Didier MÉREUZE

journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

AMPHITRYON (mise en scène C. Rauck)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 992 mots

Amphitryon est l’une des comédies les mieux ciselées de Molière. Inspirée de Plaute, elle nous reconduit aux temps anciens de la Grèce, lorsque les dieux couvaient les hommes d’un regard jaloux.Victorieux d’Athènes, le valeureux Amphitryon s’apprête à regagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amphitryon-mise-en-scene-c-rauck/#i_0

BATTLEFIELD (mise en scène P. Brook et M.-H. Estienne)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 007 mots

Il est l’homme de l’espace vide. Du plateau nu, débarrassé de tout accessoire ou décor, à l'exception, parfois, d'un arbre, d'une chaise, d'un tapis. À 90 ans, Peter Brook demeure le grand maître d’un théâtre où le réel naît de l’imaginaire, où la vérité surgit de l’illusion. Un théâtre surtout fondé sur le jeu de l’acteur et capable, par sa seule force, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/battlefield-mise-en-scene-p-brook-et-m-h-estienne/#i_0

BECK JULIAN (1925-1985)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 003 mots

Né en 1925 dans un milieu aisé de juifs new-yorkais (ses parents étaient enseignants), Julian Beck s'intéresse d'abord à la peinture : Peggy Guggenheim organisera une exposition de ses œuvres dans sa galerie Art of this Century. Pourtant, le travail solitaire du peintre ne lui convient guère. Le théâtre l'attire davantage. En 1943, il rencontre Judith Malin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julian-beck/#i_0

BELL MARIE (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 579 mots

Née le 23 décembre 1900, à Bègles, Marie-Jeanne-Lucie Bellon-Downey – future Marie Bell – ne semblait d'abord devoir s'intéresser qu'à la danse. Petit rat au Grand Théâtre de Bordeaux, c'est en Angleterre qu'elle fait, à treize ans, ses vrais débuts. C'est là aussi qu'elle rencontre son oracle en la personne de Colonna Romano, tragédienne de la Comédie- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-bell/#i_0

BELLORINI JEAN (1981- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 985 mots

Directeur depuis le 1er janvier 2014 du Théâtre Gérard-Philipe (T.G.P.), le Centre dramatique national de Saint-Denis, Jean Bellorini est, depuis Tempête sous un crâne (2009), qui l’a révélé au grand public, une des figures de proue de sa génération. Il a su renouer avec l’esprit d’un théâtre populaire ouvert et généreux, qui s’inscrit résolument dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bellorini/#i_0

BENEDETTO ANDRÉ (1934-2009)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 927 mots

Acteur, auteur dramatique, metteur en scène, directeur de théâtre, André Benedetto est également considéré comme le fondateur du festival « off » d'Avignon.Né à Marseille le 14 juillet 1934, il se lance dans l'aventure du théâtre à la fin des années 1950. Instituteur, il fait la rencontre de Gabriel Monnet lors d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-benedetto/#i_0

BERNHARDT SARAH ROSINE BERNARD dite SARAH (1844-1923)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 931 mots

« Sarah est morte, la voix d'or s'est tue. On l'aurait presque crue – ou voulue immortelle. » C'est par ces phrases que Liane de Pougy salua la disparition de Sarah Bernhardt. « Immortelle », Sarah Bernhardt l'était alors depuis longtemps. La comédienne à la « voix d'or » était entrée dans la légende de son vivant.Enfant illégitime d'un notable de province et d'une courtisane de haut vol protégée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernhardt-sarah-rosine-bernard-dite-sarah/#i_0

BOUTTÉ JEAN-LUC (1947-1995)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 495 mots

Né à Lyon, à la fois acteur rare et metteur en scène, Jean-Luc Boutté commence son apprentissage au théâtre de Villeurbanne, au côté de Roger Planchon qui l'engage comme figurant dans ses mises en scène d'Henri IV et de Falstaff. Entré au Conservatoire national supérieur d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-luc-boutte/#i_0

BRAUTIGAN (mise en scène B. Boeglin)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 900 mots

De Bruno Boeglin, qu'il avait invité en 1979 au Centre dramatique national des Alpes, Georges Lavaudant disait alors : « Il est l'un des rares poètes de la scène. » La phrase a conservé sa pertinence. Hors du temps, hors des modes, Bruno Boeglin est l'homme d'un théâtre qui ne ressemble qu'à lui-même. S'il s'est peu confronté aux classiques ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brautigan/#i_0

ÇA IRA (1) FIN DE LOUIS (J. Pommerat)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 962 mots

Quatre heures trente de passions, de colères et de liesse, de tensions. Quatre heures trente de disputes, controverses et déclarations solennelles devant un public fasciné et tout ouïe. Ça ira (1) Fin de Louis, écrit et mis en scène par Joël Pommerat, se situe dans la continuité des grandes pièces sur la Révolution française, comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ca-ira-1-fin-de-louis/#i_0

CAUBÈRE PHILIPPE (1950- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 970 mots

Il est le comédien poète, l’artiste dansant. Seul sur la scène, l’œil en éveil, le corps toujours en mouvement, Philippe Caubère emplit l’espace de son unique présence. Tout à la fois lui-même et tous les autres, il est un jour Ferdinand, Ariane, Max, Clémence... et tous les protagonistes de l’histoire du Théâtre du Soleil ; un autre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-caubere/#i_0

LA CERISAIE (mise en scène A. Françon)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 112 mots

Le 17 mars 2009, Alain Françon a signé son dernier spectacle en tant que directeur du Théâtre national de la Colline, avant de céder la place à Stéphane Braunschweig, ancien directeur du Théâtre national de Strasbourg. En l'espace de dou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-cerisaie/#i_0

CIRQUE

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE, 
  • Tristan RÉMY
  •  • 7 276 mots

Tel qu'il fut à ses débuts, tel qu'il demeure dans sa forme, indépendamment des valeurs de spectacle qu'il propose, le cirque est le centre où viennent se cristalliser les émotions des spectateurs en quête d'exceptionnel, de fantastique, d'extraordinaire. Sous son aspect architectonique, il est l'arène des belluaires, l'hippodrome des voltigeurs, le manège des écuyers, l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cirque/#i_0

CIRQUE PLUME

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 994 mots

Fondé en 1984, le Cirque Plume fait figure de référence. Son style s’est imposé, peu à peu, ouvrant la voie à une nouvelle reconnaissance des arts de la piste, seuls ou bien intégrés à la danse et au théâtre. Il a su rester fidèle à lui-même et au désir de ses fondateurs de créer un cirque « indéfectiblement lié à l’enfan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cirque-plume/#i_0

CLÉVENOT PHILIPPE (1942-2001)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 772 mots

L'acteur Philippe Clévenot fut l'une des figures les plus représentatives du théâtre contestataire des années 1960-1970, politique et civique, marqué au double sceau de la création collective et de la conquête d'un nouveau public.C'est en applaudissant Jean Vilar et Gérard Ph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-clevenot/#i_0

CONTES DE LA BÉCASSE, Guy de Maupassant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 983 mots

Les Contes de la bécasse (1883) sont le troisième recueil de nouvelles de Guy de Maupassant (1850-1893), succédant à La Maison Tellier (1881) et Mademoiselle Fifi (1882). Alors âgé de trente-trois ans, Maupassant est un auteur célébré, dont les nouvelles para […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contes-de-la-becasse/#i_0

COPI RAÚL DAMONTE, dit (1939-1987)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 469 mots

Né en 1939, à Buenos Aires, d'un père poète, peintre, directeur de journal exilé sous Perón, et qui va le ballotter de Montevideo à Rio de Janeiro en passant par Paris avant de regagner l'Argentine et d'une mère anarchiste et athée convertie au catholicisme la quarantaine venue, Copi aura été toute sa vie l'« inclassable », l'« insaisissable », celui par qui le scandale arrive, qui fascine et qu'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/copi/#i_0

CORIOLAN (mise en scène C. Schiaretti)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 178 mots

Il y un côté « hussard noir » du théâtre chez Christian Schiaretti. Successeur depuis 2002 de Roger Planchon à la tête du T.N.P. à Villeurbanne, après avoir été dix ans directeur du Centre dramatique national de Reims, il ne cesse d'y défendre un théâtre ancré dans le politique et dans l'Histoire, f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coriolan/#i_0

CRESPIN MICHEL (1940-2014)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 997 mots

Poète de l’éphémère,metteur en scène et scénographe urbain, Michel Crespin a fait du théâtre de rue un art à part entière. Né à Paris le 18 octobre 1940, ce fils de militaire mort à la guerre, passé par les enfants de troupe, licencié ès lettres et certifié en sciences physiques, voit son destin bouleversé par Mai-68. L’heure est à la contestation du « vieux monde » et, en art, à l’invention d’un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-crespin/#i_0

CROMBECQUE ALAIN (1939-2009)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 851 mots

Alain Crombecque avait tout de l'honnête homme au sens du xviie siècle. Courtois, affable mais secret, il ne se livrait guère que dans le cercle de ses intimes. Pourtant, s'il demeurait silencieux, il portait un regard perçant tant sur les hommes et les artistes que sur les œuvres. Directeur général du festival d'Automne depuis 1993, cet humaniste pét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-crombecque/#i_0

CYRANO DE BERGERAC (mise en scène D. Podalydès)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 163 mots

Le 28 décembre 1897, Cyrano de Bergerac était créé à Paris, au théâtre de la Porte Saint-Martin. Auteur déjà, à vingt-neuf ans, de deux pièces oubliées aujourd'hui – Princesse lointaine et La Samaritaine –, Edmond Rostand pensait courir à la catastrophe. À peine la représentation achevée, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrano-de-bergerac/#i_0

LA DAME AUX CAMÉLIAS (mise en scène A. Arias)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 818 mots

Fantôme tout habillé de noir, le geste las, le pas lent, elle apparaît, comme surgie d'outre-tombe, dans l'encadrement d'une porte. Son visage se dévoile. Dans la salle, chacun retient son souffle. Le regard perdu, elle esquisse une moue, comme si sa bouche n'était pleine que du goût de la mort, puis s'en va... Isabelle Adjani joue La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-dame-aux-camelias/#i_0

DESCHAMPS JÉRÔME (1947- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 161 mots

Acteur et metteur en scène, Jérôme Deschamps est d’abord le fondateur de la troupe des Deschiens qu’il crée avec Macha Makeïeff. Il codirige avec cette dernière le Théâtre national de Nîmes de 2003 à 2007 et, de 2007 à 2015, il est à la tête de l’Opéra-Comique. Neveu du comédien Hubert Deschamps, Jérôme Deschamps est n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-deschamps/#i_0

DESCRIÈRES GEORGES (1930-2013)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 678 mots

Sourire charmeur, un rien ironique, Georges Descrières demeure avant tout la vedette d’Arsène Lupin le gentleman cambrioleur, le feuilleton diffusé sur la deuxième chaîne de télévision de 1971 à 1974. Nœud papillon et haut de forme, monocle et cape noire sur son smoking, ainsi apparaissait-il au cours du générique chanté par Jacques Dutronc. Il était devenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-descrieres/#i_0

DEVOS RAYMOND (1922-2006)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 936 mots

Raymond Devos était l'alchimiste du verbe, le magicien des mots, tout à la fois comédien, jongleur, rêveur, funambule, clown poète, maître en calembours, « amuseur » comme il se présentait lui-même. Se jouant des coq-à-l'âne et des paradoxes, il tenait les spectateurs en haleine au fil de monologues imaginaires pour les ramener dans le réel, au terme d'une lut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-devos/#i_0

DUX PIERRE MARTIN dit PIERRE (1908-1990)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 541 mots

Incarnation du comédien de haute race, tout en rigueur et en morale, en force et en pudeur retenue, Pierre Dux aura été à la scène française ce que John Gielgud fut au théâtre britannique.Né en 1908 d'un père et d'une mère tous deux comédiens (le premier au théâtre de l'Odéon, la seconde à la Comédie-Française), cet enfant de la balle, formé à la double éco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dux-pierre-martin-dit-pierre/#i_0

ÉCLIPSE (Théâtre Zingaro)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 290 mots

Il y a le Noir. Il y a le Blanc. Il y a le jour, et puis la nuit. Il y a le yin et le yang, le masculin et le féminin, l'ombre et la lumière, ce qui est vu et ce qui est caché. Il y a l'homme et l'animal étroitement mêlés...Abandonnant les ors et les rouges des premiers cabarets équestres qui le firent connaître, les cavalcades de l'Opéra équestre, le miroir d'eau de Chimère..., Bartabas, fondateu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipse/#i_0

LES ÉPHÉMÈRES (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 986 mots

Les éphémères, c'est initialement le nom de petits insectes ailés, dont l'existence ne dépasse pas vingt-quatre heures, une fois qu'ils sont devenus adultes. C'est aussi le titre d'une création d'Ariane Mnouchkine et du Théâtre du Soleil, dont la première a eu lieu le 27 décembre 2006 à la Cartouche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ephemeres/#i_0

FERSEN CHRISTINE (1944-2008)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 952 mots

Elle avait la voix rauque, le regard d'une intensité brûlante. Impériale, bouleversante, elle fut l'interprète tragique de Médée, Marie Tudor, Marie Stuart, Lucrèce Borgia... Mais elle pouvait se révéler aussi une délicieuse veuve mégère dans Il Campiello de Goldoni, mis en scène par Jacques Lassalle en 2006, ou un royal Jean de la Fontaine dans les Fables r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christine-fersen/#i_0

FIGARO DIVORCE (mise en scène J. Lassalle)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 094 mots

Né à Fiume, grandi à Belgrade, Budapest, Presbourg, Vienne et Munich, Ödön von Horváth (1901-1938) n'a cessé de dénoncer les frustrations et les dérives d'une petite-bourgeoisie qui allait faire le lit du national-socialisme. Ainsi que l'écrivit Klaus Mann, il aurait pu, comme tant d'autres, « très bien s'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/figaro-divorce/#i_0

FIN DE PARTIE (mise en scène d'A. Françon)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 762 mots

« C'est laid, c'est sale, c'est désolant, c'est malsain, c'est vide et misérable. » Ainsi se plaignait le célèbre critique Jean-Jacques Gautier dans les colonnes du Figaro, quelques jours après la première en France de Fin de partie. S'en prenant à Beckett, qui « a installé sur scène-nue quatre cadavres plus répugnants, plus abjects les uns que les autres », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fin-de-partie-mise-en-scene-d-a-francon/#i_0

FLON SUZANNE (1918-2005)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 612 mots

Actrice française. Née le 28 janvier 1918 au Kremlin-Bicêtre, dans la banlieue parisienne, Suzanne Flon aura connu un destin exceptionnel. Rien en effet ne semblait prédisposer cette enfant d'un père employé aux Chemins de fer et d'une mère brodeuse à devenir comédienne. À dix-sept ans, elle est vendeuse-interprète à Paris, aux magasins du Printemps. Édith Piaf croise son chemin. La chanteuse se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzanne-flon/#i_0

GAUTIER NICOLE (1943- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 884 mots

« L'art d'être spectateur ». C'est par ce slogan que Nicole Gautier accueille le public du Théâtre de la Cité internationale dont elle est la directrice. De 1991 à 2008, cette voyageuse infatigable, tout à la fois défricheuse et dénicheuse de tout ce qui surgit sur la scène contemporaine, a su faire de cet ensemble de trois salles installées au cœur de la Cité internationale universitaire, à Paris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-gautier/#i_0

GIELGUD ARTHUR JOHN (1904-2000)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 734 mots

Né le 14 avril 1904, fils de financier, annobli en 1953, sir Arthur John Gielgud grandit dans le quartier huppé de Kensington. Son père aurait aimé qu'il suive ses traces. Mais, en digne descendant, par sa mère, d'une lignée ininterrompue d'acteurs depuis le xviiie siècle et en cousin d'Edward Gordon Crai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-john-gielgud/#i_0

GIGNOUX HUBERT (1915-2008)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 849 mots

L'histoire d'Hubert Gignoux, c'est celle des Jean Vilar, Jean Dasté, Roger Planchon. Celle des pionniers de la décentralisation, hérauts d'un « théâtre service public » qui, pour se vouloir populaire, s'est toujours montré d'une exigence et d'une éthique exemplaire.N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-gignoux/#i_0

LA GRANDE PARADE DE PY (O. Py)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 009 mots

Auteur, acteur, metteur en scène et chef de troupe, scénographe, directeur du Centre dramatique national (Orléans), Olivier Py poursuit depuis les années 1980 un parcours qui embrasse tous les genres et tous les styles, du cabaret à l'opéra, des formes brèves au poème dramatique, des contes pour enfants aux sagas épi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-grande-parade-de-py/#i_0

GRÜBER KLAUS MICHAEL (1941-2008)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 381 mots

Géant au visage mangé par une barbe épaisse, les sourcils fournis, le regard tantôt joyeux, tantôt mélancolique, mais toujours empreint d'une tendresse et d'une humanité profondes, semblable à la seule image qu'il ait laissée de lui au cinéma (il était le clochard magnifique des Amants du Pont-Neuf de Léos Carax, 1991), Klaus Michael Grüber, décédé dans la nuit du 22 juin 2008 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klaus-michael-gruber/#i_0

HOWARD BARKER, UN THÉÂTRE DE LA CATASTROPHE

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 982 mots

Peintre, écrivain, scénariste, Howard Barker est l'inventeur d'un théâtre violent, cruel, marqué autant par la lecture de la Bible que par celle de Shakespeare, et d'une brutalité qui n'est pas sans rappeler la tradition élisabéthaine, voire jacobéenne.Peu connu du grand public en France, il n'a été que parcimonieusement joué dans les grandes instituti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-barker-un-theatre-de-la-catastrophe/#i_0

LA SYMPHONIE DU HANNETON (J. Thiérrée)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 962 mots

Le rideau se lève. Un adolescent est couché. Une jambe se dérobe, un pied disparaît. Une fumée s'échappe du cerveau. Le lit se cabre… Peu à peu, l'espace de la scène se transforme en cabinet des métamorphoses. Les objets se mettent à vivre leur existence propre : un miroir se détache du visage qu'il reflète, un canapé engloutit ce qui passe à sa portée, un parapluie se transforme en autruche. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-symphonie-du-hanneton/#i_0

LA VIE DE GALILÉE (mise en scène J.-F. Sivadier)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 984 mots

À l’été 2002, Jean-François Sivadier triomphait au festival d’Avignon. Quelques mois seulement après l’avoir créée au Théâtre national de Bretagne, à Rennes, il présentait sa mise en scène de La Vie de Galilée. Jouée tambour battant à la manière du théâtre de tréteaux, cette œuvre testamentaire (la troisième version établie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-de-galilee/#i_0

LÉGENDES DE LA FORÊT VIENNOISE (mise en scène C. Marthaler)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 155 mots

Révélé en France en 1996 avec Murx den Europäer ! Murx ihn ! Murx ihn ! Murx ihn ab ! (Bousille l'Européen ! Bousille-le ! Bousille-le ! Bousille-le bien !), Christoph Marthaler, qui officia cinq ans à la tête du Schauspielhaus de Zurich, avant d'en être évincé en 2004, y est revenu régulièrement pour y pré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legendes-de-la-foret-viennoise/#i_0

LES GÉANTS DE LA MONTAGNE(mise en scène S. Braunschweig)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 076 mots

« Les Géants de la montagne sont le triomphe de l’Imagination ! Le triomphe de la Poésie, mais en même temps la tragédie de la Poésie dans la brutalité de notre monde moderne. » C’est en ces termes que Pirandello présentait son drame dans une lettre adressée à la comédienne Marta Abba. Ce devait être son grand œuvre, « une véritable fête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-geants-de-la-montagne/#i_0

LES MARCHANDS (J. Pommerat)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 969 mots

Autodidacte, mais riche d'expériences qui l'ont mené de Chambéry à Paris, Joël Pommerat (né en 1963) s'est lancé, dans les années 1990, dans l'écriture et la mise en scène en fondant sa propre compagnie, Louis Brouillard. Discret, secret presque, soutenu par des amitiés fidèles (le Théâtre de Brétigny, scène conventionnée du Val-d'Orge ; le Théâtre Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-marchands/#i_0

LORENZACCIO, Alfred de Musset - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 117 mots

Qui ne connaît Lorenzaccio ? Qui n'en a une représentation, ne serait-ce qu'à travers l'image de Gérard Philipe ? Pourtant, ce « classique » du romantisme français aura été pendant près de deux tiers de siècle ignoré puis, pendant un demi-siècle encore, massacré. Alfred de Musset (1810-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorenzaccio/#i_0

L'ORESTIE (mise en scène O. Py)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 024 mots

Unique trilogie héritée d'Eschyle, L'Orestie, œuvre fondatrice du théâtre, ne cesse d'interroger le théâtre et ses metteurs en scène. On se souvient, en France, de Bernard Sobel, célébrant à travers elle la naissance de la démocratie dans les années 1980. On n'a pas oublié la fête somptueuse e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-orestie/#i_0

LULU (mise en scène S. Braunschweig)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 945 mots

Elle est la femme fatale, beauté infernale et vampire. Maîtresse autant qu'amante, menant les hommes à leur perte quand ils croient la conduire. Dévoreuse d'âmes, croqueuse de fortunes. Inatteignable. Inaccessible. Emportée dans une course folle au sexe et à l'argent jusqu'à l'instant de l'inévitable chute. Ainsi voit-on Lulu, l'héroïne de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lulu-mise-en-scene-s-braunschweig/#i_0

MACBETH (mise en scène A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 075 mots

Le 29 mai 1964, Ariane Mnouchkine et une dizaine de comédiens et techniciens issus de l'Association théâtrale des étudiants de Paris fondaient le Théâtre du Soleil, société coopérative ouvrière de production. Quatre ans plus tard, ils investissaient la Cartoucherie de Vincennes, transformant les anc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macbeth-mise-en-scene-a-mnouchkine/#i_0

MARCEAU MARCEL (1923-2007)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 449 mots

Les Japonais voyaient en lui un « trésor national ». Les Américains l'appelaient « le magicien du geste et du silence ». Lui-même se flattait d'être le Français le plus célèbre à l'étranger, avec le commandant Cousteau. N'a-t-il pas été applaudi, pendant plus d'un demi-siècle, sur toutes les scènes et tous les continents dans les habits de Bip, son double ?Visage blanc, sourcils en accent circonfl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-marceau/#i_0

MAUCLAIR JACQUES (1919-2001)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 585 mots

Comédien, metteur en scène, découvreur de textes et auteur dramatique, Jacques Mauclair est né en 1919 à Paris. Fils d'un commerçant aux Halles et d'une mère au passé de comédienne, il découvre le théâtre à travers Baty, Dullin, Pitoëff. Prisonnier en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale, il suit les cours de Jouvet dans le Paris de la Libération, avant de jouer sous sa direction dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-mauclair/#i_0

MERLIN SERGE (1932-2019)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 690 mots

Héritier d'Antonin Artaud, Serge Merlin fit partie de ces comédiens d'exception capable de conduire le spectateur jusqu'au bord de l'abîme. Son art se situait au-delà de toute norme, laissant le public dans un état d'émotion à l'intensité indicible.Né le 29 décembre 1932 à Sainte-Barbe-du-Tlélat (Algérie), Serge Merlin a été révélé tardivement au gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-merlin/#i_0

MIREILLE MIREILLE HARTUCH, dite (1906-1996)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 653 mots

Née à Paris, nièce de l'inventeur des claquettes Charly King, fille d'un Polonais et d'une Britannique qui la firent tourner dans un film à Londres dès l'âge de six ans, sa première passion est le piano. Elle se tourne ensuite vers le théâtre. Elle a seize ans. Firmin Gémier, directeur du théâtre de l'Odéon, l'engage. Elle interprète Puck et Chérubin. Elle part également en tournée au côté de Pier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mireille-mireille/#i_0

MNOUCHKINE ARIANE (1939- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 2 162 mots

Indissociable d'Ariane Mnouchkine, l'histoire du Théâtre du Soleil est celle de toute une génération : celle des années 1960 qui, dans la lignée des Vilar, Dasté, Gignoux, Monnet, Planchon, part à la recherche d'un public nouveau et revendique un théâtre qui soit à la fois politique et populaire, civique et direct, dans une France autant marquée pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ariane-mnouchkine/#i_0

MOUAWAD WAJDI (1968- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 022 mots

Il est l'homme du théâtre sans frontières, embrassant tout à la fois l'Orient et l'Occident. Son écriture mouvante emprunte aussi bien à la tradition du conte qu'aux techniques du cinéma. Libanais de naissance, Québécois depuis 1983, francophone par la langue, Wajdi Mouawad s'est imposé en une dizaine d'années comme l'une des plus inventives figures du théâtre contemporain. À la fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wajdi-mouawad/#i_0

LES NAUFRAGÉS DU FOL ESPOIR (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 102 mots

« Création collective du Théâtre du Soleil mi-écrite par Hélène Cixous sur une proposition d'Ariane Mnouchkine », comme le précise le programme, Les Naufragés du fol espoir (Cartoucherie de Vincennes, 2010) est composé de trois histoires qui s'enchevêtrent en un jeu de construction e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-naufrages-du-fol-espoir-a-mnouchkine/#i_0

JE SUIS FASSBINDER (mise en scène S. Nordey et F. Richter)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 101 mots

À peine nommé, en septembre 2014, à la tête du Théâtre national de Strasbourg (TNS), Stanislas Nordey annonçait sa volonté d’y défendre un théâtre vivant, contemporain, capable de témoigner au présent des mouvements de l’histoire et de l’état du monde. Un théâtre politique, donc, qui se conjugue non pas sur le mode militant des vérités toutes faites […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/je-suis-fassbinder/#i_0

L'OPÉRA DE QUAT'SOUS (mise en scène R. Wilson)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 861 mots

Comment réconcilier théâtre d'art et théâtre populaire ? Comment réinventer une œuvre qui marqua le xxe siècle en en conservant toute la violence et le pouvoir dérangeant ? C'est le pari tenu par Robert Wilson avec L'Opéra de Quat'sous programmé à Paris, à la double enseigne du Théâtre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-opera-de-quat-sous-mise-en-scene-r-wilson/#i_0

PEER GYNT (mise en scène É. Ruf)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 927 mots

Il est des œuvres impossibles. Monstrueuses. Parce qu'elles brassent tout l'univers, défient les notions d'espace et de temps. Parce qu'au travers d'un destin c'est celui de l'humanité tout entière qui se dessine, accumulant les interrogations, laissant en suspens les réponses. Bref, des œuvres qui semblent rétives à toute représentation. Peer Gynt est de celles-là. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peer-gynt/#i_0

PLIC PLOC (Cirque Plume)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 784 mots

Au début des années 1980, une bande de rêveurs impénitents se lançait dans l'aventure du « nouveau cirque » et fondait le Cirque Plume. Depuis lors, sans animaux ni paillettes, la troupe n'a cessé de courir les routes, rassemblant autour d'elle un public toujours plus nombreux. Leur premier spectacle, en 1984, s'intitulait Amour, jonglage et fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plic-ploc/#i_0

POMMERAT JOËL (1963- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 141 mots

Le théâtre de Joël Pommerat est celui des mots qui se cherchent, des phrases qui s'élancent et se brisent et s'enroulent jusqu'à faire surgir, du plus profond des silences, les non-dits, les secrets inavoués. Faussement réaliste, réellement poétique, son verbe n'en obéit pas moins à des règles savantes. Inscrit dans le concret des existences en proie à la difficulté d'être, il traite tout à la foi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joel-pommerat/#i_0

CERCLES/FICTIONS (J. Pommerat)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 983 mots

D'abord, il y a l'histoire de L'Homme aristocrate avouant son amour à son valet qui le repousse en s'excusant (« J'aime servir. J'aime obéir. Je veux faire ça toute ma vie. [...] mais je suis vraiment désolé. Je ne peux pas faire ce que vous me demandez. »). Ensuite, il y a celle de La Femme aristocrate qui se veut « moderne » et prévient ses employés qu'ils sont engagés non en fonction de « rappo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cercles-fictions-j-pommerat/#i_0

POPESCO ELVIRE (1894?-1993)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 567 mots

« Un verre de champagne avec des larmes au fond... » C'est ainsi que Tristan Bernard évoquait Elvire Popesco, décédée le 13 décembre 1993 dans son appartement à Paris, à l'âge officiel de quatre-vingt-dix-huit ans. Sa date de naissance, selon les sources, variait entre 1894 et 1896. Elle-même déclarait avoir perdu toute fiche d'état civil en arrivant en France...Peu importe, en fait. Ce qui est ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elvire-popesco/#i_0

LE PRINTEMPS DUBILLARD À PARIS (mises en scène)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 993 mots

Surgi dans la France théâtrale en même temps qu'Adamov ou Beckett, Roland Dubillard aurait dû connaître le même succès, lorsqu'il donna Naïves Hirondelles, en 1961, immédiatement suivi de La Maison d'os (1962). Ce ne fut pas le cas. Trop souvent relégué au rang d'auteur mineur, conduit à créer et à interpréter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-printemps-dubillard-a-paris/#i_0

QUARTETT (H. Müller)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 938 mots

« Période / Un salon d'avant la Révolution française / Un bunker d'après la troisième guerre mondiale. » Ces didascalies ouvrent le texte de Quartett, donnant son cadre et son ton à cette pièce de Heiner Müller qui réunit, pour une ultime rencontre, le couple imaginé par Choderlos de La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quartett/#i_0

LE RETOUR (mise en scène L. Bondy)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 928 mots

Un auteur qui « ramène le théâtre à sa base élémentaire, la pièce close et le dialogue imprévisible, où les êtres sont livrés les uns aux autres, et où le déguisement se brise. Avec un minimum d’intrigue, le drame surgit de la lutte et du cache-cache dans la confrontation verbale…». C’est par ces mots que l’Académie suédoise a salué Harold Pinter en lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-retour/#i_0

RICERCAR (F. Tanguy)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 966 mots

On les a dit enfants de Tadeusz Kantor. On les a comparés à Bob Wilson. Ils n'ont été jamais qu'eux-mêmes. Depuis trois décennies, le Théâtre du Radeau et François Tanguy sont les grands ordonnateurs d'un théâtre à nul autre pareil. Devenus une référence pour les nouvelles générations, le parcours de ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ricercar/#i_0

ROUSSILLON JEAN-PAUL (1931-2009)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 022 mots

Metteur en scène et interprète de plus d'une centaine de pièces, Jean-Paul Roussillon, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, est décédé le 31 juillet 2009 à Auxerre, à l'âge de soixante-dix-huit ans, au terme d'une vie qui se confond avec le théâtre.Né à Paris, Jean-Paul Roussillon est le fils d'un chanteur de caf'conc' à Bordeaux devenu so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-roussillon/#i_0

ROYAL DE LUXE, compagnie théâtrale

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 956 mots

Faire théâtre de tout. C'était le mot d'ordre d'Antoine Vitez. Ce pourrait être celui de Royal de Luxe. Sauf que ce théâtre ne se joue pas dans des salles mais, pour paraphraser cette fois Shakespeare, prend pour scène le monde, au sens littéral du terme. En effet, à l'espace clos traditionnel, la troupe dirigée par Jean-Luc Courcoult préfère les rues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royal-de-luxe-compagnie-theatrale/#i_0

SEIGNER FRANÇOISE (1928-2008)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 832 mots

Elle aimait jouer les gardiennes du temple, dénonçant tout ce qui pouvait porter atteinte aux règles du classicisme et du répertoire de la « maison ». Elle appréciait les aventures, mais, disait-elle, à condition qu'elles soient de qualité. Elle avait d'ailleurs défendu des auteurs contemporains comme Jean Audureau avec Félicité, en 1983. Avec le décès de Françoise Seigner, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-seigner/#i_0

SELLERS CATHERINE (1926-2014)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 863 mots

Cheveux noirs, teint pâle, corps fragile et gracile, Catherine Sellers était la comédienne tragique par essence. Incandescente, en tension permanente, la voix et le regard habités.De son vrai nom Jacqueline Toubiana-Tabbah, Catherine Sellers, enfant d’une famille juive tunisienne, est née le 31 octobre 1926 à Paris. Pendant la Seconde Guerre mondiale, son père, déporté, disparaît dans les camps. S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-sellers/#i_0

LES SERMENTS INDISCRETS (mise en scène C. Rauck)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 915 mots

Les Serments indiscrets est une comédie de Marivaux restée trop longtemps mal aimée. Écrite en 1731 pour la troupe de la Comédie-Française, elle ne fut créée par cette dernière qu'une année plus tard. Boudée par le public, décriée par la critique, la pièce disparaît bie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-serments-indiscrets/#i_0

SIÈCLE D'OR (mise en scène C. Schiaretti)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 976 mots

Commencé en 1556 avec l'accession au trône de Philippe II qui hérite de son père Charles Quint un immense empire, le Siècle d'or espagnol s'achève en 1659 quand s'affirme la prédominance française en Europe. Il constitue l'une des périodes les plus importantes et les plus riches de l'histoire de la scène occidentale. Représenté à ciel ouvert sur des tréteaux dressés dans les corrale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siecle-d-or-mise-en-scene-c-schiaretti/#i_0

SIGNORET SIMONE (1921-1985)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 758 mots

« Elle n'était pas de ces femmes qui n'ont pas un regard pour les hommes de chair. Les causes pour lesquelles elle prenait feu et flamme avaient toujours pour elle le visage des gens vivants... » C'est par ces phrases que Claude Roy saluait Simone Signoret, emportée par un cancer, le 30 septembre 1985. Le jour des funérailles de la comédienne au Père-Lachaise, une foule de plus de dix mille person […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simone-signoret/#i_0

TAMBOURS SUR LA DIGUE (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 872 mots

Située dans l'Orient extrême d'il y a mille ou cinq cents ans, évoquant aussi bien l'Empire du Milieu que celui du Soleil levant, Tambours sur la digue (1999) – création du théâtre du Soleil et d'Ariane Mnouchkine – a été inspiré par les récentes inondations qui ont endeuillé la Chine. Le spectacle raconte les atermoiements d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tambours-sur-la-digue/#i_0

TARTUFFE (mise en scène S. Braunschweig)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 196 mots

En 2003, Stéphane Braunschweig se confrontait à Molière avec une mise en scène mémorable du Misanthrope. Alceste, tyran et victime des autres mais surtout de lui-même, réactionnaire dans son dégoût de tout ce qui est « moderne ». Cinq ans après, à l'occasion de ses adieux au Théâtre na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tartuffe/#i_0

WEINGARTEN ROMAIN (1926-2006)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 768 mots

Un temps,on a rattaché Romain Weingarten au « théâtre de l'absurde ». Lui se voulait « réaliste » dans la mesure où, précisait-il, « je tiens que les événements dits réels ne relèvent point des catégories fictives du hasard et de la nécessité mais du sens, comme il en va, dit-on aujourd'hui, de ceux du rêve ». À la rigueur, concédait-il, une « lointaine filiation » avec les surréalistes et, surtou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-weingarten/#i_0

ZADEK PETER (1926-2009)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 034 mots

« La véritable provocation n'est pas d'ordre idéologique ou politique, mais esthétique » (L'Art du théâtre, no 7, Actes sud-Théâtre national de Chaillot, 1987). La formule est de Peter Zadek, star de la mise en scène internationale en même temps que son enfant terrible. Né en 1926 à Berlin, il a grandi en Grande-Bretagne où ses parents, juifs, émigrent dè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-zadek/#i_0