HARBIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Chine : carte administrative

Chine : carte administrative

Carte administrative de la Chine. 

Afficher

Capitale de la province chinoise du Heilongjiang (9,8 millions d'habitants en 2006, dont 4,6 dans le centre urbain), Harbin (souvent transcrit Kharbin ou Ha'erbin) est située sur le Songhuajiang (Soungari) au cœur de la plaine centrale de cette province. D'une simple bourgade de pêcheurs au début du xxe siècle, la création du réseau ferré du nord de la Mandchourie par les Russes, dont elle devient la plaque tournante, fait de Harbin, en quelques décennies (40 000 hab. en 1911, 750 000 en 1942), un centre urbain actif transformant et commercialisant la production agricole des riches plaines du Heilongjiang (betterave à sucre, blé, soja, produits laitiers). Après 1950, outre le développement de ce complexe d'industries alimentaires, s'implante tout un ensemble d'industries métallurgiques, favorisées par la proximité de riches gisements de minéraux et de pétrole (à Daqing) : Cet ensemble se répartit entre Harbin elle-même (fabrications de haute technicité) et quatre villes satellites : Acheng (industries agro-alimentaires et électriques), Zhaodong (transformation de produits agricoles), Hulan (industries métallurgiques, machines-outils) et Binxian (industries électriques).

Au début du xxie siècle, Harbin s’est reconvertie dans de nouvelles industries, principalement électronique, automobile et pharmaceutique. Les domaines de la biologie et des nouveaux matériaux sont également prospectés. Le secteur tertiaire connaît par ailleurs une importante croissance, en particulier dans l’immobilier et le tourisme (avec les sports d’hiver).

—  Pierre TROLLIET

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

Classification

Autres références

«  HARBIN  » est également traité dans :

HEILONGJIANG [HEI-LONG-KIANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 154 mots
  •  • 1 média

Peuplée de 38,2 millions d'habitants en 2006 et couvrant 454 000 kilomètres carrés, la province du Heilongjiang relève du territoire de la Chine du Nord-Est (ex-Mandchourie) et constitue le domaine le plus septentrional de l'espace chinois. Cet immense territoire est constitué de moyennes montagnes et de vastes plaines se répartissant en quatre ensembles principaux. Au nord-ouest, le Petit Khingan […] Lire la suite

Les derniers événements

13-27 novembre 2005 Chine. Pollution chimique du fleuve Soungari

Le 23, les 3,8 millions d'habitants de Harbin, capitale du Heilongjiang située en aval de Jilin, sont officiellement informés de la catastrophe après que l'information eut filtré via Internet et alors que la nappe toxique traverse leur ville. Le 27, la distribution d'eau courante est rétablie à Harbin. La nappe toxique se dirige vers Khabarovsk, en Russie, par le fleuve Amour, dont le Soungari est l'un des affluents. […] Lire la suite

3-26 août 1998 Chine. Graves inondations

La ville de Harbin – neuf millions d'habitants –, dans la même région, est également menacée. Le 26, les autorités font état d'un bilan de quelque trois mille morts, 21 millions d'hectares de terres cultivables inondées et cinq millions de maisons détruites. Selon de nombreux observateurs, le chiffre des victimes est largement sous-estimé.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre TROLLIET, « HARBIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/harbin/