VOIE, symbolique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Traditionnellement, il faut entendre par « voie », voie d'éveil à la réalité, à ce qui est. Il est néanmoins très difficile de définir ce que les différentes traditions de sagesse entendent par « voie ». Ce terme peut y désigner à la fois la recherche de la vérité, l'attitude du chercheur, le chercheur lui-même, la méthode pour accéder à la sagesse, la connaissance de la réalité, la réalité en soi. On peut dire que « voie » désigne tout cela à la fois, mais pourtant il faut rajouter immédiatement qu'elle n'est rien de tout cela. Si le mot chinois tao est généralement traduit par « voie », l'intuition que désigne un tel terme ne se réduit nullement au seul taoïsme. Cette intuition correspond à ce qui se découvre dans l'ensemble des enseignements de sagesse, que l'on retrouve dans toutes les sociétés traditionnelles. La vacuité de ce mot renvoie à l'être humain lui-même. « Voie » exprime le sentiment qui vient habiter un être humain lorsqu'il se découvre comme étant « en recherche », sans pouvoir en aucune façon donner un contenu, un but ou une forme, à cette recherche. Voie exprime une attitude d'attention à ce qui advient et d'écoute intérieure, attitude qui naît en l'être humain lorsqu'il se réalise comme étant essentiellement « chercheur ».

Par « voie », il faut entendre la possible transformation d'un être individuel. Elle est acheminement d'un niveau de conscience noyé dans l'empirique, correspondant à l'ordre stabilisé du moi, jusqu'à l'ouverture et la reconnaissance de la réalité transcendantale, que désigne le terme « soi ». « Voie » répond à une force psychique de réalisation de soi. Ainsi, ce terme ne désigne pas un contenu de savoir ou une forme de connaissance, mais une expérience. Elle réalise une mise en expérience de la réalité que nous croyons être. Aucun texte ayant trait à la voie ne permet de faire l'économie de cette expérience de soi-même qu'est la connaissance de soi. Elle porte une exigence « expérientielle » (J. Masui), personnelle, unique. «  [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VOIE, symbolique  » est également traité dans :

DAODE JING [ - Fiche de lectureTAO-TÖ KING] - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Catherine DESPEUX
  •  • 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Enseignements du Dao »  : […] La Voie, c'est le chemin, la méthode, l'art de la communication entre le ciel et la terre, mais aussi entre les puissances sacrées et les hommes. C'est le pouvoir mystérieux du devin, du magicien, ou du roi. Aux époques historiques, on prêtait aux rois et aux empereurs une vertu (Dao ou Daode) capable de faire régner l'ordre non seulement parmi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daode-jing-tao-to-king/#i_97130

Pour citer l’article

Alain DELAUNAY, « VOIE, symbolique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/voie-symbolique/