CORIOLAN (mise en scène C. Schiaretti)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il y un côté « hussard noir » du théâtre chez Christian Schiaretti. Successeur depuis 2002 de Roger Planchon à la tête du T.N.P. à Villeurbanne, après avoir été dix ans directeur du Centre dramatique national de Reims, il ne cesse d'y défendre un théâtre ancré dans le politique et dans l'Histoire, frappé du double sceau de la décentralisation et de l'éducation populaire. Un théâtre citoyen et de service public qui, pour relever de l'émotion directe, n'en prétend pas moins éclairer le spectateur du présent à la lumière des poètes du passé. C'est dans cette droite ligne que s'inscrit la mise en scène du Coriolan de William Shakespeare, qu'il a créée à Villeurbanne à la fin de l'année 2006. Quel en est le sujet ? La « chose publique ».

Datée de 1607 – soit quatre ans après la mort d'Élisabeth Ire, trente-deux ans avant la dictature de Cromwell –, cette tragédie est la dernière de Shakespeare. La plus ouvertement politique, la plus complexe aussi – ce qui explique, sans doute, qu'elle soit rarement jouée, notamment en France. L'histoire, inspirée d'un chapitre des Vies des hommes illustres de Plutarque, retrace les débuts balbutiants de la République romaine, au ve siècle av. J.-C. Les rois étrusques en ont été chassés vingt ans auparavant. À l'intérieur, le spectre de la famine pousse à la guerre civile entre patriciens et plébéiens. À l'extérieur, les Volsques menacent. Caïus Marcus, général des troupes romaines, les défait à Corioles – d'où son surnom de « Coriolan ». Célébré en héros, ce guerrier fier et incorruptible est poussé par le Sénat et par sa mère, Volumnia, à briguer le consulat. Réticent d'abord, il accepte. Mais s'il revêt la « toge d'humilité » et se prête à la comédie de la séduction pour recueillir les suffrages, son discours méprisant et son attitude hautaine effraient les tribuns et la plèbe qui réclament son bannissement. Mortifié, Coriolan se met au service [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « CORIOLAN (mise en scène C. Schiaretti) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/coriolan/