CARAX LEOS (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec cinq longs-métrages, Leos Carax est devenu un cinéaste mythique, correspondant à l'image de génie inflexible et inspiré – mais également dispendieux – qu'il aime entretenir. On l’a un temps assimilé à un mouvement des années 1980 baptisé « néo-baroque » (Jean-Jacques Beineix, Luc Besson, Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet...), avec lequel il ne partage surtout qu’un désenchantement postmoderne, l’influence du vidéo-clip et le goût d’une sophistication extrême de l’image. Mais sa démarche profonde le conduit dans une direction radicalement opposée.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, chargé de cours à l'université de Paris-VIII, directeur de collection aux Cahiers du cinéma

Classification

Pour citer l’article

Joël MAGNY, « CARAX LEOS (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leos-carax/