LEFUEL HECTOR (1810-1881)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À la mort de Louis Visconti, Hector Lefuel devient l'architecte en chef du nouveau Louvre (en 1854), dont les bâtiments avaient été commandés par Napoléon III pour compléter les anciens édifices destinés à relier le Louvre aux Tuileries. Bien qu'ils ne participent pas exactement de ce que la langue anglaise nomme un revival, ces bâtiments allaient être à l'origine d'un intérêt international pour l'architecture de la Renaissance (intérêt qui allait supplanter dans l'éclectisme le néo-classicisme : l'architecte américain Hunt travailla à ce chantier et il introduisit aux États-Unis le goût pour le style Renaissance). Les bâtiments de Lefuel, si l'on excepte les pavillons d'angle (assez proches, pour certains détails, de l'Opéra de Garnier), sont une interprétation assez peu originale des différentes variations sur un même thème architectural que constituait le Louvre. Cette construction peu inventive deviendra néanmoins, à l'instar de l'Opéra, la réalisation la plus célèbre du second Empire et comme la marque de la médiocrité de ce règne.

—  Yve-Alain BOIS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LEFUEL HECTOR (1810-1881)  » est également traité dans :

CARPEAUX JEAN-BAPTISTE (1827-1875)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 784 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une production variée »  : […] Carpeaux remet en honneur les statuettes et les groupes de petit format où prédominent de tendres et mélancoliques scènes intimes : amants enlacés, mères allaitant, personnages absorbés dans leur activité manuelle. Dans les nombreux bustes qu'il exécute, Carpeaux se montre un portraitiste étourdissant de virtuosité néo-baroque, attentif à la belle allure de ses modèles comme à leur singularité p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-carpeaux/#i_12090

FONTAINEBLEAU CHÂTEAU DE

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 846 mots
  •  • 2 médias

Situé au centre d'une magnifique forêt, le palais de Fontainebleau fut la résidence de presque tous les rois de France depuis Louis VII. L'époque la plus brillante pour le château est le xvi e siècle. François I er y réunit un groupe remarquable d'artistes italiens et français, qui agrandissent et décorent sa demeure : i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-de-fontainebleau/#i_12090

LOUVRE PALAIS DU

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  • , Universalis
  •  • 2 034 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le musée »  : […] Toujours en voie d'achèvement, le Louvre est appelé à une nouvelle destination, non moins symbolique que la précédente : devenir le palais des Arts du royaume. Non seulement l'immense palais renfermait d'importantes collections d'œuvres d'art, mais encore des services administratifs et « culturels ». Dès 1640, l'Imprimerie royale y était installée ; à partir de 1672, ce sont les académies royales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palais-du-louvre/#i_12090

Pour citer l’article

Yve-Alain BOIS, « LEFUEL HECTOR - (1810-1881) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hector-lefuel/