GUILLAUME TELL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnage légendaire dont on a fait un des pères de la Confédération suisse. Le nom de Guillaume Tell apparaît, pour la première fois, dans une chronique relatant la genèse de l'alliance des montagnards des Waldstätten, le Livre blanc de Sarnen, vers 1470, c'est-à-dire cent quatre-vingts ans après le pacte de 1291. Ce document est à la base de la version traditionnelle, fixée, au xvie siècle, par Egide Tschudi, reprise par Johannes von Müller dans son Histoire de la Confédération suisse (Geschichten schweizerischer Eidgenossenschaft, 1786), puis popularisée par l'« helvétisme » de la fin du xviiie siècle et, surtout, par le drame de Schiller (1804). Selon cette interprétation, lorsque les Habsbourg, montés sur le trône impérial, en 1273, renforcent leur tutelle sur les pays forestiers autour du lac des Quatre-Cantons (Uri, Schwyz, Obwald et Nidwald), un sourd mécontentement se diffuse dans les populations très attachées à leurs libertés. Une conjuration est ourdie par le Schwyzois Werner Stauffacher (Stoupacher). Elle aboutit au serment des trois principaux chefs des vallées : Stauffacher, Arnold von Melchtal, Walter Fürst, à la prairie du Grütli (automne 1307), pour conquérir l'indépendance. Guillaume Tell y assistait. Les baillis, représentants de l'autorité impériale, sont mis à mort ou expulsés, et les châteaux seigneuriaux démolis. Le Livre blanc, produit du remaniement de plusieurs textes antérieurs, parle du courage d'un homme d'Uri, Tall, nommé ensuite Guillaume Tell, qui aurait bravé l'autorité du bailli Gessler, sous le tilleul d'Altdorf, en refusant de saluer le chapeau de ce magistrat, symbole du pouvoir. Arrêté et conduit en prison dans un bateau sur le lac, il aurait sauté de l'embarcation au rocher de la Tellenplatte, puis tué le bailli, dans le chemin creux d'Immensee. Les premiers chroniqueurs ignoraient la date de l'alliance de 1291, qu'ils plaçaient entre 1293 et 1314, et leur récit, très retouché, montre la trace de nombreuses interpolations. L'épisode de Tell, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GUILLAUME TELL  » est également traité dans :

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La naissance de la Confédération »  : […] L'indépendance des premiers cantons montagnards est liée au grand renversement de la conjoncture européenne qui s'effectue aux xii e et xiii e  siècles. À la suite des croisades, l'économie continentale se ranime, avec la reprise des courants commerciaux et la floraison des villes. La recherche, par les empereurs germaniques, d'une prépondérance en Italie intensifie les échanges entre l'Allemagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_44282

Pour citer l’article

Paul GUICHONNET, « GUILLAUME TELL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-tell/