L'ÂGE DES EXTRÊMES. HISTOIRE DU COURT XXe SIÈCLE (E. Hobsbawm)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Âge des extrêmes (Complexe-Le Monde diplomatique, 1999) constitue le quatrième et dernier tome d'un ensemble d'ouvrages qui ont analysé le destin des sociétés depuis la fin du xviiie siècle. Le premier tome, L'Ère des révolutions, traite de la transformation du monde entre 1789 et 1848, issue à la fois de la Révolution française, politique essentiellement, et de la révolution industrielle, née en Angleterre. Le deuxième tome, L'Ère du capital, 1848-1875, analyse le triomphe du libéralisme qui semblait devoir s'étendre toujours davantage, tandis que la bourgeoisie, sa classe représentative, paraissait avoir acquis une maîtrise durable du cours des choses. Mais sa situation se trouve minée de l'intérieur par les transformations du système qu'elle a instauré et ses valeurs morales connaissent une crise qui annonce la fin d'un monde. C'est l'objet du tome III, L'Ère des empires, 1875-1914, Fayard. À ce long xixe siècle fait suite ainsi ce « court » xxe siècle, L'Âge des extrêmes.

Défini quelquefois comme un « historien marxiste anglais », Eric J. Hobsbawm se situe bien comme tel par son approche, le développement économique et le rôle des classes sociales se trouvant aux fondements de son analyse globale et en déterminant la trame. Mais le présenter seulement ainsi ne rend pas compte du caractère innovateur et hétérodoxe de ses curiosités et de sa manière. Il était apparu au firmament des historiens en 1959, lors de la parution de son livre Primitive Rebels (Les Primitifs de la révolte, trad. 1966). À une époque où triomphait l'histoire quantitative et où l'étude du mouvement ouvrier constituait une sorte de passage obligé, il avait publié une œuvre rafraîchissante, sur une thématique créée par lui : la typologie des révoltes archaïques, de Cartouche à la mafia, en passant par les sectes anglaises et les paysans anarchistes andalous. Son principe d'ordre y était le degré d'organisation, lequel fut repris dans son ouvrage sur le nationalisme, où il mettait en lumière un m [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en histoire, docteur ès lettres, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, codirecteur des Annales

Classification

Pour citer l’article

Marc FERRO, « L'ÂGE DES EXTRÊMES. HISTOIRE DU COURT XXe SIÈCLE (E. Hobsbawm) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-age-des-extremes-histoire-du-court-xxe-siecle/