SIVADIER JEAN-FRANÇOIS (1963- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La première mise en scène de Jean-François Sivadier, en 1996, révèle avec éclat l'originalité d'une démarche théâtrale dont l'écriture, la réflexion et la portée artistique se colorent d'une séduction ludique. Italienne avec orchestre évoque avec humour une répétition de La Traviata de Giuseppe Verdi à laquelle le public est convié. Celui-ci prend place dans la fosse d'orchestre, pour s'associer, en même temps que les acteurs, à l'élaboration de la représentation, découvrant ainsi de nouveaux repères à même de susciter une relation inédite avec l'acte théâtral et l'opéra. Cette préoccupation est au cœur des objectifs artistiques du metteur en scène.

Né le 11 juillet 1963, Jean-François Sivadier est également comédien. Après avoir fréquenté le conservatoire du Mans, il suit la formation de l'école du Théâtre national de Strasbourg de 1986 à 1989. Proche de l'auteur et metteur en scène Didier-Georges Gabily, il est notamment son interprète pour Violences (1991) et Enfonçures (1993), avec le Groupe T'chan'G', emblématique d'un esprit de troupe et adepte de la création collective. Sa pratique de comédien le conduit à collaborer avec des metteurs en scène aussi différents que Jacques Lassalle, Daniel Mesguich, Alain Françon, Dominique Pitoiset, Serge Tranvouez, Laurent Pelly, Yann-Joël Colin ou Stanislas Nordey.

Aujourd'hui encore, Jean-François Sivadier demeure un interprète dans certaines de ses créations. Auteur et metteur en scène d'un impromptu inspiré par Oscar Wilde et Shakespeare, Noli me tangere, créé en 1998 au festival Mettre en scène de Rennes, il livre deux ans plus tard une version remarquée de La Folle Journée, ou le Mariage de Figaro de Beaumarchais. Inspiré par le premier titre de cette comédie, Sivadier fait souffler sur la scène un vent de foli [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SIVADIER JEAN-FRANÇOIS (1963- )  » est également traité dans :

LA VIE DE GALILÉE (mise en scène J.-F. Sivadier)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 981 mots
  •  • 1 média

À l’été 2002, Jean-François Sivadier triomphait au festival d’Avignon. Quelques mois seulement après l’avoir créée au Théâtre national de Bretagne, à Rennes, il présentait sa mise en scène de La Vie de Galilée. Jouée tambour battant à la manière du théâtre de tréteaux, cette œuvre testamentaire (la troisième version établie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-de-galilee/#i_48021

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « SIVADIER JEAN-FRANÇOIS (1963- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-sivadier/