MUSÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Invention moderne, guère antérieure à l'âge classique, du moins dans la forme publique que nous leur connaissons aujourd'hui, les musées sont l'une des rares institutions de ce monde dont on imagine mal qu'elles puissent un jour disparaître. Si pertinentes et justifiées fussent-elles parfois, les multiples attaques dont ils n'ont cessé de faire l'objet et les débats sans fin que suscite depuis toujours la question de leur finalité n'en ont à aucun moment réellement compromis l'existence. En ultime ressort, ce simple constat suffirait à accréditer l'idée que les musées sont une institution nécessaire, quasi incontournable, si la nature exacte de cette nécessité n'était en elle-même singulièrement imprécise. Ce problème, en vérité, est d'autant plus complexe que le monde des musées n'offre aucune unité ni aucune cohérence quant au contenu, aux objectifs et à la forme : il existe des musées de tout et de toutes choses, et leur origine est infiniment variée, de même que leur statut juridique. La définition, inscrite dans les statuts de l'International Council of Museums (ICOM) lors de son assemblée générale à Vienne en 2007 – « le musée est une institution permanente sans but lucratif, au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d’études, d’éducation et de délectation » – recense les missions d’intérêt général d’un secteur caractérisé par des institutions d’une grande diversité. La définition approuvée en Congrès général à Prague le 24 août 2022 prend en compte des changements plus récents en mettant en avant certaines notions telles que l'inclusivité, la participation des communautés et la durabilité. Ce sont précisément ces évolutions du rôle assigné aux musées au cours de l’histoire qu’il convient d’examiner ici. À la première analyse, il en ressort que c'est sur la base de motivations et de pratiques qui vont des moins désintéressées aux plus généreuses – le goût ancestral et parfois pathologique de la collection, la rapine, les spoliations guerrières, l'orgueil individuel ou collectif, l'exaltation du passé national mais aussi l'amour sincère de l'art et de la science, la volonté de développer le champ des connaissances et de servir l'éducation des artistes et des citoyens, etc. – que les hommes des Temps modernes ont construit, à travers une multitude d'initiatives dispersées, cette institution au projet globalement aussi vaste que les motivations originelles en sont diverses et même contradictoires, que nous désignons du beau nom de « musée » – temple des Muses –, c'est-à-dire des arts, du savoir, de l'intelligence. Poser en termes généraux la question du pourquoi et du comment des musées relève, semble-t-il, d'une véritable gageure.

Trésors religieux et collections princières

Les premiers rassemblements historiques d'objets précieux furent, en Occident comme en Égypte ou en Chine, les trésors des temples, constitués d'offrandes remises aux dieux en reconnaissance de leurs bienfaits, et les trésors funéraires. La pinacothèque des Propylées à Athènes, qui contenait, selon le témoignage de Pausanias, des tableaux de Polygnote, l’un des plus anciens peintres dont le nom ait été retenu, actif au milieu du ve siècle avant J.-C., était certes un lieu public, mais investi d'une signification avant tout religieuse et votive ; de même, les fameux trésors des cités grecques, tel celui des Athéniens à Delphes. L'époque hellénistique vit quant à elle l'apparition d'un véritable mécénat princier et la constitution de grandes collections d'objets d'art, alimentées par un commerce déjà florissant. Rome en reprit l'idée, tirant profit en ce domaine du butin prélevé sur les provinces conquises (Sylla en Grèce, Verrès en Sicile), pratique qui persista d'ailleurs jusqu'à une époque récente. L'excès de richesse des temples romains, résultat de ces spoliations répétées, devait enfin donner lieu, dès la période républicaine, aux premières expositions publiques permanentes d'œuvres d [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 23 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Tribune des Offices, musée des Offices, Florence

Tribune des Offices, musée des Offices, Florence
Crédits : Paolo Gallo/ Shutterstock

photographie

Cabinet d’art et de curiosités, Frans Francken II le Jeune.

Cabinet d’art et de curiosités, Frans Francken II le Jeune.
Crédits : Luisa Ricciarini/ Leemage

photographie

Salle des Muses du musée Pio-Clementino, Vatican

Salle des Muses du musée Pio-Clementino, Vatican
Crédits : Adam Eastland Art + Architecture/ Alamy/ Hemis

photographie

Visite aux flambeaux faite par l’Empereur et l’Impératrice, B. Zix

Visite aux flambeaux faite par l’Empereur et l’Impératrice, B. Zix
Crédits : Joose/ Leemage/ Corbis/ Getty Images

photographie

Afficher les 9 médias de l'article

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MUSÉE  » est également traité dans :

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 414 mots
  •  • 1 média

Invention moderne, guère antérieure à l'âge classique, du moins dans la forme publique que nous leur connaissons aujourd'hui, les musées sont l'une des rares institutions de ce monde dont on imagine mal qu'elles puissent un jour disparaître. Si pertinentes et justifiées fussent-elles parfois, les multiples attaques dont ils n'ont cessé de faire l'objet […] Lire la suite

MUSÉE, NATION, PATRIMOINE 1789-1815 (D. Poulot)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 521 mots

Dominique Poulot est l'un des meilleurs spécialistes français de l'histoire des musées, plus spécialement sous la Révolution et au xixe siècle. Parmi les nombreuses études qu'il a consacrées à ce domaine, il faut citer notamment « L'Avenir du passé, les musées en mouvement » (in Le Débat, mai 1981), « La Naissance du musée », in […] Lire la suite

MUSÉES DE FRANCE STATUT DES

  • Écrit par 
  • Marie CORNU
  •  • 2 640 mots

La loi relative aux musées de France, dite loi musée, adoptée le 4 janvier 2002, vient opportunément encadrer l'activité des institutions en charge de la conservation et de la présentation au public des collections. Jusque-là, une ordonnance provisoire du 13 juillet 1945 fixait très sommairement le statut des musées, distinguant d'un côté les musées nationaux […] Lire la suite

MUSÉE ET MÉDIATION NUMÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Geneviève VIDAL
  •  • 3 323 mots
  •  • 1 média

Les médiations numériques muséales, qui relèvent d’innovations techniques, culturelles et sociales en évolution permanente, font l’objet d’une grande variété d’usages, par le biais de dispositifs de communication. Elles soulèvent plusieurs enjeux relatifs aux politiques numériques conduites par les musées.Une disposition à l’innovation généralisée four […] Lire la suite

AIX-LA-CHAPELLE, histoire de l'art et archéologie

  • Écrit par 
  • Noureddine MEZOUGHI
  •  • 1 004 mots
  •  • 2 médias

Aix connut son apogée quand Charlemagne s'y installa définitivement, en 794. Il entreprit alors la construction d'un vaste palais sur un plan régulier imité de l'Antiquité romaine. L'ensemble a malheureusement disparu, à l'exception de la célèbre chapelle. Les fouilles archéologiques sont impuissantes à en restituer le luxe, conçu à l'image de la cour byzantine, que Charlemagne voulait égaler. Il […] Lire la suite

ANGIVILLER CHARLES CLAUDE DE LA BILLARDERIE comte d' (1730-1809)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 610 mots

La faveur de Louis XVI vaut à d'Angiviller de remplacer, en 1774, le marquis de Marigny comme surintendant des bâtiments du roi. Ses idées sont plus personnelles que celles de son prédécesseur, mais il reconnaît la valeur de l'œuvre accomplie par lui grâce aux sages conseils dont il a su s'entourer ; d'Angiviller cherche à continuer cette action malgré « la dureté du temps » dont il se plaint et l […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DU PATRIMOINE

  • Écrit par 
  • Cyril ISNART
  •  • 4 695 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers une anthropologie du patrimoine »  : […] La discipline historique a commencé à interroger ces phénomènes, classiquement en termes de patrimonialisation nationale des arts plastiques et de l’architecture (Poulot, 2006). L’anthropologie croise quant à elle les lectures historiennes et une approche plus sensible aux marges, aux négociations et à la variété des contextes. Elle questionne les individus porteurs de valeurs patrimoniales, les p […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 668 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Archéologie et grand public »  : […] Il existe bien pour les archéologues professionnels un devoir culturel d'information auprès du grand public, lequel est la plupart du temps friand de tout ce qui concerne l'archéologie et le passé. Ce devoir est diversement rempli. La muséographie archéologique n'est guère en avance en France, au regard, par exemple, de ce qu'elle est dans le monde anglo-saxon, dans les pays scandinaves ou encore […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Aménagement des sites

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN, 
  • Jean-François REYNAUD
  •  • 5 939 mots
  •  • 2 médias

La notion de musée de site archéologique suit de peu les réflexions sur le patrimoine monumental, qui aboutissent à la charte de Venise adoptée en mai 1964 pour défendre l'intégrité de tout vestige mobilier ou immobilier conservé in situ. Les premières définitions du musée de site archéologique ont été élaborées en 1978 au sein de l'Icom, Conseil international des musées, O.N.G. proche de l'U.N.E. […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Histoire de l'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 386 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Enjeux contemporains »  : […] Cet accent mis sur les enjeux idéologiques de l'archéologie a eu d'autres conséquences : les populations autochtones, notamment en Australie et en Amérique du Nord, ont contesté le droit pour les archéologues occidentaux de fouiller la terre de leurs ancêtres, réels ou supposés. Ils ont même parfois obtenu qu'on leur restitue, à des fins de réinhumation («  reburial  »), des squelettes et des obje […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - L'œuvre

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 2 297 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les œuvres qui sont là »  : […] Les œuvres appartenant aux domaines des arts plastiques et de l'architecture sont pour l'essentiel « autographiques », pour reprendre l'expression de Nelson Goodman dans Langages de l'art (1968) – c'est-à-dire incarnées physiquement, dans une chose (une toile sur châssis pour La Joconde ) ou une action (l'emballage du Pont-Neuf à Paris par Christo et Jeanne-Claude, en 1985), l'une et l'autre bien […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

25 mai 2022 France. Mise en examen de l'ancien président-directeur du Louvre.

Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre de 2013 à 2021, est mis en examen pour « blanchiment et complicité d’escroquerie en bande organisée » dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte en février 2020 au sujet d’un trafic d’antiquités en provenance du Proche et du Moyen-Orient. L’enquête porte notamment sur la provenance falsifiée d’une stèle gravée au nom du pharaon Toutânkhamon, acquis par le Louvre Abu Dhabi en 2016, qui pourrait avoir été pillée. […] Lire la suite

17 février 2022 Belgique. Remise de l'inventaire des œuvres d'art d'origine congolaise acquises abusivement.

En marge du sommet Union européenne-Union africaine, le Premier ministre Alexander De Croo remet à son homologue congolais Jean-Michel Sama Lukonde l’inventaire des quatre-vingt-quatre mille œuvres d’art et objets de la vie quotidienne provenant du Congo qui sont détenus par l’AfricaMuseum (ancien Musée royal de l’Afrique centrale) de Tervuren (Brabant flamand). […] Lire la suite

26 octobre 2021 Pays-Bas. Restitution à l'Ukraine de pièces de musée prêtées par la Crimée.

Confirmant une décision judiciaire de décembre 2016, la cour d’appel d’Amsterdam ordonne la restitution à l’Ukraine de trésors archéologiques prêtés au musée amstellodamois Allard-Pierson par des musées de Crimée, peu avant l’annexion de cette péninsule ukrainienne par la Russie en mars 2014. Moscou dénonce une décision prise au regard « de la situation politique » et une violation du droit international. […] Lire la suite

24 juin 2021 France. Condamnation de l'auteur de l'attentat du Louvre.

En février 2017, celui-ci avait blessé un militaire de l’opération Sentinelle aux cris de« Allahou Akbar », dans le musée parisien du Louvre où il était entré, selon lui, pour « détruire des tableaux » afin de protester contre les guerres en Syrie et au Yémen. Abdallah el-Hamahmy avait fait allégeance à l’organisation État islamique (EI). […] Lire la suite

10 juillet - 21 août 2020 Turquie. Transformation en mosquée de l'ancienne basilique Sainte-Sophie.

Le 10, le Conseil d’État, saisi par une association musulmane, annule le décret pris en novembre 1934 sous la présidence de Mustafa Kemal Atatürk, qui transformait en musée l’ancienne basilique orthodoxe Sainte-Sophie, devenue une mosquée après la prise de Constantinople par le sultan Mehmet II en 1453. Le président Recep Tayyip Erdogan ordonne aussitôt la réouverture de Sainte-Sophie au culte musulman. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Robert FOHR, « MUSÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/