GAUTIER NICOLE (1943- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« L'art d'être spectateur ». C'est par ce slogan que Nicole Gautier accueille le public du Théâtre de la Cité internationale dont elle est la directrice. De 1991 à 2008, cette voyageuse infatigable, tout à la fois défricheuse et dénicheuse de tout ce qui surgit sur la scène contemporaine, a su faire de cet ensemble de trois salles installées au cœur de la Cité internationale universitaire, à Paris, un lieu de rendez-vous unique, affichant en moyenne une quinzaine de spectacles et trois cents représentations par an.

Née en 1943 à Paris mais élevée à Besançon où elle enseignera l'histoire et la géographie, Nicole Gautier travaille d'abord au sein d'associations telles que les Jeunesses musicales de France ou le festival de musique de Besançon. La mairie bisontine lui propose le poste de déléguée culturelle, tout juste créé. On est en 1969, après que « l'esprit de mai » a soufflé et que, dans le sillage d'André Malraux, la décentralisation théâtrale bat son plein. Appelée quelques mois plus tard à la direction administrative de l'Association franc-comtoise de culture, elle y demeure le temps de se familiariser avec l'art de la gestion et de la programmation (elle invite Robert Gironès, Jean-Pierre Vincent, le Grand Magic Circus), puis rejoint Daniel Girard à Cergy-Pontoise, alors directeur du centre d'action culturelle (il a dirigé jusqu'en 2004 la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon). Elle le retrouvera en 1980, à l'Office national de diffusion artistique dirigé par Philippe Tiry. Pendant dix ans, Nicole Gautier sillonne l'Hexagone, prenant la mesure de l'état de la création et des réseaux de diffusion, de la situation des compagnies, de leurs difficultés et de leurs besoins.

C'est durant cette période de formation sur le terrain que s'est précisée l'idée de ce que devait être un théâtre comme celui de la Cité internationale : une « maison » qui ne se contente pas d'accueillir des artistes inventifs et novateurs mais leur permette véritablement de se faire connaître du public. Sa vocation ne devrait pas être de « cr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « GAUTIER NICOLE (1943- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-gautier/