Alain DELAUNAY

chercheur au Collège international de philosophie

ABSTRACTION

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 910 mots

Terme qui renvoie à tout au moins quatre significations, à la fois indépendantes les unes des autres et pourtant reliées par un jeu de correspondances profondes.Un sens premier du mot abstraction est le suivant : négliger toutes les circonstances environnant un acte, ne pas tenir compte des accidents d'une substance, ne pas s'arrêter aux particularités d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abstraction/#i_0

ANIMUS & ANIMA

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 038 mots

Le couple anima-animus joue un rôle important dans la « psychologie des profondeurs » de Carl Gustav Jung. Il s'agit d'une résurgence de deux termes du corpus de la philosophie médiévale. On les rencontre chez de nombreux auteurs, notamment Guibert de Nogent, où généralement ils désignent, respectivement, l'âme (anima) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animus-et-anima/#i_0

ASSIMILATION & ACCOMMODATION, psychologie

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 583 mots

La réunion de ces deux notions a été proposée par Jean Piaget pour éclaircir et conceptualiser deux aspects fonctionnels qui caractérisent tous les phénomènes d'adaptation au sens le plus général du terme.Les concepts d'assimilation et d'accommodation sont apparus dans des registres objectifs bien différents. Le premier désigne la propriété qu'a la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assimilation-et-accommodation-psychologie/#i_0

CATHARSIS

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 818 mots

Dans sa Poétique, Aristote justifie la tragédie en lui attribuant un pouvoir de purification (katharsis) des passions du spectateur. Assistant à un tel spectacle, l'être humain se libérerait des tensions psychiques, qui s'extériorisent sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catharsis/#i_0

CENTRE, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 738 mots

Méditant sur le symbolisme du centre, C. G. Jung évoque une image qui, dans l'hindouisme, présente Maya comme une araignée tissant, au centre de sa toile, le monde illusoire des sens. Il s'agit selon lui d'une image adéquate pour exprimer la peur de la conscience restreinte au moi, devant les processus inconscients. Le symbole du centre, symbole d'orientatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-symbolisme/#i_0

CERCLE, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 662 mots

Le cercle est une figure qui exerce une réelle fascination sur l'imagination humaine. Ce fait ne peut être réduit à une simple dimension subjective ; il reflète tout autant une dimension objective, constituant ainsi l'un des archétypes les plus universels.C'est à travers la révélation de sa forme que Parménide a fondé la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cercle-symbolisme/#i_0

CHEMIN, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 898 mots

Dans toute tradition religieuse ou métaphysique, l'image du chemin est un symbole de la quête de l'Être. Il s'agit probablement d'une des images les plus sacrées — ce qu'exprime bien la parole du Christ : « Je suis le Chemin, la Vérité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemin-symbolisme/#i_0

CHIASME, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 179 mots

Le mot « chiasme » vient de la lettre grecque khi, qui s'écrit X ; il désigne toute structure qui se figure par la croix dite de Saint-André. Il exprime donc un aspect majeur du symbolisme de la croix : une croisée, une rencontre d'axes qui répartissent une réalité en régions différenciées. Il s'agit d'une forme de base dans la « dynamique » propre à la conn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiasme-symbolisme/#i_0

COMMUNION

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 227 mots

Ce qu'on entend par communion révèle une double dimension d'accomplissement spirituel de l'être humain : a) une dimension transindividuelle de communauté, impliquant les notions de partage, d'échange, de réunion, de témoignage, de service, de don, de convivialité ; b) une dimension surindividuelle d'union personnelle, impliquant les notions de présence, de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communion/#i_0

CONTEMPLATION

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 948 mots

Pour la plupart des philosophes grecs, et essentiellement pour le courant de pensée qui relie le pythagorisme, Platon et le néoplatonisme, la contemplation (théôria, de Théa : déesse, et oraô : voir) désigne une attitude de connaissance qui permet à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contemplation/#i_0

CYCLE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 696 mots

Une conception cyclique du temps a souvent été comprise par la pensée moderne comme la marque du primitivisme d'une culture ou le symptôme d'une régression archaïsante chez un sujet. Une telle conception, dans les deux cas, résulterait d'une attitude de fuite devant la réalité de l'irréversibilité temporelle. La reconnaissance de cette irréversibilité, comme f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle/#i_0

DAÏMÔN

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 840 mots

« Daïmôn » est un mot grec dont nous avons fait « démon », mot qui connote un seul aspect du « monde daïmonique » : un aspect d'ombre et de tentation. Cette réduction représente un appauvrissement considérable des expériences humaines que recouvre le terme grec.Toute culture a sa daïmonologie, c'est-à-dire une théorie et une expérience de puissances supra ou infrapsychiques (esprits, anges, archon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daimon/#i_0

DÉMIURGE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 976 mots

La notion de démiurge revient à penser la réalité comme une création, puis de réduire celle-ci à une fabrication. L'histoire des civilisations et la continuité des traditions culturelles montrent que le thème du démiurge est largement réparti et singulièrement constant au cours de l'histoire humaine. Comment expliquer cette insistance et cette universalité  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demiurge/#i_0

DURÉE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 961 mots

Cette notion indique l'idée de persistance d'un phénomène, de maintenance temporelle d'une réalité.Pour saint Thomas, la durée est, suivant la formule d'E. Gilson, « de même nature que le mouvement même de l'être qui dure ». Descartes, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duree/#i_0

DYADE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 870 mots

La dyade est l'archétype de tous les aspects symboliques, conceptuels et logiques que porte le nombre deux : dualité, duplicité, contrariété, aporicité, symétrie, gémellité, complémentarité, antagonisme, ambivalence, etc. C'est l'archétype qui régit les formes et les processus de symétrisation, de polarisation, d'opposition, d'union, de séparation, de domination, de conjonction, de disjonction, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyade/#i_0

ÉNIGME

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 808 mots

L'énigme est protéiforme : charade, rébus, anagramme, chiffre, mystère, secret, trucage, devinette, maquillage, prestidigitation, trompe-l'œil, collage, problème, oracle, etc. Elle joue ainsi sur les registres les plus divers de la connaissance (image, symbole, signe, idée), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enigme/#i_0

ÉQUILIBRE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 034 mots

La notion d'équilibre a une puissance heuristique exceptionnelle. Il n'est pas de régions d'objectivité où elle ne se retrouve. Si elle joue un rôle fondamental dans l'ensemble des sciences de la nature, elle est aussi centrale dans les sciences sociales. Bien plus, il se peut qu'elle constitue l'objet propre, tant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre/#i_0

HERMAPHRODITE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 154 mots

L'enjeu philosophique du symbolisme de l'hermaphrodite est tout entier présent dans un aphorisme de l'alchimiste Heinrich C. Khunrath : « De l'Un grossier et impur naît un Un extrêmement pur et subtil. » L'hermaphrodite symbolise le processus de métamorphose de la conscience qui sous-tend cette naissance de l'Un véritable.Mythologiquement, l'hermaphrodi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermaphrodite/#i_0

IMAGINAL MONDE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 038 mots

Cette notion est une création conceptuelle due au philosophe français Henry Corbin, dont les travaux sont essentiels pour l'herméneutique comparée. Face à la défiance que la philosophie occidentale moderne a manifestée par rapport à l'imagination, le néologisme « imaginal » porte, au contraire, une exaltation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monde-imaginal/#i_0

INDIVIDUATION

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 419 mots

Sur le plan philosophique, et d'une façon très générale, l'individuation désigne le processus d'organisation qui détermine la réalisation d'une forme individuelle complète et achevée. Qu'il y ait une réalité individuelle est une énigme métaphysique. Elle se constate. Comment la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individuation/#i_0

LUMIÈRE & TÉNÈBRES

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 316 mots

L'opposition lumière-ténèbres constitue un symbole universel. Pour en esquisser l'enjeu symbolique, on peut introduire trois grandes acceptions de la lumière sur le plan de l'imaginaire : la lumière-séparation, la lumière-orientation, la lumière-transformation. Ces trois aspects de la lumière comme symbole se définissent par rapport à trois altérités ou t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere-et-tenebres/#i_0

MASCULIN-FÉMININ, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 512 mots

Dans l'univers mental humain, toutes les oppositions semblent s'ordonner en fonction du couple masculin-féminin. Celui-ci recouvre aussi bien des oppositions symboliques — telles que lumière-ténèbres, ciel-terre, droite-gauche, etc. — que des oppositions conceptuelles, telles que temps-espace, forme-matière, pair-impair, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masculin-feminin-symbolisme/#i_0

MÉTAMORPHOSE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 315 mots

L'imaginaire de la métamorphose recouvre tous les aspects de la connaissance symbolique : les mythologies, les récits sacrés, les cultes à mystères, les contes et légendes, les folklores, les rêves, les fantasmes, les inventions littéraires, etc. La métamorphose est la voie privilégiée des théophanies. Les dieux ou déesses se métamorphosent et métamorphosent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphose/#i_0

MÉTASTABILITÉ

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 084 mots

« Ce qui se manifeste, c'est aussi, en premier et le plus souvent, l'apparente stabilité des choses visibles, leur extraordinaire entêtement à demeurer en leur état » (J. T. Desanti, Natura Rerum : ordre ou désordre ?). La stabilité désigne la condition de possibilité de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metastabilite/#i_0

NAISSANCE & RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 432 mots

La mort ne s'oppose pas à la vie, mais à la naissance. La mort comme la naissance font partie de la vie. C'est à chaque instant qu'un organisme meurt et naît, par l'équilibre homéostasique entre les processus vitaux de désorganisation et de réorganisation. La vie apparaît ainsi comme une renaissance perpétuelle à partir de soi-même. Naissance et mort ne sont que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-et-renaissance/#i_0

NÉGUENTROPIE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 146 mots

Ce terme a été créé, semble-t-il, par le mathématicien et physicien français Léon Brillouin (1956, Science and Information Theory). Il l'a proposé pour remplacer les expressions d'« entropie négative » ou « entropie changée de signe », employée à peu près simultanément, mais indépendamment, par Norbert Wiener et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neguentropie/#i_0

NOMBRES SYMBOLIQUE DES

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 185 mots

De nombreuses études d'ethnologie comme de philosophie comparée, d'histoire des religions comme de psychologie des profondeurs ont montré que la pensée dite « sauvage » comme la connaissance symbolique présentent une compréhension qualitative du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolique-des-nombres/#i_0

NUMINEUX

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 176 mots

C'est en 1917 que Rudolf Otto publie son livre intitulé Le Sacré, portant en sous-titre « L'Élément non rationnel dans l'idée de divin et sa relation avec le rationnel ». Il y introduit un nouveau concept dans le champ des sciences des religions, le concept de « numineux » ou de « numinosité ». Cette création conceptuelle portait en s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numineux/#i_0

OMBRE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 597 mots

Pour la connaissance symbolique, l'ombre apparaît comme une réalité lourde de toutes les angoisses humaines. Le pays de la mort est éprouvé comme le royaume des ombres. Sans être confondue avec l'âme, l'ombre lui est liée. Aussi, dans de nombreuses cultures des interdits entourent ce phénomène : ne pas marcher sur l'omb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ombre/#i_0

OPPOSÉS

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 944 mots

Depuis les formes les plus archaïques de la pensée, jusqu'en ses schèmes les plus abstraits, se retrouvent des oppositions (chaud-froid, bas-haut, civilisé-barbare, homme-femme, plein-vide, homogène-hétérogène, etc.). Une même intuition philosophique semble partagée en de nombreuses civilisations : l'être humain ne connaît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opposes/#i_0

PERSONA

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 635 mots

Le mot latin persona désignait le masque de l'acteur. Puis il a signifié le personnage ou le rôle. « Personne » et ses dérivés en proviennent. Carl Gustav Jung reprend ce terme vers 1920 pour désigner une instance psychique d'adaptation de l'être humain singulier aux normes sociales.D'une façon très générale, la persona est le ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/persona/#i_0

SOI (psychologie)

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 330 mots

« L'endroit où le soi, le non-moi psychologique, est endormi est l'endroit le plus banal du monde — une gare, un théâtre, la famille, la situation professionnelle. » La psychologie des profondeurs telle que l'a théorisée Carl Gustav Jung repose sur une distinction entre deux instances psychiques : le moi, « la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soi-psychologie/#i_0

SOUFFLE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 839 mots

Le long de l'axe de la verticalité humaine, la connaissance symbolique hiérarchise trois champs de rapports au monde. Elle symbolise de façon unitaire ces champs par la notion de souffle. Ainsi, trois types de souffles les animeraient : le souffle cosmique, le souffle animal et le souffle vital. Correspondant r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffle-symbolique/#i_0

TRIADE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 174 mots

Dans la connaissance symbolique, la triade se manifeste à travers un spectre extrêmement large de possibilités. À titre de simples indications, on peut en souligner plusieurs aspects symboliques.La triple réalité divine et ses symboles. L'histoire des religions et plus généralement l'anthropologie religieuse montrent l'existence de trè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triade-symbolique/#i_0

VERTICAL & HORIZONTAL

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 309 mots

La croisée d'un axe vertical et d'un axe horizontal constitue l'épure symbolique de l'expérience humaine. La croix est l'archétype du partage. Aussi la retrouve-t-on investie dans les valeurs de justice, de connaissance et d'éthique. C'est elle qui articule les schèmes cognitifs ou symboliques de partition, répartition, position, opposition. Elle détermin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vertical-et-horizontal/#i_0

VIDE & PLEIN, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 497 mots

Cette opposition ne dérive en rien de l'empirie, elle constitue une catégorie a priori de l'imagination. À travers l'imaginaire du plein et du vide, nous investissons la réalité selon les trois plans de la connaissance : ceux de la matière, de la vie et de l'esprit.L'imaginaire lié à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vide-et-plein-symbolique/#i_0

VISION, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 068 mots

Il semble que les phénomènes liés à la vision soient toujours apparus à l'être humain comme recelant une valeur symbolique d'une extrême importance. Au point que l'on peut affirmer que la vision est comme le centre et l'axe de la connaissance symbolique. Tous les savoirs qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-symbolique/#i_0

VOIE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 973 mots

Traditionnellement, il faut entendre par « voie », voie d'éveil à la réalité, à ce qui est. Il est néanmoins très difficile de définir ce que les différentes traditions de sagesse entendent par « voie ». Ce terme peut y désigner à la fois la recherche de la vérité, l'attitude du chercheur, le chercheur lui-même, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voie-symbolique/#i_0