René PRÉDAL

professeur honoraire d'histoire et esthétique du cinéma, département des arts du spectacle de l'université de Caen

120 BATTEMENTS PAR MINUTE (R. Campillo)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 118 mots

Raconter le sida non pas à partir de la médecine et de l’individu, mais dans l’action et le groupe. Tel est le pari réussi par 120 Battements par minute, qui a reçu le grand prix du festival de Cannes 2017. Son auteur, Robin Campillo est un réalisateur rare : on lui doit trois longs-métrages dep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/120-battements-par-minute/#i_0

ADJANI ISABELLE (1955- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 658 mots

Star pour les uns, antistar pour d'autres, Isabelle Adjani a tenu, à sa manière, le devant de la scène médiatique du milieu des années 1970 à la fin des années 1980. Née en 1955 à Gennevilliers d'un père algérien et d'une mère allemande, elle obtient son premier rôle au cinéma à quatorze ans (Le Petit bougnat, Bernard Toublanc-Michel, 1969), mais c'est au théâtre qu'elle se rév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isabelle-adjani/#i_0

AIMER, BOIRE ET CHANTER (A. Resnais)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 178 mots

Si, jusqu’à Mélo (1986, d’après Henry Bernstein), Alain Resnais n’avait jamais réalisé d’adaptations littéraires (d’Hiroshimamon amour à L’Amour à mort, dix longs-métrages en vingt-six ans), la seconde partie de sa filmographie (neuf longs-métrages en vingt-huit ans) ne com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aimer-boire-et-chanter/#i_0

ARDANT FANNY (1950- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 535 mots

Née en 1950, Fanny Ardant passe son enfance et son adolescence à Monaco, étudie à Aix-en-Provence, avant de prendre des cours de comédie. Avec de beaux textes de tragédienne, elle débute au théâtre en 1974. On la voit dans Polyeucte, Esther, Le Maître de Santiago, Electre, Tête d'or... Mais c'est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fanny-ardant/#i_0

ARDITI PIERRE (1944- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 579 mots

Né en 1944, Pierre Arditi est, à partir de la fin des années 1960, partout à la fois, au théâtre, à la télévision et au cinéma. Lui-même revendique cette boulimie et le plaisir de figurer dans quatre à cinq films par an pourvu qu'il s'y montre à chaque fois différent. Pari audacieux pour ce comédien au physique de Monsieur Tout-le-Monde, à la diction aussi impeccable que la coiffure et au maintien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-arditi/#i_0

ASSAYAS OLIVIER (1955- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 056 mots

Né le 15 janvier 1955 à Paris, d’abord élève de l’École nationale supérieure des beaux-arts puis critique aux Cahiers du cinéma (1980-1985) et à Rock & Folk (1982-1985), Olivier Assayas réalise des courts-métrages et devient scénariste, d'abord avec son père, auteur pour la télév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-assayas/#i_0

AUDIARD JACQUES (1952- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 636 mots

Fils de Michel Audiard (scénariste-dialoguiste à succès de plus de cent films, et par là même auteur de répliques célèbres écrites pour Jean Gabin, Lino Ventura ou Jean-Paul Belmondo et filmées par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-audiard/#i_0

AUTEUIL DANIEL (1950- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 533 mots

Né à Alger en 1950, fils d'un chanteur d'opéra, Daniel Auteuil débute très modestement dans l'opérette et au théâtre. Il n'y a en outre pratiquement rien à sauver des plus de dix années pendant lesquels, à partir de 1974, il tourne dans le registre du comique gros public des films parmi les plus médiocres de Gérard Pires, Claude Zidi, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-auteuil/#i_0

AZÉMA SABINE (1949- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 541 mots

Née en 1949, ancienne élève d'Antoine Vitez au Conservatoire, Sabine Azéma commence sa carrière au théâtre de Boulevard. Remarquée à la Comédie des Champs-Élysées face à Louis de Funès dans La Valse des toréadors (Jean Anouilh), elle devient une actrice comique à succès à la fin des années 1970 et interprète des pièces de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sabine-azema/#i_0

BECKER JEAN (1933- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 653 mots

Jean Becker est, dans les années 1950, l'assistant de Julien Duvivier, Henri Verneuil ainsi que de son père Jacques Becker. Il dirige même des plans de l'œuvre ultime de ce dernier, Le Trou (1960) dont il supervise le montage, le film n'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-becker/#i_0

BERRI CLAUDE (1934-2009)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 757 mots

Pendant plusieurs dizaines d'années, Claude Berri fut une des personnalités les plus en vue du cinéma français. Juge et partie à tous les niveaux, tant politique que productif, professionnel ou artistique, il fut de tous les débats. Lors des discussions du G.A.T.T., il fit de son film Germinal (1992) un symbole de l'« exception culturelle » et, grand amateur d'art contemporain, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-berri/#i_0

BESSON LUC (1959- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 880 mots

Né en 1959, Luc Besson rencontre sur un tournage où il est jeune stagiaire le comédien Pierre Jolivet, avec lequel il écrit et produit en 1981 Le Dernier Combat. Besson filme avec très peu d'argent ce sujet de science-fiction (une humanité en haillons ou en scaphandre survit dans les ruines de quelque apocalypse nucléaire) en noir et blanc, scope et dépourvu de dialogue. Dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-besson/#i_0

BLANC MICHEL (1952- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 588 mots

Né en 1952, Michel Blanc fait partie de la génération de comédiens formés à l'école du café-théâtre (notamment Coluche, Gérard Jugnot, Patrick Dewaere, Gérard Lanvin, Miou-Miou ou Dominique Lavanant). Il intègre rapidement la fameuse troupe du Splendid (avec Josiane Balasko, Thierry Lhermite, Christian Clavie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-blanc/#i_0

BRAULT MICHEL (1928-2013)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 697 mots

Opérateur et réalisateur, Michel Brault joua au cours des décennies 1960-1970 un rôle de premier plan dans l’émergence du « cinéma direct » puis du jeune cinéma dit « du Québec libre ». Son art de la marche, caméra au très grand angulaire à l’épaule et son synchrone, révolutionna, du documentaire à la fiction, la technique et l’esthétique de la prise de vues. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-brault/#i_0

BRIALY JEAN-CLAUDE (1933-2007)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 033 mots

Né à Aumale (aujourd'hui Sour El-Ghozlan, Algérie), Jean-Claude Brialy débute sur scène au milieu des années 1950 après une rencontre décisive avec Jean Marais. Mais c'est au cinéma que l'acteur va connaître une popularité jamais démentie durant un demi-siècle, d'abord en tant que vedette représentant un personnage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-brialy/#i_0

CAMPILLO ROBIN (1962- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 811 mots

Tout à la fois monteur, scénariste et auteur-réalisateur, Robin Campillo est né le 16 août 1962 à Mohammédia au Maroc. Il fait ses études à Aix-en-Provence et intègre, au milieu de la décennie 1980, l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques) où il rencontre Laurent Cantet. En 1990, il participe à la création de Sérénade, un collectif de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robin-campillo/#i_0

CANTET LAURENT (1961- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 737 mots

En mai 2008,Entre les murs remporte la Palme d'or au festival de Cannes, distinction qui n'avait pas été décernée à un film français depuis plus de vingt ans. Né en 1961, son réalisateur Laurent Cantet est sorti de l'I.D.H.E.C. en 1986. Il réalise ensuite quelques courts métrages, documentaires ou de fiction. Dans Jeux de plage (27 min, 1995), il développe l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurent-cantet/#i_0

CARLE GILLES (1928-2009)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 617 mots

Gilles Carle est né en 1928 à Maniwaki (Québec). D'abord étudiant à l'école des Beaux-Arts de Montréal, il participe à la création de la maison d'édition de l'Hexagone. Alors que les fondateurs du cinéma québécois se cherchent du côté de Jean Rouch (avec Pour la suite du monde, Pierre Perrault, 1963), de John Cassavetes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-carle/#i_0

CASSEL VINCENT (1966- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 713 mots

Les cinéphiles découvrent Vincent Cassel dans le rôle de Vinz, un des protagonistes du trio de La Haine de Mathieu Kassovitz (prix de la mise en scène au festival de Cannes en 1995). Le film est une plongée au plus vif des banlieues au lendemain d'une nuit d'émeute. Au côté du beur – Saïd – et du black –Hubert –, Vinz est le bla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-cassel/#i_0

CIVEYRAC JEAN-PAUL (1964- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 855 mots

Né le 24 décembre 1964 à Firminy (Loire), Jean-Paul Civeyrac va au cinéma dès son enfance. Il lit également des bandes dessinées et des romans d’aventures comme Bob Morane. Ses premiers chocs cinématographiques seront les deux palmes d’or du festival de Cannes 1979, Le Tambour (V. Schlöndorff) et Apocalypse Now (F. F.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-civeyrac/#i_0

CORNEAU ALAIN (1943-2010)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 053 mots

Né en 1943 à Meung-sur-Loire (Loiret), diplômé de l'I.D.H.E.C. en montage et réalisation, cinéphile amateur de cinéma américain et habitué de la Cinémathèque, Alain Corneau prépare aux États-Unis un documentaire sur le jazz, dont il est passionné. Mais il ne peut le mener à bien et devient assistant de Costa-Gavras, Marcel Camus, Michel Drach, José Giov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-corneau/#i_0

DELVAUX ANDRÉ (1926-2002)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 797 mots

Né à Héverlé, en Belgique, André Delvaux étudie la musique au Conservatoire parallèlement à la philologie et au droit. Puis il devient professeur de langues avant de se passionner pour le septième art. Au milieu des années 1950, il enseigne la mise en scène et dirige des émissions de télévision sur le cinéma. À partir de la décennie suivante, il va se partager entre l'enseignement cinématographiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-delvaux/#i_0

DEVILLE MICHEL (1931- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 078 mots

Né en avril 1931, Michel Deville, ancien assistant de Henri Decoin, réalise d'abord, de 1960 à 1970, douze films écrits et montés par Nina Companeez, fille du scénariste Jacques Companeez, auteur de plus de soixante films entre 1936 et 1956. Dosant avec maîtrise et sens de l'équilibre des ingrédients souvent disparates, il va imposer une « Deville Touch » vive et tendre dans le ton d'une comédie à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-deville/#i_0

DHEEPAN (J. Audiard)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 028 mots

Surprenante palme d’or au festival de Cannes 2015, Dheepan, septième film de Jacques Audiard, suit Un prophète (2009) et De rouille et d’os (2012), deux grands succès critiques et publics qui ont consacré une carrière commencée en 1994 et composée d’œuvres toujours étonnantes, autant sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dheepan/#i_0

DUJARDIN JEAN (1972- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 953 mots

Né le 19 juin 1972 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Jean Dujardin est le premier Français à être récompensé par l'oscar du meilleur acteur par l'Academy Awards à Hollywood (26 février 2012). Il débute comme comique dans de petites salles parisiennes à l'orée des années 1990. Avec la « bande » des Nous C Nous, il excelle dans de courts s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-dujardin/#i_0

DUMONT BRUNO (1958- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 687 mots

Né en 1958, d'abord professeur de philosophie, Bruno Dumont quitte l'enseignement et réalise pendant plusieurs années des films de commande industriels et d'entreprise. Après un détour rapide par l'écriture de scénarios documentaires pour la télévision, c'est la révélation de son premier long-métrage. Prix Jean Vigo 1997, La Vie de Jésus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-dumont/#i_0

FAUCON PHILIPPE (1958- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 032 mots

Le cinéaste Philippe Faucon est né en 1958. Son œuvre d'auteur, d'une belle cohérence, ignore la question des spécificités (esthétiques autant qu'économiques) qui délimitent le champ du cinéma et celui de la télévision. Ainsi, L'Amour (1989) est un film de cinéma, Sabine un téléfilm présenté au festival de Venise 1992 où son succès permet une distribution en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-faucon/#i_0

FERRAN PASCALE (1960- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 799 mots

Née en 1960 à Paris, Pascale Ferran fait des études de cinéma à l'université. Étudiante à l'I.D.H.E.C. de 1980 à 1983, elle organise un groupe de travail avec Arnaud Desplechin, Eric Rochant, Pierre Trividic. Pendant la décennie 1980, elle est assistante sur des émissions de télévision et réalise plusieurs courts-métrages dont Le Bai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pascale-ferran/#i_0

FRANCE (Arts et culture) - Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS, 
  • René PRÉDAL
  •  • 11 123 mots

Si on considère que le cinéma s'est défini comme une suite cohérente d'images animées projetées sur un écran face à un espace destiné à accueillir des spectateurs, il est admis qu'il est né en France, le 22 mars 1895, quand la première « vue » des frères Auguste et Louis Lumière a été projetée à Paris devant un public de photographes et de journalistes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-le-cinema/#i_0

FRANTZ (F. Ozon)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 024 mots

Avec ses goûts hétéroclites, ses œuvres souvent brillantes, spectaculaires et toujours très variées, François Ozon – un des cinéastes français les plus populaires de la génération 1990 – divise la critique mais s’affirme comme un auteur éclectique du plus grand intérêt. En début de carrière, il a aimé choquer (Regarde la mer, 1997), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frantz/#i_0

GARCIA NICOLE (1948- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 800 mots

Née en 1948 à Oran, en Algérie, Nicole Garcia entre au conservatoire à Paris dont elle sort en 1967 avec un prix de comédie moderne. Elle passe alors une licence de philosophie puis joue au théâtre Brecht, Corneille, Musset, Tchekhov, Shakespeare (mis en scène par Roger Planchon). Elle débute à l'écran en 1974 avec Que la fête commence de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-garcia/#i_0

GATLIF TONY (1948- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 723 mots

Gitan né à Alger en 1948 dans une famille sédentarisée, Tony Gatlif nourrira le meilleur de son cinéma de la défense fière et passionnée de cette double ascendance. D'abord comédien au théâtre et à la télévision, cinéphile, il consacre CantaGitano (1981), son premier court-métrage, à la culture tsigane et gitane, notamment à sa musique. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-gatlif/#i_0

GONDRY MICHEL (1963- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 026 mots

Quel jeune passionné de cinéma n'a pas rêvé d'aller tenter sa chance en Amérique ? Michel Gondry l'a fait et la success story, dans les années 1990, de ce « Frenchy » et golden boy est vite devenue fameuse. Depuis lors, plusieurs longs-métrages sont venus confirmer le talent de ce prolifique représentant du nouveau cinéma français des années 2000.Né le 8 mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-gondry/#i_0

GUÉDIGUIAN ROBERT (1953- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 102 mots

Né en 1953 à Marseille, Robert Guédiguian réalise son premier long-métrage en s'inscrivant dans le courant régionaliste qui marque le début des années 1980 : l'écriture de Dernier Été (1980) résulte de la tension entre la volonté de quitter sa ville natale (pour « monter » à Paris faire du cinéma) et celle de planter d'entrée le décor géographique et humain qui sera celui de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-guediguian/#i_0

HAZANAVICIUS MICHEL (1967- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 958 mots

Né le 29 mars 1967 à Paris dans une famille d'origine lituanienne, Michel Hazanavicius débute sur la chaîne Canal Plus en travaillant aux scénarios de divers programmes, notamment aux sketches des Nuls qu'il réalisera lui-même à partir de 1992. Il signe également des spots publicitaires et des détournements d'extraits de films ou d'émissions célèbres, modifiant dialogues et montage dans un esprit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-hazanavicius/#i_0

HONORÉ CHRISTOPHE (1970- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 964 mots

Né le 10 avril 1970 à Carhaix (Finistère), Christophe Honoré suit les cours d'une école de cinéma parallèlement à des études de lettres conduites à l'université de Rennes-II. Installé à Paris à partir de 1995, il écrit dans plusieurs revues, en particulier aux Cahiers du cinéma. En 1998, ses diatribes contre des films de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christophe-honore/#i_0

INGLOURIOUS BASTERDS (Q. Tarantino)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 044 mots

Avec Inglourious Basterds (2009), Quentin Tarantino se confronte à l'Histoire par le biais de l'histoire du cinéma et réciproquement, en jouant à la fois de la reconstitution de la France occupée pendant la Seconde Guerre mondiale et de la représentation que le septième art (hollywoodien comme français) en a donnée. En fait, l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inglourious-basterds/#i_0

JACQUOT BENOIT (1947- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 868 mots

Né en 1947, cinéphile, assistant (notamment de Marguerite Duras), réalisateur à la grande époque de l'Institut national de l'audiovisuel où il signe un documentaire sur Jacques Lacan en 1974, Benoît Jacquot est, depuis cette date, le cinéaste français qui tourne le plus : téléfilms (de l'adaptation du chapitre iii de L'Amérique de Kafka –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benoit-jacquot/#i_0

KASSOVITZ MATHIEU (1968- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 588 mots

Né en 1968, Mathieu Kassovitz est le fils du réalisateur de télévision Peter Kassovitz. Comédien, il effectue quelques travaux scénaristiques puis, à vingt-cinq ans, écrit, interprète et met en scène Métisse (1993) où Lola hésite entre ses deux amants (le blanc et le noir) comme Nola dans She'sGotta Have […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathieu-kassovitz/#i_0

KECHICHE ABDELLATIF (1960- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 856 mots

Né le 7 décembre 1960 à Tunis, Abdellatif Kechiche arrive tout enfant avec ses parents à Nice. Adolescent, il fréquente beaucoup les salles de cinéma et la cinémathèque de la ville puis, à la fin de la décennie, cherche à écrire. Mais ne parvenant pas à placer ses premiers récits, il suit les cours de la classe d'art dramatique du conservatoire de Nice et se trouve assez vite engagé au théâtre. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdellatif-kechiche/#i_0

KLAPISCH CÉDRIC (1961- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 674 mots

Né en 1961, Cédric Klapisch, après des études de philosophie et de cinéma à Paris, étudie aux États-Unis où il tourne quelques courts-métrages. De retour en France, il signe plusieurs films d'entreprise avant Riens du tout (1992), premier long-métrage où Fabrice Luchini campe un jeune P.-D.G. qui veut moderniser un grand magasin p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cedric-klapisch/#i_0

LA LOI DU MARCHÉ (S. Brizé)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 980 mots

Tout en peignant la banalité du quotidien, le réalisme de Stéphane Brizé sait s’attacher aux êtres qui trouvent la force de s’arracher aux contraintes et aux clichés qui gouvernent leur condition. L’émotion surgit alors d’une psychologie individuelle capable de s’affirmer contre la sociologie du groupe : une « pervenche » (Le Bleu des villes, 1999), un huissier de justice ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-loi-du-marche/#i_0

LAUTNER GEORGES (1926-2013)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 674 mots

Né à Nice en 1926, élevé dans le sérail (il est le fils de l'actrice Renée Saint-Cyr), habitué des studios de la Victorine et de la Côte d'Azur où il a tourné treize longs-métrages sur la quarantaine réalisés jusqu'au milieu des années 1990, Georges Lautner est parmi les réalisateurs dont les films sont le plus fréquemment reprogrammés aux he […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lautner/#i_0

LECONTE PATRICE (1947- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 779 mots

Depuis ses débuts à la fin des années 1980, Patrice Leconte est volontiers considéré par le grand public, les médias et surtout la profession comme un des meilleurs réalisateurs français, à l'image de Jean Delannoy, René Clément, André Cayatte, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrice-leconte/#i_0

LINDON VINCENT (1959- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 995 mots

En lui décernant le prestigieux prix d’interprétation masculine pour La Loi dumarché de Stéphane Brizé, le jury du festival de Cannes 2015 a distingué un des comédiens français les plus populaires. Il a réparé aussi une injustice, puisqu’il avait été nominé cinq fois au césar du meilleur acteur sans jamais l’obtenir, po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-lindon/#i_0

LUCHINI FABRICE (1951- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 580 mots

On découvre Fabrice Luchini interprétant un adolescent (quoique il ait déjà 19 ans, puisque né en 1951 à Paris) dansLe Genou de Claire (Eric Rohmer, 1970) et il demeurera un acteur « rohmérien » : Perceval le Gallois (1980), La Femme de l'aviateur (1981), Quatre aventures de Reinette e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fabrice-luchini/#i_0

LVOVSKY NOÉMIE (1964- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 030 mots

Appréciée des cinéphiles en tant qu'interprète de personnages de composition dans des films d'auteurs des années 2000, Noémie Lvovsky a été nommée cinq fois pour le césar de la meilleure actrice d'un second rôle dans Ma femme est une actrice (Y. Attal, 2002), Backstage (E. Bercot, 2006), Actrices (V. Bruni-Tedeschi, 20 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noemie-lvovsky/#i_0

MARIELLE JEAN-PIERRE (1932-2019)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 727 mots

Marielle, mariolle : le jeu de mot a beaucoup servi, car il qualifie parfaitement l'image que ce grand et lent escogriffe, né le 12 avril 1932 à Paris, aura promenée dans le cinéma français depuis 1950 : rusé, râleur, jouisseur, hâbleur, matamore, grande gueule à la voix caverneuse, ironique, cabot dans la grande tradition des Jules Berry, Pierre Brasseur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-marielle/#i_0

MES PROVINCIALES (J.-P. Civeyrac)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 105 mots

Longtemps peintre d’un réalisme intérieur d’une beauté magique, avec ses personnages fébriles, empêchés, solitaires, hésitant entre le noir du deuil et une promesse de lumière, Jean-Paul Civeyrac réalise avec Mes Provinciales (2018), son neuvième long-métrage en vingt ans, la synthèse dou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mes-provinciales-j-p-civeyrac/#i_0

MILLER CLAUDE (1942-2012)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 130 mots

Claude Miller, mort le 4 avril 2012, fut une figure majeure de la génération 1970 du cinéma français, intermédiaire entre Nouvelle Vague des années 1960 et jeune cinéma des années 1990, celui d'Arnaud Desplechin ou Olivier Assayas. Né le 20 février 1942 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-miller/#i_0

MIOU-MIOU (1950- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 682 mots

Née en 1950, à Paris, Sylvette Herry, dite Miou-Miou, apprend son métier au Café de la Gare de Romain Bouteille aux côtés de Coluche, Patrick Dewaere et Gérard Depardieu. Entre ces deux derniers, loubards en cavale écumant un pays bête et méchant, elle triomphe dans Les Valseuses (B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miou-miou/#i_0

MOCKY JEAN-PIERRE (1933-2019)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 975 mots

Réalisateur de plus de soixante longs-métrages, Jean-Pierre Mocky a toujours œuvré en solitaire et à la marge du cinéma français. Jean-Paul Mokiejewski naît le 6 juillet 1933 à Nice de parents d’origine polonaise. Dès 1942, il tient un petit rôle dans la scène du banquet des Visiteurs du soir que Marcel Carné tourne aux studios de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-mocky/#i_0

MOREAU YOLANDE (1953- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 115 mots

C'est en 2008 que Yolande Moreau a triomphé sur les écrans. À la télévision (prix d'interprétation féminine au festival de La Rochelle pour Villa Marguerite de Denis Malleval) comme au cinéma, dans Louise-Michel (Benoît Delpine et Gustave Kervern) et Séraphine (Martin Provost), qui lui vaut le césar de la meilleure actrice, moins de cinq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yolande-moreau/#i_0

ONCLE BOONMEE, CELUI QUI SE SOUVIENT DE SES VIES ANTÉRIEURES (A. Weerasethakul)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 150 mots

Palme d'or à Cannes, inattendue mais finalement peu contestée, Oncle Bonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures (2010) appartient à une cinématographie qui nous est encore peu familière. Les studios thaïlandais produisent pourtant chaque année une cinquantaine de thrillers fantastiques assimilant le style et les thèmes des standards japonais et hongkongais. Parallèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncle-boonmee-celui-qui-se-souvient-de-ses-vies-anterieures-a-weerasethakul/#i_0

OZON FRANÇOIS (1967- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 039 mots

Né le 15 novembre 1967 à Paris, François Ozon intègre La FEMIS en 1990 après une maîtrise de cinéma à l'université de Paris-I et une trentaine de films tournés en super 8. Très vite, il réalise de nombreux courts-métrages remarqués dans les festivals. Avec ses films souvent brillants, spectaculaires et toujours très variés, il est le jeune cinéaste le plus prolixe (seize longs-métrages entre 1998 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-ozon/#i_0

PODALYDÈS BRUNO (1961- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 615 mots

Né en 1961, Bruno Podalydès expérimente dès sa prime enfance avec son frère Denis tous les arts du spectacle à la grande joie de leurs petits camarades. Bien qu'ils conçoivent tout à deux, c'est généralement Denis qui joue (il deviendra comédien puis sociétaire de la Comédie-Française où il montera en 2006 un Cyrano de Bergerac d'anthologie) et Bruno qui met en scène. Cette col […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-podalydes/#i_0

PODALYDÈS DENIS (1963- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 105 mots

Depuis la fin des années 1980, Denis Podalydès est présent au théâtre, au cinéma, à la télévision : il joue, bien sûr, mais aussi met en scène, réalise, écrit des scénarios et consacre des livres au théâtre, mais également à la tauromachie. Sociétaire de la Comédie-Française, il excelle dans l'interprétation des plus fameux personnages du répertoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-podalydes/#i_0

POIRÉ JEAN-MARIE (1945- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 511 mots

Né en 1945, fils d'Alain Poiré, producteur au sein de la Gaumont de 1942 à la fin des années 1990 (on trouve son nom au générique de plus de 160 films), Jean-Marie Poiré intègre tout naturellement la firme à la marguerite où, non sans travailler à l'occasion pour d'autres sociétés de production, il va réaliser une carrière à l'américaine d'auteur-producteur- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-poire/#i_0

LE PREMIER VENU (J. Doillon)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 963 mots

DepuisRaja, tourné au Maroc durant l'été de 2002, de graves difficultés de production avaient interrompu – après vingt-cinq longs-métrages – l'œuvre de Jacques Doillon, un des auteurs les plus intéressants de la génération 70 (La Drôlesse, 1978 ; La Fille prodigue, 1980 ; La V […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-premier-venu/#i_0

RAPPENEAU JEAN-PAUL (1932- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 588 mots

Né en 1932, Jean-Paul Rappeneau est, dans les années 1950, l'assistant de Raymond Bernard, Jean Dréville et Georges Lacombe avant de collaborer à une série de courts-métrages avec Édouard Molinaro et Carlos Villardebo. En 1958, il travaille à une adaptation des Trois Mousquetaires pour Jacques Becker, mais la mort de celui-ci met f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-rappeneau/#i_0

ROCHEFORT JEAN (1930-2017)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 902 mots

Né le 29 avril 1930 à Paris, admis au Conservatoire en 1950, où il a pour condisciples Claude Rich, Jean-Paul Belmondo, Philippe Noiret et Jean-Pierre Marielle, Jean Rochefort le quitte en 1953 pour jouer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-rochefort/#i_0

SCHOENDOERFFER PIERRE (1928-2012)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 795 mots

Né en 1928, écrivain et cinéaste soldat, peintre inspiré par la gloire militaire, analyste rigoureux de l'honneur et des valeurs du métier des armes comme de la camaraderie des combats, Pierre Schoendoerffer n'en oublie pas pour autant que ses personnages ne sont pas de purs acteurs de tragédies mais ont les pieds dans la boue et connaissent la nostalgie amère, ce qui fait d'eux des héros proches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-schoendoerffer/#i_0

SCHROEDER BARBET (1941- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 088 mots

En 2017, la sortie du Vénérable W. et la rétrospective intégrale de la filmographie de Barbet Schroeder au Centre Georges-Pompidou (avril-juin) ont mis en évidence l’originalité d’une œuvre – production et réalisation – conduite sur trois continents, aux marges du documentaire et de la fiction. Né le 26 août 1941 à Téhéran d’un père suiss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbet-schroeder/#i_0

SEMBÈNE OUSMANE (1923-2007)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 685 mots

Autodidacte, Ousmane Sembène se fait connaître d'abord comme romancier dans les années 1950. Mais, constatant le faible impact de la littérature d'expression française sur le continent noir, il choisit le cinéma pour être mieux compris de ses compatriotes. Il tourne donc le premier long-métrage africain, La Noire de... (1966) et en signera huit autres par la suite, pratiquant u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ousmane-sembene/#i_0

LA VICTORINE STUDIOS DE

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 193 mots

Dès la première décennie du xxe siècle, des firmes – françaises, mais aussi anglaises et allemandes – mettent à profit la photogénie du ciel, de la mer et des paysages méridionaux lors de campagnes de tournages hivernaux sur la Riviera. Afin de faciliter le travail des équipes, Charles Pathé édifie en 1908 un stud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/studios-de-la-victorine/#i_0

TEN (A. Kiarostami)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 958 mots

Réalisateur iranien tournant depuis 1970 (Le Pain et la rue), révélé aux cinéphiles français par la sortie en 1990 de Où est la maison de mon ami ?, Abbas Kiarostami obtient la palme d'or au Festival de Cannes 1998 avec Le Goût de la cerise, puis le grand prix du jury de la Mostra de Venise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ten/#i_0

THE MAGDALENE SISTERS (P. Mullan)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 873 mots

Lion d’or du festival de Venise 2002, violemment attaqué par la presse catholique italienne, The Magdalene Sisters se situe entièrement dans une de ces prisons-blanchisseries dirigées en Irlande par des religieuses (le dernier établissement de ce type fut fermé en 1993). Là se trouvaient détenues des femmes contraintes d’expier leur « dés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-magdalene-sisters-p-mullan/#i_0

UN CONTE DE NOËL (A. Desplechin)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 106 mots

On dirait à première vue l'archétype d'une grande famille bourgeoise (trois générations Vuillard, soit une bonne dizaine de personnages principaux) exceptionnellement réunie pour Noël autour de Junon, la mère (Catherine Deneuve), dont l'état de santé nécessite une greffe de la moelle osseuse. Mais c'est plutôt à un agrégat d'êtres excentriques occupés à quelque règlement de compte d'esprit bergman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-conte-de-noel/#i_0

VARDA AGNÈS (1928-2019)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 946 mots

Née le 30 mai 1928 à Bruxelles d’une mère française et d’un père grec, Agnès Varda passe son enfance à Sète puis étudie la photographie et l’histoire de l’art à Paris. Amie d’enfance de l’épouse de Jean Vilar, elle devient photographe du TNP, enregistrant tout, des maquettes audio aux répétitions et aux spectacles, de 1951 à 1961. Ses photos de Gérard Philipe feront le tour du monde et fourniront […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnes-varda/#i_0

VEBER FRANCIS (1937- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 688 mots

Né à Neuilly-sur-Seine en 1937, Francis Veber, après des études interrompues de médecine puis de sciences, est d'abord reporter à Radio Luxembourg ; il rédige bientôt des sketches pour Guy Bedos et, dans de nombreux magazines (Lui, Marie-France...), des nouvelles dont Le Jouet qui fournira le sujet de son premier long-métrage comme réalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-veber/#i_0

VECCHIALI PAUL (1930- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 886 mots

Né en 1930, diplômé de l'École polytechnique, un court moment critique (Cahiers du cinéma, La Revue du cinéma), Paul Vecchiali a toujours occupé, depuis Les Ruses du diable (1965), une place à part dans le cinéma d'auteur d'après la Nouvelle Vague. Cinéaste « culte » en Italie où son œuvre es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-vecchiali/#i_0

WILSON LAMBERT (1958- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 546 mots

Né en 1958, à Paris, Lambert Wilson est le fils de l'homme de théâtre Georges Wilson qui dirigea le T.N.P. de 1963 à 1972. Au cinéma, où il commence à apparaître dès 1977, il semble s'imposer en 1982-1984 avec deux rôles antithétiques : le romantique guide de montagne amoureux qui affronte Sean Connery sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lambert-wilson/#i_0