Solange MARIN

auteur

AIGUILLON ARMAND DE VIGNEROT duc d' (1720-1788)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 439 mots

Fidèle serviteur de l'État mais n'étant apparemment doué d'aucun génie particulier, Armand de Vignerot, duc d'Aiguillon et pair de France, descend de Richelieu par la nièce de celui-ci, pour laquelle avait été acheté le duché d'Aiguillon ; le jeune Armand avait tout naturellement commencé sa carrière dans l'armée, ce qui le mena, en 1753, à être nommé commandant en chef du gouvernement de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armand-de-aiguillon/#i_0

BAILLI

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 314 mots

Celui à qui est baillée (donnée) une mission. Commissaires royaux investis de pouvoirs d'administration, de justice et de finances, les baillis sont apparus vers la fin du xiie siècle. L'institution baillivale répondait à la double nécessité d'affermir le pouvoir du roi sur son domaine et de répondre aux plaintes des administrés contre les prévôts. D' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bailli/#i_0

BAILLIAGES & SÉNÉCHAUSSÉES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 297 mots

Ils apparaissent vers la fin du xiie siècle lorsque les baillis, d'abord itinérants, sont fixés par Philippe Auguste, roi de France, sur la portion du domaine royal où ils doivent le représenter. Cette circonscription, réunissant plusieurs prévôtés, ne prendra le nom de bailliage que quelques années après sa création de fait.Lorsque la couronne rattac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bailliages-et-senechaussees/#i_0

BRETAGNE AFFAIRE DE (1764-1771)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 617 mots

Conflit qui opposa, sous le règne de Louis XV, le procureur général du parlement de Rennes, La Chalotais, au duc d'Aiguillon, commandant en chef de la province de Bretagne par commission royale.Depuis le début de la guerre de Sept Ans, le parlement de Bretagne soutenait une guerre d'escarmouches contre l'enregistreme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-de-bretagne/#i_0

CHANCELIER

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 632 mots

D'abord officier de justice subalterne sous l'Empire romain, le chancelier doit son nom aux barreaux (cancelli) qui, dans les cours de justice, séparaient le tribunal du public.À l'époque mérovingienne, il est appelé référendaire. C'est un clerc qui fait fonction de scribe, et l'office peut être rempli par plusieurs titulaires. Dès l'avènement des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chancelier/#i_0

CHAULNES TABLES DE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 499 mots

Notes et réflexions politiques rédigées par Fénelon à Chaulnes avec la collaboration du duc de Chevreuse. L'ensemble établissait un plan de gouvernement qui était destiné au duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV, lorsqu'il accéderait au trône (Fénelon avait été nommé précepteur du duc en 1689). Le duc de Bourgogne, cependant, mourut avant son aïeul. Fénelon dans cette œuvre prône la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tables-de-chaulnes/#i_0

CHEVALERIE ORDRES DE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 451 mots

Les chevaliers des premiers âges médiévaux, élevés dans le combat et pour le combat, ne connaissaient guère de limites à leurs impulsions barbares. Les guerres féodales décimaient noblesse et paysannerie, entretenaient le désordre et l'anarchie, ravageaient les récoltes déjà insuffisantes pour nourrir la population, entraînaient le pillage et la ruine des établissements ecclésiastiques. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-de-chevalerie/#i_0

CŒUR JACQUES (1395 env.-1456)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 952 mots

Grand bourgeois parvenu du Moyen Âge finissant, Jacques Cœur aura connu, comme Nicolas Fouquet deux siècles plus tard, une ascension éclatante et une chute exemplaire ; comme lui, il aura confondu, dans son rôle de grand argentier, les finances de la France avec les siennes propres ; comme lui, il aura profité pour s'enrichir des troubles intérieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-coeur/#i_0

COMMISSAIRE ROYAL

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 349 mots

Sous l'Ancien Régime, le commissaire royal est un personnage commis ou mandaté par le roi pour faire exécuter ses décisions en un moment donné et en un point précis du territoire. Le but de la mission et les moyens à employer pour l'accomplir sont consignés dans des lettres de commission délivrées par le chancellerie royale. Ces lettres de commission s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commissaire-royal/#i_0

CORPS INTERMÉDIAIRES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 858 mots

L'ancienne France était, depuis le Moyen Âge, composée de groupes d'individus appelés corps : collèges, communautés, associations de gens ayant même métier ou même fonction dans la nation, et réunis à la fois pour la préservation de leurs intérêts particuliers et celle du bien commun. Ces corps existaient avec la permission du souverain et lui étaient subordonnés, bien que leur existence fût souve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-intermediaires/#i_0

CURIA REGIS

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 526 mots

Là où est le roi, là est sa cour ; cette cour portait au Moyen Âge le nom latin de curia regis. La famille du roi : mère, épouse, oncles, frères, ses familiers et les domestiques de l'« hôtel » en forment le noyau, autour duquel gravitent les grands feudataires, comtes, évêques et, en France, les douze pairs, qui ont officiellement la première place dans la royauté féodale. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/curia-regis/#i_0

DÉROGEANCE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 484 mots

Perte de la qualité qui fait le noble, et donc retour à l'état de roture. La perte de la noblesse et des privilèges qui y étaient attachés venait essentiellement de la non-observance du genre de vie noble convenant à la dignité de cet ordre. En France, il est interdit au noble d'Ancien Régime de se livrer au com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derogeance/#i_0

ÉCROUELLES TOUCHER DES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 492 mots

La tradition du toucher des malades scrofuleux remonte, selon Marc Bloch (Les Rois thaumaturges), à Robert le Pieux pour la France et à Henri Ier pour l'Angleterre. Son adoption plus tardive dans ce dernier pays semble prouver que le roi anglais, conscient du surcroît de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toucher-des-ecrouelles/#i_0

ENGHIEN LOUIS ANTOINE HENRI DE BOURBON duc d' (1772-1804)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 673 mots

Dernier descendant de la maison de Condé, le duc d'Enghien émigra avec sa famille dès les premières heures de la Révolution. De 1792 à 1801, il s'illustre dans toutes les campagnes menées par l'armée de Condé formée par son grand-père. Le refrain chanté par ses soldats le dépeint mieux qu'un portrait : Nous partons conduits par Enghien Il aime l'amour et le vin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-antoine-henri-de-enghien/#i_0

ÉTIENNE DE GARLANDE (mort en 1150)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 291 mots

Sénéchal de Louis VI le Gros, Étienne de Garlande appartient à une famille noble de la Brie. Il succède dans cette charge à deux de ses frères, mais se fait particulièrement remarquer par une ambition effrénée et une absence totale de scrupules qui font de lui, à partir de 1108, le conseiller le plus écouté d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-de-garlande/#i_0

FAISAN VŒU DU (1454)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 328 mots

Prononcé à Lille pour la délivrance de Byzance, qui vient d'être prise par les armées de Mehmet II, le vœu du Faisan est resté célèbre par le faste qui l'entoura. Une coutume qui remontait aux temps barbares voulait que toute grande entreprise fût précédée d'un vœu prononcé sur un animal vivant ou apprêté pour le festin ; dans ce dernier cas, les morceaux en étaient partagés équitablement entre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voeu-du-faisan/#i_0

FLEURY ANDRÉ HERCULE DE (1653-1743) cardinal français

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 943 mots

Fils d'un receveur des décimes, André Hercule de Fleury fut voué, en raison de la pauvreté de sa famille, à la carrière ecclésiastique. Il fut introduit à la cour par le cardinal de Bonzi, grand aumônier de la reine Marie-Thérèse et recueillit sa succession en 1679. Après la mort de la reine, il fut expédié dans l'évêché de Fréjus, où l'avait placé, disait-il, « l'indignation divine ». Néanmoins, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-hercule-de-fleury/#i_0

FOUQUET NICOLAS (1615-1680)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 1 043 mots

Marquis de Belle-Isle, vicomte de Melun, vice-roi d'Amérique, procureur du roi au parlement de Paris et surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, mécène fastueux qui a construit Vaux-le-Vicomte, le premier Versailles du Grand Siècle, pensionné La Fontaine, découvert et fait travailler Molière, Lebrun, Le Nôtre, est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-fouquet/#i_0

GIRAUD HENRI (1879-1949)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 611 mots

Brillant officier d'infanterie pendant la Première Guerre mondiale, Henri Giraud participe ensuite à la guerre du Rif, puis devient professeur à l'École de guerre (1927-1929). Général en 1930, il retourne au Maroc. En 1936, il est gouverneur militaire de Metz et, en 1939, il commande la VIIe armée. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-giraud/#i_0

GOUVERNEUR, Ancien Régime

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 305 mots

Commissaire ordinaire du roi, le gouverneur est chargé de le représenter dans une circonscription administrative appelée gouvernement. Créés au xve siècle, ces gouvernements étaient au xvie au nombre de douze ; ils recouvraient les grandes provinces frontières et en fait la plus grande partie du territoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouverneur-ancien-regime/#i_0

HÔTEL DU ROI

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 441 mots

Ensemble des services domestiques attachés à la personne du roi, l'hôtel du roi est pour les Capétiens ce qu'était le Palais pour les Mérovingiens et les Carolingiens. Il comprend le sénéchal ou dopifer, maître de l'hôtel, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-du-roi/#i_0

JUSTICE ROYALE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 509 mots

Le roi est la source de toute justice et c'est de sa fonction de justicier suprême qu'il tire ses pouvoirs. Cette notion est inséparable de la souveraineté dans les royautés occidentales. La main de justice, qui est une variante du sceptre, est remise au roi le jour de son sacre, et le souverain jure alors de faire respecter les lois. C'est aussi à sa person […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-royale/#i_0

LA CHALOTAIS LOUIS RENÉ DE CARADEUC DE (1701-1785)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 483 mots

Né à Rennes d'une famille de petite noblesse bretonne, La Chalotais, procureur général au parlement de Rennes, nous présente le portrait achevé d'un magistrat du xviiie siècle. Il va, en effet, consacrer le meilleur de ses forces à défendre les privilèges de son ordre au nom de l'intérêt général, le particulari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-chalotais-louis-rene-de-caradeuc-de/#i_0

LOUIS XV (1710-1774) roi de France (1715-1774)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 1 702 mots

Louis XV, qui sera plus tard surnommé Louis le Bien-Aimé par ses sujets apparaît un peu, à la mort de Louis XIV, son arrière-grand-père, comme l'enfant miraculeux qui va sauver la dynastie. Mais il finira son long règne (59 ans) dans la disgrâce, en raison du manque de fermeté et d'esprit de décision qu'il a manifesté, même si le royaume a connu, à cette époque, la prospérité et l'ouverture à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-xv/#i_0

LOYSEAU CHARLES (1566-1627)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 667 mots

Petit-fils d'un laboureur assez fortuné pour pouvoir acheter à son fils une charge d'avocat, Charles Loyseau fait à Paris, sa ville natale, des études de droit qui lui ouvriront les offices de judicature. Lieutenant de bailliage, puis bailli, il fait une honorable carrière dans la magistrature de province, avant de revenir à Paris, où il termine ses jours comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-loyseau/#i_0

MARIE-ANTOINETTE (1755-1793) reine de France

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 1 147 mots

Fille de Marie-Thérèse d'Autriche et de François de Lorraine, celle que les siens nommaient Antonia est destinée tout enfant à sceller la réconciliation de la monarchie française avec celle des Habsbourg. Elle n'a pas encore quin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-antoinette/#i_0

MERVEILLEUSE

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 288 mots

La Révolution française avait suscité un vif engouement pour tout ce qui rappelait les républiques d'Athènes ou de Rome. Mais c'est après la Terreur, sous le Directoire, que le type d'élégante dite merveilleuse fait fureur. Les costumes à la romaine sont adoptés par les femmes aux formes amples, tandis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merveilleuse/#i_0

MUR DES FERMIERS GÉNÉRAUX

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 389 mots

Depuis la fin de la guerre de Cent Ans, les Parisiens étaient exemptés de l'impôt direct : la taille. Ces conditions avantageuses étaient destinées à attirer de nouveaux habitants vers la capitale ravagée et dépeuplée. En revanche, la royauté institua un impôt indirect (ou aide) sur la plupart des marchandises entrant dans Paris, et ces taxes augmentèrent au f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mur-des-fermiers-generaux/#i_0

PAROISSE, histoire

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 615 mots

À l'époque du haut Moyen Âge, la paroisse désigne le lieu de culte, l'église et, par extension, les terres dont elle est dotée par l'évêque pour sa subsistance avec les tenanciers qui y vivent et lui versent la dîme. Le recteur ou curé a la charge (la cure) des âmes de ces tenanciers qui sont tenus d'y remplir leurs devo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paroisse-histoire/#i_0

PLAN CARPIN JEAN DU (1182 env.-1252)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 428 mots

Moine franciscain originaire de Pérouse, Jean du Plan Carpin (en italien Giovanni dal Piano dei Carpini) fut chargé par son ordre de missions en Saxe et en Rhénanie ; en tant que provincial d'Allemagne, il séjourna en Pologne et en Hongrie dans les années 1224-1230. Fort de ses expériences, il partira pour Qaraqorum en qualité d'ambassadeur extraordinaire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-du-plan-carpin/#i_0

PRÉVÔT

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 372 mots

Agent du pouvoir seigneurial dans la France féodale, le prévôt (ou praepositus) est une sorte d'intendant doté de pouvoirs étendus : il administre, juge, perçoit les multiples taxes et amendes au nom du seigneur. Il représente aussi les premiers Capétiens sur le domaine royal, mais ses abus de pouvoir et les plaintes des populations qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prevot/#i_0

RÉGALIENS DROITS

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 614 mots

Du mot latin rex (rix en langue celte), les droits régaliens sont les droits du roi découlant de sa souveraineté et, par extension, ceux de l'État souverain. Quelle que soit la nature du souverain et quelle que soit la source reconnue de son pouvoir, ces droits lui sont clairement r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droits-regaliens/#i_0

REYNAUD PAUL (1878-1966)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 596 mots

De Gaulle a dit de lui qu'il fut un « homme injustement broyé par des événements excessifs ». L'homme politique a pourtant du talent. Personnalité du centre droit, Paul Reynaud possède des talents d'économiste et il ose mettre en œuvre ses idées. Avocat, élu député des Basses-Alpes en 1919, puis, à partir de 1928, du IIe arrondissement de Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-reynaud/#i_0

RUBROUCK ou RUBROEK GUILLAUME DE (1215 env.-apr. 1295)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 493 mots

Ami de Saint Louis, familier de sa cour, le franciscain flamand Guillaume de Rubrouck avait accompagné le roi en Terre sainte. Le 7 mai 1253, il part de Constantinople comme ambassadeur du roi de France auprès du grand khān de Mongolie. Rubrouck bénéficie de l'expérience des voyageurs qui l'ont précédé, notamment Jean du Plan Carpin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubrouck-rubroek/#i_0

SÉNÉCHAL

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 247 mots

Doyen des serviteurs du palais sous les deux premières dynasties et le plus important des grands officiers de la Couronne sous le règne des premiers Capétiens (avec le titre de dapifer), le sénéchal dirige l'hôtel du roi et l'administration du domaine ; c'est le chef effectif de l'armée et il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senechal/#i_0

SEYSSEL CLAUDE DE (1450-1520)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 347 mots

Disciple de Bartoli, commentateur de recueils justiniens, Claude de Seyssel fut, de 1494 à 1498, conseiller auprès de la maison de Savoie avant de passer au service de Louis XII. Après une brillante carrière aux parlements de Toulouse puis de Paris en qualité de maître des requêtes, il écrivit pour François Ier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-de-seyssel/#i_0

SOMPTUAIRES LOIS

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 547 mots

Destinées à contenir dans des limites jugées raisonnables le train de vie des citoyens, ou des sujets, les lois somptuaires ont été en usage dès l'Antiquité dans les cités grecques et à Rome. Elles témoignent de l'existence d'un pouvoir assez fort pour restreindre les libertés individuelles au profit d'un bien commun. L'esprit qui les inspire peut varier, mais elles sont généralement axées sur tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lois-somptuaires/#i_0

STAUFFENBERG CLAUS SCHENK comte von (1907-1944)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 589 mots

Fils d'un chambellan de la cour wurtembergeoise, Claus von Stauffenberg descendait par sa mère de deux généraux célèbres de l'époque napoléonienne dont Gneisenau, héros de la guerre de la libération contre les Français. Beau, doué pour les exercices physiques autant que pour les recherches de l'esprit, Stauffenberg puise au sein d'une famille cultivée, raffinée e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claus-stauffenberg/#i_0

SUJET, politique

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 702 mots

Dans l'histoire politique de l'Europe occidentale, le temps des sujets coïncide à peu près avec celui de la monarchie absolue ; il marque une double étape : dans les rapports du peuple avec le souverain d'une part, dans la lutte pour le pouvoir entre le souverain et l'aristocratie d'autre part, et représente une conception horizontale de la société en oppo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sujet-politique/#i_0

VERCINGÉTORIX (env. 72-46 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 742 mots

En langue celtique, le terme de Vercingétorix signifie à peu près : « le grand roi des héros » et n'est vraisemblablement pas un anthroponyme mais un titre. Né vers ~ 72, Vercingétorix, fils de Celtill, appartient au peuple puissant des Arvernes ; soupçonné d'avoir voulu ceindre la couronne, son père avait été mis à mort par ses compatriotes. Pendant les premières campagnes romaines en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vercingetorix/#i_0