Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LEFUEL HECTOR (1810-1881)

À la mort de Louis Visconti, Hector Lefuel devient l'architecte en chef du nouveau Louvre (en 1854), dont les bâtiments avaient été commandés par Napoléon III pour compléter les anciens édifices destinés à relier le Louvre aux Tuileries. Bien qu'ils ne participent pas exactement de ce que la langue anglaise nomme un revival, ces bâtiments allaient être à l'origine d'un intérêt international pour l'architecture de la Renaissance (intérêt qui allait supplanter dans l'éclectisme le néo-classicisme : l'architecte américain Hunt travailla à ce chantier et il introduisit aux États-Unis le goût pour le style Renaissance). Les bâtiments de Lefuel, si l'on excepte les pavillons d'angle (assez proches, pour certains détails, de l'Opéra de Garnier), sont une interprétation assez peu originale des différentes variations sur un même thème architectural que constituait le Louvre. Cette construction peu inventive deviendra néanmoins, à l'instar de l'Opéra, la réalisation la plus célèbre du second Empire et comme la marque de la médiocrité de ce règne.

— Yve-Alain BOIS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur d'histoire de l'art à l'université Harvard

Classification

Pour citer cet article

Yve-Alain BOIS. LEFUEL HECTOR (1810-1881) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • CARPEAUX JEAN-BAPTISTE (1827-1875)

    • Écrit par
    • 782 mots
    • 1 média
    ...façade de l'Opéra de Paris ; groupe des Quatre Parties du monde pour la fontaine de l'Observatoire ; couronnement du pavillon de Flore, commandé par Lefuel, architecte du Louvre. L'enlacement puissant des figures, les formes pleines, la décision des contours expriment une vision sereine. Les arrangements...
  • FONTAINEBLEAU CHÂTEAU DE

    • Écrit par
    • 845 mots
    • 2 médias

    Situé au centre d'une magnifique forêt, le palais de Fontainebleau fut la résidence de presque tous les rois de France depuis Louis VII. L'époque la plus brillante pour le château est le xvie siècle. François Ier y réunit un groupe remarquable d'artistes italiens...

  • LOUVRE PALAIS DU

    • Écrit par et
    • 2 037 mots
    • 7 médias
    ...parties du Louvre en créant un type d'architecture historique, somptueuse et grandiloquente, où le talent de ses deux architectes, L. T. Visconti et H. M.  Lefuel, s'est déployé avec beaucoup d'opportunité : l'aile nord est complétée par les façades de la rue de Rivoli ; les deux ailes du Louvre sont doublées...