Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

TECTONIQUE

La tectonique (du grec tektôn, « constructeur ») est la discipline des sciences de la Terre qui est consacrée à l'étude des structures acquises par les roches postérieurement à leur formation, donc indépendamment de celle-ci ; science des déformations de l'écorce terrestre, elle est parfois dite géologie structurale. Ses fondements sont la connaissance pétrographique et stratigraphique des ensembles de roches étudiés de manière à définir, sur le plan géométrique et sur le plan chronologique, les rapports originels, dits normaux, des roches entre elles (cf. roches, stratigraphie). De la sorte sont aisément définissables les modifications apportées, à diverses échelles, par des déformations ultérieures, les formes tectoniques et les accidents tectoniques, d'où peuvent résulter des contacts dits anormaux, le tout étant souvent désigné sous le nom de « structures ».

Les déformations tectoniques se localisent essentiellement dans des régions qui évoluent en chaînes de montagnes ; étant entendu qu'il peut s'agir de chaînes récentes, issues de l'évolution du cycle alpin, du Trias à l'époque actuelle, qui forment aujourd'hui des reliefs importants (cf. chaînes alpines) ; ou de chaînes plus anciennes, relevant de cycles depuis longtemps terminés, comme le cycle hercynien (ou varisque), le cycle calédonien (cf. chaînes calédoniennes, chaînes varisques) ou d'autres plus anciens encore ; ces cycles ont donné naissance à des chaînes qui sont aujourd'hui arasées mais qui n'en conservent pas moins des structures analysables et comparables aux chaînes récentes.

Faire de la tectonique suppose, avant tout raisonnement, une étude sur le terrain, que l'on peut préparer par une analyse de photographies aériennes de celui-ci (cf. terrain - Géologie). Cette étude est parfois rendue difficile par les conditions naturelles, comme les sols ou le couvert végétal (très contraignant dans les pays intertropicaux). En outre, divers phénomènes paratectoniques sont susceptibles de modifier les conditions d'affleurement : il s'agit généralement d'un glissement superficiel des couches dans le sens de la pente, amenant soit un simple changement d'inclinaison des couches (fauchage), soit un déplacement d'ensemble accompagné de plissements dans la tranche de terrain glissé (collapse structure).

De toute façon, les observations de terrain ne sont localisées qu'à certains parcours : il n'est pas possible d'aller partout. On s'aide donc de photographies aériennes et d'images acquises par des satellites artificiels, qui fournissent des documents exploitables jusqu'à une échelle très fine, permettant, de plus, grâce à modèles numériques de visualiser le terrain en trois dimensions). Après les photographies en noir et blanc, on a utilisé notamment : les photographies en couleurs ; les photographies prises dans les longueurs d'onde de l'infrarouge, qui donnent d'excellents renseignements sur les circulations aqueuses dans le sous-sol ; les images radars fournies par des satellites, qui permettent notamment d'éliminer la végétation et de donner une représentation du sol dur ; les thermographies, etc. À la simple analyse oculaire des documents se sont ajoutées d'autres méthodes, notamment celles qui sont dérivées du procédé laser qui permet de sélectionner les orientations préférentielles dans une photographie (par exemple, les directions de failles). À partir de l'imagerie spatiale, des traitements complexes (physiques, numériques) ont été développés dont l'ensemble constitue la discipline appelée télédétection. Les études de terrain demeurent cependant indispensables.

À l'origine, le terme tectonique a essentiellement désigné la description des déformations qui pouvaient se détecter à[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Rudiste : critères de polarité - crédits : Encyclopædia Universalis France

Rudiste : critères de polarité

Bancs : structure intime - crédits : Encyclopædia Universalis France

Bancs : structure intime

Limite des bancs - crédits : Encyclopædia Universalis France

Limite des bancs

Autres références

  • TECTONIQUE ET CLIMAT

    • Écrit par Robin LACASSIN
    • 1 205 mots
    • 2 médias

    Les périodes de création de grandes chaînes de montagnes et hauts plateaux de notre planète comme l’Himalaya-Tibet ou les Andes-Altiplano seraient-elles responsables des changements climatiques de la Terre ? Ou est-ce précisément l’inverse ? Les grands changements climatiques seraient-ils la cause,...

  • ALPINES CHAÎNES

    • Écrit par Jean AUBOUIN
    • 4 539 mots
    • 5 médias
    Les chaînes alpines ont, comme toutes les chaînes, une histoire tectonique polyphasée.
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par Jean AUBOUIN, René BLANCHET, Jacques BOURGOIS, Jean-Louis MANSY, Bernard MERCIER DE LÉPINAY, Jean-François STEPHAN, Marc TARDY, Jean-Claude VICENTE
    • 24 158 mots
    • 23 médias
    À l'activité de ces différents secteurs s'ajoute une tectonique extensive, dite du Basin and Range, si caractéristique de l'ouest des États-Unis et du nord-ouest du Mexique, qui élargit considérablement le domaine montagneux et dont l'origine est souvent attribuée à la subduction de la ride est-pacifique...
  • APENNIN

    • Écrit par Jean AUBOUIN, Jean DEMANGEOT
    • 2 778 mots
    • 3 médias
    Au méridien de Gênes, l'étroite zone de Sestri-Voltaggio est la cicatrice tectonique entre l'Apennin et les Alpes, qui commencent à l'ouest pour former, en bordure de mer, la Ligurie occidentale.
  • ARCHÉEN

    • Écrit par Hervé MARTIN
    • 3 036 mots
    • 5 médias
    Aujourd'hui,la tectonique active observée à la surface du globe résulte du déplacement des plaques lithosphériques dont le mouvement induit essentiellement une tectonique horizontale (par exemple, nappes de charriage dans les Alpes). De telles structures sont également connues dans tous les terrains...
  • Afficher les 49 références

Voir aussi