de douze religieux. Pillé à deux reprises, au cours du vii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-et-canton-de-saint-gall/#i_0

SAINT-GOTHARD COL DU

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 836 mots

« Portier des Alpes », le col du Saint-Gothard surclasse tous les autres passages par le volume de son trafic ferroviaire et routier et par la liaison directe qu'il établit entre la plaine centrale du Pô et l'Europe du Nord. Deux éléments géopolitiques ont fait sa fortune : d'abord la naissance de la Confédération helvétique autour du lac des Quatre-Cantons et son extension vers le Tessin ; en sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/col-du-saint-gothard/#i_0

SALANDRA ANTONIO (1853-1931)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 848 mots

Étudiant le droit et la littérature à l'université de Naples, Antonio Salandra subit l'influence des penseurs de la droite néo-hégélienne. Lié avec Sydney Sonnino, il enseigne dès 1879 à l'université de Rome la législature administrative et financière et publie de nombreux écrits juridiques. Élu, en 1886, député de Foggia, puis de Lucerna, il siège au centre dr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-salandra/#i_0

SALZBOURG, Land

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 735 mots

Par sa taille moyenne (7 154 km2), sa population dynamique (515 300 hab. au recensement de 2001, sa nature alpine et préalpine, le Land de Salzbourg est comme la synthèse des paysages et des activités les plus typiques de l'Autriche. Construction politique, créée par les archevêques qui le possèdent jusqu'en 1803, il a gardé sa divisi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salzbourg-land/#i_0

SALZBOURG, ville

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 502 mots

Capitale du Land homonyme, Salzbourg (145 600 hab. en 2004) est sans doute la plus attrayante des grandes villes autrichiennes. Par sa situation tout d'abord à l'orée du plat pays subalpin du Flachgau, le bassin de Salzbourg (Salzburger Becken) communique sans obstacle naturel avec Munich et Linz vers les Alpes, grâce à la cluse de la Salzach, la meilleure port […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salzbourg-ville/#i_0

SPINOLA LES

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 491 mots

Une des quatre lignées patriciennes les plus puissantes de la république de Gênes. Elle est attestée dès 1102 avec Guido, premier du nom, souche de très nombreuses branches qui, jusqu'à sa disparition, en 1798, fournissent à la « Superbe » des hommes d'État (onze doges), des gens de guerre, des diplomates, des dignitaires ecclésiastiques (treize cardinaux) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-spinola/#i_0

STURZO LUIGI (1871-1959)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 090 mots

L'un des pères de la démocratie chrétienne en Italie, Sturzo naît à Caltagirone, en Sicile ; élève au séminaire de sa cité natale puis aux académies thomiste et grégorienne de Rome, il est ordonné prêtre en 1894 et devient professeur de philosophie à Caltagirone. Dominant une santé fragile par une énergie as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-sturzo/#i_0

STYRIE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 777 mots

Par sa superficie (16 388 km2), la Styrie (Steiermark) est le deuxième Land de l'Autriche. Elle comprend, à la lisière orientale des Alpes, un ensemble morcelé de massifs, de bassins et de vallées qui remontent jusqu'au cœur de la montagne. Celle-ci perd de sa rudesse, avec des altitudes moyennes et des sommets arrondis qui évoquent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/styrie/#i_0

SUISSE

  • Écrit par 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Dusan SIDJANSKI, 
  • E.U., 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 24 480 mots

À la charnière de l'Europe occidentale et de l'Europe centrale, dispersant ses eaux vers l'Adriatique, la Méditerranée, la mer du Nord et la mer Noire, la Suisse multiplie les contrastes géographiques. État continental enclavé, elle est cependant très largement ouverte aux cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_0

TOGLIATTI PALMIRO (1893-1964)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 893 mots

Formé dans l'ardent foyer d'idées qu'est Turin avant la Première Guerre mondiale (il y devint secrétaire de la section socialiste), Palmiro Togliatti est, en 1919, rédacteur en chef de l'Ordine nuovo, organe de la tendance d'Antonio Gramsci et point de ralliement de l'aile communisante du Parti socialiste. Après la session du Cong […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palmiro-togliatti/#i_0

TYROL

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 767 mots

Type de l'État routier (Passtaat), à cheval sur les Alpes et formé autour des cols, le Tyrol est l'articulation centrale de l'Autriche. Entré précocement dans les domaines des Habsbourg (1363), puis largement étendu sur le versant méridional (1803-1919), il a été démembré à la suite de la Première Guerre mondiale, par la cession à l'Italie du Südtirol (Haut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrol/#i_0

VALAIS

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 831 mots

Avec 5 225 kilomètres carrés, le Valais (étymologie latine : vallis, vallée) est le troisième canton suisse par la superficie. La région est faiblement peuplée (295 600 hab., 2006). Elle s'ordonne autour du bassin du Rhône supérieur. Ce sillon tectonique origi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valais/#i_0

VICTOR-EMMANUEL II (1820-1878) roi de Sardaigne (1849-1861) et d'Italie (1861-1878)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 104 mots

Dernier roi de Piémont, premier souverain de l'État unitaire, Victor-Emmanuel de Savoie a été placé par l'historiographie officielle de la monarchie au rang des « pères de la patrie ». Parmi les artisans du Risorgimento, c'est sans doute celui dont la personne et l'action ont subi la révision critique la plus appr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-emmanuel-ii/#i_0

VICTOR-EMMANUEL III (1869-1947) roi d'Italie (1900-1946) empereur d'Éthiopie (1936-1943) et roi d'Albanie (1939-1943)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 057 mots

Troisième souverain de la monarchie unitaire. Le règne de Victor-Emmanuel sera le plus long, le plus chargé d'événements dramatique de l'Italie contemporaine. Son père Humbert Ier, autoritaire et porté au gouvernement personnel, sa mère Marguerite de Savoie, ambitieuse et cultivée, aggravent le complexe d'infériorité qui lui vient de son physique ingrat et de sa petite taill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-emmanuel-iii/#i_0

VORARLBERG

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 842 mots

À l'extrémité ouest de l'Autriche, le plus exigu des Länder après Vienne, le Vorarlberg (2 601 km2) est cependant, de loin, le plus dynamique. Sa population était de 360 200 habitants en 2004. Le Land a su faire preuve d'un dynamisme et d'un esprit d'entrepris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vorarlberg/#i_0

WALDSTÄTTEN

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 558 mots

Berceau de la Confédération helvétique, les Waldstätten ou « cantons primitifs » étaient habités par les « gens de la forêt » (Waldleute), dont le nom apparaît dès 1252. Ce noyau initial de la Suisse est un ensemble de vallées qui convergent vers le lac des Quatre-Cantons (Vierwaldstättersee). La plus importante, descendue du Gothard, est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/waldstatten/#i_0