GINZBURG CARLO (1939-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le passage d'une histoire des rois, des événements et des États à celle des peuples et des groupes sociaux, des sensibilités et des mentalités a longtemps semblé correspondre au remplacement de la narration par les décomptes, que ce soient ceux des naissances et des morts, de la production agricole et du commerce ou encore des taux d'alphabétisation et des tirages d'imprimés. L'ancrage de cette nouvelle histoire dans l'objectivité statistique l'éloignait de l'accumulation érudite, de l'analyse des thèmes et des formes propre à l'histoire de l'art comme de la fidélité des historiens de la littérature aux grandes œuvres. Le mérite du travail de l'historien italien Carlo Ginzburg est de bousculer cette situation et de brouiller quelques évidences.

Né à Turin en 1939, il est le fils de la romancière Natalia Ginzburg et du slavisant Leone Ginzburg, animateur d'un groupe antifasciste, envoyé en résidence surveillée par Mussolini, puis arrêté et assassiné par les Allemands. Il a bénéficié des relations intellectuelles de ses parents, puis du vivier interdisciplinaire qu'est l'École normale supérieure de Pise, où il découvre et traduit Les Rois thaumaturges de Marc Bloch. S'affirme alors sa vocation d'historien qui ne le fait jamais renoncer aux autres disciplines, en particulier l'histoire de l'art qu'il pratique et approfondit au Warburg Institute de Londres. Il devient professeur à l'université de Bologne, se fait connaître en Italie au début des années 1970 comme historien de la sorcellerie et des mentalités populaires. Les Batailles nocturnes et Le Fromage et les Vers. L'univers d'un meunier du XVIe siècle seront traduits dans le monde entier. Il enseigne actuellement à l'université de Californie à Los Angeles. Le communautarisme américain l'a conduit à mieux penser la question des points de vue, l'articulation de l'objectivité scientifique et de la subjectivité propre aux témoins, puis aux historiens. Il s'est interrogé parallèlement sur les origines juives de sa famille [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  GINZBURG CARLO (1939- )  » est également traité dans :

À DISTANCE. NEUF ESSAIS SUR LE POINT DE VUE EN HISTOIRE (C. Ginzburg) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 035 mots

À distance. C'est sous ce titre que l'édition française de l'ouvrage de Carlo Ginzburg rassemble les neuf essais qui le composent (Gallimard, Paris, 2001). Le livre est traduit trois ans après sa publication en italien chez Giangiacomo Feltrinelli Edition sous le titre d'Occhiacci di legno, « Gros yeux de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-distance-neuf-essais-sur-le-point-de-vue-en-histoire/#i_38227

LE FIL ET LES TRACES (C. Ginzburg) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Denis THOUARD
  •  • 1 070 mots

Publié en France en même temps qu'une édition augmentée de Mythes, emblèmes, traces (Verdier, 2010), Le Fil et les traces. Vrai faux fictif (trad. M. Rueff, Verdier, 2010) rassemble quinze essais , plus un placé en annexe. La traduction française joint utilement une bibliographie des écrits de Carlo Ginzburg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-fil-et-les-traces-c-ginzburg/#i_38227

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Courants et écoles historiques

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 6 859 mots

Dans le chapitre « La micro-histoire »  : […] , et une collection d'ouvrages, les historiens qui se retrouvent sous cette étiquette (Edouardo Grendi, Carlo Ginzburg, Giovanni Levi ou encore Andriano Prosperi) ne font pas école. Ils se singularisent par une sensibilité et des manières particulières d'aborder la réalité historique. De cette « boîte à outils ingénieuse » qu'est la micro- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-courants-et-ecoles-historiques/#i_38227

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Sources et méthodes de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 6 220 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Relecture des sources et diversité des interprétations »  : […] contradictoires que le meunier hérétique Mennochio et son juge font des textes religieux invoqués par l'inculpé ne sont pas présentées par l'historien italien Carlo Ginzburg (Le Fromage et les vers, 1975) comme un différend sur la vérité ; elles deviennent un moyen d'appréhender le système de représentations de chacun des deux protagonistes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-sources-et-methodes-de-l-histoire/#i_38227

HISTOIRE (Histoire et historiens) - L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 391 mots

Dans le chapitre « L'écriture de l'histoire au risque du relativisme »  : […] historiens (en ne prenant pas en compte ceux qui se réclament de l'histoire traditionnelle, « naturellement » très hostiles aux thèses postmodernistes), Carlo Ginzburg et Roger Chartier sont parmi ceux qui ont le plus contribué à dénoncer le relativisme et le scepticisme qu'impliquent selon eux les positions se réclamant de White et du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-l-ecriture-de-l-histoire/#i_38227

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Les usages sociaux de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 3 822 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Au tribunal de l'histoire »  : […] critique historique, en particulier en 1958 avec L'Affaire Audin. Afin d'établir l'innocence de son ami Adriano Sofri, accusé du meurtre d'un commissaire de police milanais, Carlo Ginzburg invoque son expérience professionnelle, acquise à la lecture des procès d'inquisition du xvie et xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-les-usages-sociaux-de-l-histoire/#i_38227

MICRO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 795 mots

Dans le chapitre « L'objet et les méthodes »  : […] préalable à toute action, au pouvoir heuristique des formes rares. De ce dernier, Carlo Ginzburg donnera dès 1976 une illustration célèbre avec Le Fromage et les vers : c'est via l'étude d'un meunier hérétique du Frioul ayant inventé une cosmologie tout à fait singulière que l'auteur reconstitue la culture savante et populaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-histoire/#i_38227

Pour citer l’article

Michel DELON, « GINZBURG CARLO (1939-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-ginzburg/