PAROISSE, histoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À l'époque du haut Moyen Âge, la paroisse désigne le lieu de culte, l'église et, par extension, les terres dont elle est dotée par l'évêque pour sa subsistance avec les tenanciers qui y vivent et lui versent la dîme. Le recteur ou curé a la charge (la cure) des âmes de ces tenanciers qui sont tenus d'y remplir leurs devoirs de chrétiens depuis le baptême jusqu'à l'inhumation des leurs dans le cimetière attenant à l'église ; chaque fête ou sacrement est l'occasion d'offrandes tarifées au titulaire de la cure. Celui-ci doit par contre donner à ses paroissiens un rudiment d'enseignement et venir en aide aux plus pauvres. L'église représente enfin un lieu d'asile et de culte particulier pour son saint patron, dont quelque précieuse relique y est généralement conservée. Lorsque la monarchie franque s'effondre au ixe siècle, la paroisse demeure un cadre pour la vie sociale. Mais les désordres de l'époque féodale favorisent la mainmise des seigneurs laïcs sur les paroisses ; ils s'arrogent alors le droit d'en nommer les desservants en dehors de toute considération religieuse ; beaucoup de seigneurs construisent également sur leur domaine des églises dont ils se considèrent comme propriétaires. La réforme grégorienne et le rétablissement de l'ordre monarchique vont permettre aux évêques de restaurer leur autorité sur les paroisses qui, avec l'expansion démographique, se multiplient aux xiie et xiiie siècles dans les villes comme dans les campagnes ; le seigneur demeure le « patron » de l'église, mais la nomination du curé dépend de l'évêque qui exige de lui l'ordination majeure ainsi que le célibat et a le devoir de visiter régulièrement les paroisses de son diocèse, même si ces conditions ne sont pas toujours respectées dans la pratique. Les limites de la paroisse sont alors strictement déterminées, autant pour des raisons économiques (dîmes et offrandes) que pou [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  PAROISSE, histoire  » est également traité dans :

ANTIQUITÉ - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 4 294 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Institutions et société »  : […] L'Empire, sans connaître de mutation brutale, se transforme à partir du iii e  siècle. Certes, l'unité du « monde romain » ( orbis romanus ) subsiste en principe jusqu'à l'époque de Justinien, au vi e siècle (les Byzantins garderont toujours le nom de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-l-antiquite-tardive/#i_13669

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Au siècle de Louis XIV »  : […] La politique du Roi-Soleil ne pouvait pas ne pas avoir des répercussions en Nouvelle-France. Répondant aux vœux du vicaire apostolique, M gr de Laval, du gouverneur d'Avaugour et de Pierre Boucher, gouverneur des Trois-Rivières, le roi prit des mesures énergiques pour assurer le progrès de la colonie. Celle-ci fut dotée d'un nouveau mode de gouvernement et le régime seig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_13669

DÎME, Moyen Âge

  • Écrit par 
  • Michel SOT
  •  • 1 051 mots

Redevance, en nature ou en argent, portant principalement sur les revenus agricoles, la dîme, au Moyen Âge, est destinée à permettre l'exercice du culte par l'entretien du clergé et des lieux de culte, et à fournir assistance aux pauvres. On lui trouverait de nombreux antécédents dans l'Antiquité, juive en particulier. La tradition chrétienne la relie aux dons volontaires des membres des premières […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dime-moyen-age/#i_13669

ÉTATS GÉNÉRAUX, France

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 3 096 mots

Dans le chapitre « Les origines »  : […] La première convocation, en 1302, par Philippe le Bel, est provoquée par le conflit qui oppose le roi de France au pape Boniface VIII. Comme en 1308, dans l'affaire de l'ordre du Temple, il s'agit moins de véritables états que d'une association de l'opinion publique aux décisions politiques de la royauté. Jusqu'au milieu du xv e  siècle, les états […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-generaux-france/#i_13669

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La vie religieuse et intellectuelle »  : […] Alors que s'effondre l'Empire romain, l'Église demeure le seul soutien des populations dont l'État n'est plus à même d'assurer la défense. Choisi par le clergé et par les habitants de la civitas , l' évêque est souvent recruté parmi les familles les plus riches et appartient à la condition laïque. Les souverains mérovingiens s'attribueront la nomination des évêques, mais, afi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_13669

RURALES COMMUNAUTÉS, histoire

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 634 mots

La communauté villageoise a dû prendre naissance aux premiers temps du Moyen Âge comme communauté d'exploitants : elle est d'abord liée à un certain finage, avec ses obligations et ses contraintes agricoles communes (assolement, clôtures), mais surtout avec son exploitation rigoureusement collective des communaux et avec de nombreux droits d'usage (vaine pâture, glandée, gruerie, etc.). Mais, comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communautes-rurales-histoire/#i_13669

SCIENCES SOCIALES PRÉHISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 17 535 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des capitulaires carolingiens à l'« État des feux » de 1328 »  : […] Des inventaires ou capitulaires de tous les biens (hommes, habitations, bétail et céréales) auraient été établis par les Carolingiens ; Pépin le Bref en 758 et Charlemagne en 762 auraient demandé une description détaillée de toutes les possessions ecclésiastiques : ces débuts de comptabilité économique ont d'ailleurs des antécédents dans les comptes privés retrouvés des grands domaines romains du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-des-sciences-sociales/#i_13669

Pour citer l’article

Solange MARIN, « PAROISSE, histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paroisse-histoire/