BELLORINI JEAN (1981- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jean Bellorini est, depuis Tempête sous un crâne (2009), qui l’a révélé au grand public, une des figures de proue de sa génération. Il a su renouer avec l’esprit d’un théâtre populaire ouvert et généreux, qui s’inscrit résolument dans la lignée des Copeau, Gémier, Dasté, Mnouchkine.

Jean Bellorini

Photographie : Jean Bellorini

Photographie

Dès son adaptaton des Misérables, Jean Bellorini s'est efforcé de redonner vie à l'idée de théâtre populaire. On le voit ici en juin 2014 au Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier, lors de la répétition du Songe d'un homme ridicule, d'après Dostoïevski.  

Crédits : Jacques Demarthon/ AFP

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : journaliste, responsable de la rubrique théâtrale à La Croix

Classification

Autres références

«  BELLORINI JEAN (1981- )  » est également traité dans :

LE JEU DES OMBRES (mise en scène J. Bellorini)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 133 mots
  •  • 1 média

Olivier Py, directeur du festival d’Avignon, dont la 74e édition fut annulée en juillet 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, a réuni le public à l’automne pour « Une semaine d’art en Avignon », reprenant ainsi l’appellation originelle créée par Jean Vilar. La manifestation, écourtée p […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Crises et perspectives contemporaines

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 3 865 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La scène éclatée »  : […] Dans le panorama du théâtre traditionnel ou institutionnel, les caractéristiques scéniques relevées depuis quelques années se sont développées, voire affinées, dans les pratiques de nouveaux metteurs en scène. Avec l’intégration des composants artistiques contemporains associés au jeu des acteurs, l’organisation de l’espace scénique et de ses formes plastiques, des chorégraphies, musiques, chants, […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Didier MÉREUZE, « BELLORINI JEAN (1981- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bellorini/