Jean-Robert ARMOGATHE

directeur d'études à l'École pratique des hautes études, sciences religieuses

ACARIE BARBE (1566-1618)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 180 mots

Spirituelle française, originaire d'une grande famille de bourgeois parisiens, Barbe Avrillot, mariée à seize ans à Pierre Acarie, conseiller du roi et adhérent de la Ligue, fut mère de six enfants et mena une vie de piété et de dévotion qui fit de son hôtel de la rue des Juifs, à Paris, un centre du renouveau mystique : elle y reçut Benoît de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbe-acarie/#i_0

ALPHONSE-MARIE DE LIGUORI saint (1696-1787)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 195 mots

Auteur spirituel et évêque italien, Alphonse-Marie de Liguori fonda la congrégation du Très-Saint-Rédempteur (Rédemptoristes). Il eut une vie d'infatigable écrivain, de fondateur et de pasteur, dans le contexte du jansénisme italien et de l'incrédulité philosophique du siècle des Lumières. Nourri des spirituels jésuites dont il recommande la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-marie-de-liguori/#i_0

APPELANTS, histoire religieuse

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 594 mots

Jansénistes, adversaires de la constitution Unigenitus au xviiie siècle. La « paix de l'Église », imposée par Clément IX, en 1668, aux querelles autour du jansénisme , a régné à peu près, surtout en France, jusqu'au pontificat de Clément XI (élu en 1700). En 1702, un « cas de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appelants-histoire-religieuse/#i_0

BAKER AUGUSTINE DAVID (1575-1641)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 286 mots

Après des études à Oxford et à Londres, Augustine Baker devint greffier de justice ; converti au catholicisme en 1603 (il prit le prénom de David pour sa confirmation), il reçut l'habit bénédictin à Padoue (1605) et fit profession (1607) dans la petite congrégation bénédictine qui était en train de renaître en Angleterre. Ordonné prêtre à Reims […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustine-david-baker/#i_0

BENOÎT DE CANFELD ou CANFIELD WILLIAM FITCH dit (1562-1610)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 350 mots

Capucin anglais, auteur spirituel. D'origine protestante, converti au catholicisme, il doit émigrer et se réfugier à Douai ; son entrée chez les Capucins parisiens (1587) coïncide avec le renouveau de l'ordre en France (Ange de Joyeuse, Léonard de Paris, Honoré de Champigny). Ordonné en 1593, il devient le conseiller des mystiques parisiens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benoit-de-canfeld-canfield/#i_0

CHARLES BORROMÉE saint (1538-1584)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 214 mots

Archevêque de Milan, particulièrement attaché à l'application des réformes tridentines. D'une noble famille milanaise, ce neveu du pape Pie IV est fait cardinal à vingt-deux ans. Après la fin du concile de Trente (1563), Charles Borromée se consacre à l'application, dans son propre diocèse, des réformes conciliaires : fondation d'un séminaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-borromee/#i_0

CLORIVIÈRE PIERRE JOSEPH PICOT DE LA (1735-1820)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 164 mots

Jésuite français, lié à la Compagnie quelques jours avant sa dissolution par Clément XIV (1773), Clorivière connaît l'exil, puis la clandestinité et la prison entre 1793 et 1809, à cause de ses amitiés royalistes. Il reste fidèle, dans ses épreuves, à sa vocation de directeur de conscience et de religieux. Après des essais de reconstitution […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloriviere-pierre-joseph-picot-de-la/#i_0

DE AUXILIIS CONGRÉGATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 757 mots

La première des Congregationes de auxiliis divinae gratiae, c'est-à-dire des assemblées de théologiens catholiques réunies à propos du molinisme , s'est tenue à Rome à titre de commission de censure chargée de se prononcer sur le livre de Molina, Concordia liberi arbitrii cum gratiae donis (1588), mis en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/congregations-de-auxiliis/#i_0

DESCHAMPS dom (1716-1774)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 297 mots

Bénédictin français, né à Rennes, Léger Marie Deschamps semble avoir mené une vie tranquille, comme procureur du petit monastère bénédictin de Montreuil-Bellay, près de Saumur. L'événement le plus marquant de sa vie est sans doute, après 1760, la rencontre d'un protecteur et ami, bientôt d'un disciple, en la personne du marquis de Voyer, fils du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dom-deschamps/#i_0

ÉCOLE FRANÇAISE DE SPIRITUALITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 791 mots

Il est devenu courant, depuis la parution du tome III de l'Histoire littéraire du sentiment religieux d' Henri Bremond (1925), de parler d'une « école française de spiritualité », aux limites chronologiques et typologiques assez imprécises, mais située au xviie siècle et dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-francaise-de-spiritualite/#i_0

FROSSARD ANDRÉ (1915-1995)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 951 mots

Étrange parcours, tracé droit par des lignes courbes, qui conduisit le fils de L. O. Frossard, premier secrétaire général du Parti communiste français en 1920, onze fois ministre de la IIIe République, à devenir l'ami, le confident, le porte-idées d'un pape polonais, Jean-Paul II Wojtyla, qui a tant contribué à ruiner le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-frossard/#i_0

GANSFORT WESSEL (1419 env.-1489)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 286 mots

Né à Groningue, en Frise, Wessel Gansfort fait ses études à Cologne. Doté d'une immense culture, il vient, peu après 1450, affronter les maîtres nominalistes à Paris, où il resta près de vingt ans, avant de retourner dans son pays natal. Il doit sa notoriété à la publication par Luther de quelques- unes de ses œuvres ; celui-ci reconnaissait une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wessel-gansfort/#i_0

GIBIEUF GUILLAUME (1580 env.-1650)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 184 mots

Oratorien français. Après des études à Paris, Gibieuf entre en 1612 dans la société que Bérulle venait de fonder ; il devient rapidement l'associé étroit du fondateur, qu'il remplace pour gouverner la société pendant ses longues absences en Italie et en Angleterre. À la mort de Bérulle, en 1629, Gibieuf se retrouve à la tête de ceux qui veulent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-gibieuf/#i_0

GRATRY ALPHONSE (1805-1872)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 438 mots

Oratorien français dont l'influence marqua les milieux catholiques du xixe siècle. Après une crise d'incroyance, Gratry retrouve la foi à vingt ans ; reçu en 1825 à l'École polytechnique, il abandonne ses études scientifiques pour aller, à Strasbourg, étudier la théologie. Accueilli dans le brillant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-gratry/#i_0

GROOTE GÉRARD (1340-1384)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 324 mots

Spirituel néerlandais, initiateur de la devotio moderna , Gérard Groote, né au diocèse d'Utrecht dans une famille de notables, orphelin à dix ans, fait de brillantes études universitaires à Paris et à Cologne (peut-être aussi à Prague et à Orléans) ; d'une grande curiosité, il étudie les sciences naturelles aussi bien que le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-groote/#i_0

GUYON DE CHESNOY JEANNE MARIE BOUVIER DE LA MOTTE dite MADAME (1648-1717)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 718 mots

Écrivain spirituel qui joua un rôle important dans la querelle du quiétisme francais. Née à Montargis en 1648, Jeanne Marie Bouvier de La Motte épousa à seize ans Jacques Guyon, héritier d'une grosse fortune et de vingt-deux ans son aîné. Sa vie domestique est peu connue : les Guyon eurent cinq enfants, dont deux vécurent. La disgrâce de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guyon-de-chesnoy-jeanne-marie-bouvier-de-la-motte-dite-madame/#i_0

HARPHIUS HENRI DE HERP dit (mort en 1477)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 555 mots

Frère mineur, auteur spirituel, né dans le sud des Pays-Bas. En 1445, Harphius est recteur de l'institut des frères de la Vie commune de Delft, au Val Saint-Jérôme, puis recteur d'une nouvelle maison organisée à Gouda. Lors d'un voyage à Rome, en 1450, il est frappé par le renouveau religieux en cours chez les franciscains de l'Aracaeli et entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harphius/#i_0

HILTON WALTER (1340?-1396)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 315 mots

Auteur spirituel anglais, originaire du Yorkshire (comme on peut le penser, d'après le dialecte de ses écrits), Walter Hilton étudie d'abord à Cambridge, puis se fait ermite ; admis par la suite parmi les chanoines de Saint-Augustin, il entre dans un prieuré près de Nottingham (1384). Il est surtout, par ses écrits spirituels authentiques comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-hilton/#i_0

HOLBACH PIERRE HENRI DIETRICH baron d' (1723-1789)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 446 mots

Philosophe et savant français, l'un des collaborateurs de l'Encyclopédie de Diderot. D'origine allemande (du Palatinat, région frontière bilingue), le baron d'Holbach fait ses études à Leyde, en Hollande, et s'y lie d'amitié avec le poète anglais Akenside et avec le politicien whig John Wilkes. Il rentre en France lors de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-henri-holbach/#i_0

ISAAC JOGUES saint (1607-1646)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 342 mots

Né à Orléans, Isaac Jogues est admis à dix-sept ans chez les jésuites de Rouen, où Louis Lallemant est maître des novices. Ses notes et les récits de ses biographies révèlent un prêtre profondément marqué par la spiritualité ignatienne, et par cette mystique de l'Esprit saint qui est caractéristique des disciples de Lallemant. Ordonné prêtre en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaac-jogues/#i_0

JEANNE-FRANÇOISE FRÉMYOT DE CHANTAL sainte (1572-1641)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 219 mots

Fondatrice de la Visitation. Issue d'une grande famille de parlementaires de Dijon, Jeanne Frémyot épouse en 1592 le baron de Chantal ; le couple a six enfants lorsque le baron meurt dans un accident de chasse, en 1601 ; après une période de crise spirituelle, Jeanne de Chantal rencontre François de Sales en 1604 et participe à ses projets de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-francoise-fremyot-de-chantal/#i_0

JULIENNE DE NORWICH (1342-apr. 1416)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 262 mots

Ermite et auteur mystique . Anglaise née à Norwich, où elle passe sa vie comme recluse, Julienne a une série de visions au cours d'une maladie grave (1373). Elle en rédige deux récits (l'un court et l'autre long, celui-ci vingt ou trente ans après le premier). Ces récits traitent des mystères les plus profonds de la foi chrétienne (prédestination, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julienne-de-norwich/#i_0

KEMPE MARGERY (1373 env.-env. 1440)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 184 mots

Mystique anglaise, connue par le récit de sa vie, qu'elle a dicté à deux secrétaires différents (et en deux temps). Le manuscrit de Margery Kempe, dont des morceaux choisis avaient paru en 1901 à Londres sous la forme d'un « court traité », ne fut publié qu'en 1936 (version modernisée, sous le titre Margery Kempe) et 1940 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margery-kempe/#i_0

LALLEMANT LOUIS (1587-1635)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 208 mots

Jésuite français, dont la spiritualité a marqué le xviie siècle. Après avoir enseigné la philosophie au collège de La Flèche, Louis Lallemant passe trois ans à Rouen comme maître des novices ; de 1627 à sa mort, il est chargé de la direction spirituelle du « troisième an », année de réflexion et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-lallemant/#i_0

LA METTRIE JULIEN OFFROY DE (1709-1751)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 393 mots

Médecin et philosophe français. Né dans une famille de commerçants de Saint-Malo, La Mettrie reçoit une bonne éducation chez les jésuites, en Normandie et à Paris ; il étudie la médecine à Paris et à Reims. Reçu docteur en 1733, il poursuit des études chez Boerhaave, à Leyde, où il s'enthousiasme pour les théories iatromécanistes de son maître. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mettrie-julien-offroy-de/#i_0

LOUIS-MARIE GRIGNION DE MONTFORT saint (1673-1716)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 304 mots

Prêtre et spirituel français, Grignion de Montfort, d'origine bretonne, fut d'abord l'élève des jésuites de Rennes avant d'aller se préparer au sacerdoce à Paris, au séminaire de Saint-Sulpice. Ordonné en 1700, il se consacre à la prédication dans des missions rurales, qui s'organisaient alors dans l'ouest et le centre de la France : il prêche à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-marie-grignion-de-montfort/#i_0

MAUPERTUIS PIERRE LOUIS MOREAU DE (1698-1759)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 426 mots

Mathématicien français. Né à Saint-Malo, d'origine bourgeoise, Maupertuis suit à Paris les cours de mathématiques de Le Blond et de Guisnée ; très vite, il fait partie du cercle de La Motte-Houdard, ce qui lui permet d'être reçu, à vingt-cinq ans, adjoint géomètre à l'Académie des sciences. Ses voyages en Angleterre et à Bâle lui font connaître […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maupertuis-pierre-louis-moreau-de/#i_0

MESLIER JEAN (1664-1729)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 348 mots

Né dans les Ardennes françaises, à Mazerny, en 1664, fils d'un marchand, Jean Meslier, après ses études au séminaire de Reims, est ordonné prêtre en 1688. Nommé l'année suivante à la cure d'Étrépigny, dans sa région natale, il va exercer ses fonctions, sans grands problèmes, jusqu'à sa mort. Bien noté de Mgr Le Tellier, il a maille à partir avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-meslier/#i_0

MOLINA LUIS DE (1536-1600)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 320 mots

Jésuite espagnol, célèbre par la querelle qu'il déclencha à propos de la liberté et de la grâce, Luis Molina, né dans une illustre famille, entra à dix-huit ans dans la Compagnie de Jésus, à Alcalá, où il avait fait ses études ; après son noviciat à Lisbonne, il fut envoyé à Coïmbre (Portugal) pour son scolasticat de philosophie, où il eut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-de-molina/#i_0

MOLINISME

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 773 mots

On appelle communément molinisme la doctrine de la liberté et de la grâce enseignée par l'ouvrage de Luis de Molina intitulé Concordia liberi arbitrii cum gratiae donis (1588). Mais il existe un molinisme d'avant Molina ; le fond du débat est bien antérieur à l'ouvrage du jésuite espagnol et, sans qu'il soit nécessaire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molinisme/#i_0

MOLINOS MIGUEL DE (1628-1696)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 461 mots

Spirituel espagnol, né près de Saragosse. Après avoir étudié à Valence, Molinos est envoyé à Rome en 1663 ; membre et dignitaire des Écoles du Christ, à Valence et à Rome, il cultive une piété de type ascétique qui lui fait néanmoins découvrir, au contact des spirituels italiens, l'oraison de quiétude (en particulier chez Petrucci, alors évêque de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-de-molinos/#i_0

NUAGE D'INCONNAISSANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 281 mots

Ouvrage anonyme anglais, Le Nuage d'inconnaissance (The Cloud of Unknowing) est un écrit du milieu du xive siècle, rédigé au plus fort de la querelle entre « actifs » et « contemplatifs ». Adressé à une solitaire (comme les épîtres qui accompagnent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuage-d-inconnaissance/#i_0

ORATOIRE DE JÉSUS ou ORATOIRE DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 749 mots

Société de prêtres fondée au xviie siècle par Bérulle et reconstituée au xixe siècle, notamment par Gratry. Né en 1575, Pierre de Bérulle sent très tôt le besoin d'une congrégation de prêtres, dans le milieu mystique qu'il fréquente à Paris et où il est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oratoire-de-jesus-oratoire-de-france/#i_0

PARDIÈS IGNACE GASTON (1636-1673)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 141 mots

Né à Pau, fils d'un conseiller au Parlement, Ignace Pardiès entre à l'âge de seize ans chez les Jésuites. Il se révèle très vite un habile « mécanicien » et mathématicien, largement influencé par René Descartes (et, plus encore peut-être, par Christiaan Huygens). Il enseigne les mathématiques au collège Louis-le-Grand à Paris. Il meurt jeune, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignace-gaston-pardies/#i_0

PAUL DE LA CROIX saint, ital. PAOLO FRANCESCO DANEI (1694-1775)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 223 mots

Prêtre italien, fondateur des Passionistes. Né dans le Piémont, d'une famille noble dérogée par la mésalliance de son père, Paolo Francesco Danei, dirigé par un capucin, se destine au sacerdoce, envisageant très tôt (1720) la fondation d'un institut. Il est ordonné prêtre à Rome en 1727 et commence à prêcher une spiritualité d'abandon ; plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-de-la-croix-saint-ital-paolo-francesco-danei/#i_0

PETAU DENIS (1583-1652)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 147 mots

Jésuite français qui, helléniste de premier ordre, était entré en 1605 dans la Compagnie de Jésus où il devait passer sa vie à enseigner, d'abord à Reims et à La Flèche, puis au collège de Clermont à Paris. La réputation d'érudit de Petau s'appuie sur de savantes éditions de textes anciens et sur ses traités de chronologie. Mais sa participation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-petau/#i_0

PROBABILISME

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 781 mots

Le système de théologie morale qui, dans l'Église catholique, a pris le nom de probabilisme tient à la difficulté d'appliquer strictement et indistinctement les lois de la morale chrétienne aux cas de conscience divers et précis que les fidèles rencontrent. Cette difficulté a été ressentie très tôt ; le problème de l'ignorance de la loi et celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/probabilisme/#i_0

QUESNEL PASQUIER (1634-1719)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 247 mots

Oratorien français, lié à la défense du jansénisme et à ses controverses. Né à Paris, élève des jésuites du collège de Clermont, Quesnel entre à l'Oratoire en 1657. Il y est dirigé par le père Berthad. Ordonné prêtre en 1659, il est mêlé aux querelles jansénistes (il se trouve en 1666 au séminaire oratorien de Saint-Magloire, où se cache alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pasquier-quesnel/#i_0

RADEWIJNS FLORENT (1350 env.-1400)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 289 mots

Spirituel néerlandais, organisateur des frères de la Vie commune . Né près d'Utrecht, Radewijns fait des études universitaires à Prague. Maître ès arts en 1378, il revient aux Pays-Bas ; on le retrouve bientôt à Deventer, aux côtés de Gérard Groote , dont il devient le plus proche disciple : Groote, qui se jugeait lui-même indigne du sacerdoce, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florent-radewijns/#i_0

RANCÉ ARMAND JEAN LE BOUTHILLIER DE (1626-1700)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 326 mots

Ecclésiastique français, réformateur de son abbaye cistercienne de la Trappe. Né à Paris, d'une grande famille, Rancé reçoit une excellente éducation d'humaniste ; neveu de l'archevêque de Tours, il est ordonné prêtre en 1651, sans pour autant renoncer aux plaisirs de sa condition. Sa seconde conversion, en 1657, à la suite de la mort de son amie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rance-armand-jean-le-bouthillier-de/#i_0

ROBERT BELLARMIN saint (1542-1621)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 411 mots

Cardinal italien et théologien jésuite, proclamé docteur de l'Église en 1931. Distingué par ses maîtres durant ses études, il est désigné prédicateur de controverse et professeur de théologie au collège jésuite de Louvain (1569-1576). Il lutte contre Baïus et les théologiens louvanistes, avant d'être rappelé à Rome pour la chaire de controverse du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-bellarmin/#i_0

ROLLE RICHARD (1300 env.-1349)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 224 mots

Ermite et auteur spirituel anglais. Né dans le comté d'York, Rolle (dit aussi Richard de Hampole) étudie la théologie à Oxford, mais une crise mystique le pousse, à dix-neuf ans, à quitter l'université, puis sa famille, qui le croit fou, pour mener une vie d'ermite. Très vite, son renom de sainteté se répand dans un pays en proie à de vives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-rolle/#i_0

SADOLET JACQUES, ital. IACOPO SADOLETO (1477-1547)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 256 mots

Homme d' Église italien, né à Modène. Fils d'un jurisconsulte, Iacopo Sadoleto reçoit une excellente éducation d'humaniste. Il se rend à Rome , protégé par le cardinal Olivier Caraffa, puis par Fregoso, archevêque de Salerne. Il est connu pour ses qualités d'écrivain et de poète : Léon X le prend comme secrétaire et lui donne, en 1517, le riche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sadolet-jacques-ital-iacopo-sadoleto/#i_0

SAINT-CYRAN JEAN DUVERGIER DE HAURANNE abbé de (1581-1643)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 524 mots

Prêtre et spirituel français, né à Bayonne d'une famille de gros négociants gascons et basques, Jean Duvergier de Hauranne fit ses études chez les jésuites d'Agen, puis dans les Universités de Paris et de Louvain. De brillantes études en théologie révèlent son intérêt pour les Pères de l'Église ; ayant lié connaissance avec Jansénius, étudiant à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-cyran-jean-duvergier-de-hauranne-abbe-de/#i_0

SAINT-MÉDARD CONVULSIONNAIRES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 404 mots

Le 1er mai 1727, au cœur de la querelle qui s'était élevée autour de l'acceptation de la constitution Unigenitus et de l'appel au concile lancé par des évêques et de nombreux prêtres contre ce document condamnant Pasquier Quesnel, un diacre appelant, François de Pâris, meurt à Paris à l'âge de trente-sept ans. Il était le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convulsionnaires-de-saint-medard/#i_0

SERIPANDO GEROLAMO (1493-1563)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 391 mots

Théologien italien, cardinal et légat au concile de Trente. Attiré très jeune par la vie religieuse, Seripando entre en 1507 chez les ermites de Saint-Augustin. Il y fait une rencontre décisive, celle de son maître et protecteur Gilles de Viterbe qu'il suit à Rome et à Viterbe, en étudiant la philosophie et la théologie ; il est ordonné prêtre en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerolamo-seripando/#i_0

SUÁREZ FRANCISCO (1548-1617)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 631 mots

Jésuite et théologien espagnol, Francisco Suárez, né à Grenade dans une famille de juristes, entreprit des études en droit canon à Salamanque, puis entra en 1564 dans la Compagnie de Jésus. Il enseigna la philosophie à Ségovie (1571-1574) et la théologie dans divers collèges de Castille (1574-1580). En 1580, il fut appelé comme professeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-suarez/#i_0

THOMASSIN LOUIS (1619-1695)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 348 mots

Théologien français, membre de l'Oratoire. Né à Aix-en-Provence d'une famille de parlementaires bourguignons, Thomassin est l'élève des oratoriens de Marseille. Il entre, à treize ans et demi, dans la congrégation de l'Oratoire, à Aix ; ordonné prêtre en 1643, il occupe divers postes avant d'être appelé, en 1648, à enseigner la théologie à Saumur, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-thomassin/#i_0

VIE COMMUNE FRÈRES DE LA

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 363 mots

Membres d'un mouvement spirituel du xive et du xve siècle, qui eut pour origine le renouveau religieux de conversion, de réforme et de pénitence prêché par Gérard Groote , instaurateur de la devotio moderna . De son vivant, Groote […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freres-de-la-vie-commune/#i_0

VINCENT DE PAUL saint (1581-1660)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 810 mots

Fondateur de la Société des prêtres de la Mission ou lazaristes , et des Filles de la Charité , figure marquante du renouveau spirituel et apostolique du xviie siècle français, Vincent de Paul était originaire d'une famille paysanne des Landes. Élevé chez les franciscains de Dax, il poursuivit ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-de-paul/#i_0

VINCENT FERRIER saint (1350-1419)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 375 mots

Dominicain espagnol qui eut un rôle religieux important à la période du schisme d'Avignon. Né à Valence (Espagne), Vincent Ferrier commence de brillantes études de philosophie et de théologie dans cette ville ; il entre chez les Frères prêcheurs en 1370 et est ordonné en 1378. Il obtient le doctorat en théologie à Lérida. Enseignement, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-ferrier/#i_0

VITORIA FRANCISCO DE (1492 env.-1546)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 183 mots

Dominicain espagnol qui, après de profondes études à Burgos et à Paris, enseigne à Paris d'abord, puis, à partir de 1526, à la « chaire de prime » de Salamanque, une des plus illustres d'Europe. Francisco de Vitoria introduit la pratique de l'étude de la Somme théologique de saint Thomas d'Aquin, cette étude se substituant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-de-vitoria/#i_0