Yve-Alain BOIS

professeur d'histoire de l'art à l'université Harvard

ALBERS JOSEF (1888-1976)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 920 mots

Le nom de Josef Albers évoque à tout amateur les innombrables toiles, intitulées Hommage au carré, élaborées à partir de 1949 selon une identique matrice formelle : plusieurs carrés emboîtés symétriquement par rapport à un axe vertical. Ces œuvres apparaissent comme aboutissement logique d'une longue série d'expériences dont l'intérêt est bien plus que simplement rétrospectif. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-albers/#i_0

BAYER HERBERT (1900-1985)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 677 mots

Herbert Bayer fut l'un des derniers grands survivants du Bauhaus : bien qu'il n'ait passé que quelques années dans cette école prestigieuse, les principes qui y étaient défendus demeurèrent pour lui de véritables lignes de conduite tout au long de sa carrière. Sa contribution majeure – ou du moins la plus connue – fut sans doute son travail de typographe et d'affichiste au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herbert-bayer/#i_0

BOZO DOMINIQUE (1935-1993)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 898 mots

L'historien d'art Dominique Bozo a changé le paysage de l'art moderne et contemporain en France. C'est à lui que l'on doit la réussite du musée Picasso ; c'est à ses efforts que l'on doit la transformation d'un Musée national d'art moderne vieillot et frileux en l'un des centres les plus importants du monde pour qui veut comprendre l'art du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-bozo/#i_0

BRONZINO ANGELO DI COSIMO DI MARIANO dit (1503-1572)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 822 mots

Le style de Bronzino diffère assez vite de Pontormo, dont il fréquente l'atelier dès 1518-1519. Ce dernier s'étant réfugié à la chartreuse de Galuzzo pendant la peste, Angelo l'accompagne pour l'aider et s'initie (gauchement) à l'art de la fresque. Ce n'est pourtant qu'après avoir participé de près à l'ensemble célèbre de la chapelle Capponi, à Santa Felicit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bronzino-angelo-di-cosimo-di-mariano-dit/#i_0

COSTAKIS GEORGE (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 099 mots

Fils d'un commerçant grec installé à Moscou, George Costakis est né dans cette ville en 1912. Modeste employé à l'ambassade de Grèce à partir de 1929 puis à l'ambassade du Canada à partir de 1943, George Costakis était avant tout collectionneur ; attaché aux héros de l'avant-garde russe des années 1920 (en particulier Malévitch, El Lissitzky, Popova, Rodtchen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-costakis/#i_0

ÉCLECTISME, architecture

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 952 mots

C'est en 1817 que Victor Cousin donna son sens moderne au terme « éclectisme » (issu du grec eklegein, choisir), soit quelques décennies après la Révolution française. Pour l'historien de l'architecture Vincent Scully, l'éclectisme, que préfigure en 1782 le hameau de Marie-Antoinette, est l'art du réfugié, le syncrétisme apolitique qui s'oppose aux enthousiasmes romantiques de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclectisme-architecture/#i_0

ESPRIT NOUVEAU L'

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 015 mots

S'il est vrai que Vers une architecture, publié en 1923 par Le Corbusier, aura été le livre le plus influent de toute l'histoire de l'architecture moderne, il ne faut pas oublier qu'il est constitué d'une série d'articles parus dans la revue L'Esprit nouveau, non moins prestigieuse.Cet organe, rendu célèbre par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-esprit-nouveau/#i_0

GABO NEEMIA PEVSNER dit NAUM (1890-1977)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 733 mots

Que l'amplitude de l'onde oscillatoire donnée par un mécanisme de fortune à une simple tige de métal puisse engendrer un volume virtuel, fuselé, et que cet objet si modeste soit aujourd'hui considéré comme l'une des plus importantes sculptures du xxe siècle – et le point d'origine d'un grand nombre de recherches contemporaines – est comme la démonstra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabo-neemia-pevsner-dit-naum/#i_0

GARNIER CHARLES (1825-1898)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 553 mots

Après avoir remporté le grand prix de Rome en 1848, Charles Garnier voyage pendant cinq ans en Italie, puis en Grèce, pour y connaître mieux l'architecture antique, classique et baroque. De retour à Paris à l'époque où Lefuel construisait le nouveau Louvre, il travaille un peu avec Viollet-le-Duc. Mais l'éclectisme de Garnier ne pouvait s'accommoder longtemps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-garnier/#i_0

GARNIER TONY (1869-1948)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 193 mots

Bien plus célèbre pour son projet de cité industrielle que pour ses quelques réalisations, Tony Garnier est un extraordinaire précurseur ; il est le premier grand urbaniste moderne. Ses propositions seront reprises, analysées, critiquées par tous les architectes des années vingt.Né dans un quartier populaire de Lyon, Garnier fait ses études dans sa ville natale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-garnier/#i_0

GORIN JEAN (1899-1981)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 226 mots

Mondrian disait de Jean Gorin, de trente ans son cadet, qu'il était « le seul néo-plasticien français ». Mais si ce dernier ne manqua jamais une occasion d'affirmer sa dette à l'égard du maître hollandais, on peut aujourd'hui regretter que la reconnaissance de son œuvre ait quelque peu souffert de ce parrainage. Il faut en effet distinguer entre ses premières toiles néo-plastiques (1926), encore t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-gorin/#i_0

GOWING LAWRENCE (1918-1991)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 776 mots

L'historien d'art et essayiste anglais Lawrence Gowing fut aussi peintre (il enseignait la peinture à la Slade School of Fine Arts de l'université de Londres, où il succéda à son maître William Coldstream, défenseur d'un réalisme de bon ton). Il y a tout lieu de penser que son travail de peintre ne laissera pas un souvenir durable, pourtant son exceptionnel esprit critique doit beaucoup à sa prati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-gowing/#i_0

HILBERSEIMER LUDWIG (1885-1967)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 436 mots

S'il n'est pas un grand architecte, du moins pas un architecte de prestige (ses maisons particulières sont en effet assez banales), Ludwig Hilberseimer est pourtant l'un des premiers à avoir souligné l'importance primordiale de l'urbanisme. En outre, il a critiqué très tôt pour des raisons politiques (il faisait partie du Novembergruppe, association des « intellectuels de gauche » dans l'Allemagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludwig-hilberseimer/#i_0

HOFFMANN JOSEF (1870-1956)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 693 mots

Né en Moravie, Hoffmann commença par étudier l'architecture à Vienne auprès d'Otto Wagner, dont les théories rationalistes devaient exercer sur lui une influence décisive. Très tôt, il manifesta de l'intérêt pour la décoration et les arts appliqués : de 1899 à 1937, il est professeur à l'École des arts appliqués de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-hoffmann/#i_0

HUNT RICHARD MORRIS (1827-1895)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 180 mots

L'un des premiers architectes américains qui soit venu étudier à l'École nationale des beaux-arts, à Paris, Hunt y devient l'assistant de Lefuel, étudie la peinture avec Couture et la sculpture avec Barye. En 1854, il participe aux travaux de développement du Louvre avec Lefuel, mais il repart pour les États-Unis en 1855 ; paradoxalement, il apporte moins la mode du second Empire qu'une grande con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-morris-hunt/#i_0

ITTEN JOHANNES (1888-1967)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 648 mots

Si Johannes Itten n'a pas en tant que peintre l'importance d'un Klee ou d'un Kandinsky avec lesquels il professait au Bauhaus, il faut insister sur le caractère révolutionnaire de son enseignement (il s'est d'ailleurs senti très tôt pédagogue, puisque, dès 1916, il dirige une école d'art à Vienne). En 1919, Walter Gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-itten/#i_0

JENNEY WILLIAM LE BARON (1832-1907)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 284 mots

Formé à Paris, à l'École centrale des arts et manufactures, William Le Baron Jenney a été ingénieur avant d'être architecte. En 1868, il s'établit à Chicago et fait un cours d'architecture auquel assistent Sullivan, Martin Roche, Burnham et d'autres membres de la future école de Chicago ; en 1869, il publie son livre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-jenney/#i_0

KAHNWEILER DANIEL-HENRY (1884-1979)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 2 248 mots

Lorsqu'il déclarait à Francis Crémieux : « Mon cas est très particulier et ne se reproduira pas souvent », Daniel-Henry Kahnweiler avait bien conscience que son expérience était unique dans l'histoire de la culture moderne. Non seulement parce qu'il fut un grand marchand et l'un des rares – avec Vollard et Durand-Ruel, qu'il admirait – à avoir acheté de la peinture invendable dans la certitude abs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-henry-kahnweiler/#i_0

KRASNER LEE (1908-1984)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 875 mots

Comme la plupart de ses critiques l'ont remarqué, ce fut à la fois un atout et un handicap considérable pour Lee Krasner d'avoir été l'épouse puis la veuve de Jackson Pollock : avantage de pouvoir tenir un dialogue d'artiste avec un des très grands peintres du xxe siècle, inconvénient de devoir jouer le rôle de figure d'accompagnement, pour le marché […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-krasner/#i_0

LATROBE BENJAMIN HENRY (1764-1820)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 256 mots

Architecte américain d'origine anglaise, Latrobe est le premier grand représentant américain d'un style auquel se mesurera toute l'architecture moderne, soit pour le contester radicalement, soit pour l'englober et le « dépasser » : le néo-classicisme ou, plus précisément, le « classicisme romantique ». Né en Angleterre, où Latrobe a reçu sa formation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-henry-latrobe/#i_0

LEFUEL HECTOR (1810-1881)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 195 mots

À la mort de Louis Visconti, Hector Lefuel devient l'architecte en chef du nouveau Louvre (en 1854), dont les bâtiments avaient été commandés par Napoléon III pour compléter les anciens édifices destinés à relier le Louvre aux Tuileries. Bien qu'ils ne participent pas exactement de ce que la langue anglaise nomme un revival, ces bâtiments allaient être à l'origine d'un intérêt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hector-lefuel/#i_0

L'ENFANT PIERRE CHARLES, dit LE MAJOR (1754-1825)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 242 mots

Peut-être a-t-on voulu récompenser le civisme de Pierre Charles L'Enfant, cet ingénieur français assez obscur qui fut volontaire dans les troupes de La Fayette pendant la guerre d'Indépendance, en lui commandant de nombreux bâtiments publics, dont l'ancien City Hall de New York et la Federal House de Philadelphie. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-charles-l-enfant/#i_0

LURÇAT ANDRÉ (1894-1970)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 708 mots

Architecte français, représentant du mouvement dénommé style international, André Lurçat est, avec Hannes Meyer (moins censuré que lui, cependant), l'un des rares praticiens et théoriciens marxistes de sa génération. Après avoir fait des études académiques à l'École des beaux-arts de Paris, dont il sort diplômé en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-lurcat/#i_0

MAILLART ROBERT (1872-1940)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 706 mots

Comme Eiffel, Roebling et Freyssinet, également constructeurs de ponts célèbres, Maillart était un ingénieur (diplômé du Collège technique de Zurich où il sera ensuite professeur). Les architectes les consultaient sur des points « techniques », mais ils refusaient de les considérer comme étant des leurs. C'est pourquoi ce que l'architecture doit à ces ingénieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-maillart/#i_0

MALÉVITCH KASIMIR (1878-1935)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 3 486 mots

Si l'œuvre de Kasimir Malévitch offre comme un condensé de la plupart des problèmes esthétiques qui ont occupé les artistes du xxe siècle, c'est sans doute parce qu'il avait lui-même une conscience très nette des enjeux historiques de son travail. Son premier texte important s'intitulait Du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kasimir-malevitch/#i_0

MEYER HANNES (1889-1954)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 056 mots

Le travail et le nom de Hannes Meyer ont été longtemps proscrits des histoires de l'architecture moderne. Même Walter Gropius, qui l'avait pourtant désigné comme son successeur au Bauhaus, le traite d'opportuniste et d'épigone. Tant d'aversion et de dépit ne sont pas sans raisons. En Hannes Meyer « quelque chose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hannes-meyer/#i_0

MONDRIAN PIET (1872-1944)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 4 075 mots

L'œuvre de Mondrian (de son vrai nom Pieter Cornelis Mondriaan) est l'une des plus radicales qui soient de tout l'art du xxe siècle, ce qui explique sans doute pourquoi on l'a longtemps si mal comprise. Ses toiles furent d'abord tenues pour des modèles expérimentaux dont architectes et « designers » auraient à s'inspirer. Ses tableaux devinrent ensuit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piet-mondrian/#i_0

MUR-RIDEAU

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 550 mots

Il y a toujours eu des murs-rideaux, c'est-à-dire des séparations non porteuses, au moins depuis les maisons japonaises et la cathédrale de Chartres (avec ses vitraux). Cependant la notion de mur-rideau telle qu'elle est employée actuellement signifie exclusivement : mur extérieur non porteur (la plupart du temps fixé comme une plaque à des poutres qu'il cache), dont la seule fonction est de proté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mur-rideau/#i_0

OLBRICH JOSEPH MARIA (1867-1908)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 362 mots

C'est à Vienne que Joseph Maria Olbrich, après avoir suivi l'enseignement de Wagner, fait ses débuts d'architecte. Son nom est définitivement attaché à la Sécession viennoise (dont il fut cofondateur en 1897) : en effet, c'est à lui que fut confiée la conception du bâtiment d'exposition de l'association (1897-1898), bâtiment qui se signale par une grande rigu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-maria-olbrich/#i_0

POELZIG HANS (1869-1936)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 423 mots

Souvent qualifié d'expressionniste (mais on peut s'interroger sur la signification de ce terme en architecture), Poelzig exerça une certaine influence en Allemagne comme enseignant (dès l'âge de vingt et un ans à l'Académie de Breslau) et comme partisan de Peter Behrens. De fait, si certaines des constructions d'avant guerre de Poelzig sont très proche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-poelzig/#i_0

POLLOCK JACKSON (1912-1956)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 2 496 mots

Plus qu'aucune autre en ce siècle, l'œuvre de Jackson Pollock aura souffert de la légende de l'artiste à laquelle celui-ci a malheureusement contribué en déclarant : « Quand je suis dans mon tableau, je ne suis pas conscient de ce que je fais. » Rendu célèbre dans les années 1950 par les photographies de Hans Namuth le montrant au travail dans son atelier et par l'interprétation « existentialiste  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jackson-pollock/#i_0

PONTORMO JACOPO CARUCCI dit (1495-1557)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 256 mots

La redécouverte de Pontormo a montré que l'histoire de l'art, plus que tout autre discipline, dépend des conditions historiques dans lesquelles elle s'élabore et de l'évolution du goût. Dès Vasari, en effet, Pontormo est incompris : sa farouche volonté de solitude, son désintéressement sont considérés comme folie. Ridiculisant le grand œuvre de Pontormo, aujourd'hui disparu (les fresques de San Lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pontormo/#i_0

POUGNY JEAN (1894-1956)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 308 mots

Avec Giorgio De Chirico, Pougny partage le fait de s'être absolument renié. Il y a deux Pougny : le protagoniste important de l'avant-garde russe jusqu'en 1922, puis, à partir des années 1930, le néo-académique postnabi. Il était d'une certaine manière conscient de cette dichotomie radicale : en Russie, il signait Ivan Puni ; à Paris (ses œuvres s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pougny/#i_0

QUATRE GROUPE ANGLAIS DES

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 282 mots

Ce que l'on nomme le groupe des Quatre (The Four) est, en fait, moins une association qu'une petite communauté artistique et familiale : outre Charles Rennie Mackintosh (1868-1928), il comprend sa femme Margaret Macdonald (1865-1933), sa belle-sœur Frances Macdonald (1874-1921) et le mari de celle-ci, Herbert McNair (né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-anglais-des-quatre/#i_0

RAYONNISME

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 297 mots

Mouvement qui fut fondé vers 1910 par Mikhaïl Larionov et Natalia Gontcharova, dont les recherches « primitivistes » s'enlisaient. Prônant un retour à l'Orient, il est en fait assez proche, dans ses idées, mais non dans ses réalisations, de la notion, théorisée par Boccioni, d'intersection fictive des plans dans l'espace. Le rayonnisme qui est l'un des multiples aspects de la peinture « abstraite  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnisme/#i_0

RÉPINE ILIA EFIMOVITCH (1844-1930)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 273 mots

Héros d'un groupe de peintres actifs en Russie à la fin du xixe siècle, les Ambulants (Peredvižniki), dont l'ambition rejoint celle de Courbet, si l'on y ajoute une forte dose de nationalisme. En Europe occidentale comme en Russie, la « modernité » en peinture naît en effet d'une « crise du sujet » : en réaction contre l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ilia-efimovitch-repine/#i_0

ROEBLING JOHN AUGUSTUS (1806-1869)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 475 mots

Les ponts ne relèvent pas à proprement parler de l'architecture : on confie généralement leur construction à des ingénieurs n'ayant aucune formation architecturale, Maillart étant l'exception la plus remarquable de cette pratique dévalorisante. Roebling est l'un de ces ingénieurs, dont le style (ou l'absence de style) allait tant influencer les architectes rat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-augustus-roebling/#i_0

SAARINEN EERO (1910-1961)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 731 mots

Fils de l'architecte finlandais Eliel Saarinen (1873-1950), Eero Saarinen a influencé l'œuvre de son père et a contribué à faire de son architecture un travail novateur. Cela mérite d'être souligné. Le père (dont la gare centrale d'Helsinki est très proche des bâtiments d'Hoffmann et d'Olbrich) remporte un prix en 1922 pour la Chicago Tribune Tower, ce qui l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eero-saarinen/#i_0

SÉCESSION, mouvement artistique

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 237 mots

Né tardivement par rapport à ses homologues européens, le style sécession, version autrichienne de l'Art nouveau, se cristallise autour d'une vingtaine d'artistes (J. Engelhart, J. Hoffmann, G. Klimt, M. Kurzweil, C. Moll, K. Moser, F. von Myrbach, J. Olbrich et A. Roller entre autres), qui unissent leurs forces contre le Künstlerhaus — vaste association […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secession-mouvement-artistique/#i_0

SEMPER GOTTFRIED (1803-1879)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 660 mots

Architecte allemand, Semper est, avec Schinkel, l'un des plus importants représentants de l'historicisme romantique allemand, mais aussi l'un des tout premiers fonctionnalistes, et un grand théoricien de l'architecture.Né à Hambourg, formé à Munich et à Paris, ayant voyagé en Italie et en Grèce (il écrit sur la poly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-semper/#i_0

SENS UNIQUE, Walter Benjamin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 713 mots

L'écrivain et critique allemand Walter Benjamin (1892-1940) fut longtemps mal connu en France, où ce n'est qu'à la fin des années 1970 qu'on commence à mesurer l'ampleur et la diversité de son travail. Il avait fallu en effet plus de dix ans pour que s'épuise le recueil d'Œuvres choisies publié par Maurice de Gandillac (1959) et qu'il reparaisse dans une édition revue et augmen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sens-unique/#i_0

STIJL DE

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 4 857 mots

Il y a trois manières de définir De Stijl, toutes trois adoptées simultanément par Theo van Doesburg dans l'article rétrospectif qu'il consacra au mouvement en 1927 (« Dates et faits », in De Stijl, numéro spécial du dixième anniversaire) : en tant que revue, en tant que groupe constitué autour de la revue, en tant qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-stijl/#i_0

SULLIVAN LOUIS HENRY (1856-1924)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 766 mots

À lire les historiens de l'architecture, le nom de Sullivan (qui a pourtant peu construit) sonne comme l'emblème d'origine de la modernité architecturale américaine. Faut-il souscrire à ce jugement ?Sullivan fait ses études au Massachusetts Institute of Technology (1870-1873) et à l'École des beaux-arts de Paris (1874-1878). À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-henry-sullivan/#i_0

TAUT BRUNO (1880-1938)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 330 mots

C'est le Pavillon du verre à l'exposition du Deutscher Werkbund (Cologne, 1914) qui rendit Bruno Taut célèbre. Cet édifice polygonal semble entièrement fait de verre (ce que permet sa très petite taille) ; les murs épais et translucides et le toit, qui préfigure remarquablement les dômes géodésiques de Buckminster Fuller, formé de plaques fines découpées en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-taut/#i_0

TORROJA EDUARDO (1899-1961)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 314 mots

Comme Maillart et Freyssinet, l'Espagnol Torroja était ingénieur et, comme eux, il porta ses recherches vers les possibilités offertes par le béton armé (il fut directeur de l'Institut technique de la construction et du ciment de Madrid). La formation technique de Torroja lui aura été plus utile qu'une connaissance de l'histoire de l'architecture : parti d'une réflexion sur la structure, et non pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduardo-torroja/#i_0