OUGANDA

Médias de l’article

Ouganda : carte physique

Ouganda : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Ouganda : drapeau

Ouganda : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Chutes de Bujagali, Ouganda

Chutes de Bujagali, Ouganda
Crédits : Travel Ink/ Gallo Images/ Getty

photographie

Cultures en terrasse en Ouganda

Cultures en terrasse en Ouganda
Crédits : Nicholas Parfitt, Tony Stone Images/ Getty

photographie

Tous les médias


Nom officiel République de l'Ouganda (UG)
Chef de l'État Yoweri Katuga Museveni (depuis le 26 janvier 1986, élu le 9 mai 1996). Premier ministre : Ruhakana Rugunda (depuis le 18 septembre 2014)
Capitale Kampala
Langues officielles anglais, swahili
Unité monétaire shilling ougandais (UGX)
Population 36 546 000 (estim. 2016)
Superficie (km2) 241 551
Dans l’atlas toutes les données

Enclavé et inconnu jusqu'au grand mouvement d'exploration de l'Afrique par les Européens, le puissant royaume du Buganda (qui donne son nom à l'Ouganda actuel) acquiert alors une certaine notoriété et devient célèbre pour être la région où se trouvent les sources du Nil. Le Buganda est conquis entre 1890 et 1894 par les Britanniques, animés d'abord par un esprit missionnaire devenu impérialiste et désireux d'exclure les Allemands de tout droit sur cette région qui, à cette époque, est considérée comme la clef pour la sécurité de la route des Indes, à travers le contrôle du Nil et de l'Égypte. Progressivement étendu ou remanié entre 1890 et 1926, le territoire de la colonie ne représente plus que l'une des quatre provinces et moins du quart de la population du royaume initial du Buganda. Ce nouvel espace regroupe des sociétés monarchiques, au sud et à l'ouest, et des sociétés acéphales, au nord et à l'est. L'Ouganda devient rapidement un protectorat éloigné et isolé dans l'Empire britannique. Il acquiert toutefois, après la Seconde Guerre mondiale, une certaine notoriété touristique, en raison de ses parcs nationaux qui figurent parmi les plus extraordinaires d'Afrique.

Cette image d'un pays doté de richesses naturelles, à l'avenir prometteur, n'est pas remise en question lors de l'indépendance du pays, acquise par Milton Obote (qui deviendra Premier ministre) et par Mutesa II (roi du Buganda et premier président), de manière relativement pacifique, le 9 octobre 1962 ; mais en 1971, le général Idi Amin Dada prend le pouvoir par un coup d'État et le pays sombre dans la guerre civile (1971-1986). L'Ouganda devient alors synonyme d'un pays instable, plongé dans la violence, touché par une épidémie très précoce de sida (qui sera pourtant la première à être contenue sur le continent africain). La paix revient en Ouganda, à l'exception du nord du pays, avec l'arrivée au pouvoir de Yoweri Museveni en 1986, à la tête d'une guérilla victorieuse, la National Resistance Army (N.R.A.) et de son mouvement politique, le National Resistance Movement (N.R.M.), encore au pou [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : maître de conférences en histoire à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, centre de recherches africaines
  • : professeur de géographie à l'université de Bordeaux-III-Michel-de-Montaigne
  • : maître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines d'Aix-en- Provence

Classification


Autres références

«  OUGANDA  » est également traité dans :

OUGANDA, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/ouganda/#i_32615

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 320 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'Afrique noire anglophone »  : […] Ainsi, le sort de Zanzibar fut séparé de celui du Tanganyika, et l'île devint un sultanat arabe indépendant en 1963. L'Ouganda offrait un autre cas de figure : ici, ni risque de conflit entre colonie de peuplement et Africains ni enjeu stratégique prévisible, mais le risque d'éclatement de l'unité étatique sous la pression des forces ethniques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/#i_32615

AMIN DADA IDI (entre 1923 et 1926-2003)

  • Écrit par 
  • Bernard NANTET
  •  • 1 049 mots
  •  • 2 médias

Appartenant à la petite tribu nubienne des Kakwa dans le nord-ouest de l'Ouganda, Idi Amin Dada passe son enfance à garder les chèvres ; après quelques études élémentaires vite terminées, il s'engage à vingt et un ans comme aide-cuisinier au King's African Rifles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/idi-amin-dada/#i_32615

BOUGANDA ou BUGANDA

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 671 mots
  •  • 1 média

Apparu dans l'histoire à la fin du xve siècle, le royaume du Bouganda n'est alors qu'une partie du puissant royaume de Bunyoro, régi par la dynastie Bito, qui couvre presque tout l'Ouganda actuel. Pendant trois siècles de rivalités incessantes, le Bouganda va rogner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouganda-buganda/#i_32615

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 764 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Le Congo dans la guerre et la difficile sortie du conflit »  : […] massacres de civils. Par ailleurs, Jean-Pierre Bemba, fils d'un riche homme d'affaires proche de Mobutu, ouvre un nouveau front à partir de l'Équateur. Son Mouvement de libération congolais (M.L.C.) s'appuie sur les ex-F.A.C (Forces armées congolaises, armée régulière du régime Mobutu). Il bénéficie du soutien de l'Ouganda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-democratique-du-congo/#i_32615

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 486 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « « Homo ergaster » et « Homo erectus » »  : […] est donc présent très tôt en Afrique orientale, c'est-à-dire en Tanzanie (Olduvai), en Ouganda (Nyabusosi) et au Kenya (Nariokotome). Il va se développer sur le continent et on le retrouve en Afrique du Sud (Swartkrans), en Afrique du Nord (au Maroc avec l'Homme de Rabat et en Algérie à Ternifine) vers 500 000 ans, puis un peu plus tard, vers 400 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_32615

KAGAME PAUL (1957-    )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 880 mots
  •  • 1 média

les Tutsi par les Hutu dans le contexte de l'indépendance du pays. Kagame poursuit des études à l'université de Makerere, à Kampala, avant de rejoindre, en 1979, les forces de Yoweri Museveni (futur président de l'Ouganda) qui renversent le président ougandais Milton Obote en 1985. Kagame devient le chef des renseignements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-kagame/#i_32615

KAMPALA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS
  •  • 508 mots
  •  • 1 média

Capitale de l'Ouganda depuis 1962, Kampala présente la singularité d'être née d'une capitale précoloniale, le Kibuga, qui abritait le palais – lubiri − du roi (kabaka) du Buganda. Cette capitale africaine était installée sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kampala/#i_32615

KARAMOJONG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 477 mots

Le terme de Karamojong désigne à la fois un groupe de populations nilotiques et l'une des ethnies de ce groupe, les Karamojong proprement dits. Apparentées linguistiquement, ces populations sont localisées au nord-ouest du Kenya et dans les régions adjacentes de l'Ouganda ; outre les Karamojong, elles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karamojong/#i_32615

MUSEVENI YOWERI KAGUTA (1944-    )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 800 mots
  •  • 1 média

Homme politique ougandais, à la tête du pays depuis 1986, président de la République depuis 1996 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yoweri-kaguta-museveni/#i_32615

MUTESA II EDWARD FREDERICK (1924-1969) roi puis président de l'Ouganda

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots
  •  • 1 média

Connu aussi sous le nom de sir Edward Frederick Mutesa, Mutesa II fut, de 1939 à 1953 et de 1955 à 1966, kabaka (roi) de l'État de Buganda, en Afrique orientale (aujourd'hui partie de l'Ouganda). En 1953, il fut destitué par les Britanniques et, en 1966, par Milton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-frederick-mutesa-ii/#i_32615

OBOTE APOLLO MILTON (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Gérard PRUNIER
  •  • 771 mots
  •  • 1 média

Apollo Milton Obote est né le 28 décembre 1924 dans le petit village d'Akokoro, dans le district d'Apac (province de Lango), dans le nord de l'Ouganda. Fils d'un petit chef local, il effectue ses études dans le système colonial jusqu'au niveau universitaire, mais sans terminer son cursus, car il est renvoyé de Makerere […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apollo-milton-obote/#i_32615

RAPATRIÉS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 8 352 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les intermédiaires allogènes »  : […] venant soit des Indes, soit surtout des communautés installées en Afrique orientale. L'Ouganda en expulsa 40 000 en juin 1963. Au Kenya, sur 200 000 Asiatiques, 120 000 qui n'étaient pas citoyens kenyans furent frappés par les lois de nationalisation en 1967 ; 20 000 retournèrent aux Indes, 10 000 émigrèrent au Canada, mais 40 000, possesseurs de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapatries/#i_32615

RÈGNE DE MUTESA Ier AU BUGANDA

  • Écrit par 
  • Henri MÉDARD
  •  • 192 mots

Au début de 1857, Mutesa Ier monte sur le trône du Buganda (situé en Ouganda, sur les rives nord et ouest du lac Victoria). Ce royaume guerrier, extrêmement centralisé, est au faîte de sa puissance. Il domine une grande partie de la région des Grands Lacs. Le roi Mutesa sera célébré au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-de-mutesa-i/#i_32615

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 936 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le régime du F.P.R. »  : […] de se débarrasser de la tutelle de Kigali et la reprise de raids de miliciens au nord-ouest du Rwanda ont suscité une nouvelle attaque rwando-ougandaise, contrecarrée cette fois par l'appui que l'Angola, le Zimbabwe et la Namibie ont apporté à la R.D.C. En juillet 1999, les accords de Lusaka (Zambie) ont prévu un cessez-le-feu, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rwanda/#i_32615

TANZANIE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Marie-Aude FOUÉRÉ, 
  • Franck MODERNE
  •  • 12 362 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un bilan mitigé »  : […] céda face aux clivages idéologiques, aux conflits politiques et aux intérêts économiques nationaux. La guerre avec l'Ouganda du général Idi Amin Dada, qui débuta à la fin de l'année 1978 à la suite de l'invasion du nord-ouest du territoire par l'armée ougandaise, sous prétexte que la Tanzanie hébergeait des opposants au régime, rendit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanzanie/#i_32615

TESO

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 561 mots

Population nilotique du groupe central, les Teso appartiennent au même groupe linguistique que les Karamojong. Seconde ethnie de l'Ouganda, ils sont localisés dans l'est du pays et constituent environ 4 p. 100 de la population ougandaise dans les années 2000, soit 1 200 000 environ. Ils sont également […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teso/#i_32615

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri MÉDARD, Bernard CALAS, Odette GUITARD, « OUGANDA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouganda/