HERMAPHRODITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'enjeu philosophique du symbolisme de l'hermaphrodite est tout entier présent dans un aphorisme de l'alchimiste Heinrich C. Khunrath : « De l'Un grossier et impur naît un Un extrêmement pur et subtil. » L'hermaphrodite symbolise le processus de métamorphose de la conscience qui sous-tend cette naissance de l'Un véritable.

Mythologiquement, l'hermaphrodite est l'enfant d'Hermès et d'Aphrodite. Il réalise l'énigme de la conjonction du dieu de la science initiatique (Thot, Hermès, Trismégiste, Mercurius) et de la déesse de l'apparaître et de la beauté (Aphrodite, mais tout autant Ishtar, Astarté). L'hermaphrodite conjoint la connaissance sacrée (gnose) et le mystère de l'amour (éros, caritas, agapè), il croise les dimensions de transcendance et d'immanence. C'est comme tel qu'il était appelé par les alchimistes médiévaux « fils des philosophes », symbolisé par le « rebis » ou « chose double ».

Il revient à Carl Gustav Jung d'avoir dégagé dans ce symbolisme une dimension de coïncidence des contraires qui répondrait adéquatement à une exigence naturelle de réalisation de soi du psychisme humain. Entre le « temps des origines » et la « fin des temps », toute vie humaine se déploie selon un processus épigénétique de différenciation des sexes biologiques, psychiques et archétypiques, de leur intégration cognitive et affective dans la vie consciente, et de leur réintégration dans une unité supérieure de conscience. C'est ce processus que poursuivait l'alchimie ; c'est lui que décrivent et accomplissent les voies spirituelles de libération des opposés. Il ne faut pas voir l'hermaphrodite comme le symbole d'un but à atteindre — où se réaliserait une prise de conscience décisive et définitive. Mieux vaut le comprendre comme un effort autoréflexif de réalisation de soi dans l'univers conflictuel de la « dualitude » (H. Corbin). L [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HERMAPHRODITE  » est également traité dans :

CIRRIPÈDES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 763 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les anatifes »  : […] Les anatifes ou Lepas que nous prendrons comme type des pédonculés ( Pedunculata ),en raison de leur structure représentative du groupe, ont un habitat spécial : ils vivent sur des objets flottants, pièces de bois, bouées, bouteilles, etc. Il n'est pas rare de trouver, échouées sur une plage, des épaves portant un ou plusieurs bouquets d'anatifes qui att […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cirripedes/#i_97116

Pour citer l’article

Alain DELAUNAY, « HERMAPHRODITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermaphrodite/