MAUCLAIR JACQUES (1919-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comédien, metteur en scène, découvreur de textes et auteur dramatique, Jacques Mauclair est né en 1919 à Paris. Fils d'un commerçant aux Halles et d'une mère au passé de comédienne, il découvre le théâtre à travers Baty, Dullin, Pitoëff. Prisonnier en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale, il suit les cours de Jouvet dans le Paris de la Libération, avant de jouer sous sa direction dans La Folle de Chaillot, en 1945. Il interprète également Jules Romains, Gide, Claudel. Très vite, cependant, il reprend sa liberté pour monter aux Noctambules des pièces inédites de Pirandello, comme Cece. Dans la même salle, Jean-Marie Serreau fait découvrir Kafka et Brecht en seconde partie de soirée ; Roger Blin, au théâtre de Babylone, s'apprête à créer En attendant Godot.

En 1952, Jacques Mauclair adapte, met en scène et joue L'Éternel Mari de Dostoïevski. Le spectacle n'a été programmé que pour un seul soir au théâtre de la Gaîté-Montparnasse. Pourtant, devant l'accueil unanime de la critique, les représentations se poursuivent. Mauclair reprendra cette adaptation régulièrement. Mais c'est le 27 février 1953 qu'il entre dans l'histoire du théâtre en créant Victimes du devoir au théâtre du Quartier-Latin, dirigé par Michel de Ré. Entre Ionesco et Mauclair, un lien profond se tisse : ils portent le même regard sur le théâtre et l'univers, s'intéressent tous deux au décalage entre action et langage, font preuve de la même ironie grinçante. Avec le temps, leur complicité ne fera que se renforcer. En 1962, Jacques Mauclair crée Le Roi se meurt. Suivent Macbett en 1972, Ce Formidable Bordel en 1973, L'Homme aux valises en 1975, sans oublier la reprise mémorable des Chaises avec Tsilla Chelton au Studio des Champs-Élysées en 1956.

Mauclair s'intéresse aussi à Adamov : après avoir repris en 1955 Le Professeur Taranne, créé en 1953 par Roger Planchon à Lyon, il monte Le Ping Pong aux Noctambules en 1955, puis Comme nous avons été. Éclectique, il [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « MAUCLAIR JACQUES - (1919-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-mauclair/