QIQIHAR ou TSITSIHAR

Ville (5,6 millions d'habitants en 2000) de la province chinoise du Heilongjiang, métropole de la partie occidentale de cette province au pied du Grand Khingan, Qiqihar (Tsitsihar) fut créée en 1699 comme place forte, appuyant la colonisation chinoise de la Mandchourie. Au début du xxe siècle, la création du réseau ferré, dont Qiqihar est une plaque tournante dans cette partie occidentale de la Mandchourie, fit de la ville une grande place d'échanges et de transformation de la production agricole de la région (bois, céréales, betterave à sucre, soja). Au cours des années 1960, l'industrialisation gagna les deux villes voisines d'Agaganki et de Fularki ; alimentée par une centrale hydroélectrique, une aciérie a été implantée à Fularki, fournissant les matières premières à l'important complexe métallurgique d'Agaganki (matériel ferroviaire, machines-outils, matériel minier). Qiqihar est aussi un centre d'industries pharmaceutiques, agroalimentaires (dérivés du lait, raffineries de sucre), du bois et de ses dérivés (papeteries). La mise en place par le gouvernement du corridor industriel Harbin, Daqing, Qiqilin (Ha-Da-Qi) constitue une opportunité de croissance : l'objectif est de concilier les impératifs de la production avec la création de nouvelles entreprises le long de l'axe, et la prise en compte des contraintes environnementales.

Chine : carte administrative

Chine : carte administrative

carte

Carte administrative de la Chine. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Pierre TROLLIET

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  QIQIHAR ou TSITSIHAR  » est également traité dans :

HEILONGJIANG [HEI-LONG-KIANG]

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 1 154 mots
  •  • 1 média

Peuplée de 38,2 millions d'habitants en 2006 et couvrant 454 000 kilomètres carrés, la province du Heilongjiang relève du territoire de la Chine du Nord-Est (ex-Mandchourie) et constitue le domaine le plus septentrional de l'espace chinois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heilongjiang-hei-long-kiang/#i_46866

Pour citer l’article

Pierre TROLLIET, « QIQIHAR ou TSITSIHAR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qiqihar-tsitsihar/