HAZANAVICIUS MICHEL (1967- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 29 mars 1967 à Paris dans une famille d'origine lituanienne, Michel Hazanavicius débute sur la chaîne Canal Plus en travaillant aux scénarios de divers programmes, notamment aux sketches des Nuls qu'il réalisera lui-même à partir de 1992. Il signe également des spots publicitaires et des détournements d'extraits de films ou d'émissions célèbres, modifiant dialogues et montage dans un esprit de pastiche cinéphilique à l'ironie mordante mais toute en finesse (La Classe américaine, C'est pas le 20 heures). Un esprit qu'on retrouvera au cours de la décennie suivante dans ses films pour le cinéma. En 1996-1997, il coécrit le scénario de Delphine 1 Yvan 0 de Dominique Farrugia, son ancien compagnon des Nuls, puis du film Le Clone avec Elie et Dieudonné. Il réalise alors un court-métrage (Échec au capital, 1997). Dans son premier long-métrage, Mes Amis (1999), il dirige son frère Serge Hazanavicius et Yvan Attal, qui interprètent respectivement l'acteur et le producteur d'une sitcom calamiteuse, liés par un cadavre encombrant. L'humour noir vire au pathétique, mais l'échec public ramène un temps Michel Hazanavicius à des travaux de scénarisation (Les Dalton, 2004, avec Éric et Ramzy).


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur honoraire d'histoire et esthétique du cinéma, département des arts du spectacle de l'université de Caen

Classification


Autres références

«  HAZANAVICIUS MICHEL (1967- )  » est également traité dans :

FRANCE (Arts et culture) - Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS, 
  • René PRÉDAL
  •  • 11 154 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un cinéma pluriel »  : […] Si ces cinéastes n’ont pas de « pères » (sinon Maurice Pialat), les « grands frères » des années 1990 leur servent d’exemples, les derniers films d’Olivier Assayas ( Sils Maria , 2014 ; Personal Shopper , 2016) et d’Arnaud Desplechin ( Trois Souvenirs de ma jeunesse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-le-cinema/#i_55191

Voir aussi

Pour citer l’article

René PRÉDAL, « HAZANAVICIUS MICHEL (1967- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-hazanavicius/