TEMPS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chacun sait à quel aspect de son expérience répond le mot de temps ; mais aucune définition de la notion correspondante n'a reçu jusqu'ici, chez les savants comme chez les philosophes, une approbation unanime. Sensible à cette difficulté qu'il jugeait caractéristique de toutes les notions premières, Pascal estimait que le temps est de ces choses qu'il est impossible et même inutile de définir ; il s'accommodait d'ailleurs assez bien des désaccords existant à son sujet, puisque ceux-ci ne pouvaient porter préjudice, pensait-il, à l'identité objective qui est désignée par le même terme : « Le temps est de cette sorte. Qui le pourra définir ? Et pourquoi l'entreprendre, puisque tous les hommes conçoivent ce qu'on veut dire en parlant de temps, sans qu'on le désigne davantage ? » (De l'esprit géométrique).

Replacée dans son contexte, cette remarque témoigne d'une science mathématique encore peu avancée. Elle peut encore être soutenue si l'on suit les développements de la psycho-linguistique qui sont favorables à un certain innéisme des notions premières. Toutefois, s'il s'agit précisément du temps, on ne peut pas dire que le langage ordinaire désigne en toute certitude l'expérience à laquelle il renvoie. Il faut d'abord écarter, comme une équivoque particulière de la langue française, la signification météorologique qui est un sens dérivé aisément explicable : la température et le climat d'un lieu varient, en effet, en fonction du temps, entendu au sens propre. Mais ce sens premier lui-même est loin d'être fixé d'une façon univoque : est-il synonyme de simultanéité, comme dans l'expression « en même temps », de succession, comme dans l'expression « le temps passe vite », de durée, comme dans l'expression « il a manqué de temps pour accomplir son œuvre » ? En vérité, il semble que la notion de temps englobe les trois concepts de simultanéité, de succession et de durée ; il [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 23 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  TEMPS  » est également traité dans :

PERCEPTION DU TEMPS

  • Écrit par 
  • Sylvie DROIT-VOLET
  •  • 1 776 mots

La perception du temps diffère des autres formes de perception. En effet, contrairement à la vision ou l’audition, le temps n’est pas une réalité physique que l’on peut directement capter au moyen d’un organe sensoriel spécifique, qui transformerait l’information temporelle en influx nerveux. Autrement dit, le temps n […] Lire la suite

TEMPS / MÉMOIRE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 720 mots

Le temps est ce dont chacun d’entre nous ne cesse de faire l’expérience, de la naissance à la mort. Des premiers écrits de l’humanité jusqu’à la littérature contemporaine, en passant par les poètes de la Renaissance, Ronsard (1524-1585) et sa rose, dont la beauté « ne dure que du matin jusques au soir », la fuite du […] Lire la suite

TERRE ÂGE DE LA

  • Écrit par 
  • Pascal RICHET
  •  • 5 139 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La force du raisonnement philosophique »  : […] Tout comme le jour et la nuit, les saisons, les années et les générations semblent se répéter inlassablement. D'un bout à l'autre de la Terre, il en résulta une conception du temps qu’on a qualifié de cyclique. Comme l’a résumé Mircea Eliade dans son classique Mythe de l’éternel retour (1949), « tout recommence à son début à chaque instant. Le passé n’est que la préfiguration du futur. Aucun évé […] Lire la suite

ÂGE ET PÉRIODE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 1 958 mots

Toutes les sociétés humaines ont découpé le temps de leur passé, réel ou mythologique, en segments de taille variable. Ces découpages reposent sur une certaine conception du temps, mais aussi sur une interprétation plus globale du passé qui permet de comprendre le présent (évolution, dégradation, cycles, etc.), et, enfin, sur un outillage permettant la production de ces unités temporelles. Dans la […] Lire la suite

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le règne de l'homme »  : […] L'exemple de l'art, en effet, éclaire tout le problème de la nature matérielle et spirituelle de l'alchimie. Demande-t-on à un peintre s'il est vrai qu'il utilise des couleurs palpables et des métaux comme le chrome et le cobalt ? Et s'il répond que son problème consiste à trouver un certain jaune, et un bleu qui l'obsède, devra-t-on en déduire que la peinture n'est qu'une préchimie des colorants  […] Lire la suite

ANACHRONISME, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 418 mots

Dans le chapitre « Un péché irrémissible »  : […] Faire de l'histoire ce serait d'abord éviter les anachronismes, « erreur qu'on fait dans la supputation des temps », selon Le Dictionnaire universel de Furetière (1687-1691). Pour autant, le lexicographe remarque la fortune encore médiocre d'un terme dont l'origine renvoie au grec tardif mais qui, après de rares mentions médiévales, surgit soudainement vers 1625 en français et en anglais. La cond […] Lire la suite

ANGELUS SILESIUS JOHANNES SCHEFFLER dit (1624-1677)

  • Écrit par 
  • Eugène SUSINI
  •  • 2 057 mots

Dans le chapitre « « Le Pèlerin chérubique » »  : […] La Sainte Joie de l'âme et la Description sensible des quatre choses dernières sont des œuvres proprement lyriques, emphatiques parfois, souvent maniérées dans le goût de la Trutznachtigall de Friedrich Spee et d'autres poètes mystiques du xvii e  siècle. L'œuvre capitale, la plus originale et la plus forte, reste Le Pèlerin . Silesius a eu des devanciers. Le distique religieux en vers de douze p […] Lire la suite

ANNALES ÉCOLE DES

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 3 319 mots

Dans le chapitre « Le temps des sciences sociales »  : […] Il faut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale et même la succession de Febvre, en 1956, à la direction de la revue pour que le mouvement prenne de l'ampleur autour et au-delà des Annales . Malgré l'assistance de Fernand Braudel, qui lui succède au Collège de France, et la formation d'une nouvelle équipe avec le sociologue Georges Friedmann et l'historien Charles Morazé, Febvre continue de […] Lire la suite

ARISTOTE

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 23 833 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nature et mouvement »  : […] Le livre II de la Physique définit l'être naturel ( physei on ), objet propre de la physique. Il se distingue de l'être artificiel en ce qu'il a en lui-même un principe de mouvement et de repos. Alors que, dans l'art, l'agent est extérieur au produit, la nature est un principe immanent de spontanéité : la nature ressemble à un médecin qui se guérirait lui-même (199 b 31). L'analogie de l'art perm […] Lire la suite

BACHELARD GASTON (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 3 479 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une exploration de l’imaginaire »  : […] Il reste que cette voie de la philosophie des sciences, qui a pris part aux controverses les plus fondamentales avant 1950, ne comble pas Bachelard. Encouragé par des collègues comme Gaston Roupnel, historien des campagnes françaises, à l’université de Dijon, il ne parvient plus à négliger dans son travail académique ce qui l'habite et l'anime en profondeur : l'imagination rêveuse au contact de la […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Arabie Saoudite. Libération de la militante féministe Loujain al-Hathloul. 8-10 février 2021

pour « activités prohibées par la loi antiterroriste ». La date de sa libération tient compte du temps qu’elle a passé en détention provisoire. Loujain al-Hathloul avait bénéficié d’une campagne de mobilisation internationale. Sa libération est saluée par le président américain Joe Biden. Loujain al-Hathloul a l’interdiction de quitter le territoire saoudien pendant cinq ans. […] Lire la suite

États-Unis. Discours du président Joe Biden sur la politique étrangère. 4-10 février 2021

aux réfugiés. Il apporte son soutien à l’opposant russe Alexeï Navalny, affirmant que « le temps où les États-Unis se soumettaient face aux actes agressifs de la Russie, l’ingérence dans [ses] élections, les piratages informatiques, l’empoisonnement de ses citoyens, est révolu ». Le 10, lors […] Lire la suite

Canada. Amélioration de la situation épidémique au Québec et restrictions sanitaires aux frontières. 2-26 février 2021

en hôtel, le temps d’obtenir le résultat d’un deuxième test. Le 26, Santé Canada autorise l’utilisation du vaccin développé par le groupe anglo-suédois AstraZeneca et l’université d’Oxford. […] Lire la suite

France. Tension autour de la reprise d’une usine métallurgique en Nouvelle-Calédonie. 7-22 décembre 2020

contre les actions menées par les indépendantistes. Le 22, le FNLKS propose que l’État prenne le contrôle de l’usine du Sud, le temps de trouver un autre repreneur. Les deux autres usines métallurgiques, celle de la Société Le Nickel dans le Sud et celle de Koniambo Nickel SAS dans le Nord […] Lire la suite

République démocratique du Congo. Rupture de la coalition gouvernementale. 6 décembre 2020

) de son prédécesseur Joseph Kabila. Le FCC domine le gouvernement et le Parlement, ainsi que la majorité des Assemblées provinciales. Félix Tshisekedi annonce son intention de désigner un informateur chargé de constituer une nouvelle coalition gouvernementale. Dans le même temps, le Cach tente de rallier une partie des députés du FCC ou de la coalition Lamuka dirigée par le candidat défait à l’élection présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Hervé BARREAU, Olivier COSTA DE BEAUREGARD, « TEMPS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/temps/