CHANGSHA [TCH'ANG-CHA]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale de la province chinoise du Hunan, Changsha, qui comptait 6,4 millions d'habitants en 2005, est située sur le Xiangjiang à une cinquantaine de kilomètres au sud du grand lac Dongting. Avec les villes voisines de Zhuzhou et de Xiangtan, elle forme la zone de Changzhutan (13 millions d'habitants). Célèbre centre culturel de la Chine impériale, Changsha était renommée également pour ses activités artisanales (porcelaine, broderies). Située au cœur des riches plaines rizicoles du Hunan, elle devint rapidement un grand marché du riz, fonction favorisée par sa position de carrefour ferroviaire et par son port fluvial : le bois, le thé, la ramie, spécialités de la vallée du Xiangjiang, sont les autres grands produits écoulés par le marché de Changsha. Diverses industries y ont été implantées : d'abord celle du traitement des métaux non ferreux (en particulier de l'aluminium), qui est la grande richesse du Hunan, puis la fabrication de machines-outils et d'instruments de précision, enfin, des industries agroalimentaires, des manufactures d'engrais, de matériels agricoles, des papeteries. Changsha connaît un développement particulièrement rapide, avec une croissance du P.I.B. de 14 p. 100 entre 2002 et 2006, contre 10 p. 100 pour le reste de la Chine. L'automobile et les technologies de l'information et de la communication ont été retenues comme axes de diversification. Les atouts traditionnels ne sont pas pour autant négligés : ainsi le port a-t-il fait l'objet d'une importante extension en 2006. Changsha est le siège de l'université du Hunan et de nombreuses grandes écoles d'ingénieurs.

Chine : carte administrative

Chine : carte administrative

carte

Carte administrative de la Chine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Pierre TROLLIET

Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  CHANGSHA [ TCH'ANG-CHA ]  » est également traité dans :

HUNAN [HOU-NAN]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 819 mots
  •  • 1 média

S'étendant au cœur de la Chine orientale, sur la rive droite du Yangzi, au sud du grand lac Dongting, d'où son nom ( hu , lac ; nan , sud), la province du Hunan couvre 210 500 kilomètres carrés et comptait 67,7 millions d' habitants en 2006. Cette province correspond essentiellement au bassin du lac Dongting et à ses vallées affluentes : Lishui, Yu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hunan-hou-nan/#i_47032

MAO ZEDONG ou MAO TSÉ-TOUNG (1893-1976)

  • Écrit par 
  • Yves CHEVRIER
  •  • 7 609 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La courbe historique du maoïsme »  : […] Contrairement à sa légende, elle aussi dépassée, cette alliance ne fit pas du maoïsme un alliage privilégié avec la paysannerie, ni de Mao un communiste démocrate en harmonie avec le Tiers Monde. Tout en prétendant activer politiquement le parti et la société, sa terreur ne fut pas moins policière ni moins bureaucratique que celle de Staline ; ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mao-zedong-mao-tse-toung/#i_47032

Pour citer l’article

Pierre TROLLIET, « CHANGSHA [TCH'ANG-CHA] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/changsha-tch-ang-cha/