GENÈVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Suisse : carte administrative

Suisse : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lac Léman

Lac Léman
Crédits : P. Richardson/ Robert Harding World Imagery/ Getty

photographie

Jean Calvin

Jean Calvin
Crédits : Imagno/ Getty Images

photographie

Horace de Saussure

Horace de Saussure
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Genève présente un contraste unique entre son poids démographique et son rayonnement international. En effet, d'après l'Office fédéral de la statistique, la commune centre comptait, en 2017, 202 000 habitants, le canton 493 000 et l'agglomération 950 000 ; mais elle est le deuxième siège permanent de l'ONU après New York, et la ville héberge de très nombreuses organisations intergouvernementales, organisations non gouvernementales de portée mondiale et multinationales.

Suisse : carte administrative

Suisse : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Suisse. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

L'histoire de Genève est celle d’une cité qui a prospéré en marge de plusieurs centres de pouvoir, exploitant une aptitude à l'échange et au refuge qui préparait les fonctions internationales actuelles. Elle accueillit de nombreux persécutés qui contribuèrent à son rayonnement, notamment le grand réformateur français Jean Calvin. Les périodes d'assimilation politique par des États centralisés ont représenté pour elle stagnation ou déclin. Sa méfiance vis-à-vis des pouvoirs extérieurs vise même la Suisse : il fallut attendre 1815 pour que Genève décide d'entrer dans la Confédération helvétique.

Elle en définit aujourd'hui les frontières les plus occidentales, formant une quasi-enclave politique dans le territoire français. Genève est internationale puisque son agglomération mord largement sur la France, ce qui impose une grande créativité dans les arrangements institutionnels nécessaires à la gouvernance partagée. Mais elle l'est encore plus par les organisations qui y sont installées, qu'elles dépendent ou non de l'ONU. L'Organisation mondiale du commerce y a son siège, ainsi que le Comité international de la Croix-Rouge, par exemple. Elle l’est enfin par la très grande proportion d’habitants de nationalité étrangère.

Si Genève a longtemps tiré avantage du franchissement alpin et du commerce entre l'Europe du Nord-Ouest et l'Italie, elle doit son évolution récente à de tout autres facteurs : l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  GENÈVE  » est également traité dans :

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Aménagement des sites

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN, 
  • Jean-François REYNAUD
  •  • 5 938 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La crypte de la cathédrale de Genève »  : […] La crypte archéologique de la cathédrale de Genève est très différente, non par l'étendue, mais par la complexité de la fouille qui s'étend sur la presque totalité du groupe cathédral primitif, non par la qualité des volumes architecturaux anciens (la hauteur du plafond ne dépasse jamais 3 mètres), mais par le remarquable effort pédagogique qui sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-amenagement-des-sites/#i_92156

BÈZE THÉODORE DE (1519-1605)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 504 mots

Successeur de Calvin et guide des huguenots lors des guerres de religion. Fils d'un bailli bourguignon, Théodore de Bèze mène d'abord, après des études juridiques à Orléans et à Paris, une vie de dilettante et de poète. Sa conversion et sa fuite à Genève (1548) lui permettent de jouer, pendant quinze ans, un rôle considérable dans le monde protesta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-de-beze/#i_92156

CALVIN JEAN (1509-1564)

  • Écrit par 
  • Jean CADIER, 
  • André DUMAS
  •  • 5 315 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Lutte sur deux fronts »  : […] Au cours des années (1541-1564) que Calvin a consacrées à Genève, il n'a guère connu que des luttes. Son labeur était considérable. Il assurait chaque jour une prédication à la cathédrale Saint-Pierre, plus un enseignement théologique. Peu à peu, par ses écrits, il donnait une structure à la doctrine de la Réforme, en précisait les données. Sa corr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-calvin/#i_92156

DUFOUR GUILLAUME HENRI (1787-1875)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 448 mots

Né à Constance, d'une très ancienne famille genevoise, Dufour est admis, après le rattachement de Genève à la France, à l'École polytechnique de Paris (1807-1809), puis à l'École du génie de Metz, d'où il sort premier de sa promotion. De 1810 à 1813, il fortifie l'île de Corfou et la défend contre les Anglais, puis combat, en 1814, lors de la campa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-henri-dufour/#i_92156

GENÈVE MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DE

  • Écrit par 
  • Daniel HARTMANN
  •  • 1 152 mots

Le musée d'Art et d'Histoire (M.A.H.) de Genève et ses filiales – bâtiments annexes à l'esthétique souvent originale présentant de splendides collections spécialisées de céramique et verre (villa Ariana), des instruments scientifiques (villa Bartholini), instruments de musique anciens, horlogerie et émaillerie (villa Bryn Bella) – présentent aux vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-d-art-et-d-histoire-de-geneve/#i_92156

GENÈVE UNIVERSITÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 187 mots

C'est dans une ville où la vie intellectuelle était déjà fort active que fut fondée, en 1559, l'université souhaitée par Calvin. En 1365, à la demande du comte de Savoie, Amédée VI, l'empereur Charles IV avait décidé la création d'une université qui, en fait, ne vit pas le jour. Mais l'enseignement était dispensé dans des collèges dont certains, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-geneve/#i_92156

LETTRE À D'ALEMBERT SUR LES SPECTACLES, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 067 mots

Dans le chapitre « Une condamnation sans appel »  : […] Le texte, dont Rousseau évoque la genèse dans le livre X des Confessions , est bien une « lettre à d'Alembert », une réponse adressée à l'auteur de l'article « Genève » dans le volume VII de l' Encyclopédie paru en décembre 1757. Le destinataire y apparaît dès la première phrase, et ressurgira à l'occasion comme dans une tentative d'emprise affect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lettre-a-d-alembert-sur-les-spectacles/#i_92156

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 459 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Réforme calvinienne »  : […] La Réforme éveilla très tôt de profonds échos dans les pays francophones. Dès 1519, les ouvrages de Luther étaient vendus à Paris. L'évangélisme diffusé par le cénacle de Meaux, que protégeait l'évêque Briçonnet, s'ouvrait à l'influence de Wittenberg, des villes suisses et de Bucer. Calvin exerça son activité à la fois à Genève et auprès des hugu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_92156

SAVOIE MAISON DE

  • Écrit par 
  • Jacques LOVIE
  •  • 2 645 mots

Dans le chapitre « Un grand État médiéval »  : […] Ce n'est qu'en 380 qu'apparaît, dans l'œuvre de l'historien latin Ammien Marcellin, le nom de Sapaudia, ou Sabaudia, terme appliqué à l'ancien territoire des Allobroges gaulois à l'exclusion de la Maurienne et de la Tarentaise. On en ignore, au demeurant, la signification. Aux v e et vi e  siècles, les Burgondes, dont la capitale fut Saint-Maurice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maison-de-savoie/#i_92156

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climat littéraire des six pays et républiques de la Suisse romande »  : […] Chez ces enfants de Rousseau, on n'échappe pas aux paysages et aux climats. Le Valais, méridional et alpestre, fortement tenu par la tradition catholique, a porté un très beau Moyen Âge paysan jusqu'au xx e  siècle. La littérature, distincte du discours ecclésiastique et de la chronique, y est apparue avec Maurice Zermatten (1910-2001) qui, dès 193 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_92156

Voir aussi

Pour citer l’article

Paul GUICHONNET, Patrick PIGEON, Bernard DEBARBIEUX, « GENÈVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/geneve/