SYMBOLIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le symbolique constitue une topique, la topique du symbole. Alors que le signe est arbitraire, inventé, unilatéral, sans vie, épuisé dans sa définition, clair et défini dans sa signification, le symbole est plus qu'un signe quelconque ; c'est originairement un signe de reconnaissance, puisque l'étymologie du terme renvoie à une communauté et à une réciprocité (σ́υν) d'échange ou de mise en commun et d'évaluation portant sur un objet ponctuant la rencontre (συμϐολ́η) de ce qui cependant demeure séparé, coupé en deux, comme l'objet primitif auquel se réfère l'étymologie et dont chacun des deux hôtes par-devers soi gardait une moitié (σ́υμϐολον), ce partage constituant ainsi sacralement un pacte (συμϐ́ολαιον). Si le symbole, comme le signe, est un repræsentamen (quelque chose qui est mis pour quelque chose ou quelqu'un), on peut dire que le symbolique est le fondement du repræsentamen en même temps que son accomplissement. La psychanalyse a permis d'établir la théorie du symbolique : le concept de symbolique intervient dans la psychanalyse de Jacques Lacan comme recouvrant un ordre autonome, à la fois manifeste et latent, baignant l'homme, qui, en tant que tel, y est soumis, pris qu'il est, ainsi que disait Nietzsche, « dans les filets du langage ».

L'efficacité du symbolique

Les contenus symboliques et les relations symboliques démontrent l'efficacité du symbolique : ce dernier syntagme est repris, par Lacan, de Claude Lévi-Strauss, qui traite de la notion dans un chapitre de son Anthropologie structurale et qui, par ailleurs, définit toute culture « comme un ensemble de systèmes symboliques au premier rang desquels se placent le langage, les règles matrimoniales, les rapports économiques, l'art, la science, la religion » (« [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages





Écrit par :

  • : docteur d'État ès lettres et sciences humaines, maître de conférences de philosophie à l'université d'Amiens

Classification


Autres références

«  SYMBOLIQUE  » est également traité dans :

ORDRE SYMBOLIQUE

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 1 396 mots

L'expression « ordre symbolique » est peu attestée sinon chez le psychanalyste Jacques Lacan. Ce dernier reprenait ainsi sous une forme originale un courant de pensée, qui, avec des variantes, est représenté par le philosophe Ernst Cassirer, les linguistes F […] Lire la suite

VERTICAL & HORIZONTAL

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 299 mots

La croisée d'un axe vertical et d'un axe horizontal constitue l'épure symbolique de l'expérience humaine. La croix est l'archétype du partage. Aussi la retrouve-t-on investie dans les valeurs de justice, de connaissance et d'éthique. C'est elle qui articule les schèmes cognitifs ou symboliques de partition, répartition, position, opposition. Elle détermine un partage ontologique de l'être entre l' […] Lire la suite

LUMIÈRE & TÉNÈBRES

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 307 mots

L'opposition lumière-ténèbres constitue un symbole universel. Pour en esquisser l'enjeu symbolique, on peut introduire trois grandes acceptions de la lumière sur le plan de l'imaginaire : la lumière-séparation, la lumière-orientation, la lumière-transformation. Ces trois aspects de la lumière comme symbole se définissent par rapport à trois altérités ou trois formes de ténèbres, soit, respectiveme […] Lire la suite

TRIADE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 169 mots
  •  • 2 médias

Dans la connaissance symbolique, la triade se manifeste à travers un spectre extrêmement large de possibilités. À titre de simples indications, on peut en souligner plusieurs aspects symboliques. La triple réalité divine et ses symboles . L'histoire des religions et plus généralement l'anthropologie religieuse montrent l'existence de très nombreux regroupements triadiques de divinités . C'est, par […] Lire la suite

CASSIRER ERNST (1874-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 2 345 mots

Dans le chapitre « La pure image et la science »  : […] Tandis que pour le mythe il y a identification de l'être avec l'image, tandis que pour la religion il faut sans cesse « veiller » à nier l'image pour atteindre l'être, ne pourrait-on envisager la négation de l'être pour atteindre à la pure image ? Programme proche d'une esthétique de l'art pour l'art, mais Cassirer n'a pas réalisé le projet d'un quatrième tome de La Philosophie des formes symboli […] Lire la suite

CHIASME, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 173 mots

Le mot « chiasme » vient de la lettre grecque khi , qui s'écrit X  ; il désigne toute structure qui se figure par la croix dite de Saint-André. Il exprime donc un aspect majeur du symbolisme de la croix : une croisée, une rencontre d'axes qui répartissent une réalité en régions différenciées. Il s'agit d'une forme de base dans la « dynamique » propre à la connaissance symbolique. C'est le signe du […] Lire la suite

DYADE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 864 mots

La dyade est l'archétype de tous les aspects symboliques, conceptuels et logiques que porte le nombre deux : dualité, duplicité, contrariété, aporicité, symétrie, gémellité, complémentarité, antagonisme, ambivalence, etc. C'est l'archétype qui régit les formes et les processus de symétrisation, de polarisation, d'opposition, d'union, de séparation, de domination, de conjonction, de disjonction, et […] Lire la suite

MYTHE - L'interprétation philosophique

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le modèle métaphorique »  : […] Le deuxième modèle de langage peut ici relayer le premier. C'est, disions-nous, l' énonciation en tant qu'acte de discours qui porte le sens et la référence : ce que l'on dit et ce sur quoi on le dit. Il faut maintenant placer le processus métaphorique sur lequel repose le mythe à l'intérieur de ce cadre d'une « sémantique », dont on vient de montrer l'irréductibilité à une « sémiotique » (ce voc […] Lire la suite

VIDE & PLEIN, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 486 mots

Cette opposition ne dérive en rien de l'empirie, elle constitue une catégorie a priori de l'imagination. À travers l'imaginaire du plein et du vide, nous investissons la réalité selon les trois plans de la connaissance : ceux de la matière, de la vie et de l'esprit. L'imaginaire lié à la matière s'enracine dans l'expérience des matériaux. Le « plein » y est perçu comme ce qui résiste, mais qui par […] Lire la suite

HERMAPHRODITE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 152 mots

L'enjeu philosophique du symbolisme de l'hermaphrodite est tout entier présent dans un aphorisme de l'alchimiste Heinrich C. Khunrath : « De l'Un grossier et impur naît un Un extrêmement pur et subtil. » L'hermaphrodite symbolise le processus de métamorphose de la conscience qui sous-tend cette naissance de l'Un véritable. Mythologiquement, l'hermaphrodite est l'enfant d'Hermès et d'Aphrodite. Il […] Lire la suite

OMBRE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 589 mots

Pour la connaissance symbolique, l'ombre apparaît comme une réalité lourde de toutes les angoisses humaines. Le pays de la mort est éprouvé comme le royaume des ombres. Sans être confondue avec l'âme, l'ombre lui est liée. Aussi, dans de nombreuses cultures des interdits entourent ce phénomène : ne pas marcher sur l'ombre d'autrui, ne pas jouer avec l'ombre de quelqu'un ou de soi-même. L'ombre est […] Lire la suite

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 540 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du symbole au mythe »  : […] On comprend alors la tentation de constituer une symbolique générale de l'imaginaire, on voit aussi les limites qu'impose la restitution critique de ses sources à l'usage qui en serait tenté dans le champ de la métaphysique, voire même de l'exégèse théologique. De façon assez paradoxale, en effet, c'est à la faveur de la découverte freudienne que s'est amorcé, sous l'impulsion de Jung, ce rajeuni […] Lire la suite

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Phénoménologie du langage »  : […] Comment la réalité doit-elle être faite pour que des signes apparaissent qui la représentent et la désignent ? Cette question était posée à partir du langage dans les philosophies antérieures : c'était le problème de la référence, et plus précisément de la référence identifiante qui, avec Strawson, conduisait hors du langage et débouchait sur la notion des particuliers de base, corps et personnes […] Lire la suite

MÉTAMORPHOSE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 305 mots
  •  • 1 média

L'imaginaire de la métamorphose recouvre tous les aspects de la connaissance symbolique : les mythologies, les récits sacrés, les cultes à mystères, les contes et légendes, les folklores, les rêves, les fantasmes, les inventions littéraires, etc. La métamorphose est la voie privilégiée des théophanies. Les dieux ou déesses se métamorphosent et métamorphosent les êtres mortels sous toutes les forme […] Lire la suite

MODE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 673 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le système de la mode »  : […] C'est précisément un « système de la mode » que Roland Barthes a tenté d'établir, mais synchroniquement, et non plus diachroniquement, en recourant à une analyse structurale des énoncés concernant la mode parus au cours d'une année dans deux magazines féminins. L'analyse repose sur deux hypothèses fondamentales : d'une part, que les faits de mode sont de nature symbolique (ce que confirme en fait […] Lire la suite

NAISSANCE & RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 424 mots

La mort ne s'oppose pas à la vie, mais à la naissance. La mort comme la naissance font partie de la vie. C'est à chaque instant qu'un organisme meurt et naît, par l'équilibre homéostasique entre les processus vitaux de désorganisation et de réorganisation. La vie apparaît ainsi comme une renaissance perpétuelle à partir de soi-même. Naissance et mort ne sont que deux aspects, ou deux moments, d'un […] Lire la suite

SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 9 280 mots

Dans le chapitre « La question du commencement »  : […] L'objet étudié par le sociologue, que ce soit un système de relations, un groupe ou même une société globale, est construit à partir d'un horizon qui, pour n'être pas précisément dessiné ni peut-être même aperçu, n'en est pas moins la condition transcendantale de sa constitution. Et c'est cet horizon que vise la question : « Qu'est-ce que la société ? » Éluder cette question ou, ce qui revient au […] Lire la suite

SOUFFLE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 837 mots

Le long de l'axe de la verticalité humaine, la connaissance symbolique hiérarchise trois champs de rapports au monde. Elle symbolise de façon unitaire ces champs par la notion de souffle. Ainsi, trois types de souffles les animeraient : le souffle cosmique, le souffle animal et le souffle vital. Correspondant respectivement au niveau de la tête, à celui de la poitrine et à celui du ventre, cette t […] Lire la suite

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La mise à jour d'un ordre du symbolique »  : […] Le symbolique n'est pas seulement structuré, ce qui conduirait à chercher l'origine ou le fondement de sa structuration dans une démarche historique ou génétique, mais structurant, ce qui amène à questionner sa logique et à décrire les lieux de son efficace.  La reconnaissance d'un tel « ordre » oriente dans des directions variées la critique philosophique de la notion de représentation, qui infor […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

8 avril 2019 • États-Unis - Iran • Placement des Gardiens de la révolution sur la liste des organisations terroristes.

Le président Donald Trump annonce le placement du corps des « gardiens de la révolution » islamique sur la liste des organisations terroristes étrangères. Cette décision qui reste symbolique est sans précédent, concernant une organisation paramilitaire dépendant d’une institution étatique – en l’occurrence le Guide de la révolution et chef de l’État iranien Ali Khamenei.  [...] Lire la suite

5-26 février 2019 • États-Unis • Instauration de l’état d’urgence nationale.

tribunal fédéral contre la décision présidentielle d’imposer l’état d’urgence nationale qu’ils jugent inconstitutionnelle. Le 26, la Chambre des représentants adopte pour la première fois de l’histoire une résolution – symbolique – visant à annuler une déclaration présidentielle d’état d’urgence.  [...] Lire la suite

4-30 janvier 2019 • Venezuela • Autoproclamation de Juan Guaidó comme président par intérim.

, majoritaire, a choisi de faire tourner la présidence. L’Assemblée déclare « illégitime » le deuxième mandat de Nicolás Maduro et se présente comme le seul pouvoir légitime. Ce vote est symbolique, la Cour suprême ayant déclaré nulles les décisions de l’Assemblée en janvier 2016 – une Assemblée [...] Lire la suite

12-19 juin 2018 • États-Unis - Corée du Nord • Rencontre entre les présidents Donald Trump et Kim Jong-un.

Le 12, le président américain Donald Trump rencontre son homologue nord-coréen Kim Jong-un à Singapour, comme les deux hommes l’avaient annoncé en mars. Ce sommet très symbolique s’achève par la signature d’un document court et peu précis, sans calendrier, en faveur de la « dénucléarisation [...] Lire la suite

26 février 2018 • Belgique • Demande de fermeture de deux réacteurs nucléaires.

Le conseil communal de Liège adopte une motion symbolique demandant la fermeture immédiate du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Tihange et du réacteur 3 de celle de Doel, qui avaient été mis à l’arrêt ces dernières années à la suite de la découverte de fissures sur leur cuve, puis remis [...] Lire la suite

8-20 décembre 2017 • Union européenne - Royaume-Uni • Accord entre Bruxelles et Londres sur le Brexit.

et l’Irlande du Nord. Le 13, la Chambre des communes adopte un amendement exigeant que l’accord final avec Bruxelles soit approuvé par une loi votée par le Parlement. Le gouvernement n’envisageait qu’un vote symbolique du Parlement après l’entrée en vigueur de l’accord. Onze députés conservateurs votent [...] Lire la suite

1er octobre 2017 • Cameroun • Répression des séparatistes anglophones.

Les forces de l’ordre répriment violemment les manifestations regroupant des dizaines de milliers de militants séparatistes dans les deux provinces anglophones du pays – le Sud-Ouest et le Nord-Ouest –, à la suite de la proclamation symbolique de leur indépendance par Sisiku Ayuk, « président [...] Lire la suite

21 juin 2017 • Canada • Geste symbolique en faveur des autochtones.

À l’occasion de la Journée nationale des autochtones, le Premier ministre Justin Trudeau annonce notamment que l’édifice Langevin, qui abrite le siège du gouvernement à Ottawa, sera rebaptisé. Hector-Louis Langevin, surintendant des Affaires indiennes au sein du gouvernement à la fin des années 1860, est l’un des architectes du système de pensionnats autochtones, aujourd’hui décrié, qui séparait l [...] Lire la suite

21 avril 2017 • Canada • L’ancien ministre Vic Toews reconnu coupable de conflits d’intérêts.

avec lesquelles il avait traité lorsqu’il était en fonction. Cette reconnaissance de culpabilité est symbolique et ne s’accompagne d’aucune sanction. Saisi d’une plainte, le Conseil canadien de la magistrature ouvre, les jours suivants, une enquête visant à déterminer si Vic Toews peut conserver sa fonction de juge à la Cour supérieure du Manitoba où il a été nommé en mars 2014.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Angèle KREMER-MARIETTI, « SYMBOLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolique/