VALAIS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec 5 225 kilomètres carrés, le Valais (étymologie latine : vallis, vallée) est le troisième canton suisse par la superficie. La région est faiblement peuplée (295 600 hab., 2006). Elle s'ordonne autour du bassin du Rhône supérieur. Ce sillon tectonique originel a été recreusé et calibré par l'érosion glaciaire, puis remblayé, pour donner une auge à fond plat, bordée de moraines et de cônes de déjection, œuvre des vallées latérales, souvent suspendues au-dessus du cours du Rhône. Fermée, à l'amont, par le bloc cristallin du massif d'Aar-Saint-Gothard, la section supérieure jusqu'à Brigue est le val de Conches, domaine très rude, germanisé par des ethnies alémaniques venues de la Suisse centrale au haut Moyen Âge et qui forment quelque 28 p. 100 de la population actuelle, les dernières décennies ayant enregistré une poussée de la population francophone. Le Valais central a des versants très dissymétriques. Le volet nord, adossé à l'Oberland bernois, ne comporte que deux grandes vallées affluentes, celle de Loèche (Leuk) et le Lötschental. Le versant sud, au contraire, est entaillé par quatorze vals parallèles qui descendent en gradins de la barrière des crêtes (frontière avec l'Italie), constituant des cellules montagnardes très individualisées qui ont vécu en symbiose avec la basse vallée du Rhône, et sont parcourus d'incessantes remues. En aval de Martigny, le Rhône coupe les plis préalpins vaudois et chablaisiens en un coude brusque sur lequel se branchent, au sud-est, les vals d'Illier et de Morgins et débouche sur la cuvette du Léman. Le Valais, domaine intra-alpin très abrité, reçoit de faibles précipitations. La section centrale autour de Sion est, avec 570-630 millimètres, la région la plus sèche de la Suisse. Combiné aux sols légers de désagrégation, d'éboulis et de moraines, ce climat très propice à la vigne et aux cultures délicates a permis la remontée des habitats et des champs à une tr [...]

Suisse : carte administrative

Suisse : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Suisse. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VALAIS  » est également traité dans :

RHÔNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Du Valais suisse à la Camargue française, sur 812 kilomètres, le Rhône draine un bassin de 98 000 kilomètres carrés qui, traversant une région montagneuse soumise en partie aux influences méditerranéennes, lui vaut une variété de régimes unique au monde. Surtout alpestre, la chaîne et son rameau le Jura couvrent 64 500 kilomètres carrés ou les deux tiers de la surface réceptrice, auxquels il faut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhone/#i_44537

SAINT-BERNARD COL DU GRAND-

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 808 mots
  •  • 1 média

Entre le Valais et le val d'Aoste, le Grand-Saint-Bernard est l'un des plus anciens passages de l'arc alpin. Il s'ouvre, à 2 472 mètres, entre les massifs du Mont-Blanc et du Grand-Combin, unissant les vallées du Buthier, tributaire de la Doire Baltée et du Pô, et d'Entremont, affluent du Rhône. L'impératif de franchissement a dû triompher de conditions physiques difficiles. De Bourg-Saint-Pierre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/col-du-grand-saint-bernard/#i_44537

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climat littéraire des six pays et républiques de la Suisse romande »  : […] Chez ces enfants de Rousseau, on n'échappe pas aux paysages et aux climats. Le Valais, méridional et alpestre, fortement tenu par la tradition catholique, a porté un très beau Moyen Âge paysan jusqu'au xx e  siècle. La littérature, distincte du discours ecclésiastique et de la chronique, y est apparue avec Maurice Zermatten (1910-2001) qui, dès 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_44537

Pour citer l’article

Paul GUICHONNET, « VALAIS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/valais/