Roger MEUNIER

chargé de cours à l'université de Paris-VIII, assistant de recherche à l'École pratique des hautes études

BAKOTA ou KOTA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 413 mots

Population bantoue, du groupe nord-ouest, les Bakota (ou Kota, singulier Mukota) constituent une des populations forestières du Gabon, comme les Fang, leurs voisins, avec lesquels ils partagent de nombreux traits. Au nombre d'environ 44 000, ils sont dispersés dans l'est du Gabon et au Congo, de l'Ogooué-Ivindo au Niari. Ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bakota-kota/#i_0

BATAK, ethnie

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 339 mots

Estimés à 6 230 000 personnes (1991), les Batak, qui vivent dans l'île de Sumatra, se divisent en plusieurs groupes : les Angkola, les Nandheling (ou Mandailing, qui sont des clans malaïcisés), les Karo, les Toba, les Timor (ou Simalungun), les Dairi et les Alas-Kluet.Les villages semblent avoir été, de tout temps, formés comme un assemblage de minuscules ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/batak-ethnie/#i_0

BÉDOUINS

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 611 mots

Population nomade originaire du centre de l'Arabie, les Bédouins (Bādw) se sont dispersés en vagues successives à travers le Moyen-Orient, l'Égypte et l'Afrique du Nord, liant leur expansion à celle de l'islam des premiers siècles. Les conquêtes des Bédouins entraînent la transformation de nombreux groupes en cultivateurs sédentaires ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bedouins/#i_0

BOBO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 411 mots

L'appellation Bobo est peu claire. Les ethnologues ont alimenté la confusion en distinguant Bobo Oulé ou Tara, Niénigué, Bobo Gbé ou Kian, Bobo Fing, Bobo Dioula. Les Bobo Oulé ainsi que les Niénigué sont des Bwa ; ils sont installés au Burkina Faso, au nord-est de Bobo-Dioulasso, au sud et au nord de Dédou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bobo/#i_0

CHAGGA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 743 mots

Population bantoue, les Chagga (Wachagga ou Dschagga) ont suscité l'intérêt des premiers voyageurs par le pittoresque de leur localisation sur les hautes pentes du Kilimandjaro ; l'originalité de leur système d'irrigation a attiré l'attention des historiographes marxistes : Wittfogel en fait les représentants africains du mode de production asiatique. Au nombre d'environ 1,5 million de personnes a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chagga/#i_0

COLLIER JEREMY (1650-1726)

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 478 mots

Évêque anglais qui fit partie des Nonjurors, hostiles au serment d'allégeance à Guillaume d'Orange (1689), Jeremy Collier est surtout célèbre par ses attaques contre l'immoralité du théâtre. En 1685, il est lecteur à Gray's Inn, mais démissionne lors de la Révolution et il est envoyé à Newgate pour avoir osé écrire un pamphlet de soutien à Jacques II et une réponse à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeremy-collier/#i_0

DAYAK

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 499 mots

Les Dayak forment la population indigène de Bornéo, divisée en environ 450 groupes ethniques. La population de l'île se range en deux grandes catégories : les peuples de la côte, où prédominent les Malais et qui comprennent également des peuples venus d'autres parties de l'Indonésie (Bougi des îles Célèbes, Javanais...) et des immigrants chinois ; les populations indigènes des montagnes de l'intér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dayak/#i_0

FON

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 614 mots

Localisés dans le sud du Bénin et au Nigeria, les Fon parlent un dialecte ewe, du sous-groupe kwa de la famille Niger-Congo des langues africaines. Leur langue est proche de celles des Adja et des Ouatchi. Dans les années 2000, on estime leur nombre à 3,5 millions.L'économie traditionnelle des Fon repose sur l'agricultur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fon/#i_0

KAMBA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 322 mots

Étroitement apparentés aux Kikuyu, les Kamba (Akamba ou Wakamba, singulier Mukamba), qui parlent le kithamba, occupent les districts de Machakos et de Kitui, au Kenya, dont ils constituent 11 p. 100 environ de la population, soit plus de 2 500 000 personnes dans les années 1990. Agriculteurs entreprenants, les Akamba étab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamba/#i_0

KARAMOJONG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 483 mots

Le terme de Karamojong désigne à la fois un groupe de populations nilotiques et l'une des ethnies de ce groupe, les Karamojong proprement dits. Apparentées linguistiquement, ces populations sont localisées au nord-ouest du Kenya et dans les régions adjacentes de l'Ouganda ; outre les Karamojong, elles comprennent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karamojong/#i_0

KRU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 170 mots

Établis dans tous les ports entre Dakar au Sénégal et Douala au Cameroun, les Kru forment les équipages de nombreux navires et ont la réputation d'être d'excellents marins ; de là le fait que leur économie repose autant sur les produits de la pêche que sur la culture du riz et celle du manioc.L'origine des Kru est mal connue. Ils se sont installés progressi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kru/#i_0

KUNG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 448 mots

Les San (ou Bochimans, ou Bushmen), qui occupaient autrefois une partie importante de l'Afrique australe, se répartissaient en quatre groupes principaux : au nord, les Kung (parfois orthographié !Kung, en notant par un point d'exclamation le clic alvéolaire qui débute leur nom) et les Anen ; au centre, les Naron, les Tenekwe, les Tserekwe et les Marsawa ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kung/#i_0

MAKONDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 250 mots

La majorité des Makondé vit en Tanzanie (9,5 millions en 2005), l'autre partie vit au Mozambique (environ 0,4 million). À la différence de leurs voisins, Yao et Makua, appartenant comme eux au groupe linguistique bantou, ils sont restés à l'écart des circuits commerciaux contr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/makonde/#i_0

MALINKÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 506 mots

Au nombre d'environ 6,2 millions dans les années 2000, les Malinké sont localisés dans l'est du Mali (77 000), mais on les trouve également, mêlés à d'autres populations, au Sénégal (440 000), en Gambie (590 000), en Guinée (2 800 000), en Guinée-Bissau (140 000), dans le nord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malinke/#i_0

MANDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 223 mots

Noyau de l'Empire mandingue, les Mandé forment un immense groupe ethno-linguistique en Afrique de l'Ouest. Ils s'étendent de la boucle du Niger jusqu'à l'océan Atlantique, du Sénégal au Liberia. Les Mandé occidentaux sont principalement les Soussou et les Dialonké. Peut-être venus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mande/#i_0

MARAVI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 612 mots

Ensemble de populations bantoues réparties sur les deux rives de la partie sud du lac Malawi (anc. Nyassa). Venus du bassin du Congo vers le xvie siècle, les Maravi formèrent une vaste confédération. Aujourd'hui, ils constituent un ensemble relativement diversifié, dont les principaux groupes sont les Chewa, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maravi/#i_0

MAURES, ethnie

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 327 mots

Ensemble de populations du Sahara occidental dont les traits sont relativement spécifiques. Au nombre de 2 millions environ, les Maures sont répartis de l'oued Draa (Haut Atlas) au fleuve Sénégal ; on rencontre donc des Maures au sud du Maroc, au Sahara occidental, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maures-ethnie/#i_0

M'BOCHI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 269 mots

Population bantoue, localisée le long du cours inférieur et moyen de l'Alima, au nord de la république du Congo. Au nombre de 480 000 dans les années 2000, les M'Bochi (ou M'Boschi) sont répartis en une douzaine de fractions. Originaires de l'Est, ils ont migré vers leur habitat actuel il y a huit ou neuf générations, et la prise de conscience de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/m-bochi/#i_0

MIKSZÁTH KÁLMÁN (1847-1910)

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 264 mots

Romancier hongrois. Après des études de droit, Mikszáth s'oriente vers le journalisme. En 1887, déjà célèbre, il entre à l'Assemblée nationale. Ses premiers succès littéraires lui vinrent de deux volumes de nouvelles : La Famille slovaque (A tót atyafiak, 1881) et Le Bon Palocs (A jó palócok, 1882). En 1894, il publie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalman-mikszath/#i_0

MPONGWÉ ou MPONGOUÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 353 mots

Population bantoue du groupe nord-ouest, les Mpongwé ont acquis sur la côte gabonaise une influence importante. Leur langue est parlée par un certain nombre d'autres groupes, comme les Adjumba, les Oroungou, les Ndomi, les Galoa et les Enenga ; au xixe siècle, elle jouait dans la région le rôle de lingua franca pour la traite et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mpongwe-mpongoue/#i_0

ORUNGOU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 240 mots

Population bantou, appartenant au groupe nord-ouest, les Orungou (Oroungou) ont adopté la langue des Mpongwé sans qu'on puisse attribuer aux deux populations une origine commune. Ils vivent dans la région de Port-Gentil, au Gabon, dans le delta de l'Ogooué et le long de l'Océan, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orungou/#i_0

PEACOCK THOMAS LOVE (1785-1866)

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 266 mots

En 1812, Peacock rencontra Shelley ; puis, en 1817, il passa quelques mois à Great Marlow en sa compagnie. Cette période joua un rôle décisif dans le développement de sa carrière d'écrivain. Les idées qui constituent la base des dialogues étincelants de ses livres tirent probablement leur origine des conversations avec Shelley et ses amis. L'essai de Peacock, Les Quatre Âges de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-love-peacock/#i_0

PERCY THOMAS (1729-1811)

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 159 mots

Fin lettré, Thomas Percy a recueilli et édité d'anciennes ballades sous le titre de Reliques de l'ancienne poésie anglaise (Reliques of Ancient English Poetry, 1765). Cette publication suscita un vaste mouvement d'intérêt pour la poésie traditionnelle anglaise et écossaise, jusque-là presque totalement ignorée des cercles littéraires.Le texte de base utilisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-percy/#i_0

PÉREZ DE AYALA RAMÓN (1880-1962)

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 298 mots

Pendant la Première Guerre mondiale, Pérez de Ayala est le correspondant de la revue de Buenos Aires, La Prensa, et, à ce titre, il parcourt la France, l'Italie, la Grande-Bretagne et l'Amérique du Sud. De 1931 à 1936, il est ambassadeur d'Espagne à Londres, puis s'exile volontairement en Amérique du Sud en raison de la guerre civile d'Espagne (1936-1939).Après un volume de poé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramon-perez-de-ayala/#i_0

SONINKÉ ou SARAKHOLÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 767 mots

Les Soninké (comme ils se nomment eux-mêmes : un Soninké, des Soninko), appelés Sarakholé (ou Sarakolé) par les Wolof, occupent une place exceptionnelle dans l'histoire de l'Afrique de l'Ouest. Considérés comme les fondateurs du premier des grands empires soudanais, le Ghāna, le fameux « pays de l'or », ils sont mentionnés dès le ixe siècle par l'hist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soninke-sarakhole/#i_0

SOUSSOU ou SUSU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 203 mots

Habitant au xiiie siècle le haut Sénégal, les Soussou (on écrit aussi Susu) se dirigent par la suite vers le Fouta-Djalon, le haut Niger, la région de Diguiraye et du Sankaran, d'où ils seront chassés au xve et au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soussou-susu/#i_0

TALLENSI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 267 mots

Population voltaïque vivant dans le nord du Ghāna et dont la langue appartient au groupe gour, les Tallensi constituent un exemple classique de société sans État. En l'absence de toute unité politique, l'identité même d'une telle population par rapport à des voisins, proches par la langue et par la culture, pose un problème, dans la mesure où les critères de délimitation, généralement d'ordre cult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tallensi/#i_0

TESO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 567 mots

Population nilotique du groupe central, les Teso appartiennent au même groupe linguistique que les Karamojong. Seconde ethnie de l'Ouganda, ils sont localisés dans l'est du pays et constituent environ 4 p. 100 de la population ougandaise dans les années 2000, soit 1 200 000 environ. Ils sont également présents au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teso/#i_0

THONGA ou TSONGA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 314 mots

Au nombre de 4 500 000 environ dans les années 2006-2007, les Thonga (ou Tsonga) vivent en majorité au Mozambique, au sud de la rivière Save, mais leur territoire déborde vers l'ouest au Zimbabwe et vers le sud sur l’Eswatini (ex-Swaziland) et surtout l'Afrique du Sud. Alors que les autres Bantou continuaient leur ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thonga-tsonga/#i_0

TORADJA ou TORAJA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 281 mots

Population du centre-ouest des Célèbes (Sulawesi), en Indonésie, les Toradja (ou Toraja, ou Bare-Toradja) sont les survivants d'une population d'envahisseurs qui submergea l'île et absorba ou extermina les aborigènes négrito. Plus tard, eux-mêmes furent repoussés des côtes par des Indonésiens islamisés, en particulier les Bugi. Le pays toradja est une région de hautes montagnes coupé de cuvettes f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toradja-toraja/#i_0

TOUBOU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 410 mots

La similitude du costume et de l'habitat a parfois fait considérer les Toubou (ou Téda) comme des Touareg noirs. Des différences significatives d'organisation sociale existent cependant, et la langue des Toubou appartient au groupe nilo-tchadien, proche du kanouri, alors que les Touareg sont berbérophones. Au nombre d'environ quatre cent mille dans les années 1990, les Toubou sont répartis dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toubou/#i_0

TUMBUKA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 691 mots

Appartenant au groupe central des populations bantou, les Tumbuka occupent, mêlés aux Ngoni (Nguni), la partie nord du Malawi et l'est de la Zambie. Ils se répartissent en quatre groupes principaux : Tumbuka proprement dits, Kamanga, Henga et Sisga. Les Tonga de la rive ouest du lac Nyassa leur sont apparentés par la lan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumbuka/#i_0

TURKANA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 588 mots

Population nilotique, les Turkana appartiennent au groupe Karamojong dont ils constituent la tribu la plus importante. Ils occupent une vaste région aride de plaines et de plateaux — le Turkana —, située dans le nord-ouest du Kenya, entre le lac Turkana (ancien lac Rodolphe) et l'escarpement qui marque la frontière av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkana/#i_0

VAÏ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 175 mots

Établis de part et d'autre de la frontière entre le Liberia et la Sierra Leone, les Vaï, ou Veï, sont organisés en chefferies, mais le pouvoir réel est entre les mains de sociétés secrètes : poro pour les hommes ; sande pour les femmes. Au xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vai/#i_0

VILI

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 300 mots

Fondateurs du royaume de Loango, les Vili (appelés aussi Bavili) sont une population bantou du groupe centre-occidental ; leur langue appartient à la même famille que le kikongo. Ils occupent la plaine côtière, au nord et au sud de Pointe-Noire, du cap Sainte-Catherine à la rivière Chiloango, partagée entre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vili/#i_0

YAKO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 259 mots

Installés dans la vallée de la Cross River (État de Cross River), à l'extrême sud-est du Nigeria, les Yako (ou Yakurr), dont la population était estimée à 120 000 personnes en 1989, sont répartis en villages. L'homogénéité culturelle et linguistique est forte entre les villages, mais il n'existe aucune organisation politique centralisée. Uniquement agriculte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yako/#i_0

YORUBA ou YOROUBA

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 619 mots

Ethnie du Sud-Ouest nigérian, les Yoruba, qui sont au nombre de 25,5 millions environ (19 p. 100 de la population nigériane) en 2005, occupent une situation prédominante dans la région située entre la côte des Esclaves et le fleuve Niger ; ils forment la presque totalité de la population des États de Kwara, d'Oyo, d'Osun, d'Ogun, d'Ondo et de Lagos. Les Yoruba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yoruba-yorouba/#i_0

ZANDÉ ou AZANDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 482 mots

Installés sur les confins de la République démocratique du Congo (ex-Zaïre), du Soudan du Sud et de la République centrafricaine, les Zandé, ou Azandé, correspondent à un groupe ethnolinguistique de près de 4 millions d'individus à la fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zande/#i_0