LINZ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale du Land de Haute-Autriche, Linz est, par le nombre d'habitants, la troisième ville, après Vienne et Graz, mais son poids économique en fait l'organisme urbain le plus dynamique de la République. Siège d'une activité artistique notable (Centre Ars Electronica, musée d'art moderne Lentos), la ville est également un foyer universitaire. Elle est installée sur la rive droite du Danube, un peu en amont du confluent de la Traun, là où le fleuve sort de la section étroite enfoncée dans les contreforts du massif granitique de Bohême, pour pénétrer dans la conque alluviale du bassin de Linz (Linzer Becken). C'est un terroir abrité et fertile, avec des hivers modérés (janv. — 1,5 0C), des étés tièdes (juill. 18 0C) et des pluies faibles (789 mm). La cuvette est le point de rencontre des principaux ensembles naturels de la Haute-Autriche : plateau bohémien, axe danubien, avant-pays alpin. La ville tire son origine d'un site de pont, dû à une ancienne rupture de charge de la navigation fluviale et au croisement de la voie d'eau avec les routes alpines du sel et du fer (Traun et Enns), vers la Bohême. Elles sont fréquentées dès la préhistoire et les Romains fondent le poste de Lentia, à la lisière orientale de la forêt de Kürnberg. Les premiers quartiers se développent le long du passage nord-sud, au débouché de la vallée resserrée, gardée par le Pöstlingberg, puis sur les rives du Danube, débordant au nord du fleuve. Linz devient, en 1490, capitale de la Haute-Autriche. Sa prospérité, née du carrefour commercial, est stimulée par le progrès des communications. Dès 1832, la ville ouvre le premier tronçon de voie ferrée d'Europe centrale, mais les wagons ne sont tirés que par des chevaux ; en 1840, elle est desservie par le Westbahn (Vienne-Linz-Salzbourg), sur lequel se branche, en 1905, un débouché méridional, vers Trieste, par la ligne alpine du Pyhrn. La population augmente rapidement, passant de 23 000 ha [...]

Autriche : carte administrative

Autriche : carte administrative

Carte

Carte administrative de l'Autriche. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  LINZ  » est également traité dans :

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 054 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Essai de régionalisation »  : […] Trois ensembles régionaux se sont progressivement dégagés et présentent aujourd'hui des clivages marqués (tabl. 3) . – Les quatre Länder de l'Ouest et du Nord-Ouest occupent 34 380 kilomètres carrés, soit 41 p. 100 du territoire, et rassemblent 36,1 p. 100 de la population. Linz et Salzbourg sont les deux principales villes de ces régions (respectivement les 3 e et 4 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_16844

HAUTE-AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 900 mots
  •  • 1 média

Quatrième des Länder autrichiens par la superficie (11 980 km 2 ), la Haute-Autriche s'étend, pour la plus grande partie de son territoire, en dehors du domaine alpin. Elle se divise en trois grands ensembles régionaux allongés d'ouest en est de part et d'autre du Danube. Les pays qui les composent ont gardé leur appellation traditionnelle de Viertel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haute-autriche/#i_16844

Pour citer l’article

Paul GUICHONNET, « LINZ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/linz/