Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HISTOIRE

Articles

  • HISTOIRE (Histoire et historiens) - Vue d'ensemble

    • Écrit par Olivier LÉVY-DUMOULIN
    • 1 099 mots

    L'histoire comme justification de la politique, comme caution de la mémoire des groupes, l'histoire redécouverte par les autres sciences humaines et sociales sont autant de signes qui témoignent de l'actualité du travail des héritiers d'Hérodote. Les articles qui suivent entendent...

  • HISTOIRE (Histoire et historiens) - Courants et écoles historiques

    • Écrit par Bertrand MÜLLER
    • 6 837 mots
    • 1 média

    L'histoire est un champ d'étude très ancien, que certaines traditions historiographiques font remonter aux Grecs Hérodote ou Thucydide. Pourtant, si l'on veut parler de courants, d'écoles ou de traditions, en donnant à ces notions une certaine consistance historique et sociologique, une...

  • HISTOIRE (Histoire et historiens) - Sources et méthodes de l'histoire

    • Écrit par Olivier LÉVY-DUMOULIN
    • 6 217 mots
    • 6 médias

    Pour comprendre les pratiques des historiens, deux notions clés s'avèrent indispensables. La première, les sources, appartient en propre aux professionnels de l'histoire ; la seconde, la méthode, est la clé de toutes les démarches de l'esprit.

    Si faire de l'histoire consiste avant...

  • HISTOIRE (Histoire et historiens) - L'écriture de l'histoire

    • Écrit par Christian DELACROIX
    • 4 397 mots

    Les historiens n'ont pas toujours pris au sérieux l'histoire comme écriture (entendue comme phase scripturaire du « faire de l'histoire »), considérant souvent celle-ci, selon les mots de Paul Ricœur, comme une « opération secondaire relevant de la seule rhétorique de la communication, et qu'on pourrait...

  • HISTOIRE (Histoire et historiens) - Les usages sociaux de l'histoire

    • Écrit par Olivier LÉVY-DUMOULIN
    • 3 818 mots
    • 3 médias

    Pour Marc Bloch, dans Apologie pour l'histoire (1940), l'histoire ne se justifie pas comme une « science du passé » dont la seule vertu serait l'art pour l'art. Il fustige, dans L'Étrange Défaite (1949), le repli des savants dans leur laboratoire hors de la cité et de...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Vue d'ensemble

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 1 113 mots

    L'histoire scientifique, fondée sur des sources documentaires soumises à une étude critique, confrontées entre elles et exploitées selon des règles rigoureuses qui supposent une connaissance solide du contexte, a pour objet l'étude des sociétés humaines et de leur évolution au cours des diverses époques....

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire politique

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 4 642 mots
    • 2 médias

    Analyser l'évolution de l'histoire politique qui, durant des siècles, s'est confondue avec l'histoire elle-même, revient à décrire la résurrection et la mutation d'un domaine historique qui, au sortir d'une longue crise durant la première moitié du xxe siècle, s'affirme...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire économique

    • Écrit par Michel MARGAIRAZ
    • 4 543 mots
    • 1 média

    L'histoire économique s'est construite dans la longue durée et ne s'est véritablement institutionnalisée, sous l'effet de facteurs multiples et diversement actifs selon les lieux, qu'à partir de la fin du xixe siècle. Elle a connu un apogée dans le deuxième tiers du ...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire sociale

    • Écrit par Vincent VIET
    • 3 575 mots

    Retracer en quelques lignes l'évolution récente de l'histoire sociale n'est pas chose aisée compte tenu de la complexité d'un domaine dont la définition et les approches évoluent en permanence. Comment tenir compte à la fois de la production hexagonale et des innombrables travaux étrangers sur la société...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire culturelle

    • Écrit par Pascal ORY
    • 2 906 mots

    À l'orée du xxie siècle, l'histoire culturelle apparaît comme particulièrement en vogue. La formule est d'usage fréquent pour qualifier un champ de recherche : « histoire culturelle » en France, cultural history ou culture history dans les pays anglo-saxons, Kulturgeschichte...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire des relations internationales

    • Écrit par Robert FRANK
    • 4 392 mots

    L'histoire des relations internationales occupe une place relativement importante dans l'historiographie et la recherche. Certes, dans chaque pays, l'histoire nationale implique davantage de chercheurs, produit plus de publications et attire plus de lecteurs. Pourtant, les questions internationales...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Anthropologie historique

    • Écrit par André BURGUIÈRE
    • 3 148 mots
    • 1 média

    Le succès rencontré par l'anthropologie historique depuis les années 1970 chez les historiens conduit à s'interroger sur le choix de cette nouvelle appellation comme sur le projet historiographique qu'elle recouvre. Faut-il voir dans l'anthropologie historique le fruit d'une alliance des historiens...

  • HISTOIRE (notions de base)

    • Écrit par Philippe GRANAROLO
    • 3 161 mots

    Tandis que la physique étudie le monde sensible ou la chimie la transformation de la matière, l’histoire (mot issu d’un vocable grec signifiant « enquête ») étudie... l’histoire. La plupart des langues européennes désignent également par un même mot l’étude et l’objet de l’étude. Est-ce là une imperfection...

  • LE RÔLE SOCIAL DE L'HISTORIEN (O. Dumoulin)

    • Écrit par Bertrand MÜLLER
    • 995 mots

    Au cours de ces dernières décennies, les scènes d'intervention de l'historien se sont multipliées. Sans changer apparemment de costume, l'historien joue de nouveaux rôles : désormais requis comme témoin ou expert sur des scènes sociales – tribunaux, médias, commissions, etc. –, qui ne sont pas a priori...

  • À DISTANCE. NEUF ESSAIS SUR LE POINT DE VUE EN HISTOIRE (C. Ginzburg) - Fiche de lecture

    • Écrit par François-René MARTIN
    • 1 032 mots

    À distance. C'est sous ce titre que l'édition française de l'ouvrage de Carlo Ginzburg rassemble les neuf essais qui le composent (Gallimard, Paris, 2001). Le livre est traduit trois ans après sa publication en italien chez Giangiacomo Feltrinelli Edition sous le titre d'Occhiacci...

  • L'ÂGE DES EXTRÊMES. HISTOIRE DU COURT XXe SIÈCLE (E. Hobsbawm)

    • Écrit par Marc FERRO
    • 805 mots

    L'Âge des extrêmes (Complexe-Le Monde diplomatique, 1999) constitue le quatrième et dernier tome d'un ensemble d'ouvrages qui ont analysé le destin des sociétés depuis la fin du xviiie siècle. Le premier tome, L'Ère des révolutions, traite de la transformation du monde...

  • AGERON CHARLES-ROBERT (1923-2008)

    • Écrit par Benjamin STORA
    • 776 mots

    Historien de l'Algérie contemporaine, Charles-Robert Ageron est né le 6 novembre 1923 à Lyon. Il était issu d'une famille de petits patrons d'atelier. Son père dirigeait une modeste entreprise de mécanique. Bachelier en 1941, il s'inscrit à la faculté des lettres de Lyon où l'un de ses professeurs...

  • AGNOTOLOGIE

    • Écrit par Mathias GIREL
    • 4 992 mots
    • 2 médias

    Le terme « agnotologie » a été introduit par l’historien des sciences Robert N. Proctor (université de Stanford) pour désigner l’étude de l’ignorance et, au-delà de ce sens général, la « production culturelle de l’ignorance ». Si son usage académique semble assez circonscrit à la ...

  • AGULHON MAURICE (1926-2014)

    • Écrit par Quentin DELUERMOZ
    • 1 312 mots
    • 1 média

    Historien, professeur au Collège de France, spécialiste d’histoire de la France des xixe et xxe siècles.

    Né à Uzès (Gard) en 1926 dans une famille d’instituteurs républicains, Maurice Agulhon effectue ses études à Avignon puis à Lyon, avant d’être reçu à l’École normale supérieure en 1946....

  • ANACHRONISME, histoire

    • Écrit par Olivier LÉVY-DUMOULIN
    • 1 413 mots

    Comment écrire de l'histoire et concevoir le récit historique sans la notion d'anachronisme, ce « péché irrémissible » de l'historien condamné par Lucien Febvre : toujours dénoncé, il serait le concept-emblème par lequel l'histoire affirme sa spécificité et sa scientificité.

  • ANNALES ÉCOLE DES

    • Écrit par Bertrand MÜLLER
    • 3 324 mots
    • 1 média

    Dans le paysage historiographique contemporain, les Annales représentent l'école historique par excellence. Le label désigne en effet à la fois une communauté scientifique, un programme et une fidélité entre générations qui caractérisent bien un courant intellectuel. Celui-ci a son ...

  • NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

    • Écrit par Jacques LAFAYE, Itamar OLIVARES
    • 3 656 mots
    • 8 médias
    La Couronne espagnole, soucieuse de perpétuer la gloire de ses conquêtes, encourageait le mouvement historiographique spontané de soldats et de prêtres. De plus, elle créa le poste officiel de Cronista Mayor et conçut des questionnaires type, en vue de faciliter la recherche de toutes les particularités...
  • ANTHROPOLOGIE

    • Écrit par Élisabeth COPET-ROUGIER, Christian GHASARIAN
    • 16 158 mots
    • 1 média
    ...de son sens le lieu où on voulait en mettre. La deuxième critique s'est exprimée dans la polémique soulevée par Jean-Paul Sartre. Ce dernier conçoit l'histoire comme produisant le mythe, le présent comme l'aboutissement de l'histoire, tandis que Lévi-Strauss considère celle-ci comme manifestant les...
  • ANTHROPOLOGIE DU PATRIMOINE

    • Écrit par Cyril ISNART
    • 4 702 mots
    • 2 médias
    L’évolution récente tourne la page de la suprématie de l’histoire, en tant que science paradigmatique des activités patrimoniales, qui avait marqué de son empreinte les usages et les manipulations des traces du passé. Elle a ainsi longtemps maintenu la différence entre la diversité des « mémoires...
  • APOGÉE ET DÉCADENCE

    • Écrit par Olivier LÉVY-DUMOULIN
    • 642 mots

    Apogée et décadence, les deux notions s'associent pour signifier l'accomplissement puis la déchéance d'une institution, d'une nation, d'un empire ou d'une civilisation. L'histoire savante a souvent discuté le bien-fondé de ces notions, appuyées sur des jugements de valeur....

  • ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Les modèles interprétatifs

    • Écrit par Jean-Paul DEMOULE
    • 2 426 mots
    Pour les périodes historiques, il était tentant, sinon facile, de faire coïncider les boîtes définies par les archéologues et les « peuples » décrits par les historiens antiques, une démarche qui n'est pas sans problèmes : on discute encore vivement de la définition – à la fois historique, linguistique...
  • ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

    • Écrit par Jean-Paul DEMOULE
    • 4 676 mots
    • 2 médias
    La préservation du patrimoine archéologique et historique n'est de toute façon qu'un compromis permanent. Chaque parcelle du sol d'un pays témoigne de l'histoire passée, que ce soit par des vestiges directement façonnés par l'homme (monuments, objets), ou par des traces indirectes de son action (érosion,...
  • ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE

    • Écrit par Luc BOURGEOIS
    • 4 883 mots
    • 5 médias
    En France, l’archéologie médiévale demeure enseignée dans le cadre de l’histoire et de l’histoire de l’art, qui ont présidé à sa naissance. Elle a assez naturellement acquis sa légitimité en répondant à des questionnements venus de deux disciplines, même si ces problématiques se sont souvent avérées...
  • ARCHIVES

    • Écrit par Françoise HILDESHEIMER
    • 6 709 mots
    ...toujours être appelé à intervenir à l'appui d'une affaire contemporaine (un partage successoral ancien, des plans d'ouvrages d'art ou de bâtiments...). Mais peu à peu s'affirme la valeur de source historique des documents d'archives, jusqu'à devenir la finalité essentielle d'une conservation à titre définitif....
  • ARIÈS PHILIPPE (1914-1984)

    • Écrit par Hervé KEMPF
    • 1 309 mots

    Philippe Ariès naît le 21 juillet 1914 à Blois (Loir-et-Cher). Ce lieu de naissance n'est qu'une étape dans la carrière de son père, ingénieur en électricité, qui va le conduire à Paris à partir de 1920. Mais le berceau de la famille est ailleurs : au xviiie siècle, les ancêtres...

  • ARNOLD GOTTFRIED (1666-1714)

    • Écrit par Antoine FAIVRE
    • 396 mots

    Historien allemand qui étudie d'abord la théologie luthérienne à Wittenberg et subit fortement l'influence de Spener, donc du piétisme. Mais la morale et la sensibilité piétistes ne devaient pas suffire à Arnold : nommé professeur à l'université de Giessen en 1697, il est marqué par...

  • ARON JEAN-PAUL (1925-1988)

    • Écrit par Jean BORIE
    • 830 mots

    Né avec une vocation « littéraire » dans une famille de médecins et de biologistes, Jean-Paul Aron ne réagit pas à la manière de Flaubert – que pourtant il admirait beaucoup.

    Au contraire, après avoir réussi à l'agrégation de philosophie en 1953, il songe immédiatement à une thèse...

  • AUDOIN-ROUZEAU STÉPHANE (1955- )

    • Écrit par Paula COSSART
    • 912 mots
    • 1 média

    Né en 1955 à Paris, l’historien Stéphane Audoin-Rouzeau a consacré la totalité de ses travaux à une histoire culturelle de la violence de guerre au xxe siècle, de la Première Guerre mondiale en particulier. Il est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales depuis 2004....

  • AUTOCONTRAINTE

    • Écrit par Fabien CARRIÉ
    • 1 188 mots

    Le concept d’autocontrainte est élaboré par Norbert Elias dans le cadre de sa théorie du procès de civilisation. Opposée aux contraintes externes (fremdzwänge), consubstantielles à toute chaîne d’interrelations sociales, l’autocontrainte, parfois traduite comme autocontrôle (selbstzwänge...

Médias

Eric Hobsbawm

Eric Hobsbawm

Jacques Le Goff

Jacques Le Goff

Jean Favier

Jean Favier

Maurice Agulhon

Maurice Agulhon

Michelet, T. Couture

Michelet, T. Couture

Pierre Goubert

Pierre Goubert

Pierre Nora

Pierre Nora

Stéphane Audoin-Rouzeau

Stéphane Audoin-Rouzeau