ÉGLISE, architecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Premier Saint-Pierre de Rome

Premier Saint-Pierre de Rome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cathédrale de Cologne

Cathédrale de Cologne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


Alors que le même terme désigne, à la majuscule près, les édifices destinés au culte du Christ et la communauté de ses disciples, on observe que l'histoire et les réformes de l'Église à travers les siècles concernent à la fois sa liturgie et son architecture. L'histoire de l'architecture chrétienne s'étend sur plus de seize siècles et a concerné une grande partie du globe, au fur et à mesure que les Européens se sont répandus par la conquête ou par l'évangélisation. Le panorama serait si vaste qu'il paraît illusoire de tenter de le dresser, d'autant que bien des périodes sont aujourd'hui encore fort mal connues. Si le Moyen Âge a fait l'objet de recherches depuis deux siècles, les périodes classiques demeurent cruellement délaissées et la spécificité religieuse n'apparaît guère dans la plupart des études historiques. Plusieurs remarques s'imposent aujourd'hui : d'abord les grands édifices du ive siècle sont restés une référence constante ; ensuite, il faut établir une distinction entre le programme et le style. Le premier est la conséquence de la nécessité de construire ou de reconstruire pour répondre à des besoins nouveaux. Le second est plus complexe à analyser, dans la mesure où les commanditaires doivent effectuer la synthèse entre tradition et modernisme. La cathédrale, dès lors qu'elle a été implantée dans une ville antique, illustre ce débat. À quelques exceptions près, son emplacement originel n'a pas changé : reconstruite à plusieurs reprises, deux fois ou parfois trois, elle l'a été dans un style qui était celui de son temps. Certes, dès lors que le terrain est vierge et le projet nouveau, la liberté est mieux assurée.

La finalité de l'architecture chrétienne rompt avec celle du temple antique. Dans celui-ci, le fidèle n'entre pas, seul le prêtre en franchit les portes. L'édifice de culte chrétien a été conçu pour rassembler les hommes, ou une catégorie d'hommes, afin de célébrer le sacri [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÉGLISE, architecture  » est également traité dans :

ABADIE PAUL (1812-1884)

  • Écrit par 
  • Claude LAROCHE
  •  • 975 mots

Paul Abadie est né à Paris le 9 novembre 1812. Il est le fils d'un architecte néo-classique homonyme (1783-1868) qui fut architecte du département de la Charente : on lui doit notamment le palais de justice d'Angoulême (env. 1825-1828). Abadie entre à Paris dans l'atelier d'Achille Leclère (1832) puis à l'École des beaux-arts (1835) pour étudier l'architecture. Parallèlement à cette formation clas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-abadie/#i_4173

ABBATIALE DE CLUNY III

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 222 mots

La légende veut que ce soit saint Pierre, apparaissant au moine Gunzo, qui ait jeté les plans de la troisième église abbatiale de Cluny, la plus grande de tout l'Occident médiéval. Cette transformation débuta en 1088, sous l'abbatiat d'Hugues de Semur (1049-1109), afin de répondre aux besoins de la communauté religieuse, dont le succès avait rendu Cluny II trop exiguë. L'abbé fit appel au moine cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbatiale-de-cluny-iii/#i_4173

ALBERTI LEON BATTISTA (1404-1472)

  • Écrit par 
  • Frédérique LEMERLE
  •  • 3 106 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « De la théorie à la pratique »  : […] L'œuvre construite est peu importante en quantité. Alberti, homme de cabinet, ne fut pas présent sur les chantiers, comme le révèle par exemple la lettre dans laquelle il donne des instructions très précises à Matteo de' Pasti, chargé de l'exécution de San Francesco à Rimini. Dans d'autres cas, son intervention n'est pas prouvée. On lui attribue généralement la paternité du palais Rucellai , à Fl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-battista-alberti/#i_4173

AMBON

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 194 mots

Nom donné, dans l'art paléochrétien, à la chaire du haut de laquelle sont lus les textes sacrés ou prononcés les sermons. De formes diverses, l'ambon peut être isolé dans la nef principale de l'édifice ou bien faire partie d'un chancel situé devant l'abside ; dans ce cas, les ambons sont au nombre de deux, un du côté de l'évangile, l'autre du côté de l'épître. On y accède par quelques marches. L'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ambon/#i_4173

AMIENS CATHÉDRALE D'

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 526 mots
  •  • 2 médias

La cathédrale Notre-Dame d’Amiens (Somme) est une église gothique du x iii e  siècle. L’édifice (145 mètres de longueur, 70 mètres de largeur au niveau du transept, 42,30 mètres de hauteur) est dû à l’initiative de l’évêque Évrard de Fouilloy (1211-1222). Les travaux débutent par la nef et ses portails en 1220 et se pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-d-amiens/#i_4173

ANGOULÊME, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Pierre DUBOURG-NOVES
  •  • 938 mots
  •  • 1 média

Angoulême, érigée en civitas à la fin du iii e  siècle ou au début du iv e , conserve de cette époque les restes d'un soubassement de rempart aux parements en gros appareil régulier. Le blocage intérieur, constitué de vestiges de monuments (colonnes, blocs sculptés, inscript […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angouleme-histoire-de-l-art/#i_4173

ANNEAU D'OR

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 4 071 mots

Dans le chapitre « Vladimir »  : […] Vladimir, dont les monuments les plus prestigieux, après ceux de Kiev et de Novgorod datent du xii e  siècle, est située à 190 kilomètres au nord-est de Moscou, sur les bords de la Kliazma. La ville est connue depuis 1108. Les premières églises y furent érigées par les princes kiéviens Vladimir Vsevolodovitch Monomaque (1053-1125) et Iouri Dolgor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anneau-d-or/#i_4173

ANTHÉMIOS DE TRALLES (2e moitié Ve s.-env. 534)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 793 mots
  •  • 1 média

Architecte lydien né à Tralles dans la seconde moitié du v e  siècle, Anthémios appartenait à une famille extrêmement cultivée. L'historien Agathias nous apprend que son père était un médecin réputé et que ses frères furent respectivement maître de rhétorique (Métrodore, qui s'installa à Constantinople), juriste et médecins (dont l'un exerça à Rom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthemios-de-tralles/#i_4173

ANTINOÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 662 mots
  •  • 1 média

La ville d'Antinoé fut fondée par Hadrien en 132. Elle devint, à l'époque chrétienne , le siège d'un évêché dépendant de Thèbes, puis fut élevée au rang de métropole de la Thébaïde à partir de Dioclétien. Les ruines s'étendent sur la rive orientale du Nil en face de Rôda, à 290 kilomètres du Caire. La ville romaine est située dans la plaine derrière le village de Cheykh Abadeh. Sur les premiers co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antinoe/#i_4173

ANTIQUITÉ - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 4 294 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Formes et goûts nouveaux »  : […] L'architecture reste directement tributaire de l' Antiquité, mais des villes et des quartiers nouveaux naissent ou se développent, notamment là où réside l'empereur. Parmi les palais du iv e siècle, seul celui de Trèves (avec peut-être celui de Thessalonique dont l'identification reste incertaine) a laissé des vestiges significatifs, et notammen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-l-antiquite-tardive/#i_4173

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'art mudéjar »  : […] Aux xi e  et xii e  siècles, la poussée de la Reconquista fit tomber entre les mains des chrétiens les cités de Huesca (1096), Barbastro (1101), Tarazona et Saragosse (1118), Daroca (1120), Teruel (1171), mais une politique de tolérance permit le maintien d'importantes colonies musulmanes dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_4173

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les bâtisseurs du Moyen Âge »  : […] Si l'architecture gréco-romaine avait vu se distendre quelque peu les liens entre architecture et construction, ces derniers se resserrent à nouveau au Moyen Âge. D'importance variable selon les pays, l'influence romaine se conjugue avec des apports byzantins et orientaux. Voûtes en berceau, calottes et coupoles en pierre d'une facture souvent remarquable se multiplient dans les églises romanes d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/#i_4173

ARCHITECTURE & MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre « Les interférences entre structures sonores et espaces structurés »  : […] C'est à l'acousticien et musicologue allemand Fritz Winckel que l'on doit d'avoir élaboré une histoire plausible – à la fois concrète, précise et raisonnée – des interrelations de l'architecture et de la musique, examinées sous l'angle décoratif et non plus formel. On en résumera ici brièvement les principales étapes. Première remarque : tout ou presque, dans le cours d'une telle histoire, est aff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-musique/#i_4173

ARCHITECTURE EXPRESSIONNISTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 909 mots

1913-1918 Îlot d'habitation sur le Spaarndammerplantsoen, Amsterdam, Michel De Klerk (1884-1923). Réalisé en trois phases, cet îlot situé en bordure d'une voie de chemin de fer, au nord-ouest de la ville, est l'exemple le plus spectaculaire de l'architecture de l'École d'Amsterdam. La composition des façades, l'ondulation des murs de briques, les détails de toitures et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-expressionniste-reperes-chronologiques/#i_4173

ARCHITECTURE RELIGIEUSE AU XXe SIÈCLE, France

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 5 274 mots
  •  • 2 médias

L'architecture religieuse moderne souffre, en France, d'un profond discrédit. Il semble que les fidèles ne se reconnaissent plus guère dans les églises construites à leur intention ; la période médiévale leur apparaît comme un âge d'or et, pour les architectes, elle fait figure de référence permanente. La progressive déchristianisation du pays est-elle seule à l'origine de ce moment de doute sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-religieuse-au-xxe-siecle-france/#i_4173

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] Pour l'architecture arménienne, cette période a été, à bien des égards, la plus créatrice. Les nombreuses églises conservées sont postérieures au partage de l'Arménie entre Byzance et la Perse, mais l'activité architecturale, durant ces siècles, est le fait de chefs, de nationalité arménienne ; en effet le pays fut gouverné en grande partie par des Arméniens et les grandes familles féodales avaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_4173

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Architecture religieuse, civile et domestique »  : […] L'arrivée des premiers missionnaires catholiques en 1517 favorise la construction de lieux de culte chrétien. La basilique du Bon-Jésus à Goa, consacrée en 1605, est un exemple remarquable tant par sa façade, bâtie d'après le modèle baroque de l'église du Gesù à Rome, que par la présence des reliques du saint martyr François Xavier qu'elle renferme. D'autres missions, anglicanes et protestantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_4173

ART DE COUR

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 4 811 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le style de cour français, son extension à l'Angleterre »  : […] Les vies parallèles de Saint Louis dans les vitraux de la Trinité de Fécamp et le vitrail héraldique de la cathédrale d'York, où sont représentés Édouard I er et la demi-sœur de Philippe le Bel, la reine Marguerite, Édouard II et sa femme Isabelle de France, illustrent ces rapports à travers les réconciliations dynastiques. L'abbatiale de Westminster, reconstruite après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-de-cour/#i_4173

ART SACRÉ

  • Écrit par 
  • Françoise PERROT
  •  • 5 348 mots

Dans le chapitre « Repères historiques  »  : […] En Occident, c'est à travers ses différentes manifestations dans la mouvance chrétienne que l'art sacré peut être envisagé. En effet, cette notion n'a pas de statut privilégié aux yeux des musulmans pour qui seule la parole divine est sacrée. Le cas de l'art juif est plus complexe en raison de la si longue diaspora : l'art rituel lié aux objets du culte semble peu évoluer ; quant à la construction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-sacre/#i_4173

ART SACRÉ L', revue

  • Écrit par 
  • Françoise CAUSSÉ
  •  • 2 016 mots

Dans le chapitre « Après 1954 »  : […] Les nouveaux directeurs héritaient de conditions plus favorables. L'explosion des villes augmentait les besoins en églises. Malgré la concurrence d'une autre revue de Pichard ( Art chrétien ), L'Art sacré frôla les six mille abonnés. Elle favorisa comme avec les précédents directeurs les contacts entre les paroisses et les artistes, n'hésitant pas à in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-sacre-revue/#i_4173

ASAM LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Famille d'artistes allemands. Cosmas Damian (1686-1739) fut fresquiste et Egid Quirin (1692-1750) sculpteur et stucateur ; les frères Asam eurent, en outre, tous les deux une activité d'architectes (on peut les comparer avec les frères Johann-Baptist et Dominikus Zimmermann). Leur père, Hans Georg Asam (1649-1711), jouissait déjà en Bavière d'une certaine réputation comme peintre à fresque. En 171 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-asam/#i_4173

AUGSBOURG CATHÉDRALE D'

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 283 mots

La fondation de l'évêché d'Augsbourg remonte au haut Moyen Âge. L'édifice actuel comporte des parties ottoniennes, appartenant à la construction de 994-1006, et des parties romanes, datant de 1068. C'était alors une basilique à piliers, à deux absides, munie d'un transept très étendu au-devant du chœur occidental, bâti sur une crypte ; on peut rattacher ce type d'église à l'art carolingien, notamm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-d-augsbourg/#i_4173

AUTELS

  • Écrit par 
  • Louis LÉVY
  •  • 3 686 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'autel chrétien »  : […] Le culte chrétien se distingue de tous les autres par la nature du sacrifice. En fait, le christianisme n'en reconnaît qu'un seul, celui de son fondateur, qui en est tout à la fois la victime et le prêtre. La croix en est l'autel. Cet unique sacrifice se perpétue dans la messe. Le prêtre n'est donc pas le ministre d'une offrande de l'humanité à la divinité, mais celui de l'action dans laquelle le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autels/#i_4173

AUTUN

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 885 mots
  •  • 3 médias

Augustodunum fut fondée vers ~ 10 pour remplacer Bibracte comme chef-lieu de la cité des Éduens. Entourée d'une vaste enceinte, au carrefour de voies importantes, dotée de monuments imposants, elle connut en particulier une activité de type universitaire dont témoignent les Panégyriques (Eumène). En dépit du siège qu'elle subit en 269 à la suite de sa révolte contre l'empere […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autun/#i_4173

BALTARD LOUIS-PIERRE (1764-1846) ET VICTOR (1805-1874)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN, 
  • Daniel RABREAU
  • , Universalis
  •  • 1 359 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Victor Baltard, pionnier de l'architecture en métal »  : […] Fils de l'architecte Louis-Pierre Baltard, Victor Baltard effectue une carrière administrative brillante. Il est le condisciple d'Haussmann au collège Henri-IV, avant de suivre les cours de son père à l'École des beaux-arts, où il est admis comme élève-architecte en 1824, et dans la section de peinture en 1828. Il remporte le grand prix de Rome d'architecture en 1833. Il publie, à l'issue de l'inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baltard-louis-pierre-et-victor/#i_4173

BAOUÏT

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 668 mots

Les ruines du monastère de Baouït sont situées sur la rive occidentale du Nil, à 8 kilomètres du village actuel de Deiroût ech-Chérif en Moyenne-Égypte (316 kilomètres au sud du Caire). Les fouilles ont été entreprises de 1901 à 1903 par J. Clédat secondé par E. Chassinat et C. Palanque. Elles ont été reprises en 1913 par J. Maspero. Les objets mis au jour ont été répartis entre le musée Copte du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baouit/#i_4173

BARLONG PLAN

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 194 mots

Terme donné au plan des travées et des voûtes dans l'architecture médiévale et moderne. Par opposition au plan carré habituel dans les voûtes d'arête romanes et dans les voûtes sexpartites sur croisée d'ogives qui ont été surtout employées au xii e siècle (par exemple à Notre-Dame de Paris), le plan barlong correspond à un rectangle allongé, le l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plan-barlong/#i_4173

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les premières œuvres baroques à Rome »  : […] Il est hors de doute que l'Italie, par la qualité des œuvres et des maîtres qui s'y révèlent alors, a fourni les modèles et donné l'impulsion. Le baroque est le style de la Contre-Réforme, a-t-on dit. À n'en pas douter, parce que le concile de Trente avait maintenu la vénération des images et qu'il avait prêté désormais à l'Église catholique le caractère d'une religion sensible, où les rites et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_4173

BASILIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre GROS
  •  • 2 599 mots
  •  • 3 médias

Le terme basilique est ambigu : sous sa forme latine, basilica , il n'est que la translittération d'un adjectif grec qui signifie « royal » ; s'il désigne d'abord essentiellement – mais pas seulement – le hall qui, sur le forum des villes de l'Empire romain, abrite négociants, banquiers et magistrats (basilique « judiciaire »), il en vient aussi à s'appliquer très tôt à l'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique/#i_4173

BASILIQUE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 516 mots

Vers 44 Saint Jacques le Majeur est décapité à Jérusalem sur ordre du roi Hérode Agrippa I er . Deux de ses disciples auraient rapporté son corps en Espagne, terre qu'il avait évangélisée, et l'auraient enterré à Ira Flavia, aujourd'hui Padron. 813 Découverte du tombeau de saint Jacques soit par l'ermite Pélage qui au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-jacques-de-compostelle-reperes-chronologiques/#i_4173

BASILIQUE SAINT-PIERRE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 327 mots
  •  • 1 média

En 313, l'édit de Milan accorde la liberté de culte dans l'Empire, permettant à une architecture chrétienne de voir le jour, souvent inspirée, pour les églises, de la basilique civile de l'architecture romaine. Contrairement à la basilique Saint-Jean-de-Latran, qui était la cathédrale offerte par Constantin à l'évêque de Rome à l'intérieur des murs de la ville, Saint-Pierre était d'abord une basil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-pierre/#i_4173

BAYEUX CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Élisabeth ZADORA
  •  • 532 mots

De la cathédrale romane de Bayeux (Calvados), consacrée en 1077, incendiée en 1105 et restaurée au milieu du xii e siècle, il subsiste la crypte, les deux tours de façade, l'étage inférieur de la nef et les piliers de la croisée du transept. Les collatéraux, le chœur avec son déambulatoire et ses chapelles rayonnantes datent du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-bayeux/#i_4173

BEAUVAIS CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 452 mots
  •  • 1 média

L'édifice gothique actuel a remplacé, au xiii e siècle, une construction de la fin du x e et du début du xi e siècle, dont ne subsistent maintenant que la partie occidentale de la nef (la basse œuvre) et les fondations du transept et du chœur, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-saint-pierre-de-beauvais/#i_4173

BERNAY ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Maylis BAYLÉ
  •  • 971 mots

La fondation à Bernay de l'abbaye bénédictine Notre-Dame par Judith de Bretagne, épouse de Richard II, duc de Normandie, se place entre 1008 et 1017. Après la mort de la duchesse (1017), Richard II confie à Guillaume de Volpiano, abbé de Fécamp et de Saint-Bénigne de Dijon, le soin d'achever la construction du monastère. Pendant quelque temps Bernay n'a pas d'abbé en propre et dépend de « gardiens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-bernay/#i_4173

BOURGES CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 607 mots
  •  • 1 média

La cathédrale Saint-Étienne de Bourges (Cher) est une église gothique construite entre la fin du x ii e et la fin du x iii e  siècle. Elle s’élève à l’emplacement d’une basilique romane du xi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-bourges/#i_4173

BOYTAC ou BOITAC DIOGO (actif entre 1490 et 1525)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 150 mots

D'origine française, semble-t-il, venu peut-être du Languedoc, Boytac est par son style l'un des architectes les plus portugais. Chargé par le roi Manuel de voûter la nef de l'église de Jésus à Setúbal en 1495, il imagine de robustes colonnes torses formées de trois tores enroulés en spirale. Avec les frères Diogo et Francisco Arruda, il est un des créateurs du style manuélin, qui est pour le Port […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boytac-boitac/#i_4173

BROU MONASTÈRE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 298 mots

Pour accomplir un vœu de sa mère Marguerite de Bourbon, Philibert de Bresse entreprit la construction du monastère de Brou (département de l'Ain). Une mort précoce l'empêche de mener à bien ce projet et sa femme, Marguerite d'Autriche, le reprit à son compte en lui donnant une ampleur nouvelle ; les bâtiments monastiques furent édifiés avant l'église. Chevillard dirigea les travaux, Jean Perréal f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monastere-de-brou/#i_4173

BRUNELLESCHI FILIPPO (1377-1446)

  • Écrit par 
  • Gian-Carlo ARGAN
  •  • 2 145 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La coupole de Sainte-Marie-de-la-Fleur »  : […] La construction de la coupole de la cathédrale de Florence s'est poursuivie tout au long de la carrière de Brunelleschi et en constitue le problème central. La coupole proprement dite fut commencée en 1420 et terminée en 1436 ; en 1438 fut entreprise la construction des tribunes, corps semi-cylindriques à la base du tambour, destinés à équilibrer le volume de la coupole ; le modèle de la lanterne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-brunelleschi/#i_4173

BUTTERFIELD WILLIAM (1814-1900)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 311 mots

Architecte britannique, né le 7 septembre 1814 à Londres, mort le 23 février 1900 à Londres. Après son apprentissage chez un entrepreneur de Westminster, William Butterfield travaille pendant trois ans avec un architecte de Worcester et acquiert un goût pour le gothique. En 1843, il entre en contact avec la Cambridge Camden Society (Ecclesiological Society à partir de 1845), un groupe anglo-catho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-butterfield/#i_4173

BYZANCE - Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 613 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Architecture religieuse »  : […] Durant l'époque proto-byzantine ( iv e - vii e  s.), l'édifice religieux courant fut la basilique à charpente. Mais déjà les architectes de Justinien avaient essayé de couvrir d'une ou de plusieurs coupoles des édifices allongés de plan basilical. L'exemple le plus célèbre, mais le plus aberrant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-les-arts/#i_4173

CAEN ABBAYE-AUX-HOMMES & ABBAYE-AUX-DAMES DE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 808 mots
  •  • 2 médias

L'origine de l'Abbaye-aux-Hommes est liée au mariage du duc de Normandie, Guillaume le Bâtard, avec une parente, Mathilde de Flandre ; mariage qui fut condamné par le pape en 1053. Sous l'influence de Lanfranc de Pavie, écolâtre du Bec-Hellouin, les sentences canoniques furent levées en 1059 et le duc et sa femme s'engagèrent à fonder chacun une abbaye, en signe de contrition. La Sainte-Trinité o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-aux-hommes-et-abbaye-aux-dames-de-caen/#i_4173

CAMPANILE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 292 mots

Issu de l'italien campana qui signifie « cloche d'église », le terme de campanile a plusieurs acceptions. Dans l'architecture italienne, le campanile est une haute tour d'église abritant des cloches et qui est située généralement en hors-oeuvre, flanquant la façade de l'édifice au nord ou au sud. Hautes de plusieurs étages et dominant nettement la toiture de l'église, ces to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/campanile/#i_4173

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] On ne peut parler véritablement d'architecture au Canada qu'à partir de la deuxième moitié du xvii e  siècle. La population de la Nouvelle-France, alors essentiellement rurale, vit sur des terres seigneuriales. La maison de ferme est donc particulièrement signifiante pour l'étude de cette période. Elle rappelle d'abord les fermes normandes ou bret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_4173

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La route de Compostelle »  : […] À l'aube de l'époque romane, le royaume de Castille est uni aux sources vives de la culture occidentale par cette sorte de cordon ombilical que constitue la route du pèlerinage de Compostelle ou Camino francés . Aux principales étapes de ce chemin de la prière, on voit naître, vers la fin du xi e  siècle, un art roman très br […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_4173

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'architecture religieuse »  : […] Vers le milieu du xiii e siècle, apparut en Catalogne un type d' église à nef unique entièrement voûtée d'ogives, avec chapelles latérales entre les contreforts et abside polygonale. Cette formule architecturale répondait parfaitement à la mission de prédication spécifique des ordres mendiants. Il est probable qu'elle vint du Languedoc voisin, ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_4173

CATHÉDRALE

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

Édifice religieux chrétien, la cathédrale est, ou a été, l'église de l'évêque d'un diocèse. L'évêque y a son siège réservé, cathedra en latin, origine du mot cathédrale. Depuis le concile de Nicée en 325, le principe de l'établissement de l'évêque dans une ville, chef-lieu de la cité romaine, a eu pour conséquence de localiser la cathédrale dans un site urbain. Les modificat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale/#i_4173

CEFALÙ CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

Grandiose construction de la Sicile médiévale, la cathédrale de Cefalù fut fondée par le roi Roger II en 1130-1131 pour lui servir de sépulture. Le chœur a sans doute été bâti dans son état premier en 1148, mais des modifications de structure ont retardé l'achèvement de l'église, dont la nef ne fut sans doute édifiée qu'entre 1164 et 1166. L'aspect actuel de l'édifice est très inattendu, car le ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-cefalu/#i_4173

CERISY-LA-FORÊT ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Élisabeth ZADORA
  •  • 474 mots

Du premier établissement religieux qui fut fondé à Cerisy-la-Forêt par saint Vigor au vi e siècle, et même de l'abbaye construite en 1032 par Robert, duc de Normandie, père de Guillaume le Conquérant, il ne reste rien. L'abbatiale, sous sa forme actuelle, date du dernier quart du xi e siècle. El […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-cerisy-la-foret/#i_4173

CHALGRIN JEAN FRANÇOIS THÉRÈSE (1739-1811)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 574 mots
  •  • 1 média

Deux monuments parisiens — de notoriété inégale — ont livré le nom de Jean Chalgrin à la postérité : l'église Saint-Philippe-du-Roule et l'Arc de triomphe de l'Étoile. De ces œuvres, qui marquent respectivement le début et la fin de la carrière de l'architecte, la seconde, plus spectaculaire, est moins authentique : conçue dès 1806 pour commémorer les victoires de l'Empire, elle ne sera achevée q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-therese-chalgrin/#i_4173

CHANCEL

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 151 mots

Clôture de pierre ou de métal qui, dans l'art paléochrétien et parfois postérieurement, forme un enclos rectangulaire dans la nef principale d'une église. Situé en avant de l'abside, le chancel sépare ainsi le chœur liturgique des autres parties de l'édifice : c'est le chœur des chantres qui figure, sur le plan de l'abbaye de Saint-Gall au ix e s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chancel/#i_4173

CHAPELLE

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 1 384 mots
  •  • 4 médias

Édifice religieux, généralement de dimensions restreintes, réservé au service particulier d'un souverain, d'un seigneur, d'un dignitaire de l'Église, ou bien au service d'un établissement hospitalier, éducatif ou pénitentiaire, desservi par un chapelain. Le terme de chapelle s'applique aussi à une partie d'église, dotée d'un autel, souvent distinguée par une disposition architecturale appropriée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chapelle/#i_4173

CHARTRES CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Universalis
  •  • 620 mots
  •  • 4 médias

L'histoire de la cathédrale gothique Notre-Dame de Chartres (Eure-et-Loir) est complexe. Après un incendie qui survint vers 1020, l'évêque Fulbert décida de la reconstruire suivant des plans grandioses : de cet édifice roman subsiste encore la crypte. Un nouvel incendie, en 1134, ravagea la cathédrale. Les travaux reprirent alors. L'on construisit d'abord, au nord, un clocher isolé qui fut ensuite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-chartres/#i_4173

CILICIE ART DE

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 1 028 mots

La Cilicie est une vaste plaine à l'est du Taurus qui eut une grande importance stratégique ; cela lui a valu d'être, dès le ~ II e millénaire, le théâtre de nombreux affrontements. À partir du viii e siècle, elle constitua une région frontière entre Byzance et le monde musulman. Après l'offensive byzantine du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-de-cilicie/#i_4173

CLUNY

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Carol HEITZ
  •  • 3 326 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les origines du monastère bourguignon »  : […] De la première église, celle que Bernon avait bâtie dans la vallée Noire, à l'appel de Guillaume, duc d'Aquitaine, on ne sait pas grand-chose. L'archéologue américain K. J. Conant, qui a dirigé les fouilles de Cluny, croit la reconnaître dans la sacristie de l'église abbatiale suivante (Cluny II). Ce premier sanctuaire était de forme rectangulaire et précédé, à l'est, d'une tour carrée. La second […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cluny/#i_4173

COLOGNE CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 328 mots
  •  • 1 média

Dès le haut Moyen Âge, Cologne eut une cathédrale . Des fouilles ont révélé le dispositif occidental de la cathédrale carolingienne (810 env.-870), ou ottonienne ( x e s.), avec un transept et une abside contournée d'un atrium, comme à Saint-Gall. La cathédrale actuelle fut commencée en 1248 par Maître Gerhard. Le chevet était terminé et consacré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-cologne/#i_4173

CONQUES ABBAYE SAINTE-FOY DE

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 1 014 mots
  •  • 2 médias

La chronique de l'abbaye Sainte-Foy de Conques (Aveyron) , composée au xi e siècle, parle d'un premier monastère bénédictin fondé de 790 à 795 par Dadon, monastère qui bénéficia très tôt de dotations royales. En 866, les moines de Conques, ayant précédemment échoué dans leur tentative de s'approprier les reliques de saint Vincent à Valence (Espag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-sainte-foy-de-conques/#i_4173

CONSÉCRATION DE SAINTE-SOPHIE (Constantinople)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 275 mots
  •  • 1 média

L'église de Constantinople, dédiée par Justinien le 26 décembre 537 à la Sainte Sagesse (Hagia Sophia, Sainte Sophie) de Dieu incarnée par le Christ, a remplacé deux basiliques antérieures, la première dédiée par Constance II en 360, la seconde par Théodose II en 415. Pour reconstruire l'édifice détruit par un incendie en 532, l'empereur Justinien fit appel à Anthémios de Tralles, architecte et ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consecration-de-sainte-sophie/#i_4173

CORVEY ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 434 mots

Abbaye bénédictine, Corvey fut fondée en 816 sur la rive gauche de la Weser (Hesse) par l'abbaye picarde de Corbie, sous le nom de Nova Corbeia. L'église carolingienne, bâtie de 822 à 844, fut remplacée en 1667 par une construction gothicisante baroque. On connaît par les fouilles la forme de l'église carolingienne, qui était une basilique à longue nef, à transept étroit de type « indivis », à gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-corvey/#i_4173

COUPOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ADAM
  •  • 1 407 mots
  •  • 6 médias

On désigne par « coupole » tout système de couverture d'un espace circulaire ou proche de ce plan, ayant un volume hémisphérique ou conique. Toutefois, l'aspect familier des dômes n'a pu faire son apparition qu'avec l'invention des voûtes clavées, de la maçonnerie liée au mortier et, enfin, de l'élaboration des charpentes. Les premiers exemples de salles circulaires couvertes par une coupole font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole/#i_4173

DAPHNI MONASTÈRE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 1 108 mots

Le monastère de Daphni se trouve à une dizaine de kilomètres à l'ouest d'Athènes, près de l'antique route d'Éleusis, à l'emplacement supposé d'un temple dédié à Apollon. À l'époque paléochrétienne ( v e - vi e  s.), un monastère existait déjà à cet endroit. Il fut réoccupé après une période d'aban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monastere-de-daphni/#i_4173

DILLINGEN ÉGLISE DES FRANCISCAINES DE

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 324 mots

L'église des franciscaines de Dillingen, sur le Danube, entre Ulm et Ratisbonne, sans pouvoir prétendre être l'un des chefs-d'œuvre du baroque germanique, marque cependant une étape importante dans la carrière de l'architecte Johann-Georg Fischer (1673-1747). Construite autour de 1735, cette église reprend, mais en y apportant de notables modifications, le schéma de celle de Wolfegg, à laquelle Fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-des-franciscaines-de-dillingen/#i_4173

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 033 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'Espagne éclatée de la fin du Moyen Âge »  : […] Une page est tournée après la victoire des souverains chrétiens coalisés à Las Navas de Tolosa en 1212. L'Islam espagnol se trouve désormais marginalisé. L'art hispano-mauresque, tel qu'il survit à Grenade, est condamné à l'immobilisme. L'Alhambra est une création certes séduisante, mais où l'on s'est borné à utiliser, dans des combinaisons habiles, les éléments de l'art antérieur définitivement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/#i_4173

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'Éthiopie chrétienne »  : […] Vers 330, l'empire d'Axoum s'était, en effet, converti au christianisme. Sur les monnaies du roi Ezana, la croix remplace le croissant et le disque lunaire ; une stèle inscrite en grec, découverte en 1969, relatant les victoires du roi sur les Noba, atteste la « puissance du Père, du Fils et du Saint-Esprit » et exalte « la foi dans le Christ et sa volonté »  ; une autre inscription d'Ezana, trouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_4173

FÉCAMP NOTRE-DAME-DE-LA-TRINITÉ DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 246 mots

L'église Notre-Dame de l'abbaye bénédictine de la Trinité de Fécamp a succédé après l'incendie de 1168 à un édifice roman dont il subsiste encore quelques vestiges. L'abbé Henri de Sully (1168-1188) commença par édifier le chœur, le chevet, le transept (la tour-lanterne est plus tardive) et amorça la nef. L'architecte responsable montre à la fois son attachement aux traditions normandes auxquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-dame-de-la-trinite-de-fecamp/#i_4173

GALICE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 3 522 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le chantier de la cathédrale : l'art roman »  : […] Dans le domaine de l'art, un grand coup est porté avec la reconstruction du sanctuaire de l'apôtre, qui sert également de cathédrale au nouvel évêché. On qualifie de « maître admirable » l'architecte Bernard qui en est chargé par l'évêque Diego Peláez en 1078. Il a le mérite de réunir une équipe capable de répondre à l'ampleur de la tâche : cinquante lapicides travaillant en permanence sous la dir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galice/#i_4173

GAUDÍ ANTONIO (1852-1926)

  • Écrit par 
  • Pierre GRANVEAUD
  •  • 2 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une architecture-vérité »  : […] La Sagrada Familia est assurément la création la plus importante, la plus grandiose, la plus complexe aussi de Gaudí ; en effet, il travailla à sa construction pendant toute sa vie, il dut composer avec des plans préexistants, enfin il voulut imposer à cet édifice sa marque personnelle ; cette église est ainsi une sorte de résumé de son œuvre et des problèmes qu'il eut à résoudre, à tel point que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-gaudi/#i_4173

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 746 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Les origines de l'architecture géorgienne remontent à la plus lointaine antiquité. La Géorgie abonde en anciennes structures mégalithiques. Outre les dolmens à signification funéraire, on a recensé de grands monolithes dressés, ainsi que des murailles « cyclopéennes » faites d'énormes blocs de pierre grossièrement assemblés sans mortier. Au cours de l'âge du bronze, d'imposants remparts de mégali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_4173

GESÙ ÉGLISE DU

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 526 mots

Le pape Paul III concède, en 1541, à la Compagnie de Jésus (approuvée en 1540) la petite église de Santa Maria della Strada, à Rome. Quelques années plus tard, on décide de construire un nouvel édifice dédié au saint nom de Jésus, l'église du Gesù, dont Giovanni di Bartolommeo Lippi dit Nanni di Baccio Bigio donne les plans. La première pierre est posée en 1550, en présence de saint Ignace et de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-du-gesu/#i_4173

GIBBS JAMES (1682-1754)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 673 mots
  •  • 1 média

Parmi les architectes anglais de son temps, James Gibbs est l'un des moins soumis à la stricte observance des canons palladiens. Moins inspiré que Nicholas Hawksmoor, il sait cependant élaborer un style très personnel qui se réfère à la fois à la grande tradition locale de Wren et aux exemples de l'architecture italienne des xvi e et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gibbs/#i_4173

GRÜSSAU ÉGLISE DE

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 235 mots

La Silésie est l'une de ces régions marginales où l'écho des modes pratiquées dans les grands centres arrive tardivement, et avec quelques altérations. On y rencontre pourtant des constructions baroques intéressantes, en dehors même de Wrocław (anc. Breslau), la capitale de la province. C'est ainsi que Grüssau, tout près de la frontière tchèque (la ville est aujourd'hui polonaise et s'appelle Krze […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-de-grussau/#i_4173

GUARINI GUARINO (1624-1683)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Architecte, prêtre, mathématicien et théologien italien né le 17 janvier 1624 à Modène, mort le 6 mars 1683 à Milan. Guarino Guarini, appelé également Camillo Guarini, se trouve à Rome pendant la période la plus créatrice de Borromini, entre 1639 et 1647. Plus tard, il enseigne à Modène, Messine et Paris. En 1666, il s'installe à Turin où il demeure de façon quasi permanente jusqu'à la fin de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guarino-guarini/#i_4173

HERRERA JUAN DE (1530-1597)

  • Écrit par 
  • Catherine WILKINSON-ZERNER
  •  • 4 877 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les églises »  : […] Le rôle prééminent joué par Herrera à l'Escorial a eu pour conséquence de lui faire attribuer toute église castillane du xvi e  siècle ayant un style suffisamment classique. Il est vrai qu'en Castille le classicisme a beaucoup influencé les églises de village – surtout pour les façades et les tours –, mais Herrera n'a dessiné aucune de ces église […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-herrera/#i_4173

HILDEBRANDT JOHANN LUKAS VON (1668-1745)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 378 mots

Une génération sépare Hildebrandt et Fischer von Erlach, moins par l'effet de l'âge (Hildebrandt n'est le cadet de Fischer que d'une dizaine d'années) qu'en vertu d'une différence très profonde d'orientation stylistique. Hildebrandt naît à Gênes, séjourne autour de 1690 à Rome auprès de Carlo Fontana et ne s'installe à Vienne que dans les toutes dernières années du xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-lukas-von-hildebrandt/#i_4173

HILDESHEIM

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 576 mots
  •  • 1 média

Fondée au début du ix e siècle, l'église cathédrale de Hildesheim, située en Basse-Saxe, fut construite par l'évêque Altfried de 851 à 872 sur un plan basilical à transept, et munie d'un chœur à déambulatoire ; d'importants vestiges de cet édifice subsistent sous l'actuel chœur et sous le transept. Un massif occidental fut adapté entre 1022 et 10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hildesheim/#i_4173

HITTORFF JACQUES IGNACE (1792-1867)

  • Écrit par 
  • Thomas von JOEST
  •  • 1 127 mots
  •  • 2 médias

Fils unique d'une famille d'artisans rhénans aisés qui le destine au métier d'architecte, Jacques Ignace Hittorff, né le 20 août 1792, est orienté dès sa jeunesse vers cette profession : apprentissage comme maçon, cours de mathématiques et de dessin. Bénéficiant des droits de citoyen français — sa ville natale, Cologne, est annexée à l'Empire depuis 1794 —, le jeune Hittorff jouit du privilège de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ignace-hittorff/#i_4173

ICONOSTASE

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 1 215 mots
  •  • 1 média

Pour les contemporains, l'iconostase évoque cet imposant dressoir d'images saintes qui, dans les communautés orthodoxes de souche gréco-byzantine, isole le fidèle de l'espace sacré par excellence, le sanctuaire. Dans l'usage originel, eikonostasion définissait le support, sur pied ou en console, d'une icône privilégiée, disposée en avant de l'entrée du chœur. Le meuble exist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iconostase/#i_4173

ISIDORE DE MILET (mort av. 558)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 501 mots

Associé à Anthémios de Tralles pour la construction de Sainte-Sophie, Isidore de Milet était, comme ce dernier, méchanopoios . C'est lui qui après la mort d'Anthémios de Tralles eut à achever seul la construction de Sainte-Sophie et à ériger la partie la plus délicate de l'édifice, la coupole. Il avait reçu, tout autant qu'Anthémios, une formation théorique poussée. Il paraît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isidore-de-milet/#i_4173

ISSOIRE SAINT-PAUL D'

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 387 mots

La légende veut que l'abbaye d'Issoire ait été fondée dès le iii e  siècle. En fait, au x e  siècle, une seconde fondation intervint lorsqu'un moine de Charroux, fuyant les invasions barbares, y amena le chef de saint Austremoine. Une ville ne tarda pas à se développer autour du monastère. Au mili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-paul-d-issoire/#i_4173

JÉSUITE ART

  • Écrit par 
  • Pierre CHARPENTRAT
  •  • 2 287 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Y a-t-il un style jésuite ? »  : […] La part une fois faite à une mythologie pittoresque et singulièrement vivace, le séculaire écheveau politico-littéraire tant bien que mal dénoué, ou du moins dénoncé, reste un vrai problème. Car la Compagnie, c'est un fait, a joué un rôle énorme pendant toute cette époque d'intense construction religieuse que fut l'époque de la Contre-Réforme. Les églises bâties directement par elle se comptent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-jesuite/#i_4173

JUBÉ

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 449 mots

Venant du premier mot de la prière « Jube, Domine, benedicere » qui était chantée avant les leçons, le terme « jubé » est utilisé pour désigner une clôture transversale de bois ou plus souvent de pierre qui ferme le chœur d'une église, généralement entre les deux piles orientales de la croisée du transept. Cette clôture est percée d'une ou de plusieurs portes et souvent couronnée d'une tribune à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jube/#i_4173

LA MAISON DIEU. UNE HISTOIRE MONUMENTALE DE L'ÉGLISE AU MOYEN ÂGE (D. Iogna-Prat) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Dany SANDRON
  •  • 1 064 mots

Fondé avant tout sur l’étude critique des textes, l’ouvrage de Dominique Iogna-Prat La Maison Dieu. Une histoire monumentale de l Église au Moyen Âge (coll. L’Univers historique, Seuil, Paris, 2006) cherche à comprendre le phénomène de « pétrification » de l’Église, c’est-à-dire la magnification de l’église-bâtiment, promue symbo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-maison-dieu-une-histoire-monumentale-de-l-eglise-au-moyen-age/#i_4173

LANGLOIS JEAN (XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 370 mots

On s'est longtemps mépris sur le véritable rôle de Jean Langlois dans la construction de Saint-Urbain de Troyes. L'érudition moderne, qui n'avait pas compris la signification du titre qui lui était donné dans les textes, avait cru qu'il était comptable. En fait, il est bien l'architecte qui donna les plans de l'édifice un peu avant 1262 et en assura, en grande partie, la construction. L'histoire d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langlois-jean/#i_4173

LANTERNE, LANTERNEAU ou LANTERNON, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 196 mots
  •  • 1 média

Le terme de lanterne désigne, dans l'architecture religieuse médiévale, une tour haute et massive, très ajourée, placée généralement à la croisée du transept ou au centre des églises à plan non basilical. L'abbatiale de Cluny en Bourgogne était dotée d'une lanterne sur chaque bras du transept. D'origine carolingienne, la tour-lanterne caractérise l'architecture romane et gothique en Normandie, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanterne-lanterneau-lanternon/#i_4173

LITURGIE CATHOLIQUE DE L'EUCHARISTIE

  • Écrit par 
  • Jean-Noël BEZANÇON
  •  • 2 120 mots

Dans le chapitre « Rites et hiérarchie »  : […] Dans les premiers siècles, ces assemblées s'organisent. Des responsables apparaissent, prenant la suite des premiers « apôtres » de Jésus : des épiscopes (du grec episkopos , « surveillant » ; origine du mot évêque), des presbytres (du grec presbyteros , « anciens » ; origine du mot prêtre), des diacres (du grec diakonos , « servite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liturgie-catholique-de-l-eucharistie/#i_4173

MONASTIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Carol HEITZ
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Aux origines »  : […] L' abbaye de Ligugé, fondée aux portes de Poitiers par saint Martin en 361, est généralement tenue pour le premier monastère de l'Occident. Cette église fut une simple salle rectangulaire avec une abside semi-circulaire, établie dans un silo à blé d'époque romaine. Non loin de la basilique, les substructions de plusieurs pièces ont été mises au jour, probablement les cellae d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-monastique/#i_4173

MONREALE CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 301 mots
  •  • 3 médias

Le plus complet et le plus fastueux des monuments que firent construire les rois normands de Sicile. En 1174, Guillaume II fonda sur les hauteurs qui dominent la plaine de Palerme (la Conca d'oro ) une abbaye bénédictine qui fut érigée en archevêché par le pape Lucius III en 1183. Bien que les travaux aient été assez rapidement menés, l'église ne fut consacrée qu'en 1267. Rép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-monreale/#i_4173

MOZARABE ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 908 mots

Bien qu'apparemment précis, le terme de mozarabe apparaît à l'analyse plein d'ambiguïté. Il s'applique aux populations chrétiennes passées sous le joug musulman après la conquête de la péninsule Ibérique par les disciples de Mahomet par opposition au terme de mudéjar, qui désigne les musulmans soumis par la suite aux chrétiens et contraints de travailler à leur service. Pour connaître l'art mozara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-mozarabe/#i_4173

NARTHEX

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 188 mots

Terme qui désigne, dans l'architecture paléochrétienne, le portique élevé en avant de la nef et formant le fond de l'atrium. Le narthex, qui précède donc la nef de l'église, a une fonction très précise qui est d'accueillir ceux qui ne peuvent pénétrer dans la basilique pour assister au culte, les catéchumènes, les énergumènes et les pénitents, qui sont momentanément exclus. Saint-Pierre de Rome po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/narthex/#i_4173

NAVARRE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 4 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Apparition de l'art roman »  : […] Tout commença par la volonté délibérée du roi Sanche le Grand, qui régnait en même temps sur l'Aragon et la Castille, de mettre son pays à l'heure européenne. Il s'appliqua à organiser le pèlerinage de Compostelle et à ouvrir son pays à l'esprit de Cluny. Il entretint également des relations étroites avec la féodalité de Gascogne et d'Aquitaine. Deux monuments expriment dans l'art cette ouverture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navarre/#i_4173

NEUMANN BALTHASAR (1687-1753)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 1 870 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les églises de Balthasar Neumann »  : […] La chapelle de la résidence n'est pas le premier essai de Neumann dans le domaine de l'architecture religieuse mais elle marque le point de départ de nouvelles conceptions que l' église des Vierzehnheiligen et celle de Neresheim porteront à leur apogée. Entre 1730 et 1735, il donne les plans et surveille la construction de l'église de pèlerinage de Gössweinstein (Franconie) ; la coupole basse qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balthasar-neumann/#i_4173

NOVARINA MAURICE (1907-2002)

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 825 mots

Né en 1907 à Thonon-les-Bains en Haute-Savoie, Maurice Novarina a reçu d'abord une formation d'ingénieur à l'École spéciale des travaux publics de Paris (1930), puis d'architecte à l'École nationale supérieure des beaux-arts dont il sort diplômé en 1932. Cette double formation explique son intérêt pour les problèmes de construction comme en témoignent plusieurs de ses œuvres. Son nom reste attach […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-novarina/#i_4173

NOYON CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 508 mots

La cathédrale Notre-Dame de Noyon (Oise) de 102 mètres de longueur, de 48,6 mètres de largeur au niveau du transept et de 21,70 mètres de hauteur se compose, en plan, d’un chevet à cinq chapelles rayonnantes desservies par un déambulatoire ouvert sur un chœur de 20 mètres de largeur. Ce dernier est précédé par un transept à extrémités hémicirculaires et par une nef à trois vaisseaux scandés par u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-noyon/#i_4173

ORCIVAL NOTRE-DAME D'

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 354 mots

L'église Notre-Dame d'Orcival appartient à une série d'édifices construits en basse Auvergne et groupés autour de Clermont-Ferrand : Notre-Dame-du-Port à Clermont, Saint-Paul à Issoire, Saint-Nectaire et Saint-Saturnin. Ces églises possèdent un certain nombre de traits semblables : nef bordée de collatéraux, déambulatoire, chapelles rayonnantes (généralement en nombre impair) et tribunes. L'église […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-dame-d-orcival/#i_4173

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le langage des ordres : rhétorique et symbolique »  : […] Outil plastique, à la fois structural et ornemental, l'ordre est redevenu l'un des fondements du langage architectural. Certaines ordonnances dérivent directement des ordonnances antiques : portiques à la manière des frontispices de temples comme le Panthéon (chapelle de la villa Maser, villas Rotonda et Malcontenta, façade sur cour de la chapelle de la Sorbonne), ou ordres adossés à des arcades […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_4173

OTTMARSHEIM ABBATIALE D'

  • Écrit par 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 236 mots

Abbaye fondée au début du xi e  siècle pour des religieuses bénédictines par le comte Rodolphe d'Altenbourg sur son domaine alsacien. De ce monastère il ne reste que l'église Sainte-Marie, consacrée en 1049 par le pape Léon IX. Bâtie sur un plan octogonal, elle reprend, dans les grandes lignes, le parti de la chapelle palatine de Charlemagne à Aix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbatiale-d-ottmarsheim/#i_4173

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Architecture et sculpture »  : […] Le répertoire de l'architecture ottonienne présente un grand nombre de types. À côté des basiliques apparaissent des édifices sur plan centré et des églises-halles (à nefs d'égale hauteur). Là encore se dessine la dépendance à l'égard de l'art carolingien ; elle est très nette lorsque le plan central de la chapelle palatine d' Aix-la-Chapelle est directement pris comme modèle, ce qui fut le cas po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_4173

PALATIN, Rome, archéologie

  • Écrit par 
  • Manuel ROYO
  •  • 3 889 mots

Dans le chapitre « Un long sommeil »  : […] Ni l'abandon du Palatin comme résidence régulière par les empereurs dès la fin du iii e  siècle après J.-C., ni la chute de l'Empire romain n'entraînent le déclin rapide du Palatin. Au v e  siècle après J.-C., la situation évolue lentement. Tandis que les bâtiments liés à l'exercice de l'autorité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palatin-rome-archeologie/#i_4173

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les églises »  : […] Mais de tous les bâtiments publics, les plus caractéristiques de l'époque et les mieux connus par les fouilles sont sans aucun doute les églises. Ces édifices n'occupèrent que rarement et tardivement l'emplacement des temples et il ne paraît pas y avoir eu de règle stricte pour le choix de leur implantation : espace libre acquis par la communauté, lieu d'un martyre (comme le veut par exemple la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_4173

PAREMENT D'AUTEL & ANTEPENDIUM

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 256 mots

Au sens large, le parement d'autel désigne tout type d'ornement placé sur le devant de la table d'autel pour le masquer et pour le décorer. Au sens strict, l'expression désigne un ornement de drap (soie, satin ou velours) enrichi de broderies ou de peintures. Le parement de Narbonne, conservé au musée du Louvre, est une grande pièce rectangulaire de soie blanche peinte en grisaille. Cette œuvre, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parement-d-autel-et-antependium/#i_4173

NOTRE-DAME, Paris

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 963 mots
  •  • 6 médias

Sur les ruines de la cathédrale Saint-Étienne, les travaux de la cathédrale Notre-Dame de Paris , sur l'île de la Cité, débutent par le chevet peu avant ou dès l’accession de Maurice de Sully à l’évêché en 1160. En 1177, Robert de Torigny constate le bon avancement du chantier que confirme la consécration du maître-autel en 1182. En 1198, les toitures du transept sont posées sous l’épiscopat d’un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-dame-paris/#i_4173

PERRET AUGUSTE (1874-1954)

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM
  •  • 1 656 mots

Dans le chapitre « Une esthétique du béton armé »  : […] Avec le garage de la rue Ponthieu (1906), Perret accuse l'expression du béton apparent par un dessin classique de l'ossature. Le Théâtre des Champs-Élysées (1911-1913) donnera au matériau ses lettres de noblesse. Comme l'explique Perret, toutes les dispositions de cet édifice sont déduites de sa carcasse en béton armé. Cette structure offre aux artistes chargés de la décorer (Antoine Bourdelle, M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perret-auguste-1874-1954/#i_4173

PIERRE DE CORTONE (1596-1669)

  • Écrit par 
  • Giuliano BRIGANTI, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 229 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Santi Martina e Luca »  : […] En 1634, les projets pour l'autel Falconieri et pour Santi Martina e Luca consomment la rupture avec la spatialité maniériste. Cette année-là, élu principe de l'académie, Cortone obtient le privilège de reconstruire la crypte à ses frais. Au cours des travaux, la découverte des reliques de sainte Martine assure les concours financiers qui permettent une reconstruction complèt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-cortone/#i_4173

PONTIGNY ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 310 mots

Fondée en 1114, sous les auspices du comte de Champagne, l'abbaye cistercienne de Pontigny (département de l'Yonne) est une des premières fondations de Clairvaux. Les bâtiments monastiques incendiés en 1568 par les protestants furent presque entièrement reconstruits ; l'abbaye fut à nouveau saccagée pendant la Révolution. Il n'en subsiste plus que le cellier, une partie du dortoir des convers, que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-pontigny/#i_4173

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'art roman et l'art gothique »  : […] La rencontre de deux courants de civilisation dans la péninsule Ibérique, celui des Wisigoths arrivés au v e  siècle et celui des Arabes dont l'invasion date du commencement du viii e  siècle, a produit une civilisation originale, moçarabe , dont l'architecture religieuse du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_4173

PRAGUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  • , Universalis
  •  • 5 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Du roman au flamboyant »  : […] La Bohême étant demeurée en dehors du limes de l'Empire romain, Prague ne s'ouvrit aux influences de la civilisation occidentale qu'à partir de la conversion des Tchèques au christianisme ( ix e et x e  siècles). Les premières constructions de pierre furent des églises dont les trois rotondes qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prague/#i_4173

RAVENNE

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 3 872 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'architecture ravennate »  : […] Avec Rome, Salonique et Constantinople, Ravenne offre un des ensembles les plus homogènes d'églises des v e et vi e  siècles. En général, les monuments sont construits en briques. D'abord on utilise des briques épaisses (6-9 cm), puis, à partir du vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ravenne/#i_4173

REIMS CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 584 mots
  •  • 5 médias

La cathédrale gothique Notre-Dame de Reims (Marne) , de 139 mètres de longueur, de 49,5 mètres de largeur au niveau du transept et de 38 mètres de hauteur, est érigée à partir de 1211 par l’archévêque Aubry de Humbert (1207-1218) à la suite de la destruction du bâtiment précédent dans un incendie survenu un an auparavant, le 6 mai 1210. Grâce à une organisation rigoureuse du chantier, qui fait app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-reims/#i_4173

REIN ÉGLISE DE

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 218 mots

L'abbaye cistercienne de Rein, en Autriche, constitue un bon exemple de cette production ordinaire, où il entre une part de routine, que l'histoire de l'art doit pourtant prendre en compte. Les artistes qui y ont travaillé ne sont pas très fameux ; l'architecte est Johann Georg Steng, auteur d'un certain nombre de constructions dans la région de Graz. Les formules qu'il utilise à Rein, dans les an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-de-rein/#i_4173

ROCOCO

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • François H. DOWLEY, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 21 053 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Les deux premiers tiers du xviii e  siècle permettent-ils d'observer, en architecture, des phénomènes que l'on puisse mettre en parallèle avec ceux que l'on a notés dans les domaines des arts décoratifs, de la peinture et de la sculpture ? La rocaille est un système de décoration qui ne paraît pas impliquer un parti architectural déterminé ; il fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rococo/#i_4173

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le premier art roman méridional »  : […] En 1928, et encore en 1930, l'archéologue catalan J. Puig i Cadafalch attira l'attention sur un ensemble de phénomènes propres à la partie occidentale de la Méditerranée, de la Dalmatie à la Catalogne, c'est-à-dire des frontières du monde byzantin à celles de l'Islam ibérique. Là serait apparu au début du xi e  siècle un premier art roman caractér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_4173

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Survivance de l'antique »  : […] Si l'exemple de l'art antique resta prééminent en Occident, ce fut en grande partie à cause du destin particulier de Rome. La ville survécut à sa déchéance (fondation, en 326, d'une nouvelle capitale de l'Empire romain sur le Bosphore, Constantinople). Pillée par les Barbares (en 410 par Alaric, en 455 par Genseric, en 472 par Ricimer, et encore en 1085 par le Normands de Robert Guiscard), elle ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_4173

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Antécédents et expériences (IVe-XIIIe s.) »  : […] L'« abandon » de la Dacie par l'empereur Aurélien (274) et les conditions nouvelles d'existence de cette province ont amené la disparition graduelle des formes de vie urbaine et la prédominance, pour de longs siècles, d'une civilisation rurale. C'est dans ces cadres ruraux, dominés du point de vue de l'organisation sociale par les communautés de village, que se forma – en relation avec la romanité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_4173

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « L'art kiévien »  : […] Si l'on ne sait que peu de chose sur l'art du paganisme slave, c'est parce qu'il fut anéanti par les néophytes après la christianisation. C'est en tout cas à une équipe de peintres et d'architectes grecs que le prince Vladimir de Kiev confia de bâtir et de décorer les églises de sa capitale. En outre, il fit installer sur la place du Marché deux statues et un quadrige en bronze ramenés de la Cher […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-l-art-russe/#i_4173

SAINT-DENIS BASILIQUE DE

  • Écrit par 
  • Philippe PLAGNIEUX
  •  • 1 199 mots
  •  • 3 médias

On considère saint Denis comme un évêque missionnaire venu évangéliser la cité des Parisiens. Il y trouva le martyre vers 250, vraisemblablement sur la colline de Montmartre, avant d’être inhumé à l’emplacement de l’actuelle basilique. La Vie de sainte Geneviève , rédigée vers 520, présente Denis comme le premier évêque de Paris, envoyé par le pape Clément I (fin du premier s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-de-saint-denis/#i_4173

SAINTE-CHAPELLE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

Joyau de l'art gothique, la Sainte-Chapelle de Paris fut fondée par Louis IX (Saint Louis) entre 1240 et 1248 pour abriter les saintes reliques de la Passion acquises par le souverain auprès de l'empereur latin de Constantinople, Baudouin II. Dotée de deux niveaux, la chapelle a un plan basilical de quatre travées terminé par un chevet polygonal. La partie basse, divisée en trois nefs, accueillait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sainte-chapelle-de-paris/#i_4173

SALAMANQUE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 698 mots
  •  • 4 médias

Cité restant attachée à un passé qui fut surtout celui de la haute culture et de la vie spirituelle, Salamanque a deux foyers qui sont presque confondus tant ils sont proches : l'université et la cathédrale. Il existe en réalité deux cathédrales. L'une, romane, illustre le type de la grande église castillane du xii e siècle, déjà travaillée par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salamanque/#i_4173

SAN PEDRO DE RODA ABBATIALE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 252 mots

Dressée sur les contreforts des Albères, à proximité du cap Creus, en Catalogne, l'église abbatiale de San Pedro de Roda (Saint-Pierre de Rodes) est un des plus importants monuments de l'architecture et de la sculpture romanes de la région. On sait qu'il existait dès 880 à cet emplacement un prieuré qui devint une abbaye très florissante. En 1022, l'église monastique était consacrée par l'archevêq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbatiale-de-san-pedro-de-roda/#i_4173

SAQQARAH ou SAQQARA, monastère de Saint-Jérémie

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 685 mots

Le monastère de Saint-Jérémie à Saqqara fut fondé vers 470 par l'Appa (père) Jérémie. Agrandi durant la première moitié du vi e siècle, il fut endommagé dans la seconde moitié du vii e siècle par les Arabes, et ses sculptures martelées. À nouveau détruit vers 750, il fut reconstruit, mais défini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara-monastere-de-saint-jeremie/#i_4173

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] Durant la période romane, qui couvre presque tout le xii e  siècle et le commencement du xiii e , les vieux styles nationaux se dégradent pour faire place aux styles romans européens. Jusque dans la seconde moitié du xii e  siècle, les mélanges de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_4173

SLAVES DU SUD (ART DES)

  • Écrit par 
  • Athanas BOJKOV, 
  • Vajislav DJURIC
  •  • 7 399 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Serbie à l'époque des Nemanjić et de leurs successeurs (XIIe-XVe s.) »  : […] Vers le milieu du xii e  siècle, la Raška redevient le centre de l'État serbe, au moment où accède au trône Stefan Nemanja le futur fondateur d'une puissante dynastie. Nemanja, grand bâtisseur d'églises et de monastères, imprime en même temps une orientation nouvelle à l'art serbe. De son temps a lieu le passage du style architectural byzantin au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves-du-sud-art-des/#i_4173

SPIRE CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 474 mots

La plus grandiose et la plus importante des cathédrales romanes d'Allemagne, la cathédrale de Spire fut bâtie sur l'emplacement d'édifices plus anciens (à partir de 1027-1032), sur l'initiative de l'empereur Conrad II, qui y fut enseveli au devant du chœur, en 1039. L'immense crypte, qui s'étend sous le chœur et le transept, fut consacrée entre 1041 et 1046, l'ensemble de l'édifice en 1061, grâce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-spire/#i_4173

SPRECKELSEN JOHAN OTTO VON (1929-1987)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 551 mots

Né en 1929 à Viborg (Danemark), Johan Otto von Spreckelsen est diplômé de l'École d'architecture de l'Académie des beaux-arts de Copenhague en 1953, où il enseigne à partir de 1955. Après avoir fréquenté plusieurs importantes agences danoises, il est attaché à l'École française d'archéologie de Delphes, en Grèce, puis crée son agence en 1958. Il construit la même année sa propre maison, à Hørsholm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-otto-von-spreckelsen/#i_4173

STRASBOURG CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 382 mots
  •  • 1 média

La cathédrale actuelle Notre-Dame de Strasbourg est un édifice complexe où se mêlent art roman et architecture gothique. La première pierre du monument roman fut posée en 1015 par l'évêque Wernher : il en subsiste encore les parties orientales de l'actuelle crypte, et il est possible que les dimensions de cet édifice aient égalé celles de l'édifice actuel. À la fin du xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-strasbourg/#i_4173

SUGER (1081-1151)

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 1 995 mots

Dans le chapitre « L'architecture gothique, art d'harmonie et de synthèse »  : […] L' abbatiale de Saint-Denis fut construite pour résorber, sans l'absorber complètement, l'église carolingienne. La façade, « porte du ciel » et portail royal, bâtie la première, à la mort de Louis VI, quand Suger commence à écrire sa vie, fut dédiée le 9 juin 1140, au cours d'une cérémonie placée sous le signe de l'union des personnes divines dans la Trinité. Après une seconde campagne de trois an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suger/#i_4173

TAHULL

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 316 mots

Les deux églises Sainte-Marie et Saint-Clément de Tahull, dans la province de Lérida en Espagne, consacrées à un jour d'intervalle, les 10 et 11 décembre 1123, par saint Raymond, évêque de Roda, appartiennent à un même type architectural de cette ascendance italienne. Toutes les deux étaient couvertes d'un toit en charpente à deux versants, prenant appui sur deux rangées longitudinales d'arcades e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tahull/#i_4173

TOSCANE

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 553 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le roman toscan : unité artistique de « pays » rivaux ? »  : […] À l'époque romane, le jeu des rivalités entre des villes aussi prestigieuses, par exemple, que Pise ou Lucques, entre des villages d'autant plus fortement individualisés que seule une vallée les sépare, montre qu'il n'en était rien encore. Les évêchés, avant la mort de la comtesse Mathilde, dernière margrave de Toscane (1115), semblent tous potentiellement promis à un avenir illustre : Fiesole, Pi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toscane/#i_4173

TOULOUSE ÉGLISE DES JACOBINS DE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 477 mots

Fondé par saint Dominique lui-même, le couvent de Toulouse était le plus ancien de l'ordre des Frères prêcheurs, couramment nommés « jacobins ». Il demeura au Moyen Âge l'un des plus importants et il offre encore de nos jours un ensemble architectural de premier ordre, dominé par une vaste église d'un intérêt exceptionnel. Son originalité résulte d'abord de l'existence de deux nefs égales, séparée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-des-jacobins-de-toulouse/#i_4173

TOULOUSE SAINT-SERNIN DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 544 mots
  •  • 1 média

C'est un des grands chefs-d'œuvre de l'architecture romane que la collégiale Saint-Sernin de Toulouse . L'ampleur du plan avec déambulatoire, qui se poursuit dans le transept, et les doubles collatéraux dans la nef, l'extraordinaire équilibre du chevet dont les courbes calmes créent un effet puissant, la tour qui, par son élan, donne un certain dynamisme à cette architecture paisible attestent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-sernin-de-toulouse/#i_4173

TOURNAI CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 318 mots

Avec ses 134 mètres de long, ses cinq clochers, le gris sombre de sa maçonnerie, Notre-Dame de Tournai est un des plus beaux édifices de Belgique. Les travaux de construction débutèrent vers 1110-1141 par la nef et ses annexes. Vers 1150 on décide d'arrondir les bras du transept. De 1199 à 1214, les travées droites du transept et l'étage supérieur de la lanterne furent voûtés d'ogives. Le chœur, j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-tournai/#i_4173

TOURS SAINT-MARTIN DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 243 mots

La destruction de la basilique dédiée à saint Martin est responsable de la polémique qui entoure la datation de l'édifice. En 482, l'évêque saint Perpet avait en effet édifié sur le tombeau de saint Martin une magnifique église dont Grégoire de Tours parle avec admiration. Elle disparut dans l'incendie de 997. Hervé, trésorier, décida de la reconstruire suivant un plan grandiose. La dédicace en fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-martin-de-tours/#i_4173

TRANSEPT

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 301 mots

Terme qui désigne, dans l'architecture religieuse médiévale et moderne, une nef transversale, divisée intérieurement en un ou plusieurs vaisseaux ; le transept croise perpendiculairement la nef de l'édifice en avant du chœur ou de l'abside et détermine donc deux bras. Il est généralement placé à l'est, mais il peut être, assez rarement il est vrai, à l'ouest (Saint-Georges de Cologne, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transept/#i_4173

TRIBUNE, église

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 527 mots

Dans son acception la plus large, le terme « tribune » désigne une galerie supérieure charpentée ou voûtée, suffisamment vaste pour qu'on puisse y circuler, et qui ouvre sur l'intérieur de l'édifice par une suite de baies plus ou moins importantes. Il convient toutefois de distinguer deux types essentiels de tribune dont la fonction détermine l'emplacement. Dans l'architecture carolingienne et ott […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribune-eglise/#i_4173

TRICONQUE, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 120 mots

Terme qui s'applique à l'ensemble d'un édifice ou à l'une de ses parties dont le plan est en forme de trèfle, c'est-à-dire composé de trois absides divergentes, d'importance égale, deux regardant vers le nord et le sud et la troisième vers l'est ou l'ouest. Ce type de plan est fréquent dans des petites chapelles édifiées aux premiers siècles de l'art chrétien tant en Orient qu'à Rome et ne fait qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triconque-architecture/#i_4173

TRIFORIUM

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 359 mots
  •  • 2 médias

Terme issu du vieux français « trifoire » venu lui-même du latin transforare (« percer à jour »). Le triforium désigne, dans l'architecture religieuse médiévale, un passage étroit pratiqué dans l'épaisseur même du mur ; situé au-dessus des grandes arcades ou des tribunes, ce passage ouvre sur l'intérieur de l'édifice — nef, transept ou abside — par une série régulière de peti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triforium/#i_4173

UPJOHN RICHARD (1802-1878)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 432 mots

Architecte américain d'origine anglaise, né le 22 janvier 1802 à Shaftesbury, dans le Dorset, mort le 17 août 1878 à Garrison, dans l'État de New York. Alors qu'il est destiné au droit, à la médecine ou à la prêtrise comme tous les enfants de la bonne société, Richard Upjohn préfère se former à l'ébénisterie. En 1829, criblé de dettes, il quitte l'Angleterre pour les États-Unis et s'installe à New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-upjohn/#i_4173

VAGO PIERRE (1910-2002)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 894 mots

L'architecte Pierre Vago est mort le 27 janvier 2002, à Noisy-sur-École (Seine-et-Marne), à l'âge de quatre-vingt-douze ans. Pendant plus de cinquante ans, ce personnage hors du commun a été constamment présent sur la scène internationale de l'architecture. Pierre Vago est né le 30 août 1910 à Budapest. Fils du célèbre architecte hongrois József Vágó et de la cantatrice Ghita Lenart, il passe sa j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-vago/#i_4173

VÉZELAY

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 844 mots
  •  • 5 médias

L'église abbatiale de Vézelay , en Bourgogne, est placée sous le vocable de Madeleine, sœur de Lazare, dont les reliques furent rapportées de Provence par le comte Gérard de Roussillon et par sa femme et offertes en 860 au monastère de religieuses alors établi dans la plaine, actuellement Saint-Père-sous-Vézelay. Les invasions normandes rendirent nécessaire la mise en sécurité des reliques et le m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vezelay/#i_4173

VIKINGS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 5 205 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Des « arts majeurs », il ne reste à peu près rien. L'architecture était toute de bois et n'a laissé pour traces que les trous de poteaux dégagés par les archéologues. On a seulement la certitude qu'au second âge des Vikings (env. 980-env. 1030) le Danemark fut capable d'édifier des ensembles utilitaires (sans doute des camps d'entraînement pour mercenaires) d'une régularité et d'une ampleur impre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vikings/#i_4173

VINGT SIÈCLES EN CATHÉDRALES (exposition)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 979 mots

Sous un intitulé ambitieux, Vingt Siècles en cathédrales , l'exposition qui s'est tenue à Reims dans le palais du Tau, du 29 juin au 2 décembre 2001, a montré à travers les maquettes anciennes les pièces des trésors religieux, les tableaux et les vitraux, la cathédrale moins comme monument d'architecture que comme objet saisi dans les pratiques quotidiennes et les formes de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vingt-siecles-en-cathedrales/#i_4173

VITTONE BERNARDO (1704 env.-1770)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 387 mots

Architecte italien, né en 1704 à Turin, mort le 19 octobre 1770 à Turin. Bernardo Antonio Vittone fait des études de peinture à Rome. De retour à Turin en 1733, il étudie les dernières œuvres de l'architecte Filippo Juvarra en cours de construction. En 1737, il publie le traité de Guarino Guarini, Architettura civile . Figure majeure de l'éphémère floraison de l'architecture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardo-vittone/#i_4173

WIES ÉGLISE DE LA

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 396 mots
  •  • 2 médias

De toutes les églises de pèlerinage qui furent construites entre 1700 et 1770 en Allemagne du Sud, celle de la Wies passe à juste titre pour l'une des plus réussies et des plus belles. Elle est l'œuvre des frères Zimmermann, Johann Baptist, le peintre (1680-1758), et Dominikus, l'architecte (1685-1766), et marque pratiquement le point d'arrivée et la conclusion, triomphale il faut dire, de leur ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-de-la-wies/#i_4173

WINCHESTER, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 929 mots
  •  • 1 média

La première cathédrale de Winchester en Angleterre fut élevée au vii e  siècle, puis rebâtie au x e  siècle. L'édifice actuel remonte aux débuts de la conquête normande et fut consacré en 1093. Il en subsiste la crypte voûtée et une partie des bras du transept, où se dénote une forte influence de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/winchester-histoire-de-l-art/#i_4173

WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Margaret Dickens WHINNEY
  •  • 2 119 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le grand incendie et ses répercussions »  : […] En septembre 1666, Londres fut presque complètement détruit par un grand incendie. Le roi désigna une commission dont Wren faisait partie pour résoudre les vastes problèmes qui en résultèrent. Cette catastrophe fut l'un des événements déterminants de la carrière de Wren qui fut occupé presque jusqu'à la fin de sa longue existence par les tâches de reconstruction. Des projets tendant à reconstruire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wren-sir-christopher/#i_4173

ZIMMERMANN DOMINIKUS (1685-1766)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 578 mots
  •  • 1 média

Stucateur et architecte allemand, Dominikus Zimmermann est le frère du stucateur et fresquiste Johann Baptist Zimmermann (1680-1756). Originaire de Wessobrunn, village de Haute-Bavière spécialisé dans le travail du stuc, il fut d'abord fabricant de retables et ne se tourna que tardivement vers l'architecture. Installé à Landsberg-sur-le-Lech en 1716, il y demeura jusqu'en 1753, date à laquelle il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominikus-zimmermann/#i_4173

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain ERLANDE-BRANDENBURG, « ÉGLISE, architecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-architecture/