ANNALES ÉCOLE DES

Dans le paysage historiographique contemporain, les Annales représentent l'école historique par excellence. Le label désigne en effet à la fois une communauté scientifique, un programme et une fidélité entre générations qui caractérisent bien un courant intellectuel. Celui-ci a son événement, la parution de la revue Annales d'histoire économique et sociale, et ses pères fondateurs, Lucien Febvre et Marc Bloch, ainsi qu'une légende sulfureuse autour d'une revue encore marginale, critique et souvent polémique à ses débuts (années 1930), à laquelle s'est substituée, avec la réussite du mouvement dès les années 1950, une légende dorée liée à sa position hégémonique au sein des sciences sociales.

Une revue militante

La création, en janvier 1929, de la revue Annales d'histoire économique et sociale a marqué et fixé la date fondatrice d'un phénomène intellectuel complexe aujourd'hui encore assez mal connu. Ses fondateurs, Lucien Febvre et Marc Bloch, ne sont alors ni des débutants ni des inconnus. Ils sont tous deux professeurs à l'université de Strasbourg : le premier, d'histoire moderne, entre au Collège de France en 1932 ; le second, d'histoire médiévale, rejoint la Sorbonne en 1936. Febvre venait de publier un ouvrage remarqué, Un destin : Martin Luther (1928), Bloch avait signé un ouvrage très novateur sur Les Rois thaumaturges (1924) et préparait un autre ouvrage sur Les Caractères originaux de l'histoire rurale française (1931). L'un et l'autre avaient été initiés par Henri Berr, philosophe reconverti à la cause d'une histoire qu'il se proposait de renouveler. Ce dernier a multiplié les initiatives autour d'une conception de la synthèse des connaissances fondées non pas sur la philosophie mais sur l'histoire, avec la Revue de synthèse historique, créée en 1900, la création de la collection « Évolution de l'humanité » en 1920 et, cinq ans plus tard, la fondation du Centre de synthèse. Autant d'entreprises qui vont constituer le creuset dans lequel les fondateurs des Annales vont pouvoir organiser leur propre action. Tou [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ANNALES ÉCOLE DES  » est également traité dans :

BLOCH MARC (1886-1944)

  • Écrit par 
  • Georges DUBY
  •  • 595 mots

Partant pour la Grande Guerre, Marc Bloch laisse l'ébauche d'une thèse de doctorat, d'un propos déjà neuf : une étude des populations rurales d'Île-de-France à l'époque du servage ; dès le retour, il la soutient, telle quelle (Rois et serfs, 1920). Il enseigne longtemps à Strasbourg, puis à Paris ; victime des mesures racistes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-bloch/#i_37727

BRAUDEL FERNAND (1902-1985)

  • Écrit par 
  • Alberto TENENTI
  •  • 1 482 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une démarche novatrice »  : […] études, dont le programme scientifique affiché – économies, sociétés, civilisations – coïncidait avec celui de la revue Annales. Fernand Braudel allait collaborer de plus en plus activement à celle-ci, jusqu'à en assumer la direction effective en 1956, à la mort de Febvre. Toutefois, cette revue n'était désormais qu'une des manifestations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-braudel/#i_37727

CHARTIER ROGER (1945-    )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 2 107 mots

La discipline qu'il a contribué à définir est celle de l'histoire des pratiques culturelles. L'école des Annales, la revue fondée par Marc Bloch et Lucien Febvre dans l'entre-deux-guerres, avait déplacé l'attention de l'historien de l'événement vers les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-chartier/#i_37727

CHAUNU PIERRE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 901 mots

à la philosophie et aux sciences de la matière et de la nature. Pierre Chaunu n'aura cessé d'occuper une position paradoxale, celle d'un « historien des Annales » qui aura fait carrière dans les institutions et réseaux concurrents à ceux de la VIe section de l'École pratique des hautes études. Dès 1945, jeune agrégatif, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-chaunu/#i_37727

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES (E.H.E.S.S.)

  • Écrit par 
  • Jacques REVEL
  •  • 2 892 mots

, qui vont modeler la nouvelle institution et lui donner sa forme propre. Ce glissement n'est pas anecdotique. Les trois hommes appartiennent au groupe militant des Annales, la revue d'histoire sociale fondée en 1929 par Marc Bloch et Lucien Febvre. À bien des égards, la revue s'inscrit, elle aussi, dans l'héritage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-des-hautes-etudes-en-sciences-sociales/#i_37727

FEBVRE LUCIEN (1878-1956)

  • Écrit par 
  • Paul LEUILLIOT
  • , Universalis
  •  • 1 457 mots

Dans le chapitre « Pour une « histoire totale » »  : […] Né à Nancy, le 22 juillet 1878, Lucien Febvre était lorrain d'adoption, mais comtois passionné : « Nous ne sommes point, Comtois, des conformistes. Courbet ne l'était guère [...] ni Pasteur [...] ni Proudhon. » Dans sa chère propriété du Souget où il mourut, on le trouvait le sécateur à la main. Au propre comme au figuré, l'attitude est valable, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-febvre/#i_37727

FERRO MARC (1924-    )

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des Annales à l’écran et au décryptage des images »  : […] rencontre décisive a eu lieu en 1962, celle de Fernand Braudel. Ce dernier lui confie le poste de secrétaire de rédaction des Annales, auparavant occupé par Robert Mandrou ; il deviendra codirecteur de la revue. Nomination importante, et paradoxale pour un élève de Pierre Renouvin, ce dernier étant alors le tenant d’une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-ferro/#i_37727

GOUROU PIERRE (1900-1999)

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU
  •  • 816 mots

Pierre Gourou appartenait à la famille intellectuelle de l'École des Annales, par Lucien Febvre, qu'il a toujours considéré comme son maître et par Fernand Braudel, qui fut l'un de ses meilleurs amis. Pour lui, la configuration actuelle des paysages humanisés n'est pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-gourou/#i_37727

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Courants et écoles historiques

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 6 859 mots

Dans le chapitre « Les Annales et l'histoire sociale et économique »  : […] les réactions nationalistes, interrompit momentanément les mouvements de réforme qui se concrétiseront en France avec le lancement, en 1929, des Annales d'histoire économique et sociale par l'historien moderniste, Lucien Febvre (1878-1956), et le médiéviste Marc Bloch (1886-1944), tous deux professeurs à Strasbourg. Revendiquant d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-courants-et-ecoles-historiques/#i_37727

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Sources et méthodes de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 6 220 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le retour de l'œil et de l'oreille, pourvoyeurs de sources »  : […] dans le cadre d'une histoire de la civilisation. Mais sans doute faut-il chercher dans le tournant historiographique que marque le mouvement des Annales pour trouver une reconnaissance systématique de la valeur des images. Invoquée par Lucien Febvre (1878-1956), elle est surtout mise en œuvre par Marc Bloch, dont l'ouvrage sur les dons de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-sources-et-methodes-de-l-histoire/#i_37727

HISTOIRE (Histoire et historiens) - L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 391 mots

Dans le chapitre « De la disqualification à la réhabilitation du récit »  : […] défendue comme « histoire-science sociale » contre une histoire-récit dénoncée comme superficiellement descriptive. Les historiens des Annales en France ou des historiens comme Lewis Namier et Richard H. Tawney en Grande-Bretagne s'en prennent ouvertement à « l'histoire narrative » des événements. Pour les Annales, la problématisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-l-ecriture-de-l-histoire/#i_37727

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Les usages sociaux de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 3 822 mots
  •  • 4 médias

(1949), le repli des savants dans leur laboratoire hors de la cité et de ses combats. Il fait ainsi écho aux comptes rendus des Annales d'histoire économique et sociale, où son ami Lucien Febvre, alors professeur au Collège de France, n'hésite pas à discréditer l'érudition sans finalité en souhaitant que la société supprime une activité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-les-usages-sociaux-de-l-histoire/#i_37727

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire politique

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 4 646 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La critique de l'histoire politique traditionnelle »  : […] Le second assaut provient de l'École des Annales, fondée à la fin des années 1920 par Marc Bloch et Lucien Febvre, et qui connaît, à partir des années 1950, un essor et un prestige considérables. Pour cette école – dont une partie des membres sont d'ailleurs très proches du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-politique/#i_37727

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire sociale

  • Écrit par 
  • Vincent VIET
  •  • 3 566 mots

Dans le chapitre « L'apport de l'histoire sociale aux sciences sociales »  : […] de l'histoire sociale aux sciences sociales est, à l'inverse, plus délicat à cerner. Il se mesure pour l'essentiel au brillant héritage de l'école des Annales dont les principaux représentants ont voulu explorer les structures émotionnelles et cognitives des sociétés, ainsi que les représentations et images inconscientes que celles-ci véhiculent. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-sociale/#i_37727

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire des relations internationales

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 4 386 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'histoire diplomatique à l'histoire des relations internationales »  : […] idéologie des gouvernements. La recherche privilégie alors l'histoire événementielle, celle des grands hommes et des négociations entre chancelleries. Mais l'École des Annales discrédite ce type d'histoire diplomatique, dès 1931 avec Lucien Febvre (1878-1956) puis, après la Seconde Guerre mondiale avec Fernand Braudel ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-des-relations-internationales/#i_37727

HISTOIRE (Domaines et champs) - Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 164 mots
  •  • 1 média

avec l'anthropologie contractée au moment où le structuralisme de Lévi-Strauss procurait à celle-ci un prestige nouveau ? Ce serait ignorer que les fondateurs des Annales s'intéressaient déjà aux travaux des anthropologues. Marc Bloch s'était inspiré de James Frazer pour son premier grand livre Les Rois thaumaturges ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-anthropologie-historique/#i_37727

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 735 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Naissance et affirmation de l'histoire atlantique »  : […] De plus, dans le contexte de la décolonisation de l'Afrique, des historiens et des économistes de l'école des Annales pensent à l'échelle atlantique et globale. Pierre Chaunu (Séville et l'Atlantique, 1955-1960), Vitorino Magalhães Godinho ou Fernand Braudel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-atlantique/#i_37727

LABROUSSE CAMILLE-ERNEST (1895-1988)

  • Écrit par 
  • Michelle PERROT
  •  • 1 185 mots

dans un marxisme articulé aux derniers développements de l'économie quantitative, s'inscrivait dans le renouveau de l'école des Annales, dont Labrousse est un acteur enthousiaste. Conjoncture économique et structures sociales sont les mots clefs d'une recherche personnelle et collective à laquelle durant vingt-cinq ans il allait insuffler un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-ernest-labrousse/#i_37727

LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 1 291 mots

Dans le chapitre « L’influence des Annales »  : […] Lefebvre aime se décrire comme un historien provincial, éloigné de ce qu’il appelle lui-même les « milieux parisiens ». Après quatre ans à la faculté de Clermont-Ferrand et un échec à la Sorbonne (1926), il est nommé à Strasbourg en 1928, où Marc Bloch et Lucien Febvre s’apprêtent à fonder la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lefebvre-georges-1874-1959/#i_37727

LE GOFF JACQUES (1924-2014)

  • Écrit par 
  • Étienne ANHEIM
  •  • 1 470 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une méthode historique renouvelée »  : […] des mentalités et l’anthropologie historique, la variété de ses travaux excède ces étiquettes. Lecteur de Marc Bloch et de Lucien Febvre mais aussi étudiant de Charles-Edmond Perrin à la Sorbonne, il est d’abord l’héritier des propositions des Annales des années 1930 visant à promouvoir l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-goff/#i_37727

LE ROY LADURIE EMMANUEL (1929-    )

  • Écrit par 
  • Alain GUERY
  •  • 1 646 mots

Dans le chapitre « Une ethnographie historique »  : […] Le Roy Ladurie a, pendant un certain temps, déconcerté le monde universitaire. En effet, fidèle à l’approche des pères fondateurs des Annales et à celle de Fernand Braudel, Emmanuel Le Roy Ladurie est allé au-delà en participant activement au rapprochement de l’anthropologie et de l’histoire. Il a utilisé les catégories de l’anthropologie, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-le-roy-ladurie/#i_37727

MANDROU ROBERT (1921-1984)

  • Écrit par 
  • Hervé KEMPF
  •  • 966 mots

en 1929, les Annales) et le jeune enseignant, le courant passe immédiatement. Lucien Febvre le reconnaît comme son « fils spirituel » et l'introduit comme secrétaire des Annales en septembre 1954. Pour Robert Mandrou, cette rencontre est capitale : toute sa vie ira dans le sens de l'approfondissement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-mandrou/#i_37727

MAURO FRÉDÉRIC (1921-2001)

  • Écrit par 
  • Richard MARIN
  •  • 637 mots

Frédéric Mauro, historien de la deuxième génération des Annales, était l'une des principales figures françaises du latino-américanisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-mauro/#i_37727

MÉMOIRE (histoire)

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 2 008 mots

Au xxe siècle, l'apparition de l'école des Annales n'a rien changé à la suspicion historienne à l'égard de la mémoire, ce qui donnerait à penser que Marc Bloch et Lucien Febvre restent attachés à une certaine forme de positivisme. Dans Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-histoire/#i_37727

MENTALITÉS, histoire

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 2 014 mots

La notion de mentalités est associée à l'école des Annales. Elle est si particulière au courant historique créé par Marc Bloch et Lucien Febvre à la fin des années 1920 qu'elle n'a été reprise ni par la psychologie, ni par les sciences sociales, qui lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mentalites-histoire/#i_37727

MICRO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 795 mots

Dans le chapitre « Les débuts »  : […] prolonge la réception en Italie, à compter du milieu des années 1960, du paradigme des Annales, c'est-à-dire d'une histoire sociale et économique qui tranchait avec une tradition nationale tournée vers l'histoire politique et un certain idéalisme. En France, cette « nouvelle histoire » s'était développée en relation avec l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-histoire/#i_37727

POSSIBILISME, géographie

  • Écrit par 
  • Vincent BERDOULAY, 
  • Olivier SOUBEYRAN
  •  • 1 526 mots

Dans le chapitre « Au-delà du piège de l'école des Annales »  : […] de géographie humaine se rapprochent, selon lui, de ce qu'il faudrait faire... en histoire. Car l'ouvrage de Febvre, il ne faut pas l'oublier, travaille aussi la conception de la future école des Annales. Après tout, semble-t-il suggérer, la pensée vidalienne est trop sérieuse pour la laisser aux géographes, trop embourbés dans le déterminisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possibilisme-geographie/#i_37727

TEMPS PRÉSENT HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Henry ROUSSO
  •  • 3 462 mots

Dans le chapitre « La mémoire, un nouveau territoire historien »  : […] était tenue en suspicion, voire ignorée par les écoles historiographiques dominantes : à titre d'exemple, la mouvance des Annales s'est peu préoccupée de l'histoire du temps présent, sans doute parce que celle-ci avait remis à l'ordre du jour l'histoire de l'événement ou l'histoire politique, deux des bêtes noires de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-temps-present/#i_37727

Voir aussi

Pour citer l’article

Bertrand MÜLLER, « ANNALES ÉCOLE DES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-des-annales/