ÇA IRA (1) FIN DE LOUIS (J. Pommerat)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quatre heures trente de passions, de colères et de liesse, de tensions. Quatre heures trente de disputes, controverses et déclarations solennelles devant un public fasciné et tout ouïe. Ça ira (1) Fin de Louis, écrit et mis en scène par Joël Pommerat, se situe dans la continuité des grandes pièces sur la Révolution française, comme La Mort de Danton (Georg Büchner) ou 1789 et 1793 (Ariane Mnouchkine et le Théâtre du Soleil).

Ça ira (1) Fin de Louis, J. Pommerat

Ça ira (1) Fin de Louis, J. Pommerat

Photographie

Comment montrer ce qui est à la fois état de crise et reformation d'une communauté : la Révolution française ? Ce thème fascine le théâtre tant il lui est consubstantiel. En montant ce spectacle au théâtre des Amandiers, à Nanterre, avec la compagnie Louis Brouillard, Joël Pommerat... 

Crédits : Elizabeth Carecchio

Afficher

Créé en décembre 2015 au Théâtre des Amandiers de Nanterre, Ça ira (1) Fin de Louis a depuis été joué partout en France avant d’être repris dans ce même théâtre en septembre 2016. Quittant le registre intimiste qui est habituellement le sien, l’auteur et metteur en scène de Je tremble, Cercles/Fictions, Cendrillon ou La Réunification des deux Corées met en scène les prémices de cet événement célébré par Victor Hugo, dans Les Misérables, comme « le plus puissant pas du genre humain depuis l’avènement du Christ ».

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « ÇA IRA (1) FIN DE LOUIS (J. Pommerat) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ca-ira-1-fin-de-louis/