THÉÂTRE DU SOLEIL(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1964 Le 29 mai, fondation de la compagnie autour d'Ariane Mnouchkine (née en 1939) et de comédiens et techniciens issus de l'Association théâtrale des étudiants. Le Théâtre du Soleil est constitué en société ouvrière de production. Premier spectacle : Les Petits-bourgeois, de Maxime Gorki.

1965-1968 Le Capitaine Fracasse d'après Théophile Gautier, La Cuisine, d'Arnold Wesker, Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare (adaptations de Philippe Léotard, mises en scène d'Ariane Mnouchkine). Ces créations élaborées à partir d'un travail exigeant d'improvisation, s'inscrivent dans la recherche de nouvelles formes de théâtre populaire, inspirées notamment par le théâtre forain.

1969 Les Clowns, première création collective du Théâtre du Soleil, est une suite de sketchs nés d'un travail de transposition de l'art clownesque au théâtre, avec des emprunts au jeu du kabuki. Le spectacle marque une volonté de trouver un nouveau langage théâtral, directement accessible au public (Théâtre de la commune d'Aubervilliers, festival d'Avignon, Élysée-Montmartre).

1970 Installation à la Cartoucherie de Vincennes. Le Théâtre du Soleil consolide sa pratique de travail collectif avec 1789, la Révolution doit s'arrêter à la perfection du bonheur, qui associe étroitement théâtre et politique.

1972-1973 Après le triomphe de 1789, la Cartoucherie, isolée dans le bois de Vincennes, devient un des hauts lieux du théâtre parisien. Le Théâtre du Soleil crée, dans une thématique moins festive, 1793, La Cité révolutionnaire est de ce monde. Second volet consacré à la Révolution française, le spectacle, comme son titre l'indique, se veut une réflexion sur l'achèvement d'une tranche d'histoire qui renvoie au présent.

1975 La création de L'Âge d'or marque une étape importante dans la trajectoire du Théâtre du Soleil. Elle affirme la volonté d'aborder sans détour la réalité sociale et politique du monde contemporain, dans une [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  THÉÂTRE DU SOLEIL  » est également traité dans :

1789, Théâtre du Soleil

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 222 mots

Après la création au Piccolo Teatro de Milan le 11 novembre 1970 de 1789, la Révolution doit s'arrêter à la perfection du bonheur, Ariane Mnouchkine et le Théâtre du Soleil, sans lieu fixe depuis la création de ce dernier en 1964, s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1789-theatre-du-soleil/#i_43656

ARTS DE LA RUE

  • Écrit par 
  • Emmanuel WALLON
  •  • 6 848 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'élan des années 1960 »  : […] Durant les années 1960, la notion d'œuvre, malmenée de longue date par Marcel Duchamp, fut jetée à la rue par les provocations de Jean-Jacques Lebel, facétieux cousin des performers nord-américains et des actionnistes viennois de Fluxus, et l'art livré aux passants à travers les interventions plastiques d'Yves Klein et des « nouveaux réalistes ». Jean Dubuffet agença ses vo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-de-la-rue/#i_43656

CAUBÈRE PHILIPPE (1950- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 974 mots

Dans le chapitre « L’aventure du « Soleil » »  : […] Philippe Caubère est né en 1950, dans une famille bourgeoise de Marseille. Ses premières passions furent le rock et Johnny Hallyday, avant qu’il ne découvre Gérard Philipe. « Peu politisé » comme il l’avouera plus tard, il ne participe pas à la contestation de Mai-68, mais quitte le domicile familial pour entrer cette même année dans le Théâtre d’Essai d’Aix-en-Provence (Tex) qui vient tout juste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-caubere/#i_43656

CIXOUS HÉLÈNE (1937- )

  • Écrit par 
  • Bertrand LECLAIR
  •  • 1 601 mots

Dans le chapitre « L'Histoire en scène »  : […] Ce n'est évidemment pas un hasard si la première pièce d'Hélène Cixous, Le Portrait de Dora , créée en 1976 par la Compagnie Renaud-Barrault, s'emparait d'un cas de référence de la théorie psychanalytique, invitant Freud sur la scène. Ce n'est qu'en 1985 pourtant que l'écriture dramatique d'Hélène Cixous a pris une dimension d'exception, dans des circonstances particulières : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helene-cixous/#i_43656

LES ÉPHÉMÈRES (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 978 mots

Les éphémères, c'est initialement le nom de petits insectes ailés, dont l'existence ne dépasse pas vingt-quatre heures, une fois qu'ils sont devenus adultes. C'est aussi le titre d'une création d'Ariane Mnouchkine et du Théâtre du Soleil, dont la première a eu lieu le 27 décembre 2006 à la Cartoucherie de Vincennes avant d'être présentée au festival d'Avignon 2007. Sur la piste partageant en de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-ephemeres/#i_43656

FRANCK MARTINE (1938-2012)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 968 mots

Sa photographie de 1996 du monastère de Shechen au Népal est une des plus célèbres et sans doute la plus représentative de l'œuvre de Martine Franck : le voyage, la transmission du savoir, la volonté de reconnaître et de partager ce que le monde peut avoir de beau se retrouvent dans cette scène où un jeune novice s'amuse de la colombe perchée sur le crâne de son maître. Martine Franck est née le 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martine-franck/#i_43656

FRANÇOIS GUY-CLAUDE (1940-2014)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 829 mots

Scénographe parmi les plus novateurs de ces dernières décennies, Guy-Claude François est né à Berck le 9 novembre 1940. Après des études classiques, il entre à l’École du Louvre, puis à l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (E.N.S.A.T.T.). Il développe ensuite sa pratique à travers les ateliers de décors, en particulier celui de l’Opéra de Paris, avant de devenir directeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-claude-francois/#i_43656

MACBETH (mise en scène A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 074 mots

Le 29 mai 1964, Ariane Mnouchkine et une dizaine de comédiens et techniciens issus de l'Association théâtrale des étudiants de Paris fondaient le Théâtre du Soleil, société coopérative ouvrière de production. Quatre ans plus tard, ils investissaient la Cartoucherie de Vincennes, transformant les anciens hangars militaires en haut lieu d’un théâtre à la fois civique et politique. Depuis, ils ne le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macbeth-mise-en-scene-a-mnouchkine/#i_43656

MNOUCHKINE ARIANE (1939- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 2 162 mots
  •  • 1 média

Indissociable d'Ariane Mnouchkine, l'histoire du Théâtre du Soleil est celle de toute une génération : celle des années 1960 qui, dans la lignée des Vilar, Dasté, Gignoux, Monnet, Planchon, part à la recherche d'un public nouveau et revendique un théâtre qui soit à la fois politique et populaire, civique et direct, dans une France autant marquée par la décolonisation que par les bouleversements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ariane-mnouchkine/#i_43656

LES NAUFRAGÉS DU FOL ESPOIR (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 096 mots
  •  • 1 média

« Création collective du Théâtre du Soleil mi-écrite par Hélène Cixous sur une proposition d'Ariane Mnouchkine », comme le précise le programme, Les Naufragés du fol espoir ( Cartoucherie de Vincennes, 2010) est composé de trois histoires qui s'enchevêtrent en un jeu de construction extraordinaire d'intelligence, de virtuosité et d'émotion . La première relate le tournage d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-naufrages-du-fol-espoir-a-mnouchkine/#i_43656

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le théâtre hors les murs »  : […] Ailleurs, reflet de l'une des tendances de cette période, le théâtre sort de son cadre traditionnel pour habiter d'autres lieux, qui par leur histoire et leur réalité contribuent à une redéfinition du spectacle et de la position du spectateur. Avec André Engel, Nicky Rieti (né en 1947) investit les haras de Strasbourg, pour une mise en scène mémorable de Baal de Brecht (1976 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie/#i_43656

TAMBOURS SUR LA DIGUE (A. Mnouchkine)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 866 mots

Située dans l'Orient extrême d'il y a mille ou cinq cents ans, évoquant aussi bien l'Empire du Milieu que celui du Soleil levant, Tambours sur la digue (1999) – création du théâtre du Soleil et d'Ariane Mnouchkine – a été inspiré par les récentes inondations qui ont endeuillé la Chine. Le spectacle raconte les atermoiements d'un prince dont le royaume est menacé par la crue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tambours-sur-la-digue/#i_43656

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un espace éclaté »  : […] La vogue croissante des esthétiques expressionnistes et constructivistes magnifiées par la mémoire, la redécouverte du mythique « théâtre de la cruauté » d'Artaud, la crise du marxo-brechtisme, le spontanéisme libératoire de l'après-Mai soixante-huitard, une libération fantasmée plus que vécue de l'imagination ont achevé de mettre à mal les données séculaires du théâtre occidental déjà minées par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-la-scene/#i_43656

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « THÉÂTRE DU SOLEIL - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-du-soleil-reperes-chronologiques/