NOMBRES

L'idée intuitive de nombre doit remonter à l'émergence même de la pensée et il est impossible de savoir quel hominidé, et quand, a commencé à compter (ses doigts, les personnes de son groupe, des animaux, les jours...), ou au moins à distinguer un de deux ou de plusieurs.

Les nombres interviennent dans la plupart des activités humaines, des langages qu'ils imprègnent aux calculs qui les utilisent, en passant par le commerce, les rites, etc.

Idée commune de nombre

Un nombre est quelque chose d'abstrait qui permet de dire s'il y a beaucoup, ou un peu, ou pas du tout, de quelque chose, et combien ; donc qui sert à compter, ce qui va, souvent implicitement, avec classer. Si, par exemple, on voit autant de tulipes qu'une main humaine a de doigts, on dira qu'il y a cinq tulipes et cinq doigts, mais on n'additionnera pas les tulipes et les doigts. En revanche, cinq tulipes et cinq roses font dix fleurs. Un nombre, employé ainsi devant un substantif, est grammaticalement un adjectif numéral cardinal : il exprime combien il y a d'entités désignées par ce substantif. Employé seul, un nombre est un substantif et désigne quelque chose de plus abstrait : « cinq » est un nombre, une idée abstraite de toute détermination particulière. Pour des objets divisibles, on utilise aussi des nombres « avec virgule » : 2,57 litres d'eau.

L'idée de nombre est profondément ancrée dans la structure des diverses langues naturelles. Le nombre est une catégorie grammaticale caractérisée par la quantité désignée par un mot. Le français moderne distingue singulier et pluriel (pour une quantité égale ou supérieure à deux : deux litres, mais 1,99 litre est un singulier). Le duel, désignant simultanément deux entités, existe dans des langues comme le grec ancien et le sanskrit, ou bien subsiste pour quelques mots dans certaines langues, comme le breton [lagad, « œil » (singulier) ; an daoulagad, « les deux yeux » (duel) ; lagadoù, « des yeux » (pluriel) ; daoulagadoù, « des paires d'yeux » (pluriel d'un duel [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : éditeur, diplômé en sciences de l'éducation, mathématique, économie, philosophie, ethnologie et bibliothéconomie

Classification


Autres références

«  NOMBRES  » est également traité dans :

ACALCULIES

  • Écrit par 
  • Mauro PESENTI
  •  • 985 mots

Dans le chapitre « Approche contemporaine »  : […] s'est réduit et a fait place à l'étude des dissociations chez les patients présentant des atteintes de certaines composantes des traitements numériques. Les architectures actuelles (citons le « modèle modulaire » proposé par Michael McCloskey aux États-Unis et le « modèle du triple-code » par Stanislas Dehaene en France) distinguent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acalculies/#i_32660

ACQUISITION DU NOMBRE ET DU CALCUL

  • Écrit par 
  • Jean-Paul FISCHER
  •  • 2 083 mots

Dans le chapitre « Le nombre »  : […] L’école, par une étude systématique des compositions additives des nombres, d’abord inférieurs à 10, puis à 20, approfondit la connaissance des nombres. L’une des compositions additives, à savoir celle qui lie un nombre au précédent, 4 c’est 3 + 1 par exemple, est particulièrement importante, car un tel lien n’apparaît pas dans le comptage verbal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-nombre-et-du-calcul/#i_32660

BOLZANO BERNARD (1781-1848)

  • Écrit par 
  • Jan SEBESTIK
  •  • 3 612 mots

Dans le chapitre « Le système de la « Grössenlehre » et les « Paradoxes de l'infini » »  : […] Dans la construction du concept de nombre naturel, Bolzano se laisse guider par l'idée euclidienne du nombre comme collection d'unités. Cependant, il souligne l'aspect ordinal du nombre en le définissant comme terme d'une suite de sommes de multitudes, suite formée par une même loi récurrente. Pour détacher le nombre d'une multitude particulière, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-bolzano/#i_32660

CALCUL MENTAL

  • Écrit par 
  • André DELEDICQ
  •  • 3 933 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le calcul et les mathématiciens »  : […] Cela m'étonne de vous, lui répondit Ramanujan du tac au tac, c'est pourtant le plus petit nombre entier qui s'exprime de deux manières différentes comme la somme de deux cubes : ceux de 1 et 12, mais aussi de 9 et 10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcul-mental/#i_32660

CALCUL MENTAL (RECORD DE)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 457 mots

Le 3 juin 2005, à Paris, Alexis Lemaire, étudiant en informatique à l'université de Reims, âgé de vingt-quatre ans, a calculé de tête la racine treizième d'un nombre de 200 chiffres. Précisément, il a déterminé que le nombre qui, lorsqu'on le multiplie douze fois par lui-même, donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calcul-mental-record-de/#i_32660

CERVEAU ET NOMBRES

  • Écrit par 
  • Mauro PESENTI
  •  • 977 mots

La cognition numérique est l'ensemble des processus permettant à l'être humain de quantifier des objets ou des événements, de reconnaître un nombre, d'accéder à sa signification quantitative ou encyclopédique, ou de résoudre des problèmes arithmétiques. Pour comprendre comment ces compétences sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-et-nombres/#i_32660

CONSTRUCTION, mathématique

  • Écrit par 
  • André WARUSFEL
  •  • 1 434 mots

Les axiomes de la théorie des ensembles permettent de dire que l'on a ainsi défini un ensemble infini noté ℕ, dont les éléments, appelés entiers naturels, sont deux à deux distincts et liés par la succession s, définie par s(n) = n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/construction-mathematique/#i_32660

DYSCALCULIE DÉVELOPPEMENTALE

  • Écrit par 
  • Marie-Pascale NOËL
  •  • 1 159 mots

Dans le chapitre « Un déficit au niveau des processus numériques de base »  : […] Une autre direction de recherches s’est attelée à identifier les processus numériques élémentaires qui seraient à la base de la dyscalculie. Un premier courant part de l’observation que, dès les premiers mois de vie, l’enfant dispose d’un système de représentation approximative de la grandeur numérique. Ainsi, le bébé ne peut distinguer une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyscalculie-developpementale/#i_32660

FORMALISME

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 5 003 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La formalisation du calcul algébrique »  : […] e siècle, la permanence du concept de nombre à travers ses extensions successives, qui n'est ni celle d'une représentation concrète, ni celle d'une évidence intellectuelle, est celle d'un symbolisme : le calcul sur les nombres complexes, sous réserve de définitions convenables des opérations algébriques, peut en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formalisme/#i_32660

FREGE GOTTLOB (1848-1925)

  • Écrit par 
  • Claude IMBERT
  •  • 3 260 mots

Dans le chapitre « Définition du nombre cardinal »  : […] montre, et c'est la découverte essentielle des Fondements, que le nombre ne se dit pas des objets, qu'« attribuer un nombre, c'est énoncer une détermination objective d'un concept ». De plus, on identifie un nombre si on peut l'égaler à un autre nombre déjà connu. Enfin, deux nombres cardinaux seront dits égaux si l'on sait établir une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottlob-frege/#i_32660

GESTALTISME

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 595 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le concept d'ensemble chez Edmund Husserl »  : […] Il faut souligner enfin la contribution de Husserl lui-même à l'élaboration du concept de forme. Sa réflexion part de l'idée que le concept de nombre a pour origine celui de multiplicité. Du point de vue psychologique, la multiplicité résulte de ce que Husserl appelle une association collective. Dans sa dissertation doctorale Über den Begriff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gestaltisme/#i_32660

INFINI, mathématiques

  • Écrit par 
  • Jean Toussaint DESANTI
  •  • 10 363 mots

Dans le chapitre « Spinoza »  : […] L'Éthique et seul objet d'entendement, du « faux infini », infini selon le nombre, objet d'imagination. À ses yeux, les difficultés dans lesquelles, sur ce point, on s'embarrasse viennent de la confusion entre ces deux infinis. On applique à l'infini productif et indivisible de la substance des modalités opératoires ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/infini-mathematiques/#i_32660

LOGIQUE

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ, 
  • Jan SEBESTIK
  •  • 12 996 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Gottlob Frege »  : […] der Arithmetik (1884), Frege apporte une première définition adéquate du concept de nombre. Il part de l'analyse des énoncés numériques pour en conclure que le nombre est la propriété non d'une chose ou d'une collection, mais d'un concept. Dire « le carrosse est tiré par quatre chevaux », c'est attribuer une propriété non pas à l'ensemble des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logique/#i_32660

MYTHE - Mythos et logos

  • Écrit par 
  • Clémence RAMNOUX
  •  • 3 294 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le discours réglé »  : […] Pour les spécialistes dans les arts du nombre et de la figure, il semble avoir été pris dans le sens de « compte », de « mesure », ou de « relation ». Un décompte s'établit par addition. Une théorie multiplicative du nombre pense une relation entre le nombre de base à multiplier et le produit de la multiplication. L'« analogie » constitue des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-mythos-et-logos/#i_32660

NOMBRES SYMBOLIQUE DES

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 176 mots

De nombreuses études d'ethnologie comme de philosophie comparée, d'histoire des religions comme de psychologie des profondeurs ont montré que la pensée dite « sauvage » comme la connaissance symbolique présentent une compréhension qualitative du nombre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolique-des-nombres/#i_32660

NOTATION MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Hans FREUDENTHAL
  •  • 10 386 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les nombres naturels »  : […] sur l'abaque est plus algorithmique et est illimitée ; les nombres y sont rendus au moyen de jetons d'après un principe positionnel : la valeur du jeton est déterminée par la colonne où il se trouve. Un petit nombre est rendu par le nombre correspondant de jetons dans la première colonne ; dans la colonne suivante (vers la gauche), la valeur d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-mathematique/#i_32660

NUMÉRATION

  • Écrit par 
  • Josette ADDA
  •  • 2 388 mots

Le problème de la numération est celui de la désignation des nombres. Les nombres sont définis de manière intrinsèque, indépendamment de leur nom, et la façon de les désigner dépend du langage, du « code » choisi. Pour comprendre en quoi consiste la numération, il est important d'abord de savoir distinguer un nombre de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numeration/#i_32660

NUMÉROSITÉ

  • Écrit par 
  • Xavier SERON
  •  • 236 mots
  •  • 1 média

La numérosité est une propriété d’un ensemble qui correspond à la quantité d’éléments présents dans cet ensemble. La numérosité est une propriété abstraite au sens où elle est indépendante des attributs sensoriels et des dimensions physiques des éléments, tels que par exemple leur forme, leur taille ou leur densité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numerosite/#i_32660

PHILOLAOS (fin -VIe-déb. -Ve s.)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 537 mots

D'après Diogène Laërce, Philolaos serait originaire de la ville de Crotone (Italie du Sud) ; dans le catalogue de Jamblique (La Vie pythagorique), il est classé parmi les élèves directs de Pythagore. Après l'incendie de leur école par les Cyloliens, Philolaos se rendit à Thèbes, où il eut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philolaos/#i_32660

PLATON

  • Écrit par 
  • Monique DIXSAUT
  •  • 13 742 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'un et l'être »  : […] multiplier, et la multiplicité de s'unifier sous l'effet de la limitation extrinsèque des nombres qui empêchent la genèse du divers de se poursuivre jusqu'à l'illimité. De l'un qui n'est qu'un, il n'y a ni science, ni opinion, ni sensation. La connaissance de l'un-qui-est est celle d'une multiplicité homogène qu'il est possible d'unifier sous une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/platon/#i_32660

RELATION

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 7 662 mots

Dans le chapitre « Les relations selon Bertrand Russell »  : […] une application particulièrement remarquable dans la célèbre définition de la notion de nombre cardinal, selon laquelle le nombre (cardinal) d'une classe est « la classe de toutes les classes semblables à la classe donnée ». La relation de similitude utilisée est une relation réflexive, symétrique et transitive : deux classes sont dites semblables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relation/#i_32660

RUSSELL BERTRAND lord (1872-1970)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVAUX
  •  • 6 112 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La logicisation de l'arithmétique »  : […] La définition du nombre est obtenue au moyen du concept de classes semblables. Une classe est constituée par le ou les membres qui lui appartiennent (∈ α). C'est par la relation d'appariement entre membres de classes que s'opère la définition du nombre, en sorte que dire d'une chose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertrand-russell/#i_32660

STRUCTURALISME, mathématique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 1 692 mots

Dans le chapitre « Question de Paul Benacerraf sur la nature des nombres »  : […] Paul Benacerraf, dans un article de 1965 devenu central en philosophie des mathématiques, « What number could not be » (in Philosophical Review, vol. 74, no 1, pp. 47-73), remarque que les nombres entiers sont souvent définis aujourd'hui par une construction à partir de l'ensemble vide et que deux méthodes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structuralisme-mathematique/#i_32660

UN PHILOSOPHIES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean TROUILLARD
  •  • 3 714 mots

Dans le chapitre « L'Un au-delà de l'Être »  : […] Mais cet « Un » évoque également les méditations pythagoriciennes sur les nombres. C'est de là et non des analogies de la fabrication artisanale que les pythagoriciens du ier siècle avant J.-C. avaient tiré l'esquisse d'une procession intégrale des choses à partir d'une origine unique. Si les choses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-de-l-un/#i_32660

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN, « NOMBRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nombre/