KRU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Établis dans tous les ports entre Dakar au Sénégal et Douala au Cameroun, les Kru forment les équipages de nombreux navires et ont la réputation d'être d'excellents marins ; de là le fait que leur économie repose autant sur les produits de la pêche que sur la culture du riz et celle du manioc.

L'origine des Kru est mal connue. Ils se sont installés progressivement, du xve au xviie siècle, entre l'embouchure du fleuve Cestos et le port de Harper le long du littoral. Avec les ethnies apparentées des Basan, des Grebo, des Sikon, des Sapo et des Padebu, ils peuplent près du tiers du Liberia. Ils sont subdivisés en un très grand nombre de groupes variant de quelques centaines d'individus à 5 000. Ils présentent une organisation en clans patrilinéaires exogames, les chefs de clans et les titulaires de certains offices constituant un conseil des chefs. La chefferie est en général d'une importance très réduite.

—  Roger MEUNIER

Écrit par :

  • : chargé de cours à l'université de Paris-VIII, assistant de recherche à l'École pratique des hautes études

Classification


Autres références

«  KRU  » est également traité dans :

LIBERIA

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  • , Universalis
  •  • 5 445 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le peuplement »  : […] Le décompte précis de la population libérienne est malaisé, compte tenu des pertes occasionnées par la guerre et du manque de fiabilité des données statistiques. On estime en effet à plus de 200 000 le nombre de morts dus aux combats entre 1990 et 1995, et à 800 000 le nombre de Libériens réfugiés à l'étranger, en particulier en Côte d'Ivoire et en Guinée. En outre, le nombre de déplacés à l'inté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberia/#i_34968

Pour citer l’article

Roger MEUNIER, « KRU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kru/