PONTS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Types de ponts

Types de ponts
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pont de Royal Gorge

Pont de Royal Gorge
Crédits : Bob Thomason/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Kapellbrücke

Kapellbrücke
Crédits : Shaun Egan/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Le Vieux Pont de Mostar, Bosnie

Le Vieux Pont de Mostar, Bosnie
Crédits : Robert Everts/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias


La fonction des ponts est de permettre le franchissement d'un obstacle par une voie de transport. À l'origine, l'obstacle pouvait être une rivière ou une gorge profonde, et la voie de transport une route ou une conduite d'eau. Le pont du Gard, construit au ier siècle après Jésus-Christ, est le plus connu de ces ponts-aqueducs.

Avec le développement des moyens de transport et de la société industrielle, les ouvrages se sont multipliés. À partir du xviie siècle, les canaux pouvaient franchir des rivières ou des vallées par l'intermédiaire de ponts-canaux comme celui de Briare, construit par Gustave Eiffel en 1896.

Lors de l'essor des chemins de fer au cours de la seconde moitié du xixe siècle, l'obligation de limiter la pente des rampes a rendu nécessaire la construction de viaducs franchissant souvent à grande hauteur et à un niveau sensiblement constant des vallées importantes. C'est l'époque, en France, de l'édification du viaduc de Garabit sur la Truyère, par Léon Boyer et Gustave Eiffel en 1884, et de celui du Viaur, par Paul Bodin en 1902 ; mais aussi de nombreux autres, constitués de travées identiques de relativement faible portée, comme les viaducs en maçonnerie de Morlaix, de Dinan, de Barentin, de Chaumont et de Saint-Chamas.

Depuis quelques dizaines d'années, la création du réseau autoroutier a multiplié ces ouvrages afin de franchir des rivières et des vallées avec des pentes qui ne dépassent pas 4 ou 5 p. 100, mais aussi des autres voies de transport, ferroviaires et routières, et même des zones urbanisées lorsque la densité des habitations ne permet pas l'implantation de l'autoroute au sol. Le viaduc de Poncin, qui permet à l'autoroute A40 d'enjamber la vallée de l'Ain, celui de Nantua, qui prolonge le tunnel sortant de la montagne à 100 mètres au-dessus du fond de la vallée, et ceux des Glacières et de Sylans qui franchissent des zones d'éboulis instables, sur l'autoroute Lyon-Genève [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages


Écrit par :

  • : ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, membre de l'Académie de technologie

Classification


Autres références

«  PONTS  » est également traité dans :

AQUEDUCS, Antiquité

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 674 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les ouvrages d'art : de l'« opus arcuatum » aux grands ponts »  : […] Dans les aqueducs antiques, l'eau circule ordinairement sous l'effet de la pression atmosphérique par simple écoulement gravitaire. Si le canal suit les courbes de niveau, son tracé est extrêmement sinueux puisqu'il doit remonter tous les vallons afin de les franchir à niveau. On en vint donc à construire des ouvrages d'art, tunnels sous les cols ou ponts au-dessus des vallées, afin de couper au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aqueducs-antiquite/#i_15144

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

  • Écrit par 
  • Henri POUPÉE
  •  • 4 344 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les ponts métalliques »  : […] On avait, en effet, songé, dès le xviii e  siècle, au fer pour augmenter la portée des ponts ; mais le fer forgé était coûteux et fit échouer la tentative de Garin à Lyon, en 1755. Seule la fonte, par son bas prix et la simplicité de son moulage, pouvait permettre de découvrir rapidement les propriétés du métal. C'est donc en fonte que A. Darby […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-fer-et-fonte/#i_15144

BRITANNIA BRIDGE

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 190 mots

Avec la réalisation du Britannia Bridge s'ouvre l'ère des grands ouvrages d'art métalliques de la révolution industrielle. Ce pont, permettant de franchir un bras de mer séparant le pays de Galles de l'île d'Anglesy, a été construit entre 1846 et 1850 par Robert Stephenson (1803-1859), déjà célèbre pour ses locomotives à vapeur. Comme les ponts suspendus ne sont pas assez rigides pour le trafic fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/britannia-bridge/#i_15144

CALATRAVA VALLS SANTIAGO (1951- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 868 mots

Établi à Zurich depuis 1981 et à Paris depuis 1989, l'architecte et ingénieur d'origine espagnole Santiago Calatrava Valls s'est imposé sur la scène architecturale des années 1980 par son approche organique et même zoomorphique des structures constructives. Les siennes sont souvent inspirées par des modèles anatomiques (et particulièrement par les squelettes osseux). Elles se distinguent par une s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santiago-calatrava-valls/#i_15144

CAQUOT ALBERT (1881-1976)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 1 199 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des débuts dans le génie civil »  : […] Né le 1 er  juillet 1881 à Vouziers (Ardennes) dans une famille d’agriculteurs, Albert Caquot est admis à l’âge de 18 ans à l’École polytechnique dont il sort en 1901 dans le corps des Ponts et Chaussées. De 1905 à 1912, il est affecté en tant qu’ingénieur des Ponts et Chaussées à Troyes, où il participe à la conception du pont Hubert sur la Seine en proposant le système d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-caquot/#i_15144

CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES

  • Écrit par 
  • François CIOLINA
  •  • 5 326 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le pont de Saint-Nazaire - Saint-Brévin (France, Loire-Atlantique) »  : […] Ouvert à la circulation en 1975, l'ouvrage reliant Saint-Nazaire à Saint-Brévin, long de 2 kilomètres, franchit la Loire à la hauteur de Saint-Nazaire (photo). Sa partie centrale, longue de 200 mètres, a été conçue pour permettre le passage des tankers se rendant à la raffinerie de Donges. La passe centrale a été fixée à la valeur de 404 mètres avec un gabarit en hauteur de 50 mètres. Un pont à ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constructions-metalliques/#i_15144

COPENHAGUE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET
  •  • 1 633 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une métropole moderne en plein développement »  : […] La commune de Copenhague comptait 503 699 habitants en 2007, mais l'agglomération ( Hovedstadsområdet ), qui englobe plusieurs communes voisines, avait à la même période une population d'environ 1,1 million d'habitants. Presque un Danois sur cinq habite donc actuellement dans la capitale et sa banlieue immédiate. Depuis le 1 er  janvier 2007, le Danem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/copenhague/#i_15144

FREYSSINET EUGÈNE (1879-1962)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 1 047 mots

Parmi les bâtisseurs, il y a des concepteurs de structure plus élégants qu'Eugène Freyssinet. Le Suisse Robert Maillart est du nombre. Mais peu ont exercé une influence aussi déterminante sur le génie civil et la construction de leur époque que Freyssinet. Auteur de projets remarquables comme les hangars d'Orly ou le pont Albert-Louppe à Plougastel-Daoulas, inventeur du béton précontraint, il comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-freyssinet/#i_15144

GÉNIE CIVIL

  • Écrit par 
  • Bernard TARDIEU
  •  • 5 801 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les ponts »  : […] Dans la conception des grands ponts, l'innovation technologique ainsi que l'imagination architecturale et structurale jouent un rôle essentiel. Ces ouvrages sont attribués le plus souvent sous forme de concours appelés « conception construction ». L'attributaire est un groupement généralement mené par une entreprise leader dans le domaine des grands ouvrages du génie civil et qui associe un cabin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-civil/#i_15144

GÉNIE MILITAIRE

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 5 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les moyens du génie »  : […] Pour assurer l'ensemble de ses missions, le génie dispose de nombreux matériels. Dans le domaine du franchissement, le pont flottant motorisé (PFM) est mis à la disposition des armées françaises. Il est constitué de différents modules qui sont déployés, mis à l'eau et assemblés pour constituer un pont. Une longueur de 100 mètres peut être réalisée en moins de quarante-cinq minutes. Son équivalent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-militaire/#i_15144

HENNEBIQUE FRANÇOIS (1842-1921)

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 1 136 mots

Au début des années 1890, le Français François Hennebique fonda la première grande firme internationale de béton armé, qui réussit à imposer le nouveau matériau sur le marché de la construction et des ouvrages d'art. Soignant particulièrement la renommée de son entreprise et la diffusion de son procédé technique, il attacha son nom à l'émergence d'un nouvel art de bâtir, au point d'éclipser parfoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-hennebique/#i_15144

INGÉNIEUR ET ARCHITECTE

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 251 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des itinéraires contrastés »  : […] Progressivement cependant, les chemins de l'architecte et de l'ingénieur commencent à se séparer. Aux architectes la conception des palais, des églises et des hôtels particuliers, aux ingénieurs les ouvrages de défense et les travaux de génie civil : routes, ponts, canaux et ports de mer. La séparation ne devient complète qu'à la charnière des xviii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ingenieur-et-architecte/#i_15144

MAILLART ROBERT (1872-1940)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 701 mots

Comme Eiffel, Roebling et Freyssinet, également constructeurs de ponts célèbres, Maillart était un ingénieur (diplômé du Collège technique de Zurich où il sera ensuite professeur). Les architectes les consultaient sur des points « techniques », mais ils refusaient de les considérer comme étant des leurs. C'est pourquoi ce que l'architecture doit à ces ingénieurs est toujours plus ou moins occulté, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-maillart/#i_15144

MILLAU VIADUC DE

  • Écrit par 
  • Michel LEVY
  •  • 595 mots
  •  • 1 média

Situé sur l'autoroute A75, entre Clermont-Ferrand et Béziers, le viaduc de Millau (Aveyron) est un pont multi-haubané d'une longueur de 2 460 m (204 m puis, déterminées par les sept piles, 6 travées de 342 m et 204 m à nouveau) qui passe à 270 m au-dessus du Tarn. Les piles de cet ouvrage, hautes de 78 m à 245 m (record du monde), sont chacune surmontées par le tablier métallique puis par un pylôn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viaduc-de-millau/#i_15144

PATRIMOINE INDUSTRIEL AUX ÉTATS-UNIS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 808 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps du transport continental de masse »  : […] La conquête intérieure du pays a suscité un prodigieux effort de construction de moyens de transport, que symbolise assez bien la promotion au premier rang des landmarks (monuments historiques) de l'industrie américaine de Brooklyn Bridge, à New York, sur l'East River – le chef-d'œuvre des ingénieurs Roebling père et fils –, mais tout autant la prolifération des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-industriel-aux-etats-unis/#i_15144

PERRONET JEAN-RODOLPHE (1708-1794)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 958 mots

Fondateur et directeur de l'École des ponts et chaussées, Jean-Rodolphe Perronet est aussi le plus grand constructeur d'ouvrages d'art français du xviii e  siècle. Par la réputation qu'il acquiert au cours de sa longue carrière comme par la multiplicité de ses centres d'intérêt, il apparaît comme une des figures phares de la profession d'ingénieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rodolphe-perronet/#i_15144

PONTS ET CHAUSSÉES CORPS DES INGÉNIEURS DES

  • Écrit par 
  • Konstantinos CHATZIS
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la figure de l’ingénieur-artiste à celle du technicien-expert »  : […] Passé désormais par les deux écoles précitées, qui dispensent une formation scientifique de haut niveau, l’ingénieur des Ponts et Chaussées (I.P.C.) de l’époque postrévolutionnaire, porteur déjà d’une forte identité collective, abandonne définitivement le statut d’ingénieur-artiste qui était le sien à l’époque des Lumières, pour se rapprocher du scientifique moderne. Il se mue alors en technicien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-des-ingenieurs-des-ponts-et-chaussees/#i_15144

ROEBLING JOHN AUGUSTUS (1806-1869)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 472 mots
  •  • 2 médias

Les ponts ne relèvent pas à proprement parler de l'architecture : on confie généralement leur construction à des ingénieurs n'ayant aucune formation architecturale, Maillart étant l'exception la plus remarquable de cette pratique dévalorisante. Roebling est l'un de ces ingénieurs, dont le style (ou l'absence de style) allait tant influencer les architectes rationalistes du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-augustus-roebling/#i_15144

SAN FRANCISCO

  • Écrit par 
  • Cynthia GHORRA-GOBIN
  • , Universalis
  •  • 3 467 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les transports »  : […] San Francisco se dota dès 1873 de nouveaux modes de transports comme le cable car (tramway à la crémaillère) dont le système comprenait, avant le tremblement de terre de 1906, huit lignes qui furent sérieusement endommagées. La mairie tenta progressivement de les remplacer par les trolleys et les autobus, mais ne réussit à maintenir que trois lignes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/san-francisco/#i_15144

SEGUIN MARC (1786-1875)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 314 mots

Ingénieur et inventeur français, né le 20 avril 1786 à Annonay (Ardèche), mort le 24 février 1875 dans cette même ville. Neveu de Joseph Montgolfier, inventeur du célèbre ballon à air chaud, Marc Séguin s'intéresse très tôt à la mécanique. Il mène ses travaux en dilettante mais obtient tant de succès qu'en 1822 ses expériences sur la résistance des câbles métalliques s'avèrent très prometteuses. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-seguin/#i_15144

SYDNEY

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • John Douglas PRINGLE
  • , Universalis
  •  • 1 287 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Configuration spatiale de la ville »  : […] Comme toutes les villes australiennes, Sydney possède un centre d'affaires (The City) , où se côtoient immeubles et monuments coloniaux préservés, anciens quartiers populaires et industriels embourgeoisés (The Rocks) et buildings d'affaires modernes, l'ensemble étant aéré de larges espaces verts. Les faubourgs adjacents et les banlieues pavillonnaires s'étirent sur des dizai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sydney/#i_15144

TANCARVILLE PONT DE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 188 mots

L'ouverture du pont de Tancarville en 1959 célébra une prouesse technique, celle du plus long pont suspendu d'Europe. Enjambant l'estuaire de la Seine, au pied du château de Tancarville, à 25 km du Havre, l'ouvrage traverse le fleuve d'une seule portée de 608 m, laissant au-dessus de l'eau une hauteur libre de 50 m. La longueur totale du pont est de 1 410 m pour une largeur totale (chaussée, trot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pont-de-tancarville/#i_15144

THAÏLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BOISSELIER, 
  • Achille DAUPHIN-MEUNIER, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 24 707 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Intégration transnationale et développement régional »  : […] La Thaïlande cherche à imposer, parmi les deux axes méridiens concurrents reliant la Chine aux mers du Sud, celui qui, par le bassin de la Chao Phraya, gagne le golfe de Thaïlande. En revanche, la Chine a privilégié le second qui, par l'Irrawaddy, rejoint la mer d'Andaman, en finançant seule les infrastructures routières. Cet axe lui permet d'accéder à l'océan Indien et de pénétrer le marché birm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thailande/#i_15144

VALENTRÉ PONT

  • Écrit par 
  • Alfred BICHON
  •  • 450 mots

Symbole de la ville de Cahors (Lot), le pont Valentré, exemple remarquable de l'architecture militaire du Moyen Âge, est l'un des plus beaux et le mieux conservé des ponts médiévaux européens. Sa construction fut décidée le 30 avril 1306 par les consuls de la ville, sur fond de rivalité entre la France et l'Angleterre à propos de la Guyenne, qui trente ans plus tard allait provoquer la guerre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pont-valentre/#i_15144

VIADUC DE MILLAU, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 234 mots

Le viaduc de Millau, situé sur l'autoroute A75, est inauguré le 17 décembre 2004. Cet ouvrage d'art à péage, qui culmine à près de 300 mètres au-dessus du Tarn, établit enfin une communication autoroutière continue entre Clermont-Ferrand et Béziers, en joignant le Lévezou, au nord, au causse du Larzac, au sud. Il fait disparaître un des plus importants « points noirs » de la circulation routière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viaduc-de-millau-en-bref/#i_15144

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel VIRLOGEUX, « PONTS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponts/