Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MANDALAY

Birmanie : carte administrative

Birmanie : carte administrative

Située sur le haut Irrawaddy, Mandalay était en 2004, avec 1 176 900 habitants environ, la deuxième ville de Birmanie. Créée en 1857 pour remplacer Ava Amarapura, elle fut la capitale royale de la haute Birmanie et reste aujourd'hui le premier centre religieux et culturel du pays. La ville-palais, dominée par les Mandalay Hills qui portent monastères et pagodes, s'est doublée, à l'ouest, de quartiers commerçants au plan en damier, caractéristiques de l'ère coloniale. Les villes d'Ava, d'Amarapura et de Sagaing appartiennent maintenant à la conurbation de Mandalay. L'artisanat traditionnel demeure (travail de l'or et de l'argent, du jade, du bronze). Mandalay a été pourvue de quelques activités industrielles traitant les ressources agricoles de sa région : conditionnement du thé, brasseries (bière), industrie cotonnière, centre de distribution du riz de la plaine de Kyaukse. Mandalay possède une université et des instituts techniques.

— Pierre TROLLIET

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Birmanie : carte administrative

Birmanie : carte administrative

Autres références

  • BIRMANIE (MYANMAR)

    • Écrit par Denise BERNOT, Pierre-Arnaud CHOUVY, Renaud EGRETEAU, Universalis, Bernard Philippe GROSLIER, Jean PERRIN
    • 31 961 mots
    • 18 médias
    ...La cité royale se déplaça beaucoup pendant cette période : d'abord au nord, elle fut ensuite ramenée au centre : à Sa‘gaing, Ava et Amarapura, puis de nouveau à Ava, jusqu'au dernier transfert à‘Manda‘lé (Mandalay). Dans ces différentes capitales, l'activité littéraire fut intense.
  • IRRAWADDY

    • Écrit par Surinder M. BHARDWAJ, Thomas R. LEINBACH, Lewis OWEN
    • 2 014 mots
    • 1 média
    ...fleuve, élargi, traverse le centre du pays. Cette zone aride, jadis centre culturel de la Birmanie, présente de vastes plaines alluviales. À partir de Mandalay, ancienne capitale du royaume birman, le fleuve tourne brusquement vers l'ouest avant de se diriger vers le sud-ouest. Il rejoint alors le Chindwin,...

Voir aussi