JEANNE-FRANÇOISE FRÉMYOT DE CHANTAL sainte (1572-1641)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondatrice de la Visitation. Issue d'une grande famille de parlementaires de Dijon, Jeanne Frémyot épouse en 1592 le baron de Chantal ; le couple a six enfants lorsque le baron meurt dans un accident de chasse, en 1601 ; après une période de crise spirituelle, Jeanne de Chantal rencontre François de Sales en 1604 et participe à ses projets de fondation religieuse : dès 1610, elle commence à mener une vie religieuse à Annecy. Après la fondation de la Visitation en 1618, elle consacre toute son activité à multiplier les maisons ; en 1622, à la mort de François de Sales, elle est à la tête de seize établissements ; mais ces années d'activité sont marquées de cruelles épreuves familiales et du décès de ses enfants. Renonçant à toutes dignités, mais restant jusqu'à sa mort très écoutée dans la Visitation, elle s'attache à mener une vie de prière et de contemplation. Elle a été canonisée en 1767. La spiritualité de Jeanne de Chantal a marqué la Visitation d'une façon originale, conforme au souhait de François de Sales : une règle assez souple, une piété christocentrique, des maisons ouvertes pour accueillir des retraitantes et toujours soumises aux évêques du lieu.

—  Jean-Robert ARMOGATHE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  JEANNE-FRANÇOISE FRÉMYOT DE CHANTAL sainte (1572-1641)  » est également traité dans :

FRANÇOIS DE SALES (1567-1622)

  • Écrit par 
  • Louis COGNET
  •  • 2 677 mots

Dans le chapitre « Au-delà de la controverse »  : […] Né de François de Boisy et de Françoise de Sionnaz, François reçut à sa naissance le nom de Sales, du lieu de sa naissance, le château de Sales près de Thorens : il appartenait à la bonne noblesse savoyarde. L'aîné de neuf frères et sœurs, il eut comme premier précepteur le chapelain du château, Jean Déage, qu'il garda auprès de lui jusqu'à la mort de celui-ci en 1610. Élève au collège de La Roche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-de-sales/#i_736

VISITANDINES

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 311 mots

Religieuses contemplatives dont l'ordre fut fondé en 1610 par saint François de Sales et sainte Jeanne-Françoise Frémyot de Chantal (1572-1641) à l'intention des personnes âgées ou de santé fragile auxquelles les autres ordres sont interdits. En fait, à l'origine, Jeanne et ses compagnes, qui ne prétendaient pas être religieuses au sens canonique du terme, ajoutaient aux exercices de la vie contem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/visitandines/#i_736

Pour citer l’article

Jean-Robert ARMOGATHE, « JEANNE-FRANÇOISE FRÉMYOT DE CHANTAL sainte (1572-1641) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-francoise-fremyot-de-chantal/