SOUSSOU ou SUSU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Habitant au xiiie siècle le haut Sénégal, les Soussou (on écrit aussi Susu) se dirigent par la suite vers le Fouta-Djalon, le haut Niger, la région de Diguiraye et du Sankaran, d'où ils seront chassés au xve et au xvie siècle. Au début du xviiie siècle, les Peul s'établissent pacifiquement dans le Fouta-Djalon, payant tribut aux Soussou, mais, vers 1725, les Peul, convertis à l'islam, entreprennent une grande croisade contre les animistes et chassent les Soussou du Fouta-Djalon. Rejetés vers la côte, les Soussou s'y sont souvent mêlés aux Baga.

Les Soussou sont aujourd'hui installés principalement sur les côtes de Guinée ; on en trouve également toutefois dans le nord-ouest de la Sierra Leone. Au début du xxie siècle, ils sont plus d'un million. Cultivateurs, mais aussi commerçants, ils voyagent du Sénégal au Liberia.

Longtemps réfractaires à l'islam, la majeure partie d'entre eux s'y sont aujourd'hui convertis. La chefferie est de peu d'importance, l'autorité revenant surtout aux chefs des lignages patrilinéaires. L'ethnie soussou appartient à l'ensemble ethno-linguistique mandé.

—  Roger MEUNIER

Écrit par :

  • : chargé de cours à l'université de Paris-VIII, assistant de recherche à l'École pratique des hautes études

Classification


Autres références

«  SOUSSOU ou SUSU  » est également traité dans :

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vers la IIIe République »  : […] Prendre le pouvoir fut facile : « La mangue était mûre. » L'exercer ne l'est pas, d'autant que les militaires n'en avaient aucune expérience ou n'avaient pour exemple que les pratiques du régime défunt. Comportements et attitudes, forgés par vingt-six ans de totalitarisme, ne peuvent disparaître du jour au lendemain : « Ce qui a caractérisé le P.D.G., le président a toujours raison ; la justice ne […] Lire la suite

MANDÉ

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 221 mots

Noyau de l'Empire mandingue, les Mandé forment un immense groupe ethno-linguistique en Afrique de l'Ouest. Ils s'étendent de la boucle du Niger jusqu'à l'océan Atlantique, du Sénégal au Liberia. Les Mandé occidentaux sont principalement les Soussou et les Dialonké. Peut-être venus du haut Sénégal, ils submergèrent le territoire de l'actuelle Guinée, vers le xiii e  siècle, avant d'être refoulés pa […] Lire la suite

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le peuplement et sa répartition »  : […] En 1462, lorsque le premier navigateur portugais Pedro da Cinta débarqua avec ses compagnons sur la côte de Sierra Leone, il donna le nom de « montagne du Lion » à la presqu'île montagneuse sur laquelle sera bâtie plus tard Freetown, capitale du pays. Par la suite, l'appellation de Sierra Leone sera étendue à l'ensemble du territoire. On peut distinguer trois couches de peuplement successives : d […] Lire la suite

Pour citer l’article

Roger MEUNIER, « SOUSSOU ou SUSU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/soussou-susu/