BASSE-AUTRICHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Constituant avec ses 19 174 kilomètres carrés le plus vaste des Länder autrichiens et, après Vienne, le plus peuplé (1 590 000 hab. au recensement de 2001), la Basse-Autriche (Niederösterreich) est le cœur historique de l'État fédéral. Aux mains des Babenberg dès la fin du xe siècle, elle devint ensuite une possession des Habsbourg. Plus encore que celui de sa voisine occidentale, la Haute-Autriche, qui en a été détachée en 1450, le territoire de la Basse-Autriche s'étend en majeure partie hors du domaine alpin.

Autriche : carte administrative

Autriche : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Autriche. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La montagne alpine comprend une série d'alignements parallèles, dont l'altitude diminue graduellement vers le nord et qui tombent abruptement, à l'est, sur le bassin de Vienne. L'axe central de la chaîne a ici sa terminaison orientale, dans les grès du Semmering et le cristallin, couverte de forêts et d'alpages, du Bucklige Welt et du Wechsel (1 743 m). Au contact des Préalpes, le sillon du Semmering fait communiquer Vienne avec la Styrie, un des axes fondamentaux de la circulation autrichienne. Au nord s'allongent les Alpes calcaires, découpées en blocs escarpés, de relief karstique, qui culminent dans le Rax et le Schneeberg (2 075 m). Abritant de beaux lacs (Lunzer See, Erlauf See), riches en sources thermales, elles vivent de la forêt, de l'élevage, du tourisme, mais ce sont aussi des montagnes très industrialisées, à cause de la proximité de la Styrie et des gisements ferrifères du massif occidental des Eisenwurzen. Les hautes vallées de l'Ybbs, avec Waidhofen et de la Traisen, ancienne « route du fer », sont jalonnées de petites villes, centres de métallurgie différenciée. Le front alpin se termine par une étroite bande de flysch tendre, où persiste l'activité usinière, renforcée par l'élevage laitier. Le Wienerwald (890 m), ancienne réserve de chasse impériale, est devenu, comme le Semmering voisin, une zone touristique pour les habitants de la capitale. Mais il vit déjà dans l'orbite économique de Vienne, autour de son centre [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  BASSE-AUTRICHE  » est également traité dans :

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 054 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Essai de régionalisation »  : […] Trois ensembles régionaux se sont progressivement dégagés et présentent aujourd'hui des clivages marqués (tabl. 3) . – Les quatre Länder de l'Ouest et du Nord-Ouest occupent 34 380 kilomètres carrés, soit 41 p. 100 du territoire, et rassemblent 36,1 p. 100 de la population. Linz et Salzbourg sont les deux principales villes de ces régions (respectivement les 3 e et 4 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_49315

Pour citer l’article

Paul GUICHONNET, « BASSE-AUTRICHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/basse-autriche/