Pierre TROLLIET

professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

ANSHAN [NGAN-CHAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 511 mots

Ville chinoise de l'acier située à une centaine de kilomètres au sud de Shenyang, capitale de la province du Liaoning. Anshan est une création japonaise, où furent édifiés en 1919, près d'un gisement de minerai de fer, deux hauts fourneaux, complétés par un troisième en 1930, deux aciéries en 1935, puis six autres ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anshan-ngan-chan/#i_0

CHANGCHUN [TCH'ANG-TCH'OUEN], ville

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 288 mots

Ancienne capitale politique du Manzhouguo, Changchun est le chef-lieu de la province chinoise du Jilin. Il s'agit d'une des grandes villes industrielles chinoises, qui s'est d'abord développée en tant que grand carrefour ferroviaire de l'ensemble de la Chine du Nord-Est. La transformation de la riche production agricole des plaines du Jilin et le traitement du bois exploité dans les massifs orient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changchun-tch-ang-tch-ouen-ville/#i_0

CHANGSHA [TCH'ANG-CHA]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 298 mots

Capitale de la province chinoise du Hunan, Changsha, qui comptait 6,4 millions d'habitants en 2005, est située sur le Xiangjiang à une cinquantaine de kilomètres au sud du grand lac Dongting. Avec les villes voisines de Zhuzhou et de Xiangtan, elle forme la zone de Changzhutan (13 millions d'habitants). Célèbre centre culturel de la Chine impériale, Changsha é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changsha-tch-ang-cha/#i_0

CHENGDU [TCH'ENG-TOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 372 mots

Capitale de la province chinoise du Sichuan avec une population estimée à plus de 10 millions d'habitants en 2006, Chengdu est située dans une des plaines les plus riches et les plus densément peuplées de la Chine, qu'enrichit un réseau d'irrigation datant de deux millénaires branché sur le Minjiang (système d'irrigation de Dujiangyan). Cette ville fut la ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chengdu-tch-eng-tou/#i_0

CHINE - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Guy MENNESSIER, 
  • Pierre TROLLIET, 
  • Thierry SANJUAN
  •  • 5 888 mots

La République populaire de Chine est un des plus grands États du monde (9 561 240 km2) et le plus peuplé (1 307 560 000 habitants à la fin de 2005, hors Hong Kong, Macao et Taïwan). À côté d'une immense majorité Han (ou chinoise proprement dite), la population comprend 54 nationalités minoritaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-cadre-naturel/#i_0

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 801 mots

Au fil des siècles, la Chine impériale a étendu sa domination politique et militaire jusqu'au cœur de l'Asie centrale. Les territoires conquis, à l'exception de la république de Mongolie, indépendante depuis 1921, font aujourd'hui partie de la République populaire. La Chine s'étend en conséquence sur deux domaines géographiques entièrement différents : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_0

CHONGQING [TCH'ONG-K'ING]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 515 mots

Plus grand centre urbain et industriel de tout le Sud-Ouest chinois, avec, en 2006, une population estimée à plus de 30 millions d'habitants. Chongqing s'est développée à partir d'un éperon rocheux à la confluence du Yangzi et du Jialing, site particulièrement accidenté qu'escaladent de pittoresques maisons construites en bambou. L'urbanisation a gagné ensuit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chongqing-tch-ong-k-ing/#i_0

DANDONG [TAN-TONG], anc. ANDONG [NGAN-TONG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 214 mots

Ville de la province chinoise du Liaoning, comptant plus de 600 000 habitants en 2003 et située sur le Yalujiang (Amnok) à la frontière de la Corée du Nord. Dandong (Andong) s'est développée à partir de 1907 avec la création de la voie ferrée qui franchit le Yalu, reliant la Mandchourie à la Corée. Puis des industries se sont installées, alimentées par l'ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dandong-andong/#i_0

DAQING [TA-K'ING]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 325 mots

Le plus important bassin pétrolier de la Chine populaire, Daqing est situé entre Qiqihar et la capitale du Heilongjiang (Harbin), à proximité de la ville d'Anda. L'exploitation en a été entreprise en 1960. En 2006, la production s'élevait à 45 millions de tonnes, soit le quart de l'ensemble de la production de pét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daqing-ta-k-ing/#i_0

FUJIAN [FOU-KIEN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 872 mots

Province littorale du sud-est de la Chine, située en face de Taiwan, le Fujian couvre 123 000 kilomètres carrés et comptait 35 580 000 habitants selon les estimations de 2006. Des massifs granitiques inférieurs à 2 000 mètres mais extrêmement abrupts occupent la quasi-totalité de la province, en deux alignements principaux, parallèles à la côte, correspondant à deux grandes lignes de failles : les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fujian-fou-kien/#i_0

FUSHUN [FOU-CHOUEN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 225 mots

Ville de la province chinoise du Liaoning, Fushun, située à une quarantaine de kilomètres à l'est de Shenyang, la capitale provinciale, est une des principales villes industrielles de la Chine. Elle fut développée d'abord par les Russes en 1902, puis par les Japonais jusqu'en 1945. L'agglomération compte 1,5 million […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fushun-fou-chouen/#i_0

FUZHOU [FOU-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 244 mots

Capitale de la province chinoise du Fujian, la ville de Fuzhou, dont le nom signifie « riche cité » (6 230 000 hab. en 2006) est située sur l'embouchure du Minjiang. Elle se compose de trois parties : la vieille ville murée, à 3 kilomètres du fleuve ; un quartier portuaire et commercial, sur la rive gauche ; le quartier de Nantai, sur une île du Minjiang, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuzhou-fou-tcheou/#i_0

GANSU [KAN-SOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 100 mots

Province de Chine s'étendant sur 366 500 kilomètres carrés et peuplée de 26 millions d'habitants en 2006. Les minorités nationales les plus importantes sont représentées par les Tibétains, les Mongols, les Hui, les Kazakhs, les Yugu. S'étirant sur plus de 1 500 kilomètres d'est en ouest, au contact de domaines géologiques fort différents, le Gansu se caractérise par un relief extrêmement contrasté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gansu-kan-sou/#i_0

GUANGDONG [KOUANG-TONG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 722 mots

Province de la Chine méridionale, le Guangdong couvre 231 000 kilomètres carrés et comptait 93 millions d'habitants en 2006.Cette province, qui comprenait l'île de Hainan jusqu'en 1988, est un vaste ensemble de collines, limité au nord par la chaîne des Nanling ; les plaines n'occupent que 30 p. 100 de sa superficie, la principale étant celle du delta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guangdong-kouang-tong/#i_0

GUANGXI [KOUANG-SI] RÉGION AUTONOME DU

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 488 mots

La région autonome du Guangxi, créée en 1958, est une des cinq régions autonomes de la république populaire de Chine. Elle couvre 230 000 km2 et comptait 49,6 millions d'habitants en 2006. Le Guangxi correspond au bassin supérieur du Xijiang qui reçoit là quatre grands affluents : le Hongshui, le Liujiang, le Yujiang et le Guijiang. Il est limité au nord-ouest par le rebord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guangxi-kouang-si-region-autonome-du/#i_0

GUIZHOU [KOUEI-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 484 mots

Province de la Chine du Sud-Ouest, le Guizhou couvre 174 000 kilomètres carrés ; la province comptait, en 2006, 39,5 millions d'habitants, dont de nombreuses « minorités nationales » (près de 40 p. 100 du total), les principales étant les Miao, les Puyi, les Tong, les Yi et les Shui.Le Guizhou est constitué d'un ensemble de plateaux essentiellement calcaires, qui forment un gradin (à 1 000 m) infé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guizhou-kouei-tcheou/#i_0

HAIPHONG

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 299 mots

Deuxième port et centre industriel de la République socialiste du Vietnam (après la région d'Ho Chi Minh Ville), sur le Cuan Cam, bras nord du delta du fleuve Rouge, à quelque 30 kilomètres du golfe du Tonkin, Haiphong (710 000 hab. en 2005 dans la ville, 1,7 million dans l'agglomération), implantée sur le site d'un village de pêcheurs, est une création du c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haiphong/#i_0

HARBIN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 286 mots

Capitale de la province chinoise du Heilongjiang (9,8 millions d'habitants en 2006, dont 4,6 dans le centre urbain), Harbin (souvent transcrit Kharbin ou Ha'erbin) est située sur le Songhuajiang (Soungari) au cœur de la plaine centrale de cette province. D'une simple bourgade de pêcheurs au début du xxe siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harbin/#i_0

HEBEI [HO-PEI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 134 mots

Le Hebei est la plus septentrionale des provinces de la Chine du Nord ; elle couvre 211 800 kilomètres carrés et comptait 69millions d' habitants en 2006. La moitié orientale de la province est constituée par l'extension, à une altitude moyenne de 50 mètres, de la Grande Plaine de Chine du Nord, qui s'ouvre ici sur le golfe de Bohai et qui est drainée par le réseau du Haihe. Un encadrement montagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hebei-ho-pei/#i_0

HEILONGJIANG [HEI-LONG-KIANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 159 mots

Peuplée de 38,2 millions d'habitants en 2006 et couvrant 454 000 kilomètres carrés, la province du Heilongjiang relève du territoire de la Chine du Nord-Est (ex-Mandchourie) et constitue le domaine le plus septentrional de l'espace chinois.Cet immense territoire est constitué de moyennes montagnes et de vastes plaines se répartissant en quatre ensembles principaux. Au nord-ouest, le Petit Khingan, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heilongjiang-hei-long-kiang/#i_0

HENAN [HO-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 004 mots

La province du Henan est située au cœur de la Chine du Nord, où elle s'étend sur 167 000 kilomètres carrés. Avec 98 millions d' habitants en 2006, c'est la province la plus peuplée de Chine. La configuration de la province du Henan est très remarquable, on y retrouve les éléments des différents grands ensembles de relief qui constituent la Chine du Nord : un ensemble de collines de 300 à 400 mètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henan-ho-nan/#i_0

HOHHOT

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 195 mots

La « ville bleue » est située dans le sud-est de la Région autonome de Mongolie-Intérieure, dont elle est la capitale depuis 1952. La ville mongole, fondée au xvie siècle, fut doublée plus tard par une ville chinoise murée, Suiyuan, située à quelque 2 kilomètres plus au nord. L'ensemble prit alors le nom de Guisui, pour retrouver la dénomination mongo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hohhot/#i_0

HUANGHE [HOUANG-HO] ou FLEUVE JAUNE

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 2 260 mots

Grand fleuve de la Chine du Nord et deuxième fleuve chinois après le Yangzi, le Huanghe ou fleuve Jaune mesure 5 464 kilomètres de long et draine un bassin de 745 000 kilomètres carrés. C'est seulement en 1952 que ses sources furent localisées avec précision, dans la dépression de Yueguzonglie à 4 500 mètres d'altitude dans la chaîne des Bayan Khara (ou Bayan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huanghe-fleuve-jaune/#i_0

HUBEI [HOU-PEI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 988 mots

S'étendant au centre de la Chine orientale, la province du Hubei couvre 187 500 kilomètres carrés peuplés de 60,5 millions d' habitants en 2006.Le Hubei est constitué de deux ensembles très différents : le tiers occidental de la province est très accidenté et formé d'un ensemble de massifs de plus de 1 000 mètres d'altitude, les plus importants étant les Wushan et les Wudangshan qui constituent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubei-hou-pei/#i_0

HUÊ

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 192 mots

Importante ville de la République socialiste du Vietnam, Huê (280 000hab. en 2006) est située à 80 kilomètres au sud du 17e parallèle, sur la rivière des Parfums, à 10 kilomètres de la mer. Créée par les Chinois au iiie siècle, Huê devint vietnamienne au xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hue/#i_0

HUNAN [HOU-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 824 mots

S'étendant au cœur de la Chine orientale, sur la rive droite du Yangzi, au sud du grand lac Dongting, d'où son nom (hu, lac ; nan, sud), la province du Hunan couvre 210 500 kilomètres carrés et comptait 67,7 millions d' habitants en 2006.Cette province correspond essentiellement au bassin du lac Dongting et à ses vallée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hunan-hou-nan/#i_0

INCHON

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 192 mots

Située près de l'embouchure de la Han, à 35 kilomètres de Séoul, Inchon (l'ancienne Chemulpo) est, depuis 1981, une des villes métropolitaines de la Corée du Sud, c'est-à-dire ayant le statut de province et relevant directement du ministère de l'Intérieur. Comptant 2 531 000 habitants en 2005, c’est la troisième vil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inchon/#i_0

JIANGSU [KIANG-SOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 571 mots

Province de la Chine orientale, le Jiangsu couvre 100 000 kilomètres carrés et comptait 75,5 millions d'habitants en 2006 : c'est une des régions les plus peuplées de la terre. Le Jiangsu (« pays de l'eau », « confluence des fleuves ») est une vaste région amphibie constituée au nord par les plaines du Huaihe et au sud par le delta du Yangzi. Outre un réseau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiangsu-kiang-sou/#i_0

JIANGXI [KIANG-SI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 371 mots

Province de la Chine orientale, appartenant au bassin du moyen Yangzi, le Jiangxi couvre 164 800 kilomètres carrés et comptait 43,4 millions d'habitants en 2006.Il est constitué d'une vaste plaine qui s'étale autour du lac Poyang ; celui-ci, relié au Yangzi, peut atteindre 5 000 kilomètres carrés en hautes eaux. La plaine se prolonge par la vallée du Ganjiang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiangxi-kiang-si/#i_0

JILIN [KI-LIN] ou KIRIN, province

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 888 mots

Province située dans la partie centrale de la Mandchourie et qui s'étend sur 290 000 kilomètres carrés, Jilin (Kirin) est la moins peuplée des trois provinces de Mandchourie. Elle comptait 27,2 millions d' habitants en 2006, dont 9 p. 100 étaient des minorités nationales réparties en quatre familles. Les Coréens sont localisés, pour la très grande majori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jilin-ki-lin-ou-kirin-province/#i_0

JILIN ou KIRIN, ville

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 240 mots

Capitale de la province chinoise homonyme jusqu'en 1954, date à laquelle elle fut supplantée par Changchun, Jilin, située sur la Soungari supérieure, au pied des massifs de Mandchourie orientale, ancienne place forte, devint une ville industrielle au début du xxe siècle grâce à l'exploitation du bois des riches forêts des massifs voisins. La construct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jilin-ou-kirin-ville/#i_0

JINAN [TSI-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 281 mots

Avec 6 millions d'habitants en 2006, Jinan, située sur la rive droite du bas Huanghe (fleuve Jaune), est la capitale de la province chinoise du Shandong. Ville marchande, centre de batellerie, elle vit s'implanter ses premières industries au début du xxesiècle, avec la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jinan-tsi-nan/#i_0

KEELUNG

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 372 mots

Avec 390 000 habitants en 2007, Keelung (Jilong) est le deuxième port de Taïwan, au nord-est de la capitale, Taipei. Le site portuaire est un des meilleurs de l'île, ancré dans un rentrant de la côte rocheuse qui ourle la pointe septentrionale de Taïwan. Il bénéficie aussi d'une position extrêmement favorable, à proximit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keelung/#i_0

KINKI

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 884 mots

La région du Kinki s'étend dans le sud de la grande île nippone de Honshū et couvre 33 000 kilomètres carrés peuplés, en 2005, de 20 893 000 habitants (633 hab./km2), répartis entre cinq ken (préfectures) : Mie, Shiga, Hyōgo, Nara, Wakayama, et deux fu (préfectures urbaines) : Kyōto et Ōsaka.Le Kinki est le foyer historique du Japon, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kinki/#i_0

KUNMING [K'OUEN-MING]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 326 mots

Capitale de la province chinoise du Yunnan, située au nord du lac Dianchi qui s'étend au cœur de la province, Kunming (5 140 000 hab. en 2006) est avant tout le nœud essentiel des communications du Sud-Ouest chinois : c'est le point de départ de la grande route de Birmanie, et les routes du Guizhou, du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kunming-k-ouen-ming/#i_0

KWANGJU ou GWANGJU

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 238 mots

Kwangju (1 416 000 hab. en 2005) est une des six villes métropolitaines de Corée du Sud, c’est-à-dire ayant le statut de province. Elle est la capitale de la province du Cholla-Sud, qui s’étend à la pointe sud-ouest de la péninsule. Située au cœur d’une des principales plaines du pays, Kwangju fut d’abord un grand marché agricole. Dans les années 1990, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kwangju-gwangju/#i_0

LANZHOU [LAN-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 323 mots

Capitale de la province chinoise du Gansu, Lanzhou (3 140 000 hab. en 2006) est située sur le fleuve Jaune, au cœur d'une plaine qui constitue la région agricole la plus riche de la province.La position de la ville est très remarquable : elle commande la grande voie (qui fut la route de la soie) reliant la Chine orientale à l'Asie centrale, voie que rejoignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanzhou-lan-tcheou/#i_0

LHASA ou LHASSA

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 688 mots

Capitale de la région autonome du Tibet (Xizang), intégrée à la république populaire de Chine, Lhasa est située à 3 630 m d'altitude sur une petite plaine alluviale construite par la rivière Kyichu, affluent du Brahmapoutre supérieur (ou Zangbo). Cette vallée s'inscrit dans la gigantesque cicatrice tectonique ouvert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lhasa-lhassa/#i_0

LIAONING [LEAO-NING]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 665 mots

Avec 151 000 kilomètres carrés et 42,2 millions d'habitants en 2006, le Liaoning est la moins étendue mais la plus peuplée des trois provinces qui constituent la Chine du Nord-Est. Elle se présente, au sud de la Mandchourie, comme un fer à cheval s'ouvrant sur le golfe de Bohai. On peut y distinguer cinq grands ensembles : au cœur de la province s'étend la plaine du Liaohe, s'élevant progressiveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaoning-leao-ning/#i_0

LIAOYUAN [LEAO-YUAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 131 mots

Ville de la province chinoise du Jilin, Liaoyuan (1,3 million d'hab. en 2006) est située à la limite méridionale de cette province, sur le cours supérieur du Liaohe. Au cœur du plus riche bassin houiller de la province, Liaoyuan est aussi appelée la « ville du charbon ». Carbochimie et production d'énergie sont les fonctions essentielles de la ville qui, à proximité des belles forêts des massifs d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaoyuan-leao-yuan/#i_0

LOB NOR

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 188 mots

Situé à l'est du Xinjiang (Chine), entre l'extrémité orientale de la chaîne des Tianshan, au nord, et la chaîne de l'Altyn-tagh, sur le rebord du plateau tibétain, le Lob Nor constitue, à 800 mètres d'altitude, un bassin désertique qui couvre quelque 21 000 kilomètres carrés.Ce bassin fut longtemps occupé par un lac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lob-nor/#i_0

MACAO

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 576 mots

Le territoire de Macao est situé sur la rive droite de l'embouchure de la rivière des Perles (Zhujiang), sur le littoral méridional de la Chine, à 60 kilomètres à l'ouest de Hong Kong.Il couvre 27,5 kilomètres carrés et comprend la presqu'île de Macao (Aomen) ou « Cité du Saint-Nom-de-Dieu » (8,8 km2), l'île de Taipa (6,4 km […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macao/#i_0

MANDALAY

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 176 mots

Située sur le haut Irrawaddy, Mandalay était en 2004, avec 1 176 900 habitants environ, la deuxième ville de Birmanie. Créée en 1857 pour remplacer Ava Amarapura, elle fut la capitale royale de la haute Birmanie et reste aujourd'hui le premier centre religieux et culturel du pays. La ville-palais, dominée par les Mandalay Hills qui portent monastères et pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandalay/#i_0

NINGXIA [NING-HIA] RÉGION AUTONOME DU

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 289 mots

La région autonome Hui du Ningxia, créée en 1958, est une des cinq régions autonomes de la république populaire de Chine. Elle couvre 66 400 kilomètres carrés et compte 6 millions d'habitants. en 2006, dont une importante minorité (34 p. 100) de Hui (Chinois musulmans). Le cœur du pays est constitué par la plaine alluviale de Ningxia drainée par le fleuve Jaune (Huanghe) et qui s'étend sur 250 kil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ningxia-ning-hia-region-autonome-du/#i_0

PUSAN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 284 mots

Capitale de la province du Kyŏngsang Sud, Pusan (Busan) constitue l’extrémité méridionale de l’axe principal sud-coréen qui part de Séoul au nord et qui concentre la plus grande partie de la population et des activités économiques sud-coréennes.Deuxième ville (en fait ville spéciale, c'est-à-dire ayant le statut de province) et port principal de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pusan/#i_0

QINGDAO [TS'ING-TAO]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 527 mots

Un des principaux ports de la Chine du Nord, situé sur le littoral méridional de la péninsule du Shandong, dont c'est la ville la plus peuplée (7,3 millions d'habitants en 2004, dont 2,6 millions dans la zone urbaine), et le centre industriel le plus important ; Qingdao est aussi une grande station balnéaire (base des épreuves nautiques des jeux Olympiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qingdao-ts-ing-tao/#i_0

QINGHAI [TS'ING-HAI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 485 mots

La province chinoise du Qinghai s'étend au nord du Tibet où elle couvre 721 000 kilomètres carrés ; avec seulement 5,5 millions d'habitants en 2006, c'est de très loin la moins densément peuplée des provinces chinoises. La chaîne des Nanshan (ou Qilianshan) au nord et celle des Bayan Kara (branche des Kunlun) au sud, qui culminent respectivement à 6 000 et 7 0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qinghai-ts-ing-hai/#i_0

QIQIHAR ou TSITSIHAR

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 250 mots

Ville (5,6 millions d'habitants en 2000) de la province chinoise du Heilongjiang, métropole de la partie occidentale de cette province au pied du Grand Khingan, Qiqihar (Tsitsihar) fut créée en 1699 comme place forte, appuyant la colonisation chinoise de la Mandchourie. Au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qiqihar-tsitsihar/#i_0

RANGOON ou YANGÔN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 404 mots

Ancienne capitale et première ville de l'Union de Myanmar (Birmanie), Rangoon (4 millions d'habitants en 2005) est située dans la partie orientale du delta de l'Irrawaddy, à la confluence de la rivière Hlaing (ou rivière de Rangoon) et de la Pazundaung. Orthographiée Rangoon jusqu'en 1989, le nom de la ville a été modifié à cette date en Yangon par les aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rangoon-yangon/#i_0

RYŪKYŪ

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 629 mots

L'archipel des Ryūkyū comprend une soixantaine d'îles qui s'égrènent sur 1 100 kilomètres entre l'île de Kyūshū et Taïwan ; ces îles couvrent au total 3 317 kilomètres carrés. Elles se répartissent en trois groupes : au nord, les îles Amami, qui couvrent 1 221 kilomètres carrés ; au centre, Okinawa, groupe d'îles principal, est la plus peuplée avec près de 1 362 000 habitants en 2005 ; au sud, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ryukyu/#i_0

SHAANXI [CHEN-SI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 766 mots

La province du Shaanxi s'étend au cœur des « pays du lœss » en Chine du Nord, où elle couvre 195 800 km2 ; elle était peuplée de 37,35 millions d'habitants en 2006.Du désert de l'Ordos, au nord, à la limite du Sichuan au sud, le Shaanxi s'allonge sur plus de 1 000 km, où se succèdent quatre grands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shaanxi-chen-si/#i_0

SHANDONG [CHAN-TONG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 652 mots

Une des provinces qui constituent la Chine du Nord, le Shandong couvre 153 300 kilomètres carrés et comptait 93 millions d'habitants en 2006.La province est constituée d'une partie péninsulaire, ensemble de collines et de massifs cristallins, rattachée au continent par la basse plaine du fleuve Jaune qui s'y prolonge par le corridor de Jiaolai. À l'ouest de ce corridor se dresse le Taishan, massif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shandong-chan-tong/#i_0

SHANXI [CHAN-SI]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 600 mots

La province du Shanxi constitue la partie orientale des plateaux de lœss de la Chine du Nord et couvre 157 200 kilomètres qui étaient peuplés de 33 700 000 habitants, selon les estimations de 2006. Elle se présente comme un gradin, contourné par le fleuve Jaune, entre le plateau mongol et la plaine de Chine du Nord. Son relief est assez simple : de longs alignements montagneux (Lüliangshan, Zhongt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shanxi-chan-si/#i_0

SHENYANG [CHEN-YANG], anc. MOUKDEN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 368 mots

Capitale de la province chinoise de Liaoning, Shenyang est situé sur le Hun He, au cœur de la plaine du Liaohe, avec, en 2006, plus de 7 millions d'habitants. Le site devint très tôt une place forte protégeant l'accès vers la région de Pékin et connut différentes appellations au cours des ans ; la ville devint au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shenyang-moukden/#i_0

SHIJIAZHUANG [CHE-KIA-TCHOUANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 156 mots

Capitale depuis 1967 de la province chinoise du Hebei (cette fonction était assurée jusqu'alors par Tianjin), Shijiazhuang (9,4 millions d'habitants en 2006) est situé à l'ouest de la province, au contact de la Grande Plaine du Nord et de la chaîne des Taihangshan qui la limite à l'ouest. Cette ville est une création du chemin de fer : simple bourgade au début […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shijiazhuang-che-kia-tchouang/#i_0

SICHUAN ou SETCHOUAN [SSEU-TCH'OUAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 993 mots

La province du Sichuan s'étend au cœur de l'espace chinois et couvre 569 000 kilomètres carrés ; sa population atteignait 81,7 millions d'habitants en 2006. Elle rassemble deux domaines bien différents : le tiers occidental est constitué, comme le sud-est du Tibet et l'ouest du Yunnan, d'une succession de hautes chaînes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sichuan-setchouan/#i_0

SUZHOU [SOU-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 258 mots

Ses 1 600 000 habitants (en 2006) font de Suzhou la ville la plus peuplée, après Nankin, de la province chinoise du Jiangsu. Elle se situe près du grand lac Taihu, sur le Grand Canal, à quelque 80 kilomètres de Shanghai. Vieux centre historique — Suzhou fut la capitale du royaume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzhou-sou-tcheou/#i_0

TAEJON

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 128 mots

Avec 1 442 856 habitants en 2005, Taejon est la ville principale du centre-ouest de la Corée du Sud, chef-lieu de la province de Chungcheong-Sud. C'est un important carrefour ferroviaire où convergent, vers Séoul, les voies du Sud-Ouest (depuis Mogpo) et du Sud-Est (depuis Pusan) de la Corée du Sud. C'est aussi un c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taejon/#i_0

TAICHUNG ou TAIZHONG [T'AI-TCHONG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 256 mots

Occupant une position centrale (son nom signifie d'ailleurs « au centre de Taiwan ») sur la façade occidentale de Taiwan, qui porte l'essentiel du peuplement et des activités de l'île, Taichung comptait 1 044 392 habitants en 2006. Elle en est la ville la plus récente, dont le premier noyau date de la fin du xixe siècle. Elle était destinée, selon le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taichung-taizhong/#i_0

TAINAN [T'AI-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 315 mots

Métropole du sud de Taïwan (son nom signifie d'ailleurs « au sud de Taïwan ») dont elle est une des principales villes (760 000 hab. en 2006), Tainan est la plus ancienne cité de l'île. Créée à partir de 1590 par des immigrants chinois, elle fut, au début du xviie siècle, choisie par les colons hollandais pour êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tainan-t-ai-nan/#i_0

TAIPEI ou TAIBEI

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 446 mots

Devenue en 1949 la capitale de la république de Chine repliée à Taiwan, puis capitale de Taiwan, Taipei (qui signifie : « au nord de Taiwan ») fut fondée au xviiie siècle lorsque les premiers colons chinois venus du continent installèrent sur les rives du Tanshui un marché pour échanger leurs produits. Elle devint au cours du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taipei-taibei/#i_0

TAIYUAN [T'AI-YUAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 264 mots

Capitale de la province chinoise du Shānxi, Taiyuan est située au cœur d'un riche bassin que draine le Fenhe, principal cours d'eau de la province.C'est un des centres urbains les plus anciens du pays, né au iiie siècle avant Jésus-Christ, et aussi une des premières villes chinoises qui furent dotées d'industries : au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taiyuan-t-ai-yuan/#i_0

TANGSHAN [T'ANG-CHAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 131 mots

Avec, en 2003, 2 960 000 habitants, Tangshan était une des villes les plus peuplées et les plus prospères de la province chinoise du Hebei ; elle se situe dans le nord-est de cette province, sur la ligne ferroviaire Shenyang-Tianjin-Shanghai. Elle est la métropole du bassin houiller de Kailuan, un des plus anciens et des plus importants bassins houillers en exploitation de la Chine. Ville du char […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tangshan-t-ang-chan/#i_0

TIANJIN [T'IEN-TSIN] ou TIENTSIN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 437 mots

Une des plus importantes villes de Chine avec 4 993 106 habitants en 2002 (10,2 millions pour la municipalité), Tianjin (Tientsin) est aussi un de ses principaux ports et l'une des quatre « municipalités spéciales » du pays (les trois autres étant Pékin, Shanghai et Chongqing) placées directement sous l'autorité du gouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tianjin-tientsin/#i_0

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • David SNELLGROVE, 
  • E.U., 
  • Luciano PETECH, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 26 879 mots

La civilisation tibétaine traditionnelle continue à exister comme un phénomène unique dans le monde moderne. Jusqu'à l'occupation du Tibet par la Chine communiste en 1959, elle était non seulement unique, mais également florissante, à en juger par ses réalisations dans les domaines religieux, littéraire et artistique. Depuis 1959, lorsque le quatorzième dalaï-lama, Tenzin Gyatso, quitta son pays p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_0

XIAMEN [HIA-MEN] ou AMOY

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 271 mots

Ville de la province chinoise du Fujian, Xiamen reçut des Européens le nom d'Amoy. Bâtie sur l'îlot homonyme situé à une quinzaine de kilomètres de l'embouchure du Jiulongjiang et reliée depuis 1956 par une digue au littoral, elle dispose d'un excellent site portuaire, protégé par de nombreuses îles, en particulier Jinmen (ou Quemoy, qui dépend de Taiwan) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xiamen-amoy/#i_0

XI'AN [SI-NGAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 241 mots

Ville sous-provinciale, capitale de la province chinoise du Shaanxi, Xi'an (4 236 000 hab. en 2007) est située au cœur de la plaine du Weihe, la région la plus riche de cette province. La ville fut, pendant quelque neuf cents ans, le centre politique et culturel de la Chine sous le nom de Chang'an. L'important dévelop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xi-an-si-ngan/#i_0

XINJIANG [SIN-KIANG] ou TURKESTAN CHINOIS

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Évelyne COHEN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 7 052 mots

Le pays que les Occidentaux appelaient le « Turkestan chinois » est devenu en 1884 la province chinoise du Xinjiang et constitue, depuis 1955, l'une des cinq « régions autonomes » de la république populaire de Chine : la région autonome ouïgoure du Xinjiang. Les oasis et les déserts de cette vaste région de Chine occiden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xinjiang-turkestan-chinois/#i_0

YAN'AN [YEN-NGAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 161 mots

Ville située au cœur des plateaux de lœss de la province chinoise du Shaanxi, sur la rive droite du Yanhe, affluent du fleuve Jaune. C'est la ville la plus célèbre de l'histoire de la Chine communiste : elle accueillit en octobre 1935 les restes de l'Armée rouge, sous la direction de Mao Zedong, après la fameuse Lon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yan-an-yen-ngan/#i_0

YANGZI, fleuve

  • Écrit par 
  • Jean DELVERT, 
  • Pierre TROLLIET, 
  • Thierry SANJUAN
  •  • 4 145 mots

Le Yangzi ou Yangzijiang, que les Chinois dénomment Changjiang – « Long Fleuve » –, est l'un des plus grands fleuves du monde : il a 5 980 kilomètres de long, pour un bassin de 1 830 000 kilomètres carrés ; son débit annuel serait de mille milliards de mètres cubes, son débit moyen de 29 000 à 30 000 mètres cubes par seconde en aval de Datong, ce qui le clas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yangzi-fleuve/#i_0

YICHANG [YI-TCH'ANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 207 mots

Port situé sur le Yangzi, dans l'ouest de la province chinoise du Hubei et qui compte environ 600 000 habitants (la ville-préfecture regroupe un ensemble de plus de 4 millions d'habitants). Sa position était très remarquable : c'est à Yichang que le grand fleuve pouvait enfin s'épanouir en plaine, après avoir coulé depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yichang-yi-tch-ang/#i_0

YUNNAN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 461 mots

Province du sud-ouest de la Chine, limitrophe du Vietnam, du Laos et de la Birmanie, le Yunnan couvre 394 100 kilomètres carrés et comptait 44 500 000 habitants recensés en 2005.Cette province forme un ensemble massif qui domine de plus de 1 000 mètres les régions voisines de l'est. Il est constitué de deux parties : d'une part, un plateau oriental, à environ 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yunnan/#i_0

ZHANGJIAKOU [TCHANG-KIA-K'EOU], anc. KALGAN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 218 mots

Située sur le Yanghe dans la province chinoise du Hebei, à 150 kilomètres au nord-ouest de Pékin, la ville de Zhangjiakou, autrefois dénommée Kalgan par les Européens, occupe une position éminente, qui commande le passage vers la Mongolie sur le tracé de la Grande Muraille. De caractère chinois sur la rive droite du cours […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhangjiakou-tchang-kia-k-eou-anc-kalgan/#i_0

ZHEJIANG [TCHÖ-KIANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 790 mots

Province du littoral de la Chine orientale, au sud du delta du Yangzijiang, le Zhejiang couvre 101 800 km2 et comptait, en 2006, 49,8 millions d'habitants.Cette province rassemble des éléments des deux grands domaines voisins : sa partie septentrionale est constituée par l'extrémité méridionale de la plaine du lac Taihu, prolongée, au sud de la baie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhejiang-tcho-kiang/#i_0

ZHENGZHOU [TCHENG-TCHEOU]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 177 mots

Capitale de la province chinoise du Henan, avec une population de 7,1 millions d'habitants en 2004 (à l'échelle de la préfecture), Zhengzhou est située à quelques kilomètres au sud du fleuve Jaune. Sa position est très remarquable : elle se trouve au cœur d'une des principales régions cotonnières de la Chine, et surtout à l'intersection des deux grandes voies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhengzhou-tcheng-tcheou/#i_0