CORÉE DU SUD

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Corée du Sud : carte physique

Corée du Sud : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Corée du Sud : drapeau

Corée du Sud : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Séoul (Corée du Sud)

Séoul (Corée du Sud)
Crédits : JTB Photo/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Corée du Sud : villes et activités

Corée du Sud : villes et activités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielRépublique de Corée (KR)
Chef de l'État et du gouvernementMoon Jae-in (depuis le 10 mai 2017). Premier ministre : Lee Nak-yon (depuis le 31 mai 2017)
CapitaleSéoul 1
Note : Certaines administrations ont été déplacées dans la nouvelle capitale administrative de Sejong, inaugurée le 1er juillet 2012
Langue officiellecoréen
Unité monétairewon sud-coréen (KRW)
Population51 926 000 (estim. 2017)
Superficie (km2)100 222

La Corée du Sud (République de Corée, Taehan Min'guk ou Daehan Minguk) a été fondée en 1948, dans la partie méridionale de la péninsule occupée par le Japon depuis le début du xxe siècle. La division de la péninsule de part et d'autre du 38e parallèle entre la Corée du Nord, soutenue par Moscou, et la Corée du Sud, soutenue par Washington, eut pour conséquence le principal conflit de la guerre froide, qui scella la partition en 1953.

Corée du Sud : carte physique

Corée du Sud : carte physique

Carte

Carte physique de la Corée du Sud. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Corée du Sud : drapeau

Corée du Sud : drapeau

Dessin

Corée (1882 ; off. 1950). Sur champ blanc, au centre un large disque rouge et bleu (rang-ûm) et, aux angles, quatre des huit trigrammes (kwae) du « Livre des mutations ». Le rouge et le bleu du disque, de part et d'autre d'une ligne en forme de S, représentent les forces antagonistes et... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Pays traditionnellement agricole, la Corée du Sud est dépourvue de ressources naturelles, et dépend beaucoup des échanges extérieurs pour importer technologies, capitaux et matières premières, et pour exporter des produits à forte valeur ajoutée.

La densité de population y est très forte et la circulation s'effectue sur l'axe principal Séoul-Pusan (Busan) et sur l'axe secondaire Séoul-Kwangju (Gwangju). La société coréenne a connu une mutation en profondeur en quelques décennies pour passer d'une société agricole arriérée à une autre industrialisée et informatique, après un développement économique remarquable.

Séoul (Corée du Sud)

Séoul (Corée du Sud)

Photographie

Séoul (Corée du Sud) : en raison de l'encadrement montagneux du site, le prodigieux essor de la ville depuis la création de la république a généré un urbanisme vertical. 

Crédits : JTB Photo/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Pour autant, le fonctionnement du système politique n'a pas été à la hauteur du progrès économique. Les Coréens du Sud ont enduré, pendant quatre décennies, des régimes corrompus, autoritaires, répressifs et dictatoriaux. Les aspirations à la démocratie sont restées vaines malgré les mouvements violents de protestation des hommes politiques d'opposition, des intellectuels et des étudiants.

La démocratie et la liberté politique, syndicale et d'opinion sont arrivées en 1987 avec l'adoption d'une nouvelle Constitution, introduisant un mandat présidentiel unique de cinq ans, permettant une alternance démocratique à partir de 1988.

Géographie

Avec 50 millions d'habitants lors du recensement de 2014, la Corée du Sud, membre de l'O.C.D.E. depuis 1996, apparaît comme un des pays émergents d'Asie qui s'est bien remis de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 18 pages




Écrit par :

  • : chargé de cours à l'Institut national des langues et civilisations orientales, membre associé au Centre de recherches sur la Corée, (C.N.R.S.- École des hautes études en sciences sociales)
  • : professeur des Universités, université de Lyon-III
  • : maître de conférences H.D.R. à l'École des hautes études en sciences sociales (E.H.E.S.S.)

Classification


Autres références

«  CORÉE DU SUD  » est également traité dans :

CORÉE DU SUD, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/coree-du-sud/#i_27801

CORÉES - Du rapprochement à la défiance

  • Écrit par 
  • Marie-Orange RIVÉ-LASAN
  •  • 2 909 mots

Les sociétés nord et sud-coréennes, confrontées en 2008 à la crise financière internationale comme le reste du monde, étaient déjà en proie à des incertitudes et à des difficultés économiques, politiques et sociales différentes, mais non pas moins cruciales. La crise larvée de part et d'autre du 38e parallèle n'est donc pas purement économique, mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corees/#i_27801

ACIER - Économie

  • Écrit par 
  • Franco MANNATO
  •  • 10 109 mots

Dans le chapitre « Les pays dont la balance commerciale a évolué  »  : […] Les pays les plus intéressants sont naturellement ceux qui ont vu leur statut changer de manière significative, passant soit du statut d'exportateurs nets d'acier à celui d'importateurs nets, soit l'inverse. On y trouve aussi cinq des plus importants marchés mondiaux. Au sein de l'O.C.D.E., l'Union européenne des Quinze était, au milieu des années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-economie/#i_27801

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 803 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un espace de civilisation sinisée »  : […] Contrairement aux sociétés rurales européennes, méditerranéennes et d'Asie centrale caractérisées par leur « action directe, positive et sélectionniste », l'Asie orientale est caractérisée, selon l'anthropologue André-Georges Haudricourt (1911-1996), par une « action indirecte, négative et collectionneuse » s'exerçant sur les plantes et les animau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_27801

BAN KI-MOON (1944- )

  • Écrit par 
  • Victor-Yves GHEBALI
  •  • 633 mots

Diplomate sud-coréen, secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) de 2007 à 2016. Ban Ki-moon, né à Eumseong en Corée du Sud en 1944, a exercé la fonction de secrétaire général de l'ONU du 1 er  janvier 2007 au 31 décembre 2016, son mandat ayant été renouvelé en 2011. Il est le second Asiatique à accéder à cette responsabilité aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ban/#i_27801

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 298 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La découverte de la bande dessinée coréenne  »  : […] Un phénomène inattendu, comparable à celui de l'irruption de la bande dessinée japonaise en Europe et en Amérique dans les années 1990, a marqué le début du xxi e  siècle : la découverte de la bande dessinée originaire de Corée du Sud, d'un accès facile pour les Occidentaux (contrairement au manga japonais, le sens de lecture du manhwa coréen est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-dessinee/#i_27801

CHASSE À LA BALEINE

  • Écrit par 
  • Jean-Benoît CHARRASSIN, 
  • Vincent RIDOUX
  •  • 8 008 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « D'autres catégories »  : […] D'autres formes de chasse existent mais elles ne sont pas gérées par la C.B.I. Les chasses des pays tiers concernent les captures des pays non membres de la C.B.I. Deux pays tiers pratiquent encore régulièrement une chasse à la baleine qui s'apparente dans son déroulement à la chasse aborigène de subsistance : le Canada, qui accorde un quota de 3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chasse-a-la-baleine/#i_27801

CHEMINS DE FER

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BERNARD, 
  • Daniel BRUN, 
  • Universalis
  •  • 12 356 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Corée du Sud »  : […] La ligne Séoul-Pusan a été partiellement mise en service en 2004. Au terme d'une compétition acharnée entre constructeurs français, allemands et japonais, l'exploitant coréen a retenu des rames proches des T.G.V. Atlantique mais, compte tenu de la fréquentation escomptée, d'une configuration identique à celle des Eurostar ⌖ . Leur construction a ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemins-de-fer/#i_27801

CORÉE - Géographie

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jacques PEZEU-MASSABUAU
  •  • 1 829 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Paysages »  : […] Par ses paysages et son climat, le Sud s'apparente davantage au Japon, le Nord se rattachant nettement au milieu continental asiatique par son relief massif et son climat presque soustrait aux influences maritimes. Le relief de la Corée du Sud s'abaisse doucement depuis la haute chaîne côtière orientale (mont du Diamant Kŭmgang- san ) aux reliefs f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-geographie/#i_27801

CORÉE - Histoire

  • Écrit par 
  • Jin-Mieung LI, 
  • Ogg LI, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 6 267 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « De la division à la guerre de Corée »  : […] Le communiqué commun publié à la suite de la conférence entre Roosevelt, Churchill et Chang Kaishek, qui s'est tenue au Caire en novembre 1943, comporte une clause spéciale sur la Corée : « Nous reconnaissons que le peuple coréen se trouve dans un état d'esclavage et que la Corée doit être libre et indépendante en temps opportun. » À Yalta, en fév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-histoire/#i_27801

CORÉE - Littérature

  • Écrit par 
  • Ogg LI, 
  • Marc ORANGE, 
  • Martine PROST
  •  • 9 752 mots

Dans le chapitre « Après la libération : une littérature de « division » »  : […] Le Japon ayant perdu la Seconde Guerre mondiale, la Corée recouvrait sa liberté. Mais le rétablissement d'une littérature nationale perceptible dans Ingan tongŭi ( Proposition humaine , 1950) de Kim Tongni (1911- ?) fut à peine amorcé que la guerre de Corée (1950-1953) éclata, plongeant à nouveau la péninsule dans un drame dont les conséquences al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-litterature/#i_27801

CORÉE GUERRE DE (1950-1953)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

Après la Seconde Guerre mondiale, la Corée est occupée par les Soviétiques au nord et par les Américains au sud. En 1948 naissent officiellement, de part et d'autre du 38 e  parallèle, deux États distincts et bientôt rivaux : la Corée du Nord, communiste, de Kim Il-sung et la Corée du Sud de Syngman Rhee, soutenue par les États-Unis. Le 25 juin 195 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-coree/#i_27801

CORÉE DU NORD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI
  • , Universalis
  •  • 8 956 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « De la confrontation au dialogue »  : […] Le 38 e  parallèle demeure un reliquat de la guerre froide. Au nord de cette zone démilitarisée de 4 kilomètres de largeur sur une longueur de 346 kilomètres, la Corée du Nord dispose d'une puissante armée de près d'un million d'hommes ; au sud, la Corée du Sud possède une armée de 688 000 hommes, et les États-Unis maintiennent 29 500 soldats. Dep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-nord/#i_27801

CRISE ASIATIQUE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 434 mots

Depuis la fin des années 1970, quatre pays de l'Asie émergente, la Corée du Sud, l'Indonésie, la Malaisie et la Thaïlande, affichaient de solides performances économiques et des finances publiques globalement saines, jusqu'à ce que les premiers signes d'une détérioration se manifestent, en 1996, avec le tassement de leurs exportations. La Thaïlande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-asiatique/#i_27801

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Développement des pays du Sud

  • Écrit par 
  • Denis COGNEAU, 
  • Philippe DE VREYER, 
  • Sylvie LAMBERT
  •  • 5 716 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'accumulation du capital et l'épargne »  : […] Toutes les représentations classiques du développement économique, notamment celles qui ont été proposées par Ragnar Nurkse (1953), Walt Whitman Rostow (1959), Hollis Chenery (1960) comprennent une phase d'accumulation de richesses précédant le décollage. La question est alors de comprendre comment engendrer une épargne suffisante pour permettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-developpement-des-pays-du-sud/#i_27801

ÉCONOMIE MONDIALE - 1998 : fin d'un cycle, début d'une nouvelle ère

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 387 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Crise locale, crise globale »  : […] À cet effet de contagion monétaire s'ajoute un effet de contagion financière, les pertes enregistrées dans un pays à la suite d'une dévaluation encourageant les opérateurs à se désengager des marchés perçus comme les plus exposés au risque de change. Auto-entretenue par les comportements mimétiques des agents, la fuite des capitaux provoque l'effon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1998-fin-d-un-cycle-debut-d-une-nouvelle-ere/#i_27801

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « La fin du « miracle » asiatique ? »  : […] La crise monétaire qui a pris naissance en Thaïlande au début de juillet s'est rapidement étendue, par un « effet domino », à trois autres économies dynamiques d'Asie (E.D.A.), les Philippines, la Malaisie et l'Indonésie. Mais l'événement a bientôt pris de telles proportions que les prévisions pour l'économie internationale allaient être remises e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_27801

ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 : sur la voie de la convergence

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 696 mots

Dans le chapitre « L'O.C.D.E. s'ouvre à l'Est »  : […] La Corée du Sud est officiellement devenue le vingt-neuvième membre de l'O.C.D.E., le 12 décembre 1996, à la suite de l'accord donné deux mois auparavant par les pays membres. Présentée comme une réponse à la nécessité de donner plus de poids aux économies d'Asie et du Pacifique au sein d'une organisation « trop eurocentrée », cette candidature se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1996-sur-la-voie-de-la-convergence/#i_27801

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Asie »  : […] La demande de cette région en gaz naturel devrait croître substantiellement, de l'ordre de 4,5 p. 100 par an (en moyenne), pour atteindre près de 700 milliards de mètres cubes en 2020, tirée en grande partie par la forte augmentation des besoins de la Chine et de l'Inde. Des projets de gazoducs – permettant de relier ces deux pays aux énormes resso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_27801

GENÈVE CONFÉRENCE DE (1954)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 442 mots
  •  • 2 médias

La conférence de Genève réunit du 26 avril au 21 juillet 1954 les représentants des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l'U.R.S.S., de la France, de la république populaire de Chine (dont ce fut l'entrée sur la scène diplomatique), des deux Corées, du Laos, du Cambodge, du Vietnam et du Viêt-minh. La conférence s'occupa d'abord de la Corée, puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-geneve/#i_27801

INCHON

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

Située près de l'embouchure de la Han, à 35 kilomètres de Séoul, Inchon (l'ancienne Chemulpo) est, depuis 1981, une des villes métropolitaines de la Corée du Sud, c'est-à-dire ayant le statut de province et relevant directement du ministère de l'Intérieur. Comptant 2 531 000 habitants en 2005, c’est la troisième ville et le troisième port de Corée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inchon/#i_27801

KIM DAE-JUNG (1924 ou 1925-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 686 mots
  •  • 1 média

Homme politique sud-coréen, le charismatique Kim Dae-jung fut le chef de l'opposition pendant plus de trente ans, avant d'accéder à la présidence du pays (1998-2003). Né, selon certaines sources, le 6 janvier 1924 dans l'île de Haeui (auj. dans la province du Cholla-Sud, en Corée du Sud), Kim Dae-jung se présente à l'administration militaire en do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kim-dae-jung-1924-ou-1925-2009/#i_27801

KIM JONG-IL (1942-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Avant d'être un h omme politique nord-coréen, au pouvoir de facto de 1994 à 2011, Kim Jong-il avait comme première « vertu » d'être le fils de son père, Kim Il-sung. Selon la légende écrite par le pouvoir, il est né le 16 février 1942 dans une cabane en bois située sur le mont Paektu, lieu symbole de l'imaginaire coréen et base de la résistance ant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kim-jong-il/#i_27801

KIM YOUNG-SAM (1927-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 578 mots

Kim Young-sam fut président de la Corée du Sud de 1993 à 1998, après avoir été un des principaux leaders de l’opposition modérée sous le régime autoritaire de Park Chung-hee. Kim Young-Sam est né le 20 décembre 1927 sur l’île de Kŏje, dans la province du Kyŏngsang-Sud, en Corée (aujourd’hui en Corée du Sud), dans une famille prospère de pêcheurs. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kim/#i_27801

KWANGJU ou GWANGJU

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 233 mots
  •  • 1 média

Kwangju (1 416 000 hab. en 2005) est une des six villes métropolitaines de Corée du Sud, c’est-à-dire ayant le statut de province. Elle est la capitale de la province du Cholla-Sud, qui s’étend à la pointe sud-ouest de la péninsule. Située au cœur d’une des principales plaines du pays, Kwangju fut d’abord un grand marché agricole. Dans les années 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kwangju-gwangju/#i_27801

MOON MOUVEMENT DE

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 3 178 mots

Dans le chapitre « Organisation et diffusion »  : […] Le mouvement mooniste présente tous les traits de ce que les sociologues appellent un « mouvement de masse » et une « institution totalitaire ». Mouvement de masse, il établit une coupure radicale entre dirigeants et membres ordinaires, les seconds exécutant simplement les ordres reçus des premiers. Le pouvoir s'exerce, dans le moonisme, de haut en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-de-moon/#i_27801

PARK CHUNG-HEE (1917-1979)

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ, 
  • Ogg LI
  •  • 410 mots

Né à Sosan-gun (province de Kyong-sang), Park Chung-hee (Pak Djong-hi) est attiré, très jeune, par la carrière des armes ; il entre à l'Académie militaire japonaise du Manzhouguo, puis à l'Académie impériale du Japon. Instructeur militaire de 1937 à 1940, il s'engage par la suite dans l'armée japonaise et sert, en tant que lieutenant, dans l'armée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/park/#i_27801

PUSAN

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 279 mots
  •  • 3 médias

Capitale de la province du Kyŏngsang Sud, Pusan (Busan) constitue l’extrémité méridionale de l’axe principal sud-coréen qui part de Séoul au nord et qui concentre la plus grande partie de la population et des activités économiques sud-coréennes. Deuxième ville (en fait ville spéciale, c'est-à-dire ayant le statut de province) et port principal de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pusan/#i_27801

RHEE SYNGMAN ou LI SEUNG-MAN (1875-1965)

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ, 
  • Ogg LI
  •  • 473 mots
  •  • 1 média

Président du gouvernement coréen provisoire en exil de 1919 à 1946 et premier président de la République de Corée (Corée du Sud), né dans la province de Hwanghae, descendant de la famille royale des Li, Syngman Rhee reçoit une éducation classique chinoise, puis séjourne dans une mission méthodiste anglaise. En 1896, il adhère à l'Organisation pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhee-li/#i_27801

ROH MOO-HYUN (1946-2009 )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 307 mots

Président de la Corée du Sud de 2003 à 2008. Né dans une famille modeste du Kyongsang-Sud, Roh Moo-hyun devient juge en 1977, puis avocat l'année suivante. En 1981, sous la dictature de Chun Doo-hwan, il choisit de se spécialiser dans la défense des droits de l'homme, au contact d'étudiants contestataires qui avaient été torturés en prison. À la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roh-moo-hyun/#i_27801

SÉOUL

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU
  •  • 2 042 mots
  •  • 4 médias

Localisée dans la basse vallée du fleuve Han, à l'extrême nord-ouest de la Corée du Sud, Séoul, capitale prestigieuse depuis sa fondation à la fin du xiv e  siècle, est aujourd'hui le centre politique, économique et culturel de la nation sud-coréenne. Apparue sur la scène internationale à l’occasion des jeux Olympiques de 1988, la ville compte, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seoul/#i_27801

SÉOUL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1988] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 081 mots

Quand le C.I.O. tient sa quatre-vingt-quatrième session, du 29 septembre au 2 octobre 1981 à Baden-Baden, une chose est sûre : les XXI es  jeux Olympiques d'été se dérouleront en 1988 en Asie. En effet, malgré les velléités de Glasgow, Londres, Sydney, Téhéran et New York, seules Séoul (Corée du Sud) et Nagoya (Japon) ont présenté leur dossier de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seoul-jeux-olympiques-de-1988-contexte-organisation-bilan/#i_27801

TAEGU

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 468 mots

Située dans le sud-est de la Corée du Sud, Taegu (écrit aussi parfois Daegu), est la quatrième ville de ce pays et l'ancienne capitale de la province de Kyǒngsang du Nord. Elle a un statut spécial, équivalent à celui d'une province étant devenue une ville métropolitaine. Située au confluent du Naktong et du Kumho, à 90 kilomètres au nord nord-oues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taegu/#i_27801

TAEJON

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 124 mots
  •  • 1 média

Avec 1 442 856 habitants en 2005, Taejon est la ville principale du centre-ouest de la Corée du Sud, chef-lieu de la province de Chungcheong-Sud. C'est un important carrefour ferroviaire où convergent, vers Séoul, les voies du Sud-Ouest (depuis Mogpo) et du Sud-Est (depuis Pusan) de la Corée du Sud. C'est aussi un centre commercial (situé au sein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taejon/#i_27801

TIERS MONDE

  • Écrit par 
  • Sylvie BRUNEL, 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 15 071 mots
  •  • 5 médias

Le terme de Tiers Monde est apparu pour la première fois le 14 août 1952 dans la revue L'Observateur politique, économique et littéraire , sous la plume d' Alfred Sauvy. Son article, intitulé « Trois Mondes, une planète », traitait des pays sous-développés en tant qu'enjeu des grandes puissances. Il se terminait ainsi : « car enfin ce Tiers Monde, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tiers-monde/#i_27801

Voir aussi

Pour citer l’article

Stéphane THÉVENET, Jin-Mieung LI, Valérie GELÉZEAU, « CORÉE DU SUD », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-sud/