HISTOIRE (Histoire et historiens)Vue d'ensemble

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'histoire comme justification de la politique, comme caution de la mémoire des groupes, l'histoire redécouverte par les autres sciences humaines et sociales sont autant de signes qui témoignent de l'actualité du travail des héritiers d'Hérodote. Les articles qui suivent entendent montrer l'état de la discipline aujourd'hui. À l'heure du règne de l'expertise et de l'interdisciplinarité, il importe de comprendre en quoi le savoir et les démarches de l'historien sont spécifiques et possèdent encore des caractères propres qui présentent un intérêt pour l'anthropologue, le sociologue, le géographe, etc.

Longtemps, l'histoire a été définie comme science du passé avec pour conséquence de ne rendre compte que des traces et des phénomènes, tandis que le sociologue ou l'anthropologue les observent à l'œuvre. Qu'il s'agisse, pour Jules Michelet (1798-1874), de viser à la résurrection intégrale du passé ou, pour Michel de Certeau (1925-1986), de considérer le temps de l'histoire comme mort pour mieux constituer l'objet de la science historique, le passé fait figure d'objet de l'histoire. Pourtant, par glissements successifs, cette évidence est aujourd'hui remise en question. Tout d'abord, l'incorporation de dimensions historiques passées dans les enquêtes des disciplines de sciences sociales semble mettre fin au privilège de l'historien. Ensuite, la ligne rouge qui sépare le passé du présent s'est rapprochée de nous jusqu'à se confondre avec « l'histoire du temps présent ». À moins de juger cette pratique contraire à la définition de l'histoire comme science du passé, il convient d'admettre que le passé ne constitue plus le matériau même de l'histoire.

En vérité, l'histoire se constitue comme une réflexion et un récit du rapport au temps des sociétés, à tel point que l'opération d'écriture de l'histoire est elle-mêm [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités en histoire contemporaine, Institut d'études politiques, université de Lille-II

Classification


Autres références

«  HISTOIRE  » est également traité dans :

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Courants et écoles historiques

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 6 859 mots

L'histoire est un champ d'étude très ancien, que certaines traditions historiographiques font remonter aux Grecs Hérodote ou Thucydide. Pourtant, si l'on veut parler de courants, d'écoles ou de traditions, en donnant à ces notions une certaine consistance historique et sociologique, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-courants-et-ecoles-historiques/

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Sources et méthodes de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 6 218 mots
  •  • 6 médias

Pour comprendre les pratiques des historiens, deux notions clés s'avèrent indispensables. La première, les sources, appartient en propre aux professionnels de l'histoire ; la seconde, la méthode, est la clé de toutes les démarches de l'esprit.Si faire de l'histoire consiste avant tout à rechercher et à critiquer les traces du passé que l'historien constitue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-sources-et-methodes-de-l-histoire/

HISTOIRE (Histoire et historiens) - L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 391 mots

Les historiens n'ont pas toujours pris au sérieux l'histoire comme écriture (entendue comme phase scripturaire du « faire de l'histoire »), considérant souvent celle-ci, selon les mots de Paul Ricœur, comme une « opération secondaire relevant de la seule rhétorique de la communication, et qu'on pourrait négliger comme étant d'ordre simplement rédactionnel ». En outre, les problématisations histori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-l-ecriture-de-l-histoire/

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Les usages sociaux de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 3 820 mots
  •  • 4 médias

Pour Marc Bloch, dans Apologie pour l'histoire (1940), l'histoire ne se justifie pas comme une « science du passé » dont la seule vertu serait l'art pour l'art. Il fustige, dans L'Étrange Défaite (1949), le repli des savants dans leur laboratoire hors de la cité et de ses combats. Il fait ainsi écho aux comptes rend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-les-usages-sociaux-de-l-histoire/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 1 112 mots

L'histoire scientifique, fondée sur des sources documentaires soumises à une étude critique, confrontées entre elles et exploitées selon des règles rigoureuses qui supposent une connaissance solide du contexte, a pour objet l'étude des sociétés humaines et de leur évolution au cours des diverses époques. Cette définition marque une distinction nette autant avec des œuvres littéraires dont l'histoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-vue-d-ensemble/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire politique

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 4 645 mots
  •  • 2 médias

Analyser l'évolution de l'histoire politique qui, durant des siècles, s'est confondue avec l'histoire elle-même, revient à décrire la résurrection et la mutation d'un domaine historique qui, au sortir d'une longue crise durant la première moitié du xxe siècle, s'affirme de nouveau comme un des secteurs les plus dynamiques et les plus porteurs de la re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-politique/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire économique

  • Écrit par 
  • Michel MARGAIRAZ
  •  • 4 547 mots
  •  • 1 média

L'histoire économique s'est construite dans la longue durée et ne s'est véritablement institutionnalisée, sous l'effet de facteurs multiples et diversement actifs selon les lieux, qu'à partir de la fin du xixe siècle. Elle a connu un apogée dans le deuxième tiers du xxe siècle – entre la crise des années […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-economique/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire sociale

  • Écrit par 
  • Vincent VIET
  •  • 3 566 mots

Retracer en quelques lignes l'évolution récente de l'histoire sociale n'est pas chose aisée compte tenu de la complexité d'un domaine dont la définition et les approches évoluent en permanence. Comment tenir compte à la fois de la production hexagonale et des innombrables travaux étrangers sur la société française ? Quels périmètre et cadre chronologique donner à l'histoire sociale quand les histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-sociale/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire culturelle

  • Écrit par 
  • Pascal ORY
  •  • 2 905 mots

À l'orée du xxie siècle, l'histoire culturelle apparaît comme particulièrement en vogue. La formule est d'usage fréquent pour qualifier un champ de recherche : « histoire culturelle » en France, cultural history ou culture history dans les pays anglo-saxons, Kulturgeschichte en Allemagne... O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-culturelle/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire des relations internationales

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 4 386 mots
  •  • 1 média

L'histoire des relations internationales occupe une place relativement importante dans l'historiographie et la recherche. Certes, dans chaque pays, l'histoire nationale implique davantage de chercheurs, produit plus de publications et attire plus de lecteurs. Pourtant, les questions internationales font irruption dans l'espace public, notam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-histoire-des-relations-internationales/

HISTOIRE (Domaines et champs) - Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 164 mots
  •  • 1 média

Le succès rencontré par l'anthropologie historique depuis les années 1970 chez les historiens conduit à s'interroger sur le choix de cette nouvelle appellation comme sur le projet historiographique qu'elle recouvre. Faut-il voir dans l'anthropologie historique le fruit d'une alliance des historiens avec l'anthropologie contractée au moment où le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-anthropologie-historique/

LE RÔLE SOCIAL DE L'HISTORIEN (O. Dumoulin)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 991 mots

Au cours de ces dernières décennies, les scènes d'intervention de l'historien se sont multipliées. Sans changer apparemment de costume, l'historien joue de nouveaux rôles : désormais requis comme témoin ou expert sur des scènes sociales – tribunaux, médias, commissions, etc. –, qui ne sont pas a priori celles, traditionnelles, du savoir, de la recherche et de l'enseignement. Or ces déplacements ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-role-social-de-l-historien/#i_1867

À DISTANCE. NEUF ESSAIS SUR LE POINT DE VUE EN HISTOIRE (C. Ginzburg) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François-René MARTIN
  •  • 1 035 mots

À distance . C'est sous ce titre que l'édition française de l'ouvrage de Carlo Ginzburg rassemble les neuf essais qui le composent (Gallimard, Paris, 2001). Le livre est traduit trois ans après sa publication en italien chez Giangiacomo Feltrinelli Edition sous le titre d' Occhiacci di legno , « Gros yeux de bois », un surnom donné à Pinocchio par son p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-distance-neuf-essais-sur-le-point-de-vue-en-histoire/#i_1867

L'ÂGE DES EXTRÊMES. HISTOIRE DU COURT XXe SIÈCLE (E. Hobsbawm)

  • Écrit par 
  • Marc FERRO
  •  • 809 mots

L'Âge des extrêmes (Complexe-Le Monde diplomatique, 1999) constitue le quatrième et dernier tome d'un ensemble d'ouvrages qui ont analysé le destin des sociétés depuis la fin du xviii e  siècle. Le premier tome, L'Ère des révolutions , traite de la transformation du monde entre 178 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-age-des-extremes-histoire-du-court-xxe-siecle/#i_1867

AGERON CHARLES-ROBERT (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 771 mots

Historien de l'Algérie contemporaine, Charles-Robert Ageron est né le 6 novembre 1923 à Lyon. Il était issu d'une famille de petits patrons d'atelier. Son père dirigeait une modeste entreprise de mécanique. Bachelier en 1941, il s'inscrit à la faculté des lettres de Lyon où l'un de ses professeurs est Henri-Irénée Marrou. Il admire en lui l'enseignant et le résistant. En khâgne, il reprend ses ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-robert-ageron/#i_1867

AGNOTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Mathias GIREL
  •  • 4 994 mots
  •  • 2 médias

Le terme « agnotologie » a été introduit par l’historien des sciences Robert N. Proctor (université de Stanford) pour désigner l’étude de l’ignorance et, au-delà de ce sens général, la « production culturelle de l’ignorance ». Si son usage académique semble assez circonscrit à la philosophie, l’histoire et la sociologie des sciences, il a largement essaimé vers le débat public et la presse dès 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnotologie/#i_1867

AGULHON MAURICE (1926-2014)

  • Écrit par 
  • Quentin DELUERMOZ
  •  • 1 328 mots
  •  • 1 média

Historien, professeur au Collège de France, spécialiste d’histoire de la France des xix e et xx e  siècles. Né à Uzès (Gard) en 1926 dans une famille d’instituteurs républicains, Maurice Agulhon effectue ses études à Avignon puis à Lyon, avant d’être reçu à l’École normale supérieure en 1946. A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-agulhon/#i_1867

ANACHRONISME, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 418 mots

Comment écrire de l'histoire et concevoir le récit historique sans la notion d'anachronisme, ce « péché irrémissible » de l'historien condamné par Lucien Febvre : toujours dénoncé, il serait le concept-emblème par lequel l'histoire affirme sa spécificité et sa scientificité. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anachronisme-histoire/#i_1867

ANNALES ÉCOLE DES

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 3 319 mots

Dans le paysage historiographique contemporain, les Annales représentent l'école historique par excellence. Le label désigne en effet à la fois une communauté scientifique, un programme et une fidélité entre générations qui caractérisent bien un courant intellectuel. Celui-ci a son événement, la parution de la revue Annales d'histoire économique et sociale , et ses pères fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-des-annales/#i_1867

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Problèmes contemporains »  : […] Résultat des efforts critiques et des rencontres théoriques, l'anthropologie moderne représente une force de réflexion vers laquelle se tournent de nombreuses disciplines, car c'est bien là son nouveau paradoxe que d'avoir recentré son objet et affirmé sa perspective holiste en décloisonnant les domaines habituels et en optant pour l' interdisciplinarité. Les travaux actuels s'orientent tous vers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_1867

ANTHROPOLOGIE DU PATRIMOINE

  • Écrit par 
  • Cyril ISNART
  •  • 4 694 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un monopole historien remis en cause »  : […] L’évolution récente tourne la page de la suprématie de l’histoire, en tant que science paradigmatique des activités patrimoniales, qui avait marqué de son empreinte les usages et les manipulations des traces du passé. Elle a ainsi longtemps maintenu la différence entre la diversité des « mémoires collectives » (les récits mémoriels, partiels, orientés, pluriels et subjectifs) et le discours histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-du-patrimoine/#i_1867

APOGÉE ET DÉCADENCE

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 647 mots

Apogée et décadence, les deux notions s'associent pour signifier l'accomplissement puis la déchéance d'une institution, d'une nation, d'un empire ou d'une civilisation. L'histoire savante a souvent discuté le bien-fondé de ces notions, appuyées sur des jugements de valeur. Les grandes périodisations cycliques de l'histoire, le mythe de l'âge d'or chez les Grecs ou la chute des dynasties dans la C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apogee-et-decadence/#i_1867

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Les modèles interprétatifs

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 420 mots

Dans le chapitre « Les modèles de représentation de la société »  : […] On ne peut étudier une société que si l'on en a une certaine représentation. Ainsi, tant que l'archéologie s'identifiait à l'histoire de l'art, elle produisait en même temps une certaine représentation sociale, car, finalement, on ne s'intéressait qu'aux élites pour lesquelles ces objets d'art avaient été produits. L'intérêt, dorénavant, pour l'ensemble des productions matérielles d'une société, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-traitement-et-interpretation-les-modeles-interpretatifs/#i_1867

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 667 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La destruction du patrimoine archéologique »  : […] Cependant, pas plus que les rois francs, les ancêtres gaulois n'étaient totalement recommandables. Non seulement ils étaient décrits par les historiens grecs et romains comme des barbares, mais ils avaient été vaincus, perdant jusqu'à leur langue. La véritable origine culturelle revendiquée par les élites françaises des xviii e et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-archeologie-et-enjeux-de-societe/#i_1867

ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE

  • Écrit par 
  • Luc BOURGEOIS
  •  • 4 879 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Fonder un discours autonome »  : […] En France, l’archéologie médiévale demeure enseignée dans le cadre de l’histoire et de l’histoire de l’art, qui ont présidé à sa naissance. Elle a assez naturellement acquis sa légitimité en répondant à des questionnements venus de deux disciplines, même si ces problématiques se sont souvent avérées mal adaptées à la nature particulière des sources archéologiques. L’archéologie médiévale a donc p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-medievale/#i_1867

ARCHIVES

  • Écrit par 
  • Françoise HILDESHEIMER
  •  • 6 702 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ouverture à l'histoire »  : […] Parmi les sources écrites de l'histoire, les archives constituent des sources « indirectes », qui s'opposent aux sources « narratives ». Ces dernières sont élaborées expressément pour servir à l'histoire, tandis que les archives sont constituées de documents dont ce n'est pas la visée première, mais que l'historien utilise au prix d'un véritable détournement de finalité. Amorcé dès le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archives/#i_1867

ARIÈS PHILIPPE (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Hervé KEMPF
  •  • 1 309 mots

Philippe Ariès naît le 21 juillet 1914 à Blois (Loir-et-Cher). Ce lieu de naissance n'est qu'une étape dans la carrière de son père, ingénieur en électricité, qui va le conduire à Paris à partir de 1920. Mais le berceau de la famille est ailleurs : au xviii e siècle, les ancêtres ont émigré du Comminges vers la Martinique, avec Bordeaux pour port […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-aries/#i_1867

ARNOLD GOTTFRIED (1666-1714)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 396 mots

Historien allemand qui étudie d'abord la théologie luthérienne à Wittenberg et subit fortement l'influence de Spener, donc du piétisme. Mais la morale et la sensibilité piétistes ne devaient pas suffire à Arnold : nommé professeur à l'université de Giessen en 1697, il est marqué par la pensée de Christian Thomasius, mais surtout par celle de Boehme et des disciples anglais de celui-ci. Il quitte l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-arnold/#i_1867

ARON JEAN-PAUL (1925-1988)

  • Écrit par 
  • Jean BORIE
  •  • 839 mots

Né avec une vocation « littéraire » dans une famille de médecins et de biologistes, Jean-Paul Aron ne réagit pas à la manière de Flaubert – que pourtant il admirait beaucoup. Au contraire, après avoir réussi à l'agrégation de philosophie en 1953, il songe immédiatement à une thèse sur la naissance de la biologie en France, à l'orée du xix e  siècl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-aron/#i_1867

AUDOIN-ROUZEAU STÉPHANE (1955- )

  • Écrit par 
  • Paula COSSART
  •  • 911 mots
  •  • 1 média

Né en 1955 à Paris, l’historien Stéphane Audoin-Rouzeau a consacré la totalité de ses travaux à une histoire culturelle de la violence de guerre au xx e  siècle, de la Première Guerre mondiale en particulier. Il est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales depuis 2004. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephane-audoin-rouzeau/#i_1867

AUTOCONTRAINTE

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 1 191 mots

Le concept d’autocontrainte est élaboré par Norbert Elias dans le cadre de sa théorie du procès de civilisation. Opposée aux contraintes externes ( fremdzwänge ), consubstantielles à toute chaîne d’interrelations sociales, l’autocontrainte, parfois traduite comme autocontrôle ( selbstzwänge ), se comprend comme une réappropriation critique des acception […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autocontrainte/#i_1867

BACHOFEN JOHANN JAKOB (1815-1887)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 710 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Reformulations »  : […] Mais, en 1869, tandis que Nietzsche se rendait à Bâle pour y occuper la chaire de philologie classique, Bachofen découvrait Primitive Marriage ... (1865) de John Ferfuson McLennan et, en 1870, l'année même de sa parution, The Origin of Civilization ... de John Lubbock ; puis il s'intéressait aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-jakob-bachofen/#i_1867

BADIA GILBERT (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 170 mots

Historien et germaniste français. Fils d'un maçon catalan exilé en France, Gilbert Badia devient professeur d'allemand au lycée puis à l'université de Paris-VIII. Spécialiste du spartakisme, de Rosa Luxemburg, traducteur de Brecht, il publie en français la correspondance entre Marx et Engels. Communiste actif, il entre dans la Résistance, à la M.O.I. (Main-d'œuvre immigrée). Dans le contexte de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-badia/#i_1867

BAINVILLE JACQUES (1879-1936)

  • Écrit par 
  • François LÉGER
  •  • 463 mots

Journaliste et historien français. Après ses études secondaires, un voyage en Allemagne donne à Bainville l'occasion de découvrir la puissance de l'Empire allemand. Il se demande si la République française est suffisamment forte pour faire face à un si redoutable voisin. Peu après son retour, il entre en relation avec Charles Maurras dont il devient le disciple et l'ami. Il débute alors dans le jo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-bainville/#i_1867

BARTOSEK KAREL (1930-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 164 mots

Historien et dissident tchèque. Jeune historien marxiste, engagé au Parti communiste, Karel Bartosek participe pourtant au Printemps de Prague en 1968. Il perd alors son poste à l'Institut d'histoire, démissionne du parti, et est emprisonné six mois en 1972. Signataire de la Charte 77, mouvement de défense des droits de l'homme, il est surveillé par la police, ainsi que sa famille. En 1982, il s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karel-bartosek/#i_1867

BATAILLON MARCEL (1895-1977)

  • Écrit par 
  • Charles AMIEL
  •  • 1 152 mots

Marcel Bataillon était le fils du grand biologiste Eugène Bataillon, créateur de la parthénogenèse traumatique, dont Robert Courrier a pu dire qu'analyser son œuvre, c'était côtoyer le génie. Né à Dijon, au hasard de la carrière universitaire de son père, mais d'ascendance composite (franc-comtoise, limousine et alsacienne), il entre à l'École normale supérieure dans la promotion 1913, qui paya un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-bataillon/#i_1867

BEARD CHARLES (1874-1948)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 730 mots
  •  • 1 média

L’historien américain Charles Beard est connu pour ses études iconoclastes sur les institutions politiques des États-Unis. Il étudia les facteurs qui motivèrent la fondation de ces institutions ainsi que la dynamique des conflits et des évolutions socio-économiques. Charles Austin Beard est né le 27 novembre 1874, près de Knightstown (Indiana), dans une famille aisée. Il étudie à l’université DePa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-beard/#i_1867

BÉDARIDA FRANÇOIS (1926-2001)

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 829 mots

Les livres de François Bédarida ont renouvelé l'historiographie de la Grande-Bretagne et de la Seconde Guerre mondiale, et son action au sein de la communauté scientifique a fortement contribué à transformer la recherche en histoire contemporaine. Il faut ajouter le courage de l'homme qui a su, à certains moments de sa vie, prendre ses responsabilités de citoyen et d'intellectuel. Son père, Henri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bedarida/#i_1867

BÈDE LE VÉNÉRABLE (672 env.-735)

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 789 mots

Dans le chapitre « Le premier historien de l'Angleterre »  : […] Même si le moine de Jarrow considérait la « rumination » de la Bible comme sa tâche primordiale, il n'estimait pas que l'histoire du salut se soit terminée avec la mort du dernier apôtre. À ses yeux, les événements de l'Ancien et du Nouveau Testament se prolongeaient dans le devenir de l'Église, notamment de l'Église de son pays. Cette conviction a conduit Bède à écrire la vie de plusieurs saints […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bede-le-venerable/#i_1867

BENJAMIN WALTER (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Philippe IVERNEL
  •  • 2 750 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À rebours du progressisme. Les subversions de la dialectique »  : […] De 1927 à 1929, Benjamin mène un travail acharné à la Bibliothèque nationale sur Paris capitale du XIX e  siècle , une archéologie de la modernité qui fournit le point de fuite de ses écrits de la dernière période. Benjamin amorce ce qu'il appelle une révolution copernicienne de l'histoire : il s'agit de fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-benjamin/#i_1867

BENNASSAR BARTOLOMÉ (1929-2018)

  • Écrit par 
  • Richard MARIN
  •  • 926 mots

Historien de renommée internationale, prolifique et inventif, Bartolomé Bennassar est une des figures majeures de l’hispanisme français. Avec plus d’une trentaine d’ouvrages à son actif, certains en collaboration, il ne s’est jamais cantonné à un seul registre. Si l’Espagne, tant moderne que contemporaine, a été l’objet central de sa recherche, il s’est souvent échappé de son domaine de prédilecti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartolome-bennassar/#i_1867

BERLIN ISAIAH (1909-1997)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 741 mots

Né à Riga, installé dès 1919 en Angleterre, sir Isaiah Berlin étudia la littérature classique, la politique, la philosophie et l'économie à l'université d'Oxford où il est le condisciple de John Austin. D'abord diplomate à l'ambassade de Grande-Bretagne à Washington, il fraie avec sir Winston Churchill auquel il consacrera l'un de ses innombrables portraits ( Personal Impressions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isaiah-berlin/#i_1867

BERTAUD JEAN-PAUL (1935-2015)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 734 mots

Historien français, spécialiste de la Révolution française et de l’Empire, Jean-Paul Bertaud est né le 2 août 1935 à Soissons (Aisne) et mort le 21 novembre 2015 à Paris. D’abord élevé dans une famille de l’ouest de la France, elle-même marquée par les divisions de la période révolutionnaire, il part avec sa mère en Algérie après la mort de son père à la Libération. Au début des années 1950, la fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-bertaud/#i_1867

BIANCHI BANDINELLI RANUCCIO (1900-1975)

  • Écrit par 
  • Pierre DEMARGNE
  •  • 886 mots

Né à Sienne, Ranuccio Bianchi Bandinelli enseigne l'archéologie classique, à partir de 1929, dans diverses universités, à Cagliari, à Groningue, à Pise, à Florence et en 1957 à Rome, ville où il terminera sa vie. Cette carrière universitaire est interrompue en 1943-1944 lors de son passage à la résistance clandestine, de 1945 à 1947 par sa nomination à la Direction générale des beaux-arts, enfin e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ranuccio-bianchi-bandinelli/#i_1867

BIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 2 603 mots

Dans le chapitre « L'illusoire totalité »  : […] Le biographique englobe aussi bien des notices de dictionnaire, des articles journalistiques (les nécrologies des personnalités, voire les petites annonces matrimoniales, etc.), des discours juridiques (la présentation de la vie de l'accusé par le président de tribunal) que des livres entiers. Ce polymorphisme impose d'examiner tout l'espace du genre, tant ses usages ordinaires que ses spécificati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biographie/#i_1867

BLANC LOUIS (1811-1882)

  • Écrit par 
  • Élisabeth CAZENAVE
  •  • 794 mots

Né à Madrid, où son père est inspecteur général des Finances du roi Joseph Bonaparte, Louis Blanc se rend à Paris peu après la révolution de 1830, qui ruine sa famille. À Paris, un ami de son père lui donne des cours de droit. Contraint de gagner sa vie, il est précepteur pendant deux ans à Arras où il collabore au Progrès du Pas-de-Calais . Revenu à Paris, il travaille au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-blanc/#i_1867

BLEU. HISTOIRE D'UNE COULEUR (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Patrick BOUCHERON
  •  • 978 mots

Spécialiste reconnu de l'héraldique médiévale, Michel Pastoureau est un historien atypique, qui se plaît à réinvestir des domaines de recherches traditionnellement rabaissés au rang de « sciences auxiliaires », pour les transformer en laboratoires de l'anthropologie historique. Sous sa plume alerte, l'histoire des sceaux, celle du cochon médiéval ou des tissus rayés sont autant d'étapes dans un m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bleu-histoire-d-une-couleur/#i_1867

BLOCH MARC (1886-1944)

  • Écrit par 
  • Georges DUBY
  •  • 595 mots

Partant pour la Grande Guerre, Marc Bloch laisse l'ébauche d'une thèse de doctorat, d'un propos déjà neuf : une étude des populations rurales d'Île-de-France à l'époque du servage ; dès le retour, il la soutient, telle quelle ( Rois et serfs , 1920). Il enseigne longtemps à Strasbourg, puis à Paris ; victime des mesures racistes, il entre dans la clandestinité en 1942 et cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-bloch/#i_1867

BLOCH RAYMOND (1914-1997)

  • Écrit par 
  • Charles GUITTARD
  •  • 869 mots
  •  • 1 média

Né à Paris le 4 mai 1914, fils d'Oscar Bloch, qui fut l'auteur, avec Walther von Wartburg, du célèbre Dictionnaire étymologique de la langue française , Raymond Bloch a parcouru brillamment la carrière des études classiques, au lycée Buffon, puis dans la khâgne de Louis-le-Grand jusqu'à l'École normale supérieure et à l'agrégation de grammaire. Plusieurs maîtres exercèrent su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-bloch/#i_1867

BOSSUET JACQUES BÉNIGNE (1627-1704)

  • Écrit par 
  • Jacques TRUCHET
  • , Universalis
  •  • 3 924 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Ce théologien ne fait pas fi de l'histoire. Au contraire, il s'en montre volontiers curieux, et il s'y exerce avec un incontestable sens critique. De l'historien, il possède à la fois le goût de la recherche précise et le don de la résurrection saisissante du passé. Dans ce domaine, son œuvre la plus marquante reste avec certaines pages des oraisons funèbres, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-benigne-bossuet/#i_1867

BOUCHERON PATRICK (1965- )

  • Écrit par 
  • Yann LIGNEREUX
  •  • 1 228 mots
  •  • 1 média

L’historien Patrick Boucheron construit une œuvre dont les rythmes et les saillants épousent les évolutions de sa discipline comme les temps et les troubles de son époque. Portant sur le Moyen Âge, principalement celui des cités et des pouvoirs italiens entre le xiii e et le xv e  siècle, ses rec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-boucheron/#i_1867

BRAUDEL FERNAND (1902-1985)

  • Écrit par 
  • Alberto TENENTI
  •  • 1 482 mots
  •  • 1 média

Historien exceptionnel, Fernand Braudel pratiqua une « histoire globale », convoquant les autres sciences sociales (géographie, économie, sociologie) pour appréhender les événements historiques dans leur totalité. Ainsi, pour son œuvre maîtresse sur la Méditerranée sous Philippe II étudie-t-il le milieu géographique puis les structures socio-économiques du monde méditerranéen avant de traiter l'hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-braudel/#i_1867

BROUÉ PIERRE (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Daniel BENSAÏD
  •  • 848 mots

Né en 1926 à Privas (Ardèche), l'historien Pierre Broué est décédé le 26 juillet 2005 à Grenoble. Collégien, il avait découvert sa vocation en se plongeant dans la bibliothèque d'un professeur militant, Elie Reynier. Ce goût précoce pour l'histoire lui permit d'établir très tôt un lien entre étude et engagement, notamment à travers la lecture de l' Histoire de la révolution russe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-broue/#i_1867

BRUHAT JEAN (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 1 610 mots

Né le 24 août 1905 à Pont-Saint-Esprit, l'historien Jean Bruhat est mort à Paris le 11 février 1983. Pendant ses dernières années, il avait montré devant la maladie non seulement un grand courage, mais une grande vitalité : à la veille de sa disparition, il signait le service de presse d'un volume de souvenirs, Il n'est jamais trop tard et, désireux de collaborer à l'édition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bruhat/#i_1867

BRUNSCHVIG ROBERT (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Baber JOHANSEN
  •  • 731 mots

Les œuvres historiques de Robert Brunschvig sur l'Afrique du Nord se caractérisent par leur précision philologique et l'appréhension de la religion en tant que dimension de l'histoire sociale et politique. Comme la plupart des grands historiens français du monde musulman de sa génération, il était influencé par l'école des Annales et, comme eux, il essayait d'intégrer la dimension économico-socia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-brunschvig/#i_1867

BRUNSCHWIG HENRI (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis TRIAUD
  •  • 1 086 mots

« L'un des plus grands historiens de l'Afrique noire », ainsi le qualifiait Léopold Sédar Senghor en tête des Mélanges offerts en son honneur. « Un très grand historien, mais discret, ennemi des déclarations tapageuses ou des professions de foi claironnantes », écrivait de lui Fernand Braudel dans le même volume. Élève de Lucien Febvre, et surtout de Marc Bloch, à Strasbourg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-brunschwig/#i_1867

BULLOCK ALAN (1914-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 171 mots

Historien britannique. Issu d'une famille pauvre, Alan Bullock entreprend des études d'histoire, interrompues par la Seconde Guerre mondiale, durant laquelle il travaille à la B.B.C. De retour à l'université d'Oxford en 1945, il est nommé professeur. Sa biographie sur Adolph Hitler, Hitler : étude d'une tyrannie (1952), la toute première sur ce personnage, devient un ouvrag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-bullock/#i_1867

BURCKHARDT JACOB (1818-1897)

  • Écrit par 
  • Michel PLAISANCE
  •  • 1 603 mots

Dans le chapitre « La « Kulturgeschichte » »  : […] Après cette période allemande, Burckhardt revient à Bâle. Il y enseigne l'histoire et participe aux luttes politiques de la ville en soutenant comme journaliste les positions de la droite modérée. Découragé par la politique, il se rend en Italie en 1846. Il collabore avec Kugler lorsque celui-ci réédite en 1847 son Manuel d'histoire de la peinture et son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-burckhardt/#i_1867

BYZANTINS CHRONIQUEURS

  • Écrit par 
  • Pascal CULERRIER
  •  • 916 mots

Comme les Grecs de l'Antiquité, les Byzantins nous ont laissé une ample littérature historique. La transmission de ce savoir fut assurée par les historiens et par les chroniqueurs. Si les historiens traitent de périodes limitées dans le temps et emploient une langue recherchée, imitant celle des auteurs classiques, les chroniqueurs ont pour objet de narrer l'histoire universelle depuis la création […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniqueurs-byzantins/#i_1867

CASTELOT ANDRÉ (1911-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 171 mots

Journaliste et historien. D'origine belge, André Castelot, de son vrai nom André Storms, fait ses études à Paris et s'oriente vers l'investigation historique. Il fonde en 1948 la collection Présence de l'histoire (Librairie académique Perrin). Avec Alain Decaux, il produit, en 1951, l'émission radiophonique « La Tribune de l'histoire » (qui sera diffusée jusqu'en 1997) et présente à la télévisio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-castelot/#i_1867

CERTEAU MICHEL DE (1925-1986)

  • Écrit par 
  • Dominique JULIA, 
  • Claude RABANT
  •  • 2 889 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une pensée de la marge : possédés et mystiques »  : […] On ne s'étonnera pas, dès lors, que Michel de Certeau se soit particulièrement atta ché aux aventures singulières – sorcelleries , possessions, parcours mystiques – qui témoignent d'un tel surgissement et désignent, par une « émigration de l'intérieur », les glissements de faille par lesquels l'histoire est poussée en avant, mais aussi incarnent les points de restructuration d'un savoir, d'une to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-de-certeau/#i_1867

CÉSAR (101-44 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET, 
  • Michel RAMBAUD
  •  • 7 689 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une chronique dépouillée »  : […] Arguant d'un usage contemporain, César présenta La Guerre des Gaules comme un canevas qu'il invitait les historiens professionnels à rehausser. Ce faisant, il atteint un équilibre parfait entre narration dépouillée et embellissement oratoire, au moment même où le genre historique cherche à Rome sa forme. La méthode de travail est, elle aussi, intermédiaire. Alors qu'un histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar/#i_1867

CHAMOUX FRANÇOIS (1915-2007)

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  •  • 985 mots

François Chamoux a marqué par son œuvre le domaine de l'histoire de la Grèce classique et hellénistique. Né le 4 avril 1915 à Mirecourt (Vosges), François Chamoux était d'ascendance rhodanienne par son père et lorraine du côté maternel. Son parcours universitaire fut rapide et brillant. Lycéen à Chartres puis à Metz, il fut khâgneux au lycée Henri-IV à Paris, cacique à la rue d'Ulm (promotion de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-chamoux/#i_1867

CHARTIER ROGER (1945- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 2 107 mots

Président du conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France ; puis de l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, professeur au Collège de France à partir de 2007, les fonctions et les honneurs qui distinguent Roger Chartier couronnent à la fois une carrière et une discipline. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-chartier/#i_1867

CHAUNU PIERRE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 901 mots

L 'historien Pierre Chaunu, mort le 22 octobre 2009 à Caen à l'âge de quatre-vingt-six ans, restera présent dans les mémoires par sa prolixité et ses engagements passionnés, dont il reconnaissait qu'ils pouvaient être véhéments. Apôtre de la croissance démographique, son œuvre est celle d'un historien d'abondance : une thèse monumentale sur Séville et l'Atlantique (1504-1650) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-chaunu/#i_1867

CHUVIN PIERRE (1943-2016)

  • Écrit par 
  • Maurice SARTRE
  •  • 961 mots

Helléniste de l’Antiquité tardive et spécialiste du monde turcophone, Pierre Chuvin est né le 18 juillet 1943 à Saint-Angel (Allier) et décédé le 26 décembre 2016. Agrégé de lettres classiques en 1966, il est recruté comme assistant de grec à l’université de Clermont-Ferrand où il a étudié. Il choisit, grâce à l’helléniste Francis Vian dont il a suivi les cours, de consacrer sa thèse à la monument […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-chuvin/#i_1867

CINÉMA ET HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 8 282 mots
  •  • 6 médias

Le cinéma est un centenaire alerte troublé par des problèmes d'identité. L'histoire, discipline ou science qui n'a cessé d'élargir son champ depuis les temps classiques, est elle-même sommée de s'interroger sur la pertinence de la fonction d'élucidation que les sociétés humaines lui reconnaissaient depuis bientôt deux siècles. Le couple cinéma/histoire, né quelques mois après l'invention de la mac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-et-histoire/#i_1867

LA CITÉ ANTIQUE, Numa Denis Fustel de Coulanges - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 083 mots

Historien universitaire, Fustel de Coulanges (1830-1889) s'est attaché à introduire la rigueur, et d'abord le scrupuleux respect des textes, dans les études historiques. Après des études d'histoire ancienne et des thèses, soutenues en 1858, sur le culte de Vesta et sur Polybe, il fut nommé, en 1860, professeur à l'université de Strasbourg où son enseignement suscita un véritable engouement. Quatre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-cite-antique/#i_1867

CIVILISATION PROCESSUS DE

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 1 292 mots

Dans le chapitre « Une théorie du changement social »  : […] Cette traduction venait au bon moment. Depuis les années 1960, les historiens s'efforçaient de penser le changement social dans sa globalité et, tout spécialement, celui de la première modernité, entre la Renaissance et la Révolution. Après un modèle d'explication socio-économique – celui d'Ernest Labrousse, inspiré en partie par le marxisme –, ils ont été tentés, avec Roland Mousnier et Pierre C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-de-civilisation/#i_1867

LA CIVILISATION DE LA RENAISSANCE EN ITALIE, Jacob Burckhardt - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 330 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Cicerone » et professeur d'université »  : […] C'est à la suite de quatre longs séjours en Italie que Burckhardt, après s'être longtemps intéressé à la peinture flamande et hollandaise et au gothique allemand, publie en 1855 Le Cicerone, guide de l'art antique et de l'art moderne en Italie . Titulaire d'une chaire d'histoire à l'université de Bâle en 1858, à laquelle s'ajoutera pendant les vingt dernières années de sa car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-civilisation-de-la-renaissance-en-italie/#i_1867

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 744 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La critique wébérienne de la conception marxiste »  : […] À l'encontre des premiers exégètes français de la pensée de Weber qui ont voulu en faire une arme contre le marxisme, substituant une interprétation spiritualiste à une interprétation matérialiste de la civilisation et intervertissant les places du déterminant et du déterminé, les nouvelles traductions et les nouveaux commentateurs ont montré comment Weber hérite de la rupture marxiste avec l'inte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-penser-les-classes-sociales/#i_1867

COCHIN AUGUSTIN (1876-1916)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 109 mots

Après de solides études en lettres et en philosophie, et un brillant passage à l'École des chartes (il y entre et en sort premier), Augustin Cochin s'est, de bonne heure, intéressé à un événement fondateur — la Révolution française — que le legs d'une culture familiale, chrétienne et nationale a conduit à examiner d'une façon originale. Tandis que l'histoire de défense républicaine, dominée par Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-cochin/#i_1867

COLONISATION (débats actuels)

  • Écrit par 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 3 251 mots
  •  • 3 médias

En 1992, l'historien spécialiste de la colonisation Daniel Rivet affirmait que « le passé colonial s'est suffisamment éloigné pour que nous établissions enfin avec lui un rapport débarrassé du complexe d'arrogance ou du réflexe de culpabilité ». Il encourageait ainsi les historiens à interroger la distance temporelle entre le « moment colonial » et la période contemporaine, et à assurer une « tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation-debats-actuels/#i_1867

CONSPIRATIONNISME

  • Écrit par 
  • Emmanuel TAIEB
  •  • 6 437 mots

Le conspirationnisme est une vision du monde qui affirme que le cours de l’histoire n’est pas le fruit des jeux politiques nationaux et d’actions humaines incertaines, mais qu’il est en réalité provoqué uniformément par l’action secrète d’un petit groupe d’hommes désireux de réaliser un projet de contrôle et de domination des populations. Face à des événements ou des phénomènes dont ils contesten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conspirationnisme/#i_1867

CORBIN ALAIN (1936- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 096 mots

Né le 12 janvier 1936 à Courtomer (Orne), Alain Corbin fait ses études à Caen, enseigne comme jeune agrégé d'histoire-géographie au lycée de Limoges avant d'occuper une chaire à l'université de Tours puis à l'université de Paris-I, où il remplace Maurice Agulhon. Sa thèse, Archaïsme et modernité du Limousin au XIX e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-corbin/#i_1867

LA CRÉATION DES IDENTITÉS NATIONALES (A.-M. Thiesse)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 985 mots

Que l'idée de nation et le sentiment identitaire qui s'y rattache soient non pas des faits « naturels » mais des constructions de l'esprit, apparues au début de l'ère industrielle, il est peu d'historiens aujourd'hui pour le nier. Les Français ne furent certainement ni les premiers ni les plus ardents défenseurs de cette thèse dont la diffusion relève au premier chef de l'historiographie anglo-sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-creation-des-identites-nationales/#i_1867

CRÉATION LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 11 584 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Les filles de mémoire »  : […] La troisième fonction, ou le troisième impératif, de la création littéraire est en effet d' arracher quelque chose d'humain, vécu et écrit par l'homme, aux usures du temps et à la pourriture de la mort. Bien des critiques (G. Poulet, Études sur le temps humain  ; J. Pouillon, Temps et roman ) se sont penchés sur les singularités de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-litteraire/#i_1867

CRITIQUE LITTÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 12 910 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le matérialisme culturel »  : […] La théorie de l' histoire a changé, et l'effet s'en est aussi fait sentir dans la lecture des textes, y compris littéraires. Contrairement au rêve positiviste, le passé ne nous est accessible que sous la forme de textes, eux-mêmes inséparables de ceux qui constituent notre présent. L'histoire n'est pas une, elle se compose d'une multiplicité d'histoires ou de récits contradictoires, et elle n'a pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-litteraire/#i_1867

CULTURE - Nature et culture

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 880 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le sophisme naturaliste »  : […] Aussi bien « nature » que « culture » sont des termes qui désignent moins des réalités strictement déterminées que des termes horizon, si l'on peut dire, des termes « englobants ». Ils constitueraient, pour la nature, l'horizon de totalisation de toutes les choses, forces, données, de tous les êtres ( avec la nature humaine, ou sans elle), et, pour la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-nature-et-culture/#i_1867

DAHLMANN FRIEDRICH CHRISTOPH (1785-1860)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 258 mots

Historien et homme politique allemand. Professeur à Kiel en 1812, Dahlmann défend les privilèges de la noblesse et l'autonomie du Schleswig-Holstein contre les empiétements de l'absolutisme danois. Appelé en 1829 à l'université de Göttingen, il participe à la rédaction d'un projet de Constitution libérale pour le Hanovre, mais est expulsé, en même temps que six de ses collègues, par le roi Ernest- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-christoph-dahlmann/#i_1867

DANILOV VIKTOR PETROVITCH (1925-2004)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 805 mots

Viktor Petrovitch Danilov fut le plus grand spécialiste de l'histoire de la paysannerie russe et soviétique au xx e  siècle et, parmi la communauté des historiens russes, l'un des plus respectés représentants de cette « génération des années 1960 » qui s'était engagée – autant que le permettaient les circonstances – dans la brèche ouverte en 1956 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-petrovitch-danilov/#i_1867

DECAUX ALAIN (1925-2016)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 870 mots
  •  • 1 média

« Ce que vous avez élu en ma personne, vous, immortels, c’est l’éphémère » : ces mots prononcés le 13 mars 1980 par Alain Decaux , le temps les a démentis puisqu'il a siégé trente-six ans à l'Académie française, au fauteuil de Jean Guéhenno, où il avait été élu le 15 février 1979. Mais s'il voulut évoquer l'éphémère, c'est en raison de sa carrière d'historien tournée prioritairement vers le publi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-decaux/#i_1867

DÉMOGRAPHIE HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques DUPÂQUIER, 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 3 188 mots

La démographie historique constitue un secteur de la recherche dans lequel la France, tant chez les historiens que chez les démographes, a joué un rôle pionnier. Sans se confondre avec l'histoire des populations, elle a contribué à la renouveler presque entièrement. On sait que la démographie étudie les hommes sous l'aspect du nombre et de la durée ; elle analyse la structure des populations, c' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demographie-historique/#i_1867

DES FORGES ALISON (1942-2009)

  • Écrit par 
  • Catherine CHOQUET
  •  • 941 mots

Née le 20 août 1942 à Schenectady, dans l'État de New York, Alison Bowe Des Forges, née Liebhafsky, a disparu le 12 février 2009. Cette historienne, spécialiste de la région des Grands Lacs, était une femme extraordinaire, au sens littéral du mot, une personnalité hors du commun, d'une rare intelligence de cœur et d'esprit, traduite en actes tout au long de sa vie. Femme fluette, elle en imposait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alison-des-forges/#i_1867

DILTHEY WILHELM (1833-1911)

  • Écrit par 
  • Sylvie MESURE
  •  • 1 221 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Autonomiser les sciences humaines »  : […] L'enjeu était double : démarquer sciences historiques et philosophie de l' histoire ; isoler les sciences historiques des sciences physiques, en dégageant leurs principes propres. Selon son second axe, épistémologiquement le plus important, l'entreprise (que poursuivra notamment G. Simmel) vise à établir l'autonomie de ces sciences de la réalité sociale, culturelle et politique qui rassemble l' hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilhelm-dilthey/#i_1867

DIPLOMATIQUE

  • Écrit par 
  • Robert-Henri BAUTIER
  •  • 5 767 mots

La diplomatique est la science qui étudie la tradition, la forme et la genèse des actes écrits en vue de faire leur critique, de juger de leur sincérité, de déterminer la qualité de leur texte, d'apprécier leur valeur exacte en les replaçant dans la filière dont ils sont issus, de dégager de la gangue des formules tous les éléments susceptibles d'être exploités par l'historien, de les dater s'ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diplomatique/#i_1867

LE DOSSIER VERCINGÉTORIX (C. Goudineau)

  • Écrit par 
  • Vincent GUICHARD
  •  • 990 mots

« Vercingétorix pour l'histoire a vécu moins d'une année. » Malgré ce constat, Camille Jullian avait consacré, en 1901, un ouvrage copieux et magistral au général gaulois. Christian Goudineau, lointain successeur de Jullian à la chaire d'Antiquités nationales du Collège de France, nous a livré avec Le Dossier Vercingétorix (Actes Sud-Errance, 2001) le fruit d'un projet longt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-dossier-vercingetorix/#i_1867

DRAME - Drame romantique

  • Écrit par 
  • Anne UBERSFELD
  •  • 4 631 mots
  •  • 5 médias

Le drame romantique est en fait une forme théâtrale neuve, en rupture brutale avec les œuvres antérieures, et qui s'est cherché des garants essentiels : Shakespeare, la tragédie grecque. Rupture de l' unité classique, ouverture sur le monde et sur l'histoire, refus de la distinction du comique et du tragique, autant d'aspects d'une révolution irréversible. Plus longue et pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drame-drame-romantique/#i_1867

DROYSEN JOHANN GUSTAV (1808-1884)

  • Écrit par 
  • Albert CREMER
  •  • 645 mots

L'un des représentants les plus brillants d'un groupe d'historiens allemands du xix e siècle, dont l'œuvre est profondément imprégnée par la volonté de l'émancipation politique de la bourgeoisie dans le cadre d'une unification nationale allemande. Pour Droysen, conformément aux règles de la dialectique hégélienne, les buts de l'action politique é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-gustav-droysen/#i_1867

DROZ JACQUES (1909-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques BARIÉTY
  •  • 811 mots

Jacques Droz, né à Paris le 12 mars 1909 et décédé le 3 mars 1998, fut un très grand historien des pays germaniques et des idées politiques. Formé dans sa jeunesse par l'enseignement du philosophe Alain, qui lui apprit l'exigence de la liberté face à tous les pouvoirs, agrégé d'histoire en 1932, il partit pour Cologne afin de rassembler la documentation pour la thèse de doctorat qu'il préparait su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-droz/#i_1867

DUBY GEORGES (1919-1996)

  • Écrit par 
  • Maurice AGULHON, 
  • Universalis
  •  • 1 589 mots
  •  • 1 média

Grand maître de l'histoire médiévale , Georges Duby a nourri son approche historique du Moyen Âge par l'intérêt qu'il portait aux méthodes de l'anthropologie ou de la géographie rurale et humaine. Son regard novateur sur l'organisation de la société médiévale, notamment la féodalité, sur les mentalités collectives ou sur l'expression artistique de cette époque ont fait de lui le plus célèbre hist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-duby/#i_1867

DUMAS ALEXANDRE (1802-1870)

  • Écrit par 
  • Claude SCHOPP
  •  • 5 680 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Théâtre, histoire, roman »  : […] Les années d'apprentissage de Dumas correspondent à un renouvellement de l'histoire, comme si la société née d'hier, dans la douleur, éprouvait la nécessité de faire revivre en le galvanisant l'ancien régime disparu. C'est l'époque où se publient de nombreuses collections de chroniques et mémoires relatifs à l'histoire de France, rédigées entre autres par Petitot et Nicolas Monmerqué (1819-1829), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-dumas/#i_1867

DUPÂQUIER JACQUES (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 737 mots

Avec Jacques Dupâquier, décédé le 23 juillet 2010, disparaît une figure phare de la démographie historique. Cet homme de caractère et de convictions avait trouvé sa voie sous l'effet des circonstances. Né le 30 janvier 1922 à Sainte-Adresse (Seine-Maritime) dans une famille de la bourgeoisie industrielle, il envisage initialement, face à la menace allemande, une carrière d'officier de marine. Aprè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-dupaquier/#i_1867

DUPRONT ALPHONSE (1905-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre CHAUNU
  •  • 610 mots

Président fondateur de l'université de Paris-lV-Sorbonne, Alphonse Dupront est dans le domaine des sciences humaines ce que l'on appelle parfois, en politique, un « homme d'influence », un savant dont le sens aigu de la perfection et la passion de l'écriture sont responsables d'une publication différée. En effet, l'œuvre publiée – quatre-vingt-dix titres, sans les traductions – représente moins d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-dupront/#i_1867

DUROSELLE JEAN-BAPTISTE (1917-1994)

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 795 mots

Né pendant la Première Guerre mondiale, admis à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en 1938, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, alors que la France était entrée en “décadence”, Jean-Baptiste Duroselle fut profondément marqué par ces deux conflits mondiaux. Son pays, sorti du premier affrontement avec les titres de “vainqueur” et de “première puissance militaire en Europe”, était la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-duroselle/#i_1867

ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES (E.H.E.S.S.)

  • Écrit par 
  • Jacques REVEL
  •  • 2 892 mots

Parmi les principales institutions françaises d'enseignement supérieur et de recherche, l'École des hautes études en sciences sociales est relativement jeune. Sous cette appellation, elle n'existe que depuis 1975, date à laquelle elle s'est substituée à l'ancienne VI e  section de l'École pratique des hautes études, section elle-même créée en 1947. Il faut cependant remon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-des-hautes-etudes-en-sciences-sociales/#i_1867

ÉDUCATION - L'histoire de l'éducation

  • Écrit par 
  • Daniel HAMELINE
  •  • 2 410 mots

Dans le chapitre « L'ère de l'édification de l'école »  : […] Sans doute est-ce l'une des marques générales du xix e  siècle commençant que d'être le temps de la connaissance historique, le temps des « considérations ». L'histoire-discours, avec Guizot, fait le pendant de la philosophie de l'histoire hégélienne. Et Michelet immortalisera la mission du « ressusciteur », où l'art et l'âme du narrateur déborde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-l-histoire-de-l-education/#i_1867

L'EMPIRE GRÉCO-ROMAIN (P. Veyne)

  • Écrit par 
  • Pierre CORDIER
  •  • 1 000 mots

Les lecteurs familiers de l'historien de l'Antiquité Paul Veyne ne s'attendent pas à un exposé sagement chronologique, structuré par les prérequis d'une histoire positiviste. Poursuivant sa « sociologie historique », l'auteur présente, avec L'Empire gréco-romain (coll. Des travaux, Seuil, Paris, 2005), une série d'essais qui, de l'Athènes classique au Moyen Âge byzantin, dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-empire-greco-romain/#i_1867

ENFANCE (Les connaissances) - Approche historique de l'enfance

  • Écrit par 
  • Marie-France MOREL
  •  • 5 886 mots

C'est à partir de 1960, avec la publication du livre pionnier de Philippe Ariès, L'Enfant et la vie familiale sous l'Ancien Régime , que l'enfance devient véritablement objet d'histoire. Depuis lors, ses progrès ont été stimulés par les recherches contemporaines consacrées à l'enfant et à la famille. Les avancées actuelles des diverses sciences humaines qui travaillent sur c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-approche-historique-de-l-enfance/#i_1867

L'ENFANT ET LA VIE FAMILIALE SOUS L'ANCIEN RÉGIME, Philippe Ariès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 206 mots

Avec cet ouvrage paru en 1960, Philippe Ariès (1914-1984) poursuit de façon novatrice un programme de recherches qui, initié dès 1948 avec son Histoire des populations , s'achèvera sur les monumentaux travaux consacrés à la mort ( Essais sur l'histoire de la mort en Occident du Moyen Âge à nos jours , en 1975 ; L'homme devant la mort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-enfant-et-la-vie-familiale-sous-l-ancien-regime/#i_1867

ÉPIGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH, 
  • Jean POUILLOUX
  • , Universalis
  •  • 7 220 mots

L'épigraphie est l'une des sciences auxiliaires les plus importantes de l' histoire. Elle nous permet de mieux connaître les anciennes civilisations. Pourtant, comme l'écrit l'un des maîtres incontestés de cette science, Louis Robert, « il n'y a pas d'épigraphie en soi, dont on pourrait définir la méthode et l'apport à l'histoire. Ce sont des choses très dissemblables que les runes, l'épigraphie t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigraphie/#i_1867

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 798 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'épopée à caractère historique »  : […] L'épopée à caractère historique apparaît dans des sociétés au pouvoir centralisé, dont les lieux d'identification se situent dans la constitution d'États ou d'empires et dans une organisation sociale stricte où le griot, héritier de son statut, apparaît autant comme un médiateur que comme un artiste de la parole. Les épopées de l'Afrique de l'Ouest peuvent être une interprétation métaphorique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_1867

ÉPOPÉE, notion d'

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 638 mots

Dans le chapitre « Merveilleux païen, merveilleux chrétien »  : […] Quasi oubliée au Moyen Âge, l'œuvre d'Aristote est redécouverte par les humanistes italiens de la Renaissance – c'est-à-dire bien après qu'a commencé de s'imposer, dans les différentes langues européennes, une littérature vernaculaire. À suivre les principes aristotéliciens , La Divine Comédie (1304-1320) de Dante ne semble pas digne d'être comparée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee-notion-d/#i_1867

ETHNO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE
  •  • 838 mots

La pratique de l'ethno-histoire, dans son acception la plus large, histoire des populations sans écriture, est ancienne ; les premiers ethno-historiens ont été, sans le savoir, les missionnaires-ethnographes de l'Amérique hispanique. Le mot, quant à lui, apparaît beaucoup plus tard, aux États-Unis, pour désigner un ensemble composite de méthodes de recherche résultant de la collaboration empirique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethno-histoire/#i_1867

ETHNOLOGIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick MENGET
  •  • 5 636 mots
  •  • 2 médias

L'histoire de l'ethnologie est une tâche qui intéresse un nombre croissant d'ethnologues et d'historiens des sciences depuis les années 1960. Ce n'est pas tant, comme on l'a avancé avec quelque légèreté, que la raréfaction des objets traditionnels de l'ethnographie et les doutes épistémologiques sur le statut de la discipline aient amené un nombre croissant d'ethnologues à se pencher sur l'histoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-histoire/#i_1867

ÉVÉNEMENT, philosophie

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 927 mots

Dans le chapitre « Penser le singulier et la succession »  : […] Dès l'origine, le discours philosophique sur la réalité recourt aux puissances contrastées du nom et du verbe. Dans la première optique, que la pensée occidentale tend toujours à privilégier, le monde se compose de substances et d'accidents, de choses et d'états de choses constituant des faits. Dans une ontologie substantialiste, l'événement représente l'accidentel, ce dont il ne peut pas y avoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evenement-philosophie/#i_1867

ÉVÉNEMENT, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 372 mots

À la fin du xix e  siècle, l'école méthodique a consacré l'étude des événements passés comme objet propre de la science historique. Uniques par nature, ces phénomènes sont alors organisés dans le temps pour former un récit continu. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evenement-histoire/#i_1867

ÉVÉNEMENT, sociologie

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 3 184 mots

Dans le chapitre « L'histoire et les événements »  : […] Si l'histoire a été d'abord chronique des événements, elle a cessé de l'être. Et certes elle ne néglige pas ce qui n'est arrivé qu'une fois ; mais « le singulier cohabite avec le répété et le régulier », l'histoire ne peut donc se restreindre à décrire le pur particulier. Au-delà des événements, elle décrit des conjonctures, et même elle tente d'atteindre des structures, c'est-à-dire des permanenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evenement-sociologie/#i_1867

ÉVOLUTIONNISME CULTUREL & SOCIAL

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 2 775 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Origines et premières ébauches »  : […] Les principes fondamentaux de l'évolutionnisme culturel et social se situent au confluent de plusieurs courants d'idées émanant eux-mêmes de diverses observations. C'est, d'abord, la comparaison entre divers types de civilisations qui a pu suggérer l'idée que les uns représentaient des formes arriérées et les autres des formes avancées de la société. Ces comparaisons pouvaient être faites entre, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolutionnisme-culturel-et-social/#i_1867

FARGE ARLETTE (1941- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 188 mots

L'historienne Arlette Farge n'a pas suivi la voie royale de ceux que tout destine à l'Université et à la recherche. Née en 1941 à Charleville, elle a fait des études de droit, couronnées par un D.E.A. d'histoire du droit, puis a bifurqué vers l'histoire : Robert Mandrou dirige sa thèse sur le Vol d'aliments à Paris au XVIII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arlette-farge/#i_1867

FAVIER JEAN (1932-2014)

  • Écrit par 
  • Olivier PONCET
  •  • 1 069 mots
  •  • 1 média

Historien médiéviste de renom, Jean Favier a été tout à la fois un enseignant-chercheur et un responsable d'institutions culturelles dans le domaine administratif et diplomatique. La double vocation de Jean Favier, né le 2 avril 1932 à Paris, s'inscrit dans un parcours de formation commencé à l'École nationale des chartes (1952-1956), poursuivi à l'École française de Rome (1956-1958) et achevé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-favier/#i_1867

FAYE JEAN-PIERRE (1925- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 632 mots

Après avoir passé l'agrégation de philosophie en 1950, Jean-Pierre Faye, né à Paris, enseigne à Reims, Chicago, Lille. Entre 1958 et 1970, il publie six romans –  Entre les rues (1958), La Cassure (1961), Battement (1962), Analogues (1964), L'Écluse (prix Renaudot 1964) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-faye/#i_1867

FEBVRE LUCIEN (1878-1956)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 2 134 mots
  •  • 1 média

Auteur d’une œuvre considérable, Lucien Febvre a acquis une place centrale dans l’histoire des sciences sociales du xx e  siècle en raison surtout de ses engagements collectifs. Historien moderniste, il s’est engagé dans sa discipline, dans les sciences sociales, dans son temps. Animateur et créateur de revues, il a été un « entrepreneur culturel  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/febvre-lucien-1878-1956/#i_1867

FEJTÖ FRANÇOIS (1909-2008)

  • Écrit par 
  • Edith LHOMEL
  •  • 955 mots

La disparition, le 2 juin 2008, à Paris, de François (Ferenc) Fejtö tourne pour les spécialistes de l'Europe centrale et orientale une page d'histoire. Né, près d'un siècle plus tôt, le 31 août 1909, à Nagykanizsa (sud-est de la Hongrie), cet intellectuel, à la fois écrivain, journaliste, professeur, historien, philosophe laissera le souvenir d'un homme affable et joyeux, d'une curiosité insatiab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-fejto/#i_1867

FERRERO GUGLIELMO (1871-1942)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 142 mots

Issu de la bonne bourgeoisie piémontaise, formé aux disciplines juridiques et littéraires par des études universitaires poursuivies à Pise, à Bologne, à Turin — où il reçut les leçons de son futur beau-père, Cesare Lombroso —, Ferrero a très tôt manifesté pour l'interprétation historique un intérêt que le constant souci de comprendre son temps n'a cessé de soutenir. Dès l'époque de sa dissertation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guglielmo-ferrero/#i_1867

FERRO MARC (1924- )

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 1 020 mots
  •  • 1 média

Marc Ferro est un historien français dont les travaux, principalement consacrés au xx e  siècle, constituent une œuvre d’ampleur, remarquable par son éclectisme, de la révolution russe à l’histoire de Vichy ou celle de la Grande Guerre. Il est en même temps l’un des pionniers de l’analyse filmique en histoire, volontiers divulguée à un large publi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-ferro/#i_1867

LE FIL ET LES TRACES (C. Ginzburg) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Denis THOUARD
  •  • 1 070 mots

Publié en France en même temps qu'une édition augmentée de Mythes, emblèmes, traces (Verdier, 2010), Le Fil et les traces. Vrai faux fictif (trad. M. Rueff, Verdier, 2010) rassemble quinze essais, plus un placé en annexe. La traduction française joint utilement une bibliographie des écrits de Carlo Ginzburg sur près de cinquante années de production. El […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-fil-et-les-traces-c-ginzburg/#i_1867

FINLEY MOSES (1912-1986)

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise BASLEZ
  •  • 1 063 mots

Né à New York en 1912, Moses Finley fit des études d'histoire du droit et de l'Antiquité à l'université Columbia, mûri en même temps, comme il le reconnaissait lui-même, par la conjoncture internationale : la crise de 1929, la montée du nazisme et la guerre d'Espagne ancrèrent pour toujours sa réflexion d'historien de l'Antiquité dans le monde moderne. Il fut très tôt influencé par les problématiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moses-finley/#i_1867

FLANDRIN JEAN-LOUIS (1931-2001)

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 876 mots

Jean-Louis Flandrin s'est imposé, dans la droite ligne de l'histoire de la sensibilité préconisée par Lucien Febvre, comme l'un des historiens français de son temps les plus originaux et les plus reconnus à l'étranger. Parti, au début des années 1960, de l'étude du langage de l'amour et du plaisir au xvi e  siècle, Jean-Louis Flandrin a vite élarg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-flandrin/#i_1867

FOHLEN CLAUDE (1922-2008)

  • Écrit par 
  • Jean HEFFER, 
  • François WEIL
  •  • 789 mots

Claude Fohlen fut l'initiateur de l'histoire nord-américaine en France. Avant les années 1960, les États-Unis, tout comme le Canada, n'étaient pas jugés dignes de l'attention des historiens français. Dans les universités n'existait aucune chaire consacrée à l'histoire de ce continent. Les seuls à s'aventurer en direction de l'Amérique du Nord la percevaient, tel Jean-Baptiste Duroselle, dans le c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-fohlen/#i_1867

FURET FRANÇOIS (1927-1997)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 131 mots

S'il est difficile de brosser le portrait de François Furet, un homme qui a dénié toute vertu explicative aux biographies, il est néanmoins possible d'établir quelques jalons dans une vie, réussie dans le domaine professionnel comme dans la sphère de l'opinion publique, et une œuvre représentative de toute une génération d'historiens, consacrées l'une et l'autre par son élection à l'Académie franç […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-furet/#i_1867

FUSTEL DE COULANGES NUMA DENIS (1830-1889)

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 1 037 mots

D'origine bretonne, Fustel de Coulanges eut une carrière de professeur et d'historien. Après avoir été élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, il fut nommé membre de l'École française d'Athènes et, pendant son séjour en Grèce, dirigea des fouilles archéologiques dans l'île de Chio. De 1860 à 1870, il fut professeur à la Faculté des lettres de Strasbourg. Puis il vint à Paris, où il f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numa-denis-fustel-de-coulanges/#i_1867

GARCILASO DE LA VEGA dit L'INCA (1539-1616)

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE
  •  • 827 mots

Fils naturel du conquistador Sebastián Garcilaso de la Vega et de la princesse inca Isabel Chimpu Ocllo, Garcilaso naquit au Cuzco, ancienne capitale de l'Empire inca. Baptisé sous le patronyme de Gómez Suárez de Figueroa, il n'adopta qu'en 1561 le nom de son père, sous lequel il s'illustra dans les lettres. En compagnie de sa mère, il grandit dans la vaste demeure paternelle jusqu'en 1549, date à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garcilaso-de-la-vega-dit-l-inca-1539-1616/#i_1867

GEIJER ERIK GUSTAF (1783-1847)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 576 mots

Le romantisme suédois a pris d'emblée une allure originale et il le doit à quelques personnalités de marque au premier rang desquelles il convient de placer Erik Gustaf Geijer, professeur d'histoire à l'université d'Uppsala. Dans la mesure où un rêve d'absolu, une perpétuelle tendance au mysticisme vague prévalent dans le Nord, on peut bien dire qu'un romantisme fondamental préside aux destinées l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-gustaf-geijer/#i_1867

GÉNÉALOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre DURYE
  •  • 2 209 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Apports de la généalogie »  : […] La généalogie est à la fois l'auxiliaire de nombreuses sciences humaines et une science ayant son objet et ses méthodes propres. Elle se définit comme l'histoire des origines et du développement des individus groupés en famille. Les lois de Mendel sur les caractères héréditaires et la découverte, en 1952, par M. H. F. Wilkins, de l'acide désoxyribonucléique (ADN) démontrent la transmission chez l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genealogie/#i_1867

GÉNÉRATION

  • Écrit par 
  • Claudine ATTIAS-DONFUT
  •  • 1 301 mots

La notion de génération est une catégorie qui procède non pas de données biologiques, mais de processus sociaux et temporels. Les naissances et décès continuels, par lesquels la société se renouvelle, ne forment pas en eux-mêmes des générations. Celles-ci sont des abstractions, des produits de l'imaginaire social, dont la fonction symbolique est d'organiser le temps. Si la notion de génération e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/generation/#i_1867

GÉNOCIDE

  • Écrit par 
  • Louis SALA-MOLINS
  •  • 8 480 mots
  •  • 2 médias

Il est des concepts dont la seule évocation impose le silence, et des silences dont l'obstination suffoque la mémoire. Il est des faits dont la pondération, la dénonciation, le simple récit semblent exiger de l'histoire qu'elle se refasse, de la philosophie qu'elle se refonde, du droit qu'il se redise. « Génocide » est l'un d'eux. Énoncé au singulier, il convoque philosophie et droit, et force cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide/#i_1867

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La première moitié du XXe siècle »  : […] Les premières décennies du xx e  siècle ne sont que le prolongement de cette période assez remarquable ; la géographie se diffuse, conquiert dans la plupart des pays une position privilégiée dans les enseignements primaire et secondaire ; elle est la seule discipline qui apporte une ouverture à la connaissance du monde actuel. Bien avant d'autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie/#i_1867

GERVINUS GEORG GOTTFRIED (1805-1871)

  • Écrit par 
  • Karl HAMMER
  •  • 405 mots

Produit de la société bourgeoise de son temps, Gervinus doit être compté parmi ses plus importants porte-parole. Il était convaincu que l'abolition des barrières de classes, la libération des servitudes traditionnelles ainsi que l'appel au talent et à la production créeraient infailliblement un ordre social plus naturel, plus juste, donc meilleur. Il débuta dans la carrière commerciale et ne se ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-gottfried-gervinus/#i_1867

GIBBON EDWARD (1737-1794)

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 714 mots

Issu d'une famille aisée, Edward Gibbon perd sa mère en 1747 et est confié aux soins d'une tante qui se charge de son éducation. Sa jeunesse, maladive, difficile, est tout entière consacrée à la lecture, et sa vocation est précoce. Il note, dans ses Mémoires, que, dès l'âge de douze ans, il avait découvert sa propre voie, l'histoire. Jeune, il était déjà fort indépendant dans ses goûts et dans ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-gibbon/#i_1867

GINZBURG CARLO (1939- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 105 mots

Le passage d'une histoire des rois, des événements et des États à celle des peuples et des groupes sociaux, des sensibilités et des mentalités a longtemps semblé correspondre au remplacement de la narration par les décomptes, que ce soient ceux des naissances et des morts, de la production agricole et du commerce ou encore des taux d'alphabétisation et des tirages d'imprimés. L'ancrage de cette no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-ginzburg/#i_1867

GIRARDET RAOUL (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 953 mots

Avec la mort de Raoul Girardet disparaît un des historiens les plus importants et les plus originaux de l’histoire politique française des années 1950-1990. En première approche, Raoul Girardet apparaît comme un remarquable professeur. Elève de Pierre Renouvin qui domine l’histoire contemporaine à la Sorbonne, il y est nommé assistant, puis maître-assistant et impressionne ses étudiants par sa va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-girardet/#i_1867

GIRAULT RENÉ (1929-1999)

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 624 mots

René Girault a été un grand historien des relations internationales, dans la prestigieuse lignée de Pierre Renouvin et de Jean-Baptiste Duroselle. Sur les traces de ses prédécesseurs à la Sorbonne, il a continué à faire sortir cette discipline historique du champ traditionnel de l'histoire diplomatique, au-delà des simples relations entre les diplomates ou entre les États. Voulant reconstituer une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-girault/#i_1867

GODECHOT JACQUES (1907-1989)

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 985 mots

La carrière et l'œuvre du doyen Godechot illustrent quelques-unes des vertus qui ont honoré l'universitaire français de ce siècle : dévoué à ses étudiants, vivifiant son enseignement par ses recherches et contribuant à enrichir la connaissance de notre passé, ne refusant pas les responsabilités administratives. Comme tous ceux de sa génération, au sortir de l'agrégation, il débute dans l'enseignem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-godechot/#i_1867

GOLDSCHMIDT VICTOR (1914-1981)

  • Écrit par 
  • Claude IMBERT
  •  • 2 652 mots

Né à Berlin, Victor Goldschmidt appartenait à une famille de juristes. Son père, honoré d'une réputation internationale et dont les travaux récemment réédités font encore autorité, fut doyen de la faculté de droit de Berlin ; il se démit de ses fonctions en 1933. Ses frères embrassèrent la carrière juridique. Lui-même, après avoir achevé le cycle secondaire par un mémoire consacré à Hölderlin entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-goldschmidt/#i_1867

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La cité grecque

  • Écrit par 
  • François CHÂTELET, 
  • Pierre VIDAL-NAQUET
  •  • 7 726 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Hérodote et Thucydide »  : […] Hérodote se propose de raconter les guerres médiques, pourquoi et comment elles ont eu lieu, pourquoi et comment, en dépit du déséquilibre des forces, les Grecs furent vainqueurs. Cicéron le nomme le « père de l'histoire » : il n'a pas tort. L'enquête présente les événements, les protagonistes, les paysages, les institutions ; elle met au jour des consécutions temporelles ; elle relie données poli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-cite-grecque/#i_1867

GRÉGOIRE DE TOURS saint (538?-594)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 753 mots

Georges Florent, qui devait ajouter aux noms de son grand-père et de son père celui de son arrière-grand-père maternel l'évêque de Langres, Grégoire (mort en 539 env.), naquit à Clermont en Auvergne le 30 novembre 538 (ou 539). Il appartenait à la vieille noblesse gallo-romaine, mais sa famille ne dédaignait pas de servir les rois barbares. Son père mourut jeune. Grégoire fut élevé par sa mère, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gregoire-de-tours/#i_1867

GROULX LIONEL (1878-1967)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 882 mots

Dans le chapitre « Un historien engagé »  : […] Né à Vaudreuil (chef-lieu du comté du même nom dans le Québec), d'une famille de paysans, Lionel Groulx est ordonné prêtre en 1903. Un séjour de quelques années à Rome, à Fribourg-en-Brisgau et à Paris le dote d'une formation en profondeur. De retour au Canada, il s'adonne à l'enseignement secondaire et fait preuve d'un intérêt passionné pour l'histoire nationale. C'est en 1915 qu'il inaugure, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lionel-groulx/#i_1867

GROUSSET RENÉ (1885-1952)

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 411 mots

Historien de l'Orient. Professeur à l'École du Louvre en 1928, conservateur du musée Cernuschi en 1933, professeur d'histoire des civilisations à l'École nationale des langues orientales vivantes en 1941, conservateur en chef du musée Guimet en 1944 et membre de l'Académie française deux ans plus tard, René Grousset a laissé le souvenir d'un excellent administrateur et d'un remarquable professeur. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-grousset/#i_1867

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Mémoires et débats

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 4 506 mots
  •  • 3 médias

La Grande Guerre s'est déroulée il y a un siècle, et tous ses acteurs ont désormais disparu. Sa mémoire reste cependant d'une étonnante vivacité. La Première Guerre mondiale suscite un intérêt constant, aussi bien dans la sphère culturelle et dans l'espace public que pour les chercheurs qui continuent d'en débattre. C'est particulièrement marqué en France, où la mort en 2008 du « dernier poilu », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-premiere-memoires-et-debats/#i_1867

HAGIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 5 806 mots

Dans le chapitre « Jalons pour une histoire »  : […] Née avec les calendriers liturgiques et la commémoraison des martyrs aux lieux de leurs tombeaux, l'hagiographie s'intéresse moins, durant les premiers siècles (de 150 à 350 environ), à la vie qu'à la mort du témoin. Une deuxième étape s'ouvre avec les Vies : celles des ascètes du désert (cf. la Vie de saint Antoine par Athanase) et, d'autre part, celles de « confesseurs » e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hagiographie/#i_1867

HAUPT GEORGES (1928-1978)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 732 mots

Georges Haupt est né dans une famille de la bourgeoisie juive d'Europe centrale, grâce à laquelle il a participé tout enfant à plusieurs cultures. Sa famille tout entière disparut dans les camps hitlériens. Son adolescence, il la passa à Auschwitz. À la libération, de retour dans sa Transylvanie devenue roumaine, il commença ses études supérieures puis entra à l'université de Leningrad où il souti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-haupt/#i_1867

HÉRALDIQUE

  • Écrit par 
  • Michel PASTOUREAU
  •  • 6 532 mots

L'héraldique est la science historique qui a pour objet l'étude des armoiries. C'est une discipline méconnue qui a longtemps eu mauvaise réputation, notamment en France. À cela de multiples raisons, dont la principale se trouve sans doute dans la confusion trop souvent faite entre noblesse et port d'armoiries. Le grand public croit que les armoiries ont toujours été des marques de noblesse et que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heraldique/#i_1867

HÉRODOTE (env. 484-425 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 2 269 mots
  •  • 1 média

Hérodote est le premier historien grec, et déjà les Anciens l'appelaient le père de l' histoire. Son œuvre témoigne donc de la naissance d'un genre. Cela ne veut pas dire que l'on ne rencontre avant lui aucune espèce de tentative pour relater des événements passés. Les Grecs avaient eu d'abord dans l'épopée un modèle de récit littéraire qui, pour une part au moins, était censé concerner des héros […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herodote/#i_1867

HEURGON JACQUES (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Charles GUITTARD
  •  • 941 mots

L'étruscologue Jacques Heurgon est mort le 27 octobre 1995. Issu d'une grande famille de joailliers parisiens, il a exercé pendant un demi-siècle un ascendant inégalé sur les savants, historiens ou philologues travaillant sur l'Italie antique et la littérature latine. Après des études au lycée Condorcet, il entre à l'École normale supérieure (1923), est reçu premier à l'agrégation de lettres et, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-heurgon/#i_1867

HILBERG RAUL (1926-2007)

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 1 582 mots

Le politiste américain d'origine autrichienne Raul Hilberg est mondialement connu comme étant le pionnier de l'histoire du génocide des juifs d'Europe et un de ses principaux historiens. Son ouvrage de référence sur le sujet, La Destruction des juifs d'Europe , constamment réédité et augmenté depuis sa première parution aux États-Unis en 1961, décrit et analyse les divers act […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raul-hilberg/#i_1867

HISTOIRE ATLANTIQUE

  • Écrit par 
  • Clément THIBAUD
  •  • 3 734 mots
  •  • 2 médias

La « nouvelle » histoire atlantique connaît une vogue ininterrompue depuis les années 1980 aux États-Unis et dans le monde anglophone en général. Elle a imposé une nouvelle manière d'appréhender l'histoire de l'océan, de ses échanges et des sociétés qui en bordent les rivages, depuis la découverte des nouvelles routes maritimes par les Portugais au xv e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-atlantique/#i_1867

HISTOIRE ET SALUT (K. Löwith) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 968 mots

Presque cinquante ans après la parution de sa version allemande, la traduction du livre de Karl Löwith Histoire et Salut . Les présupposés théologiques de la philosophie de l'histoire (trad. M. C. Calliol-Gillet, S. Hurstel, J.-F. Kervégan, Gallimard, 2002) vient enrichir le débat sur la « sécularisation » et ses enjeux, relancé en 1985 par Marcel Gauch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-et-salut/#i_1867

HISTOIRE GLOBALE

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves SAUNIER
  •  • 5 954 mots
  •  • 1 média

Histoire globale, histoire mondiale, histoire connectée, histoire translocale, histoire transculturelle, histoire internationale, histoire des transferts culturels, histoire des systèmes-mondes, histoire transnationale, histoire profonde... Mentionné ici dans sa forme française reconnue ou librement transposé de la terminologie anglophone d’origine, chacun de ces termes renvoie à un buisson histor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-globale/#i_1867

HISTOIRE MONDIALE DE LA FRANCE (dir. P. Boucheron) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Dominique KALIFA
  •  • 1 128 mots

La publication en janvier 2017 de l’ Histoire mondiale de la France constitue un surprenant événement, à la fois éditorial, scientifique et politique. Avec cent mille exemplaires vendus en quelques mois, c’est d’abord un extraordinaire succès public, rare pour un livre d’universitaires, récompensé dès le printemps par le prix Aujourd’hui. L’entreprise, il est vrai, fut ronde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-mondiale-de-la-france/#i_1867

HISTORICISME, art

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 4 672 mots
  •  • 7 médias

Le néologisme « historicisme » a pris, dans la critique artistique, un sens précis, qui ne doit cependant pas en faire oublier la connotation philosophique. Si le concept, au sens philosophique, veut que toute pensée, toute connaissance, toute valeur, toute vérité soit le produit d'une histoire et se trouve liée comme telle à une situation historique déterminée, il désigne et qualifie, en matière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicisme-art/#i_1867

HISTORICISME

  • Écrit par 
  • Gunter SCHOLTZ
  •  • 1 157 mots

Depuis le xviii e  siècle, en Occident, on prend de plus en plus clairement conscience du fait que le monde humain dans son ensemble, y compris pour ce qui concerne les domaines de la culture et de la société, est soumis au changement historique. Ces changements font l'objet des réflexions de l'historiographie et de la philosophie de l'histoire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicisme/#i_1867

HISTORICITÉ

  • Écrit par 
  • Hans Georg GADAMER
  •  • 6 441 mots
  •  • 2 médias

Comme le mot allemand correspondant Geschichtlichkeit , le mot « historicité » est d'abord employé pour exprimer qu'un événement a réellement eu lieu et n'est pas une simple tradition légendaire. Ainsi, l'on parle de l'historicité de la fondation de Rome, ou de l'historicité de la résurrection de Jésus. Il est évident que la création du terme « historicité » évoque l'âge de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicite/#i_1867

HOBSBAWM ERIC J. (1917-2012)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 100 mots
  •  • 1 média

Né au début du « court xx e  siècle » (1914-1991), Eric Hobsbawm aura été l'historien du « long xix e  siècle » (1789-1914), selon ses propres expressions, énoncées dans des ouvrages largement diffusés qui lui ont valu une réputation internationale. Anglais d'Europe centrale, juif, polyglotte cos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-j-hobsbawm/#i_1867

HOLBERG LUDVIG (1684-1754)

  • Écrit par 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN
  •  • 1 523 mots

Dans le chapitre « Histoire et « philosophie » »  : […] En 1730, Holberg abandonna sa chaire de professeur de littérature pour une chaire d'histoire. Il avait, en 1729, publié une Description du Danemark et de la Norvège  ; parurent ensuite : Histoire du royaume de Danemark (3 volumes, 1732-1735), Histoire de l'Église (1738), Histoire des Juifs (1742). Comme Volt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludvig-holberg/#i_1867

HUIZINGA JOHAN (1872-1945)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 1 116 mots

Le plus grand historien néerlandais du xx e siècle était le fils d'un célèbre professeur de physiologie à l'université de Groningue. Johan Huizinga naquit dans cette ville où il commença par étudier, de 1891 à 1895, les lettres néerlandaises et la civilisation orientale. Il se spécialise en linguistique à l'université de Leipzig (1895-1896) et, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-huizinga/#i_1867

ISLAM (La civilisation islamique) - Les sciences historiques et géographiques

  • Écrit par 
  • André MIQUEL
  •  • 2 147 mots
  •  • 1 média

L'a-priori de la perception de l'espace et du temps dans la construction et la représentation du monde ne vaut pas que pour les individus : il est la règle aussi pour les sociétés. Aucune d'entre elles ne peut s'édifier et se méditer si elle ne définit pas d'abord comme sien l'espace qu'elle s'est acquis, si elle n'en marque les limites, si elle ne les défend sur le terrain et dans son propre univ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-les-sciences-historiques-et-geographiques/#i_1867

JACQUIN PHILIPPE (1942-2002)

  • Écrit par 
  • Gilles LAPOUGE
  •  • 801 mots

Né à Donville, dans la Manche, le 22 janvier 1942, le jeune Philippe Jacquin aimait les balades en mer autant et peut-être plus que les cours de l'école. Avec ses copains, il se prenait pour Sitting Bull, pour une diligence ou pour un cheval fou. L'instituteur dit à cette bande de lascars qu'ils finiraient tous pêcheurs de crevettes. Les lascars réfléchirent et Philippe Jacquin se mit à travailler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-jacquin/#i_1867

JORDAN WINTHROP DONALDSON (1931-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 169 mots

Historien et pédagogue américain né le 11 novembre 1931 à Worcester, dans le Massachusetts. Winthrop Donaldson Jordan enseigne à l'université de Californie à Berkeley de 1963 à 1982, avant de rejoindre la faculté de l'université du Mississippi, où il terminera sa carrière en 2004. Jordan explore les relations interraciales dans des travaux documentés avec un soin méticuleux. Parmi ces ouvrages, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/winthrop-donaldson-jordan/#i_1867

JUDT TONY (1948-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 385 mots

Les ouvrages de l'historien britannique Tony Judt ont suscité la polémique sur des questions telles que l'Union européenne, Israël et le rôle des États-Unis sur la scène internationale. Né le 2 janvier 1948 à Londres dans une famille juive originaire de Lituanie, Tony Judt embrasse les idéologies marxiste et sioniste alors qu'il travaille dans un kibboutz en Israël et lorsqu'il est secrétaire nati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-judt/#i_1867

JULES ISAAC (A. Kaspi) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 049 mots

« Vraiment, je ne suis pas étiquetable », estimait Jules Isaac (1877-1963) au terme d'une existence tout entière traversée par « la passion de la vérité ». L'étude (Plon, 2002) qu'André Kaspi a consacrée à l'historien et acteur du rapprochement judéo-chrétien confirme ce jugement, en mettant parfaitement en lumière ce qui le fonde. Le co-auteur d'un célèbre cours d'histoire, que l'on pourrait ran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-isaac-a-kaspi/#i_1867

JULLIAN CAMILLE (1859-1933)

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 906 mots

Issu d'une famille protestante des Cévennes, Camille Jullian fut marqué par son éducation familiale et aussi par la défaite de la France en 1870, qui lui fut cruelle et exalta son patriotisme. Après avoir fait ses études secondaires à Marseille, il fut reçu en 1877 à l'École normale supérieure, où ses maîtres, Fustel de Coulanges, Ernest Lavisse, Gabriel Monod, Vidal de la Blache, exercèrent sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-jullian/#i_1867

KANTOROWICZ ERNST (1895-1963)

  • Écrit par 
  • Paola MAFFEI
  •  • 1 793 mots

Médiéviste, historien de l'État, iconologue et philosophe de l'esthétique, brillant écrivain, esthète, esprit libre, Ernst Hartwig Kantorowicz naît à Posen, en Prusse (aujourd'hui Poznań en Pologne), le 3 mai 1895, dans une famille juive d'industriels aisés. Son second prénom lui fut donné en mémoire de son grand-père, fondateur de l'entreprise. Mais outre-Atlantique il ne fit usage que de son pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-kantorowicz/#i_1867

KATZ JACOB (1904-1998)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 743 mots

Jacob Katz, historien israélien, est né en 1904 à Magyargencs, en Hongrie. Après avoir étudié dans de nombreuses yeshivot et à l'université de Francfort, il arrive en Israël en 1936, où il enseigne jusqu'en 1950 dans des écoles religieuses. Nommé professeur d'histoire sociale à l'université hébraïque de Jérusalem en 1950, il en sera le recteur dès 1969, avant d'être nommé pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-katz/#i_1867

KLIBANSKY RAYMOND (1905-2005)

  • Écrit par 
  • Georges LEROUX
  •  • 902 mots

Né en France le 15 octobre 1905, le philosophe Raymond Klibansky est issu d'une famille de commerçants originaire de Francfort. La Première Guerre mondiale contraint la famille à rentrer en Allemagne. Après un court séjour à Hambourg et à Kiel, où il a eu le privilège d'être l'assistant de Ferdinand Tönnies, Raymond Klibansky entreprend ses études doctorales à Heidelberg, auprès du philosophe et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-klibansky/#i_1867

KOSELLECK REINHART (1923-2006)

  • Écrit par 
  • Jochen HOOCK
  •  • 882 mots

Né en 1923 à Görlitz (Saxe), Reinhart Koselleck entreprend, après la guerre, des études à Heidelberg où son intérêt pour des disciplines aussi diverses que l'histoire, la philosophie, le droit constitutionnel et la sociologie lui assurera cette culture encyclopédique dont témoigne le choix de ses thèmes ultérieurs comme l'ensemble de son œuvre. Enseignant aux universités de Bochum puis de Heidelb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reinhart-koselleck/#i_1867

KRIEGEL ANNIE (1926-1995)

  • Écrit par 
  • Stéphane COURTOIS
  •  • 1 082 mots

Née le 9 septembre 1926, dans une famille juive alsacienne réfugiée dans la capitale depuis 1870, Annie Kriegel, née Becker, échappe, le soir même de son succès au baccalauréat, à la rafle du Vél' d'Hiv', le 16 juillet 1942. En dépit des risques encourus, elle passe avec sa famille en zone sud, se retrouve à Grenoble et entre dans la Résistance, se rattachant au premier groupe rencontré : la M.O.I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annie-kriegel/#i_1867

LABORIE PIERRE (1936-2017)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GUILLON
  •  • 1 025 mots

L’œuvre de l’historien Pierre Laborie est fondamentale pour comprendre les attitudes des Français entre 1940 et 1944 et, plus encore, pour interpréter les représentations qui en ont été données depuis la Libération. Pierre Laborie est né le 4 janvier 1936 à Bagnac-sur-Célé (Lot), dans une région marquée par la politique de terreur menée par l’armée allemande contre les résistants en 1944. C’est d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-laborie/#i_1867

LA GUERRE AU XVIIIe SIÈCLE (J.Black) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BOIS
  •  • 970 mots

Dans la collection sur les guerres et les batailles dirigée par l'historien anglais John Keegan, traduite en français aux éditions Autrement, ce bel ouvrage de Jeremy Black présente La Guerre au XVIII e   siècle (2003), avec une approche très novatrice. L'auteur trace un panorama qui a le premier mérite d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-guerre-au-xviiie-siecle/#i_1867

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - La littérature

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 8 570 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Où l'art devient culture »  : […] Pendant les dernières années du règne d'Auguste (qui se termine en 14 apr. J.-C.), il se fait, à Rome, un grand silence dans le domaine des lettres. Virgile, Horace éblouissent. Quelques grands poèmes encore sont écrits, comme le De morte de Varius, un épicurien épigone de Lucrèce, et des tragédies, probablement récitées devant un public restreint plutôt que jouées au théâtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/latines-langue-et-litterature-la-litterature/#i_1867

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - La littérature chrétienne

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 6 338 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'histoire »  : […] Ce genre littéraire s'est développé très tardivement en Occident. La première forme de l'histoire chrétienne, qui apparut tout d'abord en milieu grec, avait été la chronologie destinée à montrer aux païens que les écrits de Moïse étaient antérieurs à ceux d'Homère et à ceux de Platon (Julius Africanus) : la Chronique rédigée par Eusèbe de Césarée eut un très grand succès. Jér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/latines-langue-et-litterature-la-litterature-chretienne/#i_1867

LAVISSE ERNEST (1842-1922)

  • Écrit par 
  • François LÉGER
  •  • 525 mots

Professeur et historien français. Reçu à l'École normale en 1862, agrégé d'histoire (1865), Ernest Lavisse est bientôt appelé dans le cabinet de Victor Duruy et devient un des précepteurs du prince impérial. Après la défaite, Lavisse séjourne trois ans en Allemagne. Il y étudie les origines de la Prusse et prépare ses deux thèses : De Hermanno Salzensi ordinis Teutonici magistro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-lavisse/#i_1867

LE BRAS GABRIEL (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Bruno NEVEU
  •  • 643 mots

Sociologue et historien du droit, Gabriel Le Bras joua un rôle exceptionnellement fécond pendant presque cinquante années de recherche et d'enseignement dans diverses institutions (faculté de droit de Strasbourg ; faculté de droit de Paris, dont il fut doyen ; École pratique des hautes études ; Institut d'études politiques). Le Bras sut réveiller et renouveler l'histoire du droit romain dans la pé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-le-bras/#i_1867

LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 1 291 mots

L’historien français Georges Lefebvre fut, dans les années 1930, le fondateur de l’Institut d’histoire de la Révolution française. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lefebvre/#i_1867

LE GOFF JACQUES (1924-2014)

  • Écrit par 
  • Étienne ANHEIM
  •  • 1 470 mots
  •  • 1 média

Jacques Le Goff, né à Toulon le 1 er  janvier 1924 et mort à Paris le 1 er  avril 2014, est, aux côtés de Marc Bloch et de Georges Duby, l’une des grandes figures de l’histoire médiévale en France et dans le monde. L’importance de son œuvre, qui s’étale sur plus de six décennies, depuis son premier article, publié en 1948, jusqu’à son dernier livr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-goff/#i_1867

L'ENNEMI AMÉRICAIN (P. Roger) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric FASSIN
  •  • 1 074 mots

Dans La Prairie américaine de James Fenimore Cooper, en 1827, on débat volontiers d'histoire naturelle : Bas-de-Cuir se gausse de l'ignorance d'un docte pédant, pour lui préférer la science pratique de son chien. Invoque-t-on Buffon ? Dans sa simplicité qui est une forme de lucidité, le trappeur légendaire n'entend d'ailleurs que « bouffon ». Philippe Roger n'évoque pas, da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ennemi-americain/#i_1867

LEPELLEY CLAUDE (1934-2015)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 705 mots

Historien de l’Antiquité tardive et de l’Afrique du Nord, Claude Lepelley, né à Saint-Maurice en 1934, est admis à l’agrégation d’histoire en 1957 après de brillantes études. L’année suivante, son affectation le conduit en Tunisie où il enseigne pendant deux ans, avant d’effectuer son service militaire à Alger jusqu’en 1962. Ses années algériennes sont marquées par un engagement humaniste contre l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lepelley/#i_1867

LE RIDER JACQUES (1954- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 012 mots
  •  • 1 média

Né en 1954 à Athènes, directeur d’études à l’École pratique des hautes études où il occupe depuis 1999 une chaire intitulée « L’Europe et le monde germanique (époque moderne et contemporaine) », Jacques Le Rider est tout d’abord germaniste et historien, éditeur et traducteur. Mais ses compétences vont bien au-delà de ce qu’il est généralement convenu d’attendre d’un spécialiste reconnu de la lan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-rider/#i_1867

LE ROY LADURIE EMMANUEL (1929- )

  • Écrit par 
  • Alain GUERY
  •  • 1 646 mots

L’œuvre de l’historien Emmanuel Le Roy Ladurie a eu un grand retentissement dans le monde académique, mais aussi auprès d’un large public cultivé, en France comme à l’étranger. En témoigne le succès de son livre Montaillou , village occitan, de 1294 à 1324. Le thème principal de son œuvre est la société française du xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-le-roy-ladurie/#i_1867

LÉVY-LEBOYER MAURICE (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 912 mots

« Monumental. » L’adjectif qu’avait retenu en 1966 l’historien américain Shepard B. Clough pour rendre compte, dans The Journal of Economic History , du premier grand livre de Maurice Lévy-Leboyer pourrait s’appliquer à l’œuvre entière d’un auteur qui, pendant plus d’un demi-siècle, a été l’un des porte-drapea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-levy-leboyer/#i_1867

LEWIN MOSHE (1921-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 358 mots

Historien spécialiste de l'Union soviétique, et plus particulièrement de l'histoire sociale du stalinisme. Né en 1921 à Vilnius (Wilno, alors en Pologne) dans une famille juive, il est sauvé par des soldats de l'Armée rouge alors que sa famille est massacrée par les nazis. Séjournant en U.R.S.S. jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il apprend à en connaître le peuple et la langue. Il s'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moshe-lewin/#i_1867

LEWIS BERNARD (1916-2018)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 1 268 mots

Historien américain du monde musulman et du Proche-Orient, Bernard Lewis était un intellectuel controversé. Né à Londres le 31 mai 1916 dans une famille juive britannique, Bernard Lewis se découvre une passion pour les langues du Proche-Orient au moment où il est confronté à l’hébreu biblique pour sa bar mitzvah . Il commence alors à apprendre l’arabe, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-lewis/#i_1867

L'HARMONIE DES PLAISIRS. LES MANIÈRES DE JOUIR DU SIÈCLE DES LUMIÈRES À L'AVÈNEMENT DE LA SEXOLOGIE (A. Corbin)

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 990 mots

Du Miasme et la jonquille (1982) aux Cloches de la terre (1990), Alain Corbin a tracé sa voie en se faisant l'historien des sens, une de ces recherches que Lucien Febvre appelait de ses vœux, et qui allaient radicalement modifier l'historiographie française et lui donner un prestige international. Alain Corbin possède une connaissance profonde des tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-harmonie-des-plaisirs-les-manieres-de-jouir-du-siecle-des-lumieres-a-l-avenement-de-la-sexologie-a-corbin/#i_1867

LES LIEUX DE MÉMOIRE (dir. P. Nora)

  • Écrit par 
  • Alain PROVOST
  •  • 1 322 mots

L'élégante collection Quarto des éditions Gallimard accueillait en 1997 Les Lieux de mémoire , en trois volumes et plus de 4 700 pages : l'ouvrage dirigé par Pierre Nora, initialement publié dans la Bibliothèque illustrée des histoires, chez le même éditeur, conserve sa dimension monumentale. Cette réédition lui permet de toucher un plus large public. L'aventure s'est étendue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lieux-de-memoire/#i_1867

LINGUISTIC TURN, histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 841 mots

Le linguistic turn (ou « tournant linguistique », mais l'expression est surtout utilisée en anglais) n'est assurément réductible ni à une école ni à un courant de pensée. Une école de pensée se reconnaît à ses maîtres, à ses fondateurs : ici il n'y en pas vraiment. L'expression apparaît pour la première fois dans le titre d'un ouvrage ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistic-turn-histoire/#i_1867

LITTÉRATURE D'ÉRUDITION (XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine FRAGONARD
  •  • 1 229 mots

Vers le milieu du xvii e siècle une dissociation s'opère au sein des savoirs entre les sciences et les lettres, et au sein des lettres entre les savants et « ceux qui écrivent bien en français », entre ce que nous appelons érudition et ce que nous appelons littérature. Ce clivage, résultat d'un long affrontement entre les tenants d'un courant doc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-d-erudition/#i_1867

LE LIVRE NOIR DU COLONIALISME (dir. M. Ferro)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 999 mots

L'idée coloniale et le colonialisme lui-même sont-ils à ranger au magasin des accessoires de l'histoire ? Tout le monde ou presque réprouve aujourd'hui la colonisation, alors que cette aventure humaine continue de hanter l'imaginaire collectif des uns (les héritiers des colonisateurs) et des autres (les descendants des colonisés). Que reste-t-il de cette longue période ? Une mémoire ? Une histoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-noir-du-colonialisme/#i_1867

LORAUX NICOLE (1943-2003)

  • Écrit par 
  • Françoise DUROUX, 
  • Michèle SINAPI
  •  • 692 mots

Helléniste, directrice de recherche à l'E.H.E.S.S., Nicole Loraux a profondément renouvelé les études grecques. Sa thèse de doctorat d'État, Athènes imaginaire. Histoire de l'oraison funèbre athénienne et de sa fonction dans la cité classique soutenue en 1977, poursuivait des voies ouvertes par le Centre de recherches comparées sur les sociétés anciennes, fondé en 1964 par J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-loraux/#i_1867

LOT FERDINAND (1866-1952)

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 1 139 mots

Archiviste-paléographe, Ferdinand Lot ne passa jamais l'agrégation, à laquelle il était violemment opposé, la traitant de bachotage supérieur. Il écrivit en 1906 et 1912 des pamphlets contre l'organisation de l'enseignement supérieur qu'il comparait au sérieux des « séminaires » allemands. Cela lui valut l'inimitié de certains collègues, en particulier d'Ernest Lavisse. On lui doit l'introduction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-lot/#i_1867

MACHIAVEL (1469-1527)

  • Écrit par 
  • Jean-François DUVERNOY
  •  • 6 688 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Fortuna » »  : […] La nature des choses est neutre en ce qui touche l'organisation politique des groupes humains. Il n'existe évidemment que « la nature » – en ce sens précis que n'existe aucun « arrière-monde » –, mais cette nature ne décide ni ne prédétermine rien. La notion de fortune remplit donc dans le système une fonction complexe, destinée à dégager le champ de l'action. On peut essayer de la caractériser, m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machiavel/#i_1867

MAITRON JEAN (1910-1987)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 1 045 mots

Un des fondateurs de l'histoire ouvrière, celui qui a le plus agi pour qu'en France, comme en Angleterre ou en Allemagne, cette histoire, longtemps maudite, se voie reconnaître un statut scientifique, Jean Maitron, né dans la Nièvre en 1910, est mort à Paris le 16 novembre 1987. Peut-être est-ce son expérience politique, à la fois héritée et vécue, ainsi que le caractère atypique de sa carrière da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-maitron/#i_1867

MANDROU ROBERT (1921-1984)

  • Écrit par 
  • Hervé KEMPF
  •  • 966 mots

Robert Mandrou, un des acteurs importants du renouvellement de l'école historique française, est né le 31 janvier 1921 dans le XX e  arrondissement de Paris. Sa famille, originaire du val de Loire, appartenait depuis quelques générations à une petite bourgeoisie parisienne de commerçants – un milieu modeste, travailleur, ambitieux de promotion sociale. Sa mère est couturiè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-mandrou/#i_1867

MANN GOLO (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 650 mots

L'écrivain Thomas Mann (1875-1955), rendu célèbre par la publication des romans Les Buddenbrook (1901) et La Montagne magique (1924), puis par le prix Nobel de littérature (1929), et son épouse Katia Pringsheim, qui appartenait à une famille juive, eurent six enfants. Le troisième, Gottfried Angelius Thomas, appelé Golo, est né le 27 mars 1909 à Munich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/golo-mann/#i_1867

MARROU HENRI IRÉNÉE (1904-1977)

  • Écrit par 
  • André MANDOUZE
  •  • 1 109 mots

La richesse du cursus de Henri Irénée Marrou, l'un des historiens de l'Antiquité les plus complets, se présente d'abord lui-même avec la richesse d'un cursus qui se passe de commentaires : reçu premier à l'École normale supérieure en 1925, deuxième à l'agrégation d'histoire et géographie en 1929, membre de l'École française de Rome de 1930 à 1932, chargé de conférences à l'Institut français de Nap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-irenee-marrou/#i_1867

MARSEILLE JACQUES (1945-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 906 mots

L' historien Jacques Marseille, né le 15 octobre 1945 et décédé le 4 mars 2010, aura traversé les milieux sociaux et les idéologies au cours d'une existence placée sous le signe d'une ascension sociale continue. Titulaire, de 1989 à sa retraite en 2009, de la prestigieuse chaire d'histoire économique et sociale de la Sorbonne naguère occupée par Marc Bloch, il était issu d'une famille d'employés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-marseille/#i_1867

MATHIEZ ALBERT (1874-1932)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  •  • 694 mots

À l'École normale supérieure où il entre après son service militaire en 1894, Albert Mathiez se distingue par ses opinions « avancées » et il se proclame socialiste. C'est alors que se manifeste son caractère violent, accentué encore à la suite d'un accident survenu en 1896 où il perd l'œil gauche. C'est également à cette époque qu'il commence à se spécialiser dans l'histoire révolutionnaire. Il r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-mathiez/#i_1867

MAURO FRÉDÉRIC (1921-2001)

  • Écrit par 
  • Richard MARIN
  •  • 637 mots

Frédéric Mauro, historien de la deuxième génération des Annales , était l'une des principales figures françaises du latino-américanisme. Né à Valenciennes, ce fils d'un ingénieur civil des Ponts et Chaussées, passé par les rangs de la Jeunesse étudiante catholique, est très tôt attiré par les sciences sociales. Après l'agrégation d'histoire, obtenue en 1947, il est, avec Pier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-mauro/#i_1867

MÉMOIRE (histoire)

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 1 997 mots

Les historiens se sont longtemps méfiés de la mémoire comme mode de restitution du passé. Dans la hiérarchie des sources, le texte de caractère public passe avant le témoignage vécu rapporté par écrit, qui passe lui-même avant le témoignage de la mémoire transmise. Cette méfiance, qui a duré jusqu'aux années 1960, n'était que l'une des formes de la dépréciation générale de la valeur intellectuell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-histoire/#i_1867

MÉMOIRE COLLECTIVE

  • Écrit par 
  • Pierre ANSART
  •  • 1 933 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un concept interdisciplinaire »  : […] Par-delà les considérations à caractère sociologique et psychosociologique, Halbwachs soulève des questions anthropologiques relatives à l'insertion de l'homme dans la culture, aux sentiments d'identité et aux identifications, aux liens sociaux soutenus par le partage des mémoires. De plus, par ses méthodes de recherche qui ne cessent d'interroger les liens entre le social et l'individuel à traver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-collective/#i_1867

MÉMOIRES, Philippe de Commynes - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER
  •  • 747 mots

Dans le chapitre « Une nouvelle écriture de l'histoire »  : […] D'abord conseiller et chambellan de Charles le Téméraire, Commynes passe en 1472 au service de Louis XI. Avoir servi jusqu'à la fin de sa vie ce prince « dygne de tres excellente memoire », suffit déjà à garantir la valeur et la vérité de l'œuvre de mémorialiste qu'entreprend Commynes et la force démonstrative de son témoignage. Il se plaît en effet à souligner qu'il a joué un rôle de premier plan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-philippe-de-commynes/#i_1867

MENTALITÉS, histoire

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 2 014 mots

La notion de mentalités est associée à l'école des Annales . Elle est si particulière au courant historique créé par Marc Bloch et Lucien Febvre à la fin des années 1920 qu'elle n'a été reprise ni par la psychologie, ni par les sciences sociales, qui lui préfèrent celle de représentations. À l'étranger, elle n'a pas non plus d'équivalent et a simplement été traduite par ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mentalites-histoire/#i_1867

MÉTHODIQUE ÉCOLE, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 2 351 mots

Longtemps qualifiée à tort de positiviste, l'école méthodique représente le courant dominant de l'historiographie universitaire française, en voie de professionnalisation, depuis les débuts de la III e  République (1870) jusqu'à sa remise en cause par l'école des Annales dans l'entre-deux-guerres. L'école méthodique se caractérise par sa démarche qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-methodique-histoire/#i_1867

MICHEL HENRI (1907-1986)

  • Écrit par 
  • Henry ROUSSO
  •  • 870 mots

Selon ses propres termes, l'historien Henri Michel fut un laboureur. Pendant quarante ans, il a défriché le vaste champ de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, tâche d'autant plus ardue qu'il devait tailler dans le maquis touffu de souvenirs collectifs contradictoires, conflictuels et souvent douloureux. Agrégé, il se destinait avant la guerre à une carrière d'enseignant. Mais l'Occupation év […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-michel/#i_1867

MICHELET JULES (1798-1874)

  • Écrit par 
  • Paul VIALLANEIX
  •  • 2 730 mots

Dans le chapitre « L'héroïsme de l'esprit »  : […] Le futur ennemi des Jésuites, Jules Michelet, naquit à Paris. Il connut, pendant ses premières années, l'épreuve de la misère, de la faim, du froid. Son père, petit artisan imprimeur ayant connu des difficultés professionnelles et politiques, reporta sur son fils ses rêves déçus. Il lui raconta les journées révolutionnaires et lui transmit sa ferveur jacobine, tout en lui enseignant l'art de la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-michelet/#i_1867

MICRO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 795 mots

La « micro-histoire », traduction de la microstoria italienne, est devenue en France un courant historiographique majeur, à partir de la fin des années 1980. Les certitudes de la « nouvelle histoire », dominante depuis deux décennies, étaient alors remises en cause : les grandes déterminations économiques (tradition « labroussienne ») ou culturelles (histoire des mentalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-histoire/#i_1867

MIGNET AUGUSTE (1796-1884)

  • Écrit par 
  • Yvonne KNIBIEHLER
  •  • 427 mots

Entre 1825 et 1845, Auguste Mignet fut l'un des hommes les plus célèbres de sa génération. Né à Aix-en-Provence, fils d'un serrurier aisé, il put faire de brillantes études de droit et se lia avec Thiers d'une amitié fraternelle. Lauréat de l'Académie des inscriptions et belles-lettres pour une étude sur les institutions féodales, il partit en 1821 pour Paris, où il se fit aussitôt remarquer par d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-mignet/#i_1867

MILZA PIERRE (1932-2018)

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  •  • 1 020 mots
  •  • 1 média

Spécialiste de l’Italie contemporaine, et plus précisément du fascisme, historien des relations internationales, Pierre Milza a suivi un parcours original , produit une œuvre prolifique, multiplié les entreprises éditoriales et enseigné à des générations d’étudiants. Né à Paris le 16 avril 1932 d’un père immigré italien, Pierre Milza est orphelin très jeune. Il devient instituteur, passe ensuite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-milza/#i_1867

MOMMSEN HANS (1930-2015)

  • Écrit par 
  • Christoph BRÜLL
  •  • 798 mots

Historien allemand, spécialiste de la République de Weimar, du régime nazi et du mouvement ouvrier, Hans Mommsen était membre d’une famille d’historiens : son arrière-grand-père, Theodor Mommsen (1817-1903), fut un grand historien de l’Antiquité romaine et Prix Nobel de littérature, son père, Wilhelm Mommsen (1892-1966), professeur à Marburg (Hesse) était un spécialiste des mouvements politiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-mommsen/#i_1867

MONTESQUIEU CHARLES DE (1689-1755)

  • Écrit par 
  • Georges BENREKASSA
  •  • 7 177 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le monde moral et le monde physique : intelligences de l'histoire »  : […] Au retour des voyages, voici Montesquieu retranché dans sa province pour deux ans, voué au travail intellectuel et à son état de gentilhomme vigneron. C'est de là que date la mise au point de l'inventaire de sa riche bibliothèque largement héritée de parlementaires cultivés. Ses instruments personnels de culture, les Pensées et le Spicilège , ont déjà d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-montesquieu/#i_1867

MOSSE GEORGE (1918-1999)

  • Écrit par 
  • Stéphane AUDOIN-ROUZEAU
  •  • 608 mots

La vie de George Mosse est étroitement liée à la catastrophe allemande du premier xx e   siècle. Issu d'une famille de la grande bourgeoisie juive berlinoise, il n'a d'autre choix que l'exil à l'arrivée de Hitler au pouvoir, le 30 janvier 1933. Le jeune homme vit d'abord en Suisse, puis à Paris, avant d'être accueilli com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-mosse/#i_1867

MOUSNIER ROLAND (1907-1993)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BOURGEON
  •  • 742 mots

Roland Mousnier était l'une des figures marquantes de l'école historique française, et le type même du grand universitaire. Il était né à Paris le 7 septembre 1907, et ses études l'avaient mené de Janson-de-Sailly à la Sorbonne et à l'agrégation. Dès 1932, tout en enseignant au lycée Corneille de Rouen, il se consacra à la préparation de sa thèse ; avec un goût prononcé pour le droit et les insti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-mousnier/#i_1867

MURATORI LUDOVICO ANTONIO (1672-1750)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 707 mots

Écrivain et grand érudit italien, fondateur de l'historiographie moderne, né le 21 octobre 1672 à Vignola (Modène), mort le 23 janvier 1750 à Modène, Ludivico Antonio Muratori se forme à la méthode historique critique des mauristes français auprès de l'illustre liturgiste bénédictin Benedetto Bacchini, à Modène. Ordonné prêtre en 1694, il devient préfet de la Bibliothèque ambrosienne de Milan. C' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ludovico-antonio-muratori/#i_1867

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 420 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'empire des musées »  : […] Nous vivons encore aujourd'hui, en matière de musées, sur l'œuvre de la Révolution et sur ses répercussions. En nationalisant les collections royales et les biens de l'Église et des émigrés, les hommes de la Constituante et de la Convention mettaient en application l'idée, déjà en germe dans l'esprit des Lumières, que le patrimoine culturel, jusque-là aux mains d'une minorité de privilégiés, étai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee/#i_1867

MYTHE - Épistémologie des mythes

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 8 612 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un savoir frontière »  : […] Toute l'entreprise d'une science des mythes va dans ce sens. De Müller à Lang, de Tylor à Kühn et à Decharme, les « pères fondateurs » de la mythologie-savoir ont les yeux fixés sur le monde grec. L'élément sauvage et absurde, reconnu soudainement dans les histoires familières de la mythologie policée, et dénoncé comme un scandale, reçoit la caution des anciens Grecs, qui ont été choqués, eux les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-epistemologie-des-mythes/#i_1867

NATURE ET HISTOIRE (J. Baechler) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre DEMEULENAERE
  •  • 1 052 mots

Sous le titre de Nature et histoire , cet ouvrage (PUF) de Jean Baechler est important par sa visée qui prend forme en un peu plus de mille pages. Il s'agit, en effet, de rendre intelligible l'« aventure » de l'espèce humaine, à partir de ses caractéristiques propres. Plus précisément, l'objectif est de faire la synthèse des différentes descriptions auxquelles donnent lieu l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-et-histoire/#i_1867

NÉGATIONNISME

  • Écrit par 
  • Nadine FRESCO
  •  • 7 516 mots

Dans le chapitre « Le mensonge obligé de l'extrême droite »  : […] La dénonciation négationniste apparaît dès l'époque de la guerre froide, qui a immédiatement succédé à la victoire des Alliés en 1945, dans les milieux d'extrême droite de divers pays d'Europe, puis en Amérique du Nord et du Sud, dans certains pays arabes, en Australie, notamment là où d'anciens responsables nazis ont trouvé refuge. En 1950 a lieu la première rencontre des principaux chefs néo-fas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negationnisme/#i_1867

NICOLET CLAUDE (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 794 mots

L' historien français Claude Nicolet, spécialiste d'histoire romaine ainsi que des institutions et idées politiques en France au xix e  siècle, est né le 15 septembre 1930 à Marseille dans une famille profondément républicaine et laïque. Ces origines vont doublement marquer son parcours comme historien de la Rome antique (« J'ai grandi dans un déc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-nicolet/#i_1867

NOGUÈRES HENRI (1916-1990)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 842 mots

Né le 13 novembre 1916, à Bages, dans les Pyrénées-Orientales, que son père, Louis Noguères, également avocat, représenta à la Chambre des députés, Henri Noguères fut fidèle à l'engagement socialiste de sa famille. À vingt ans, il collabora, avec Léon Blum, au journal Le Populaire , dont il fut rédacteur en chef de 1946 à 1949. À la même époque, il fut aussi marqué par les re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-nogueres/#i_1867

NORA PIERRE (1931- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte VERGEZ-CHAIGNON
  •  • 894 mots
  •  • 1 média

Né en 1931 à Paris, l 'historien Pierre Nora a été marqué, dans son enfance et sa jeunesse, par la défaite de 1940, l'Occupation, l'affrontement entre gaullistes et communistes, et les guerres de décolonisation. Conscient du rapport de l'historien à son propre passé et à celui de son pays, il proposera à certains des plus éminents de ses confrères d'écrire leur « ego-histoire » (1987). Licencié e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-nora/#i_1867

NOTRE HISTOIRE INTELLECTUELLE ET POLITIQUE 1968-2018 (P. Rosanvallon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christophe LE DIGOL
  •  • 1 163 mots

Dans Notre histoire intellectuelle et politique, 1968-2018 (Seuil, 2018), Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, retrace l’histoire des idées et des actions de la gauche française depuis les espoirs suscités par Mai-68, jusqu’aux échecs du Parti socialiste des années 2000. Ayant été lui-même partie prenante de cette histoire (membre de la CFDT, du PSU, puis du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-histoire-intellectuelle-et-politique-1968-2018/#i_1867

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 658 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les chroniqueurs espagnols »  : […] La Couronne espagnole, soucieuse de perpétuer la gloire de ses conquêtes, encourageait le mouvement historiographique spontané de soldats et de prêtres. De plus, elle créa le poste officiel de Cronista Mayor et conçut des questionnaires type, en vue de faciliter la recherche de toutes les particularités des Indes . La première histoire des découvertes et des conquêtes fut écrite par l'humaniste mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-du-nouveau-monde/#i_1867

NOUVELLE HISTOIRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean HEFFER
  •  • 2 027 mots

La nouvelle histoire économique ( new economic history ) constitue la branche la plus importante de la cliométrie, c'est-à-dire de l'application de la mesure en histoire. La discipline s'assigne pour tâche l'étude des faits économiques passés en construisant des modèles testés selon les méthodes économétriques (méthodes statistiques d'estimation de relations entre des grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-histoire-economique/#i_1867

NUMISMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques YVON
  •  • 4 868 mots
  •  • 2 médias

La numismatique est la science des monnaies. Elle étudie ces objets dans leur aspect formel, leur valeur de signe et leur développement historique. Elle prouve que les monnaies, qui certes ne sont le plus souvent que l'illustration de l'histoire des hommes, en constituent parfois les seules sources. Les monnaies sont partie intégrante de l'histoire économique. Reflets du pouvoir qui les émet et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numismatique/#i_1867

OCCUPATION (FRANCE) - Mémoires et débats

  • Écrit par 
  • Laurent DOUZOU
  •  • 3 874 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Nouvelles approches au tournant des années 1970 »  : […] Dans le sillage de Mai-68, la sortie du documentaire Le Chagrin et la pitié en 1971, réalisé par Marcel Ophüls, fait office de révélateur : le film insiste sur les turpitudes du régime de Vichy et pointe les petites lâchetés ordinaires qui l'accompagnent. Toutefois, Germaine Tillion, ethnologue de renom et pionnière de la résistance, signe le 8 juin 1971 dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occupation-france-memoires-et-debats/#i_1867

OFFENSTADT NICOLAS (1967- )

  • Écrit par 
  • Paula COSSART
  •  • 1 291 mots
  •  • 1 média

L’historien Nicolas Offenstadt , connu pour ses travaux sur les pratiques de la guerre et de la paix, est né à Suresnes en 1967. Il commence ses études supérieures à l’Institut d’études politiques de Paris et étudie en parallèle l’histoire à Paris I, dont il obtient la licence en 1990. Reçu à l’agrégation en 1992, il devient pensionnaire de la Fondation Thiers. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-offenstadt/#i_1867

ORALE TRADITION

  • Écrit par 
  • Pascal BOYER
  •  • 4 909 mots

La plupart des cultures humaines se sont développées sans autres moyens de transmission de l'information que la parole humaine et sans autre moyen de stockage que la mémoire individuelle. Ce simple constat donne immédiatement une idée de l'ampleur du domaine qu'on circonscrit sous le nom de « tradition orale », et des problèmes que pose une telle étude. La tradition orale concerne des systèmes so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tradition-orale/#i_1867

ORDRES ET CLASSES

  • Écrit par 
  • Guy CHAUSSINAND-NOGARET
  •  • 984 mots

« Ordres » et « classes » constituent, théoriquement, deux catégories distinctes, voire antinomiques des sociétés. Mais, dans la réalité historique, la convergence entre les deux modes d'organisation réduit les écarts et tend à confondre les concepts. En principe, la société d'ordres correspond à une répartition tripartite fondée sur la fonction spécifique dévolue à chaque groupe d'individus : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-et-classes/#i_1867

OROSE (1re moitié Ve s.)

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 1 595 mots

Dans le chapitre « Du passé païen aux « temps chrétiens » »  : […] Quelques années plus tôt, en 410 exactement, la prise de Rome par les Goths d'Alaric et le sac qui s'en était suivi avaient profondément choqué les esprits. Pour la première fois depuis l'invasion gauloise de 387 avant Jésus-Christ, un ennemi entrait en vainqueur dans la « Ville éternelle ». Les païens virent là un châtiment divin : Rome était punie pour avoir abandonné les dieux qui avaient fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orose/#i_1867

L'OURS. HISTOIRE D'UN ROI DÉCHU (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Patrick BOUCHERON
  •  • 1 040 mots

En août 2007, la mort de l'ourse Franska – l'une des dernières rescapées de la population ursine réintroduite dans les Pyrénées – était vécue en France comme un deuil national. La lecture du livre de Michel Pastoureau L'Ours. Histoire d'un roi déchu (Seuil, 2007) permet de mieux comprendre l'émotion politique suscitée par la mort de l'animal. Mais l'ours est-il vraiment un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ours-histoire-d-un-roi-dechu/#i_1867

OZOUF MONA (1931- )

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 913 mots

Philosophe étudiant l'histoire, chercheur pensant l'éducation, essayiste réfléchissant sur le roman – on pourrait ajouter Française née en Bretagne –, Mona Ozouf a suivi un itinéraire dont les tensions apparentes prennent sens dans une grande quête de l'unité. Présenté, avec une précision distanciée, dans son ouvrage Composition française , ce parcours retrace expériences et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mona-ozouf/#i_1867

PALÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert MARICHAL
  •  • 4 855 mots

L'objet de la paléographie est, comme son nom l'indique, l'étude des anciennes écritures. Tout historien, tout philologue doit donc être paléographe, et il y a autant de paléographies qu'il y a d'écritures. Cependant, la paléographie n'est pas seulement l'art de déchiffrer les textes, c'est aussi celui de les dater, de les localiser, d'en critiquer l'authenticité : tel a même été le but des travau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleographie/#i_1867

PAPYROLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrice CAUDERLIER
  •  • 1 497 mots

«  Le xx e  siècle, prédisait Mommsen, sera celui de la papyrologie, comme le xix e a été celui de l'épigraphie. » C'est que la papyrologie était alors une discipline récente : le mot est né en Angleterre en 1898. Son érection en science indépendante est liée aux découvertes considérables des fou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/papyrologie/#i_1867

ANTIQUITÉ

  • Écrit par 
  • Pierre JUDET DE LA COMBE
  •  • 1 979 mots

Spontanément, ou presque, on associe au mot « Antiquité » la Grèce et la Rome anciennes. Parfois, pour préciser qu'il ne s'agit pas des Antiquités égyptiennes, juives, mésopotamiennes, ou encore hittites ou indiennes ou même « nationales », on ajoute l'adjectif « classique ». Cette précision est relative, « classique » exprimant que cette Antiquité-là a, pour nous, valeur de référence culturelle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite/#i_1867

ORATEURS ET HISTORIENS, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • François HARTOG
  •  • 2 587 mots

Dans le chapitre « Éloquence et cité »  : […] « Bon diseur d'avis » et « bon faiseur d'exploits » ( erga ) : tel doit être le héros homérique. Doublement excellent : en paroles et en actions, à la guerre comme à l'assemblée. Devant Troie, à l'assemblée des chefs achéens, chacun, tour à tour, est invité à faire prévaloir son avis ; en passant de main en main, le sceptre royal marque l'inviolabilité de l'orateur et rend vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orateurs-et-historiens-antiquite-greco-romaine/#i_1867

PASCAL PIERRE (1890-1983)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 2 114 mots

Pierre Pascal est issu d'une souche auvergnate « sans fortune, mais forte de santé et de jugement ». Son grand-père était ouvrier aux chemins de fer, son père devint professeur de lettres et « monta » à Paris. L'accession de Pierre Pascal à l'École normale supérieure, en 1910, couronnait cette sage et sûre ascension sociale, typique de la III e  République. La méticulosité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-pascal/#i_1867

PATRIMOINE, art et culture

  • Écrit par 
  • Jean-Michel LENIAUD
  •  • 10 147 mots

Dans le chapitre « La Révolution et la centralisation patrimoniale »  : […] Depuis la parution des ouvrages de Bernard Deloche et Jean-Michel Leniaud, La Culture des sans-culottes. Le premier dossier du patrimoine, 1789-1798 (1989) et d'Édouard Pommier, L'Art de la liberté. Doctrines et débats de la Révolution française (1991), le caractère éminemment politique de la démarche de la Révolution française en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-art-et-culture/#i_1867

PAXTON ROBERT O. (1932- )

  • Écrit par 
  • Denis PESCHANSKI
  •  • 1 091 mots
  •  • 1 média

En 1997, l'historien américain Robert Owen Paxton est appelé par l'accusation à « témoigner » lors du procès intenté à Maurice Papon pour crimes contre l'humanité. Il est censé présenter à la barre l'histoire du régime de Vichy . La consécration va au-delà du symbole : lui qui, un quart de siècle plus tôt, proposait une nouvelle lecture de la France des années noires voit ses thèses, certes simpli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-o-paxton/#i_1867

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fondements d'une histoire du paysage »  : […] La conscience du changement historique des paysages – et donc de la nécessité d'en écrire une histoire – est très ancienne. Évoquant dans Le Critias l'Atlantide, dont l'Attique serait un lambeau (111 a-d), Platon en donnait un exemple remarquable sur lequel le géographe J. Poncet a attiré l'attention ; ce texte décrit avec une clarté admirable, à partir du paysage que voyait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-paysage/#i_1867

PÉRIODISATION, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 335 mots

La périodisation segmente le cours de l'histoire pour rendre les faits pensables. Ce découpage est la base de toute interprétation historique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/periodisation-histoire/#i_1867

PERNOUD RÉGINE (1909-1998)

  • Écrit par 
  • Marie-Véronique CLIN
  •  • 723 mots

Mediéviste française. Née le 17 juin 1909 à Château-Chinon (Nièvre), Régine Pernoud est la quatrième d'une famille qui compte quatre garçons et deux filles. Elle passe les dix-neuf premières années de sa vie à Marseille et a toujours gardé le souvenir d'une enfance très difficile matériellement mais joyeuse. Régine Pernoud a, très tôt, une grande soif de connaissances. Après avoir obtenu sa licenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regine-pernoud/#i_1867

PHILOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Jacques BILLARD, 
  • Jean LEFRANC, 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 21 037 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Inactualité »  : […] Science empirique de l'esprit par excellence, l'histoire n'est pas en mesure de décider de la validité universelle d'une thèse philosophique, à moins que, sous le nom de science historique, il ne s'agisse d'une philosophie de l'histoire. Mais en résulte-t-il la possibilité d'espérer énoncer une philosophia perennis  ? Depuis le déb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophie/#i_1867

PIC DE LA MIRANDOLE (1463-1494)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGOLIN
  •  • 4 887 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'idée du microcosme et la « dignité de l'homme » »  : […] Le discours intitulé De hominis dignitate (ou Oratio de homine, in qua sacrae et humanae philosophiae mysteria explicantur ) constitue en fait la préface que Pic avait rédigée pour la défense de ses neuf cents thèses. On peut considérer ce texte, en dehors de toutes les idées de Pic. Il constitue également, dans cette dernière partie du Quattrocento, com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pic-de-la-mirandole/#i_1867

PIETRI CHARLES (1932-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SALAMITO
  •  • 871 mots

Charles Pietri a été l’un des plus grands spécialistes de l'histoire du christianisme. Né à Marseille le 18 avril 1932, khâgneux au lycée Thiers, Charles Pietri entre en 1952 à l'École normale supérieure. Après l'agrégation d'histoire et un séjour à l'École française de Rome, il est attaché de recherche au C.N.R.S., assistant à la Sorbonne, maître assistant à l'université de Lille, puis maître de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-pietri/#i_1867

PIRENNE HENRI (1862-1935)

  • Écrit par 
  • Léone E. HALKIN
  •  • 1 075 mots

Né à Verviers, Henri Pirenne suit, à l'université de Liège, les cours pratiques institués par Godefroid Kurth. Malgré la différence de leurs tempéraments, le maître et le disciple se comprennent et se complètent. Médiéviste accompli, Kurth détermine le cadre de prédilection des futurs travaux de Pirenne. Il lui lègue son sens aigu de la critique, d'une critique objective, indépendante et construct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-pirenne/#i_1867

POLIAKOV LÉON (1910-1997)

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 814 mots

Léon Poliakov occupe dans le paysage intellectuel français une place singulière. L'historien fut un pionnier, allant là où sa curiosité – qui était grande – le poussait, sans souci des honneurs ni de la carrière. Il est né en 1910 à Saint-Pétersbourg, le surlendemain de la mort de Léon Tolstoï, dont il hérita le prénom et sous le signe duquel se déroula son éducation. Son attachement à sa Russie n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-poliakov/#i_1867

POLITIQUE - La science politique

  • Écrit par 
  • Marcel PRÉLOT
  •  • 7 878 mots

Dans le chapitre « Une science de complément »  : […] Tout en admettant l'existence d'une science politique, d'autres enseignants ou chercheurs ne croient cependant pas à la possibilité pour celle-ci de s'assurer, par ses seules forces, une place propre et exclusive. Son établissement et son développement exigent le support d'une science pédagogiquement plus ancienne et pleinement intégrée dans les enseignements traditionnels. Cette science d'appui o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politique-la-science-politique/#i_1867

POLYBE (entre 210 av. J.-C. et 202-env. 126 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude LEPELLEY
  •  • 1 514 mots

La conquête du bassin méditerranéen par Rome fut l'un des événements qui marquèrent le plus l'histoire humaine. La période décisive de cette expansion se place au ii e  siècle avant J.-C. : victorieuse de Carthage dans les dernières années du iii e  siècle, Rome se lança ensuite dans l'aventure im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polybe/#i_1867

POUILLOUX JEAN (1917-1996)

  • Écrit par 
  • Georges ROUGEMONT
  •  • 957 mots

L'helléniste Jean Pouilloux, né à Le Vert (Deux-Sèvres) en 1917, ancien élève de l'École normale supérieure (1939-1944), ancien membre de l'École française d'Athènes (1945-1949), enseigna l'histoire ancienne, le grec et l'épigraphie à l'université de Lyon (puis à l'université de Lyon-II) de 1951 à 1985. Il était membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et de plusieurs académies fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pouilloux/#i_1867

PROGRÈS

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 8 634 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sens et histoire »  : […] Raymond Aron a souligné, à plusieurs reprises, qu'il n'était plus possible, au xx e  siècle, de penser à la manière des Grecs et de ne voir dans les événements que les reflets déformés des idées ou du cosmos. Thucydide, en effet, interprétait la guerre du Péloponnèse en se référant aux passions éternelles qui définissent la nature humaine. Il n'as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/progres/#i_1867

PROST ANTOINE (1933- )

  • Écrit par 
  • Nicolas OFFENSTADT
  •  • 1 108 mots
  •  • 1 média

L’historien Antoine Prost a mené à bien plusieurs chantiers, non sans établir des ponts entre eux. Dans un premier temps, il devient spécialiste de l’histoire sociale et de la gauche, avec une thèse de 3 e  cycle sur la CGT au temps du Front populaire (1962), puis de la guerre de 1914-1918 et de ses mémoires (sa thèse d’État, soutenue en 1975, porte sur les anciens combatt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-prost/#i_1867

QU'EST-CE QUE LE FASCISME ? HISTOIRE ET INTERPRÉTATION (E. Gentile)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 960 mots

Il aura fallu beaucoup de temps pour que le public francophone prenne connaissance de l'œuvre de Renzo De Felice, le grand historien romain disparu en 1996, auquel nous devons un réexamen radical de la nature du régime mussolinien. Emilio Gentile, qui fut son élève et qui est aujourd'hui professeur à l'université de Roma-La Sapienza, aura eu moins longtemps à attendre pour que la traduction de pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-est-ce-que-le-fascisme-histoire-et-interpretation/#i_1867

RANKE LEOPOLD VON (1795-1886)

  • Écrit par 
  • Karl HAMMER
  •  • 827 mots

Un des classiques de l'historiographie germanique, Leopold von Ranke a exercé une grande influence sur la pensée historico-politique en Allemagne au xix e siècle, notamment en introduisant dans ce domaine la méthode critique de l'exploitation des sources. Né en Saxe, Ranke fut marqué, dans son milieu familial, par un christianisme d'inspiration l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-von-ranke/#i_1867

RAOUL GLABER (fin Xe s.-env. 1049)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 242 mots

Moine bourguignon, Raoul (Radulphus) Glaber, ou le Glabre, appartint à de nombreux monastères (Saint-Léger de Champeaux, Moutiers, Saint-Germain d'Auxerre, Bèze, Saint-Bénigne de Dijon, Cluny enfin). Après avoir rencontré au début quelques difficultés en raison de son inconduite, il sut se faire apprécier pour sa culture classique et ses qualités d'écrivain. C'est ainsi que l'abbé Guillaume d'Auxe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-glaber/#i_1867

REBÉRIOUX MADELEINE (1920-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RIOUX
  •  • 745 mots

Née le 8 septembre 1920 à Chambéry, décédée le 7 février 2005 à Paris, Madeleine Rebérioux, née Amoudruz, enseignante, citoyenne et militante, a été une femme d'intelligence et de cœur, de parole et d'acte, qui avait reçu comme un viatique la formule de Jaurès : « Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. » Sa personnalité, son franc-parler, ses fidélités ont d'abord signalé une histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madeleine-reberioux/#i_1867

RELIGION - L'histoire des religions

  • Écrit par 
  • Dario SABBATUCCI
  •  • 5 132 mots

Dans le chapitre « Les principaux courants »  : […] Il y a des chercheurs qui adoptent de manière purement conventionnelle la dénomination officielle d'histoire des religions, en souhaitant, pour se distinguer des orientations systématiquement historiques, que le terme de science soit substitué à celui d'histoire. Cette désignation officielle, en réalité, résulte d'un choix plus ou moins conscient qui s'imposa au début du xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-l-histoire-des-religions/#i_1867

RÉMOND RENÉ (1918-2007)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 938 mots

Avec René Rémond décédé en avril 2007, c'est un des grands intellectuels français de la seconde moitié du xx e  siècle qui disparaît. Cet historien universitaire catholique s'est affirmé comme le rénovateur de l'histoire politique et religieuse contemporaine, mais aussi comme un observateur et analyste subtil et écouté de la vie sociale et politiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-remond/#i_1867

RENOUVIN PIERRE (1893-1974)

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste DUROSELLE
  •  • 1 160 mots

Né à Paris, Pierre Renouvin fait ses études au lycée Louis-le-Grand et commence une licence de droit. C'est alors qu'il découvre l'histoire. Il prépare son diplôme d'études supérieures sous la direction d'Aulard, célèbre historien de la Révolution française. À dix-neuf ans et demi, en 1912, il est reçu à l'agrégation d'histoire et géographie. Disposant encore d'un an avant son service militaire, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-renouvin/#i_1867

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 477 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La révolution comme catastrophe providentielle »  : […] Le fait que les ruptures provoquées par la Révolution française aient été analysées en même temps qu'elles furent vécues, donne à l'épisode une urgence inhabituelle, amène à donner au concept de révolution son sens actuel de mutation brutale, globale et difficilement réversible, et entraîne un bouleversement dans la manière de penser de l'histoire. Les protagonistes (et avec eux les observateurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_1867

RICHET DENIS (1927-1989)

  • Écrit par 
  • Roger CHARTIER
  •  • 1 349 mots

Parmi les historiens de sa génération, celle qui, dans le sillage de Fernand Braudel et d'Ernest Labrousse, a assuré la réputation de l'école historique française, Denis Richet tenait une place originale. Il a été, d'abord, un magnifique éveilleur de vocations. À la Sorbonne, puis à l'université de Tours, enfin à l'École des hautes études en sciences sociales (où il avait été appelé en 1968 par Fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-richet/#i_1867

ROCHE DANIEL (1935- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 120 mots

Si l'école historique française s'est imposée au-delà des frontières, c'est par la nouvelle compréhension du passé qu'ont permise l'approche quantitative de la réalité économique et sociale et les problématiques de l'histoire des sensibilités et des mentalités. Daniel Roche est un des acteurs de ce changement. Né en 1935, il est un des représentants de la « méritocratie » républicaine à la françai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-roche/#i_1867

ROMAN HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 1 016 mots

Le roman a toujours puisé dans l'histoire de quoi nourrir ses fictions et leur donner les prestiges du vraisemblable. Mais, en tant que genre spécifiquement déterminé, le roman historique a pris son essor — comme la plupart des formes romanesques — au xix e siècle, alors que la bourgeoisie prend le pouvoir. C'est au xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-historique/#i_1867

ROMILLY JACQUELINE DE (1913-2010)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 774 mots

Helléniste française. Fille de Maxime David, professeur normalien de philosophie mort pour la France en septembre 1914, et de Jeanne Malvoisin, Jacqueline David est née à Chartres en 1913. Elle va conduire de brillantes études à Paris, d'abord au lycée Molière (lauréate du concours général en 1930, l'année même où les filles sont pour la première fois autorisées à concourir, elle remporte un premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacqueline-de-romilly/#i_1867

ROVAN JOSEPH (1918-2004)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 794 mots

Pionnier de l'entente franco-allemande et grand spécialiste de l'Allemagne, Joseph Adolphe Rosenthal (il prend le nom de Rovan après la guerre) est né le 25 juillet 1918 à Munich, dans une famille d'industriels d'origine juive, convertie au protestantisme ; il vit à Vienne (1921-1929), puis à Berlin. Hostiles à Hitler et au nazisme, ses parents émigrent à Paris dès avril 1933. Il les rejoint en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-rovan/#i_1867

SAHAGÚN BERNARDINO DE (1500?-1590)

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE
  •  • 843 mots

Ce religieux franciscain, d'origine galicienne ou portugaise (il s'appelait Ribeira), avait pris en religion, selon l'usage de son ordre, le nom de sa ville natale en Castille. Il est donc connu comme Fray Bernardino de Sahagún. Étudiant à l'université de Salamanque, il entra en religion au couvent des Franciscains réformés et partit comme missionnaire au Mexique en 1529. Cette circonstance devait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardino-de-sahagun/#i_1867

SAINT LOUIS (J. Le Goff)

  • Écrit par 
  • Catherine VINCENT
  •  • 1 498 mots

En rédigeant Le Dimanche de Bouvines , paru en 1973, Georges Duby, l'un des maîtres de la « nouvelle histoire », avait délibérément affronté la présentation d'un événement ; vingt-trois ans plus tard, Jacques Le Goff, éminent représentant de l'école des Annales , proposait le fruit d'un autre défi, celui de la biographie, et, qui plus est, d'une figure d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-louis-livre/#i_1867

SAINT-SIMON LOUIS DE ROUVROY, duc de (1675-1755)

  • Écrit par 
  • Dirk VAN DER CRUYSSE
  •  • 3 260 mots

Dans le chapitre « Une œuvre océanique »  : […] Saint-Simon alla bouder à Paris et dans son château percheron de La Ferté-Vidame. Il écrira plus tard dans le Préambule des Nottes sur les duchés-pairies  : « Un grand loisir qui tout à coup succède à des occupations continuelles de tous les divers temps de la vie, forme un grand vuide qui n'est pas aisé ny à suporter ny à remplir. » C'est de cette horreur du « vuide » et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-de-saint-simon/#i_1867

SALLUSTE (env. 87-35 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 1 927 mots

Dans le chapitre « La « Conjuration de Catilina » »  : […] Dans le prologue de la Conjuration de Catilina , Salluste se justifie d'écrire des ouvrages historiques, exaltant la prééminence de l'esprit sur le corps. On décèle l'influence du stoïcisme romain sur la distinction établie ici entre ce qui relève de la mortalité et ce qui est impérissable. Dans ces développements, peut-être influencés par Posidonius, qui venait juste de dis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salluste/#i_1867

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire et intersubjectivité »  : […] Cette morale ne fut jamais achevée (nous disposons à présent de son ébauche, un volumineux ensemble de notes, publié à titre posthume sous l'intitulé Cahiers pour une morale ) . Si Sartre abandonna ce projet, c'est, dit-il, du fait d'avoir pris conscience, progressivement, que la façon dont il envisageait jusqu'alors la liberté était trop idéale et désin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_1867

SCHLESINGER ARTHUR M. Jr (1917-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 506 mots

Historien américain et conseiller spécial de John F. Kennedy. Arthur Bancroft Schlesinger, qui prendra plus tard le nom d'Arthur Meier Schlesinger, Jr., est né le 15 octobre 1917 à Columbus (Ohio). Il est le fils d'Arthur Schlesinger, historien célèbre. Il sort diplômé d'histoire à Harvard en 1938 et se fait remarquer avec la parution en 1939 de sa biographie sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-m-jr-schlesinger/#i_1867

LA SCIENCE NOUVELLE, Giambattista Vico - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 801 mots

Il n'est pas excessif de prétendre qu'avec Les Principes d'une science nouvelle relative à la nature commune des nations publiés en 1725, puis profondément remaniés en 1730 et 1744, par le Napolitain Giambattista Vico (1668-1774), c'est l'histoire qui fait sa véritable entrée en philosophie. Que les hommes accomplissent leur histoire, de la même façon que Dieu a fait la natur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-science-nouvelle/#i_1867

SEIGNOBOS CHARLES (1854-1942)

  • Écrit par 
  • Paul GERBOD
  •  • 601 mots

Né dans une famille protestante, Charles Seignobos est le fils d'un homme politique, Charles-André Seignobos, qui fut à plusieurs reprises député républicain de l'Ardèche. Le jeune Charles, après des études secondaires, entre à l'École normale supérieure ; agrégé d'histoire, il accomplit, en Allemagne, un voyage d'études de 1877 à 1879. Il enseigne ensuite, de 1879 à 1883, à la faculté des lettres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-seignobos/#i_1867

SENSIBILITÉS HISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Alain CORBIN
  •  • 2 219 mots

L'histoire des sensibilités n'est pas ici considérée comme celle de « l'âme sensible » telle qu'elle se dessinait durant la seconde moitié du xviii e  siècle, notamment sous l'influence du romancier anglais Samuel Richardson et, plus encore, de Jean-Jacques Rousseau, qui en propose les modèles dans sa Nouvelle Héloïse . Ce q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-sensibilites/#i_1867

SÉRIELLE HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 246 mots

Pour étudier la disposition des phénomènes dans le temps, l'histoire sérielle constitue le fait historique en séries temporelles d'unités homogènes et comparables pour en mesurer l'évolution par intervalles de temps donnés et réguliers. L'histoire sérielle, dénomination dont la paternité revient à Pierre Chaunu, se distingue dès 1960 de l'histoire quantitative qui envisage la reconstitution compl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-serielle/#i_1867

SEXUALITÉ HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Michel BOZON
  •  • 6 731 mots
  •  • 1 média

Il n'existe pas d'état de nature de la sexualité humaine, qui est toujours déjà une expression de l'histoire et de la culture. La construction culturelle ne vient donc pas censurer un prétendu instinct naturel, mais elle établit ou modifie les bases sociales de l'interaction sans laquelle rien de sexuel ne saurait jamais advenir. Alors qu'au sein d'une espèce animale le comportement sexuel est uni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-sexualite/#i_1867

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 884 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Shoah dans l'histoire »  : […] Par sa monstruosité, la Shoah constitue un défi que n'affaiblit pas le passage du temps. Quelques-uns veulent, certes, « assassiner la mémoire » (selon l'expression de Pierre Vidal-Naquet) en niant ce que le génocide des juifs eut de plus spécifique, à savoir les chambres à gaz. D'autres veulent, pour faire « passer le passé » ( Ernst Nolte), dissoudre la singularité de l'événement, comme il appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoah/#i_1867

LE SIÈCLE DE LA PRESSE 1830-1939 (C. Charle)

  • Écrit par 
  • Éric PHÉLIPPEAU
  •  • 1 083 mots

L'histoire retracée par Le Siècle de la presse 1830-1939 (Seuil, Paris, 2004) a la couleur d'une synthèse érudite. Et ce n'est pas là le moindre de ses mérites. Christophe Charle ne s'était pas encore signalé comme spécialiste de l'histoire de la presse française. Mais comment ses précédents travaux sur les élites républicaines ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-siecle-de-la-presse-1830-1939/#i_1867

SIGILLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Yves METMAN
  •  • 1 743 mots
  •  • 3 médias

La science des sceaux a des aspects extrêmement variés et constitue une discipline autonome puisqu'elle n'entre dans aucun cadre classique. Le sceau est une excellente introduction documentaire à des sujets très variés : successions féodales, croisades, insurrections communales, institutions politiques ou juridiques. Il apparaît que jamais le symbole représenté n'est choisi au hasard, mais qu'il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigillographie/#i_1867

SIMIAND FRANÇOIS (1873-1935)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 360 mots

Dans le chapitre « Pour une sociologie économique scientifique »  : […] Né le 18 avril 1873 à Gières (Isère), fils d’instituteur, agrégé de philosophie (1896) et docteur en droit ( Le S alaire des ouvriers des mines de charbon en France. Contribution à la théorie économique du salaire , 1904, thèse remaniée en 1907), expert en statistiques, François Simiand veut appliquer à l’étude des phénomènes économ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-simiand/#i_1867

SOBOUL ALBERT (1914-1982)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BERTAUD
  •  • 1 586 mots

Le mot fidélité résume le mieux la vie et l'œuvre d'Albert Soboul, historien prestigieux de la Révolution française. Fidèle à la terre de ses ancêtres – il décrivait volontiers Nîmes et, au creux des garrigues, les villages dont certains portaient son nom, et peignait avec sensibilité cette petite patrie dont les habitants avaient eu très tôt l'amour de l'égalité –, il le fut également à la patri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-soboul/#i_1867

SOCIAL HISTORY

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 1 742 mots

La Social History , l'« histoire sociale anglaise », se caractérise par deux traits : ses rapports étroits avec le Parti communiste auquel les historiens ont adhéré au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ; et une interprétation singulière du marxisme qui a conduit ces historiens, critiques à l'égard d'une histoire politique et diplomatique souvent conservatrice mais aus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/social-history/#i_1867

LA SOCIÉTÉ DE COUR, Norbert Elias - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonin COHEN
  •  • 1 066 mots

Le destin de La Société de cour est le reflet des difficultés dont a souffert Norbert Elias (1897-1990) , sociologue allemand d'origine juive, face à l'avènement du nazisme. Publié pour la première fois en Allemagne en 1969, traduit en français en 1974, ce livre est tiré d'une thèse d'habilitation que Norbert Elias achève en 1933 dans le cadre de l'université de Francfort ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-societe-de-cour/#i_1867

SOCIO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • François BUTON, 
  • Nicolas MARIOT
  •  • 1 268 mots

S'il a été d'abord mobilisé par des historiens modernistes (Daniel Roche, Roger Chartier), le terme « socio-histoire » fonctionne aujourd'hui comme un label qui désigne des recherches françaises alliant, sur un terrain d'étude historique, conceptualisation sociologique et mobilisation d'un corpus de sources constitué dans et par la mise en questions de l'objet d'étude. On pourrait présenter une te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socio-histoire/#i_1867

SOCIOLOGIE - La démarche sociologique

  • Écrit par 
  • Louis PINTO
  •  • 5 426 mots

Dans le chapitre « Questions de mots »  : […] Gaston Bachelard avait insisté sur le fonctionnement polémique de la raison scientifique, et à sa suite, Pierre Bourdieu, Jean-Claude Chamboredon et Jean-Claude Passeron avaient voulu montrer qu'en sociologie le fait social est conquis, construit et vérifié. Sans vouloir entrer dans le débat sur les rapports entre la réalité du sens commun et la réalité envisagée par la science, on a de bonnes ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-la-demarche-sociologique/#i_1867

SOCIOLOGIE HISTORIQUE

  • Écrit par 
  • Laurent WILLEMEZ
  •  • 3 042 mots
  •  • 2 médias

Le partage entre histoire et sociologie peut être considéré comme un nouvel avatar de la question de l'unité des sciences de l'homme, que beaucoup de chercheurs appellent de leurs vœux mais que peu promeuvent véritablement. De fait, dans le monde académique, histoire et sociologie sont deux disciplines à part entière, avec chacune leurs « pères fondateurs » et leurs auteurs canoniques, leurs co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-historique/#i_1867

STOCKING GEORGE (1928-2013)

  • Écrit par 
  • David C. HAYES
  •  • 286 mots

Historien américain des sciences sociales, George Stocking faisait figure d’autorité sur l’histoire de l’anthropologie socioculturelle américaine et de l’anthropologie sociale britannique. Ses vastes recherches et ses nombreux écrits, en particulier sur les préjugés raciaux et ethnocentristes que nourissent les anthropologues, influencèrent fortement l’anthropologie contemporaine. George Ward St […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-stocking/#i_1867

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Marxisme et structuralisme »  : […] La seconde précision concerne cette bipolarité marxisme-structuralisme à partir de laquelle, dans les années 1970, se serait organisé le débat intellectuel à l'intérieur du champ disciplinaire. En ce qu'elle appelle l'image de deux bastions séparés par un no man's land , cette représentation apparaît comme notoirement réductrice, dans la mesure notamment où elle fait passer p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structuralisme/#i_1867

SUBALTERN STUDIES

  • Écrit par 
  • Claude MARKOVITS
  •  • 1 700 mots

Les « Subaltern Studies » désignent à la fois une série d'ouvrages collectifs, publiés entre 1982 et 2004, portant sur l'histoire et la société de l'Asie du Sud (l'Inde et les pays voisins), le collectif de chercheurs qui en a assuré la publication et, plus largement, un mouvement d'idées qui, à partir d'une tentative pour renouveler l'historiographie de l'Inde coloniale, a contribué de façon not […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subaltern-studies/#i_1867

TACITE (55 env.-120)

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 3 697 mots

Dans le chapitre « L'histoire entre la sagesse et le désespoir »  : […] On ne connaît pas tous les écrits de Tacite. Il avait publié des discours célèbres pour leur gravité. Les premiers textes connus sont trois minora . L'éloge funèbre de son beau-père Agricola, publié vers 98, annonce toutes les tendances majeures de l'œuvre : glorification des grands administrateurs, défense libérale de la domination romaine, critique de la tyrannie qui met en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tacite/#i_1867

TAINE HIPPOLYTE (1828-1893)

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE
  •  • 1 551 mots

Dans le chapitre « Une méthode scientifique »  : […] Originaire des Ardennes – il est né à Vouziers –, il resta toujours attaché à son paysage natal de forêts et de rivières. Il y eut toujours en lui un poète panthéiste et il nourrit le désir de transposer dans ses théories critiques l'admiration pour l'organicité et la croissance harmonieuse qu'il avait cru observer dans les arbres. Il suivait de peu la génération de ces épigones du romantisme (Lec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippolyte-taine/#i_1867

TAPIÉ VICTOR-LUCIEN (1900-1974)

  • Écrit par 
  • Denis RICHET
  •  • 494 mots

Après des études secondaires au lycée de Nantes puis à Paris, au lycée Lakanal, Victor-Lucien Tapié vit dans l'entourage de son oncle, Célestin Bouglé, qui dirige l'École normale supérieure. Licencié ès lettres en 1920, Tapié passe une première année (1921) à Prague où, tout en enseignant l'histoire dans le cadre de la mission universitaire française, il s'initie, sous l'influence du grand histori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-lucien-tapie/#i_1867

TEMIME ÉMILE (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 190 mots

Historien français. Fils d'un juif de Kabylie et d'une Basque, Émile Temime s'installe à Marseille en 1964. Ses racines et sa ville d'adoption expliqueront ses recherches futures. Auteur d'une thèse sur les relations franco-espagnoles au xix e  siècle, il devient professeur à l'université de Provence en 1968, puis directeur d'études à l'École des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-temime/#i_1867

TEMPORALITÉS (histoire)

  • Écrit par 
  • François HARTOG
  •  • 1 055 mots

Il n'y a pas d'histoire sans dates, rappelle-t-on parfois, et avec raison ! Mais le temps est à ce point le quotidien de l'historien que ce dernier risque d'en faire un usage simplement classificatoire. La démarche chronologique est chez lui comme une seconde nature. Différentes pourtant ont été les expériences du temps, suivant les lieux et les époques. Il y a ainsi une histoire du temps et de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temporalites-histoire/#i_1867

TEMPS ET RÉCIT, Paul Ricœur - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 882 mots

Dans le chapitre « Histoire et fiction »  : […] Dans une première partie de l'enquête, Ricœur met entre parenthèses la question de la fiction : il ne s'agit pas ici de la prétention de vérité qui distingue les mémoires du roman, par exemple, mais d'un niveau de référentialité plus profond, commun aux deux formes de récit, historiographique ou romanesque : le rapport au temps. La thèse majeure est en effet que « le temps devient temps humain [t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps-et-recit/#i_1867

TEMPS PRÉSENT, notion de

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 374 mots

Le temps présent, comme objet d'histoire, désigne la période historique dont les témoins vivants peuvent encore rendre compte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps-present-notion-de/#i_1867

THIERRY AUGUSTIN (1795-1856)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 345 mots

Né à Blois, élève de l'École normale à Paris, Augustin Thierry a raconté lui-même comment il avait découvert très tôt sa vocation d'historien à la lecture des Martyrs de Chateaubriand. En 1814, il s'attache à Saint-Simon, dont il est le secrétaire jusqu'en 1817. Il collabore au Censeur européen et donne une première version de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-thierry/#i_1867

THIERS ADOLPHE (1797-1877)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 2 091 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un Rastignac marseillais »  : […] Adolphe Thiers est né à Marseille. Après de bonnes études au lycée de cette ville, il étudie le droit à Aix, est lauréat de l'académie d'Aix. En septembre 1821 il « monte » à Paris où il rejoint Mignet auquel le liera une amitié de près de soixante ans. Thiers se lance dans le journalisme libéral ; il écrit dans Le Constitutionnel , est le correspondant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-thiers/#i_1867

THOMPSON EDWARD (1924-1993)

  • Écrit par 
  • Michael BESS, 
  • Universalis
  •  • 818 mots

Historien et activiste britannique, né le 3 février 1924, mort le 28 août 1993 à Upper Wick, dans le Worcester. Né dans une famille de missionnaires méthodistes, Edward Palmer Thompson dirige une unité de blindés en Afrique et en Italie pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1946, il termine ses études à Cambridge et adhère au Parti communiste. Dans les années 1950, il se consacre à l'organisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-thompson/#i_1867

THUCYDIDE (env. 460-env. 400 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 2 433 mots
  •  • 1 média

Thucydide occupe une place unique parmi les historiens. Racontant une guerre qu'il avait vécue, il en a donné une analyse si profonde qu'il a réussi à en faire, comme il se l'était proposé, une « acquisition pour toujours », où chaque époque apprend, à travers ce récit du v e  siècle avant J.-C., à mieux comprendre ce qu'elle vit. Thucydide a rac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thucydide/#i_1867

TILLY CHARLES (1929-2008)

  • Écrit par 
  • Ludivine VANTHOURNOUT
  •  • 1 073 mots

Né à Lombard dans l'Illinois, aux États-Unis, Tilly étudie la sociologie aux universités de Harvard et d'Oxford, où il obtient son doctorat en 1958. Mais, durant sa carrière, il ne s'en tient pas à cette seule perspective disciplinaire. Il investit également les méthodes historiques et devient un spécialiste de l'étude des archives. Il ne s'est pas contenté de dépasser les frontières disciplinai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-tilly/#i_1867

TITE-LIVE (59 av. J.-C. env.-17)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 1 695 mots
  •  • 1 média

L' historien latin le plus fécond, celui dont l'œuvre conservée est la plus considérable, Tite-Live est aussi celui qui a fixé pour des siècles l'image de la Rome primitive puis républicaine et qui a résumé en une synthèse puissante l'œuvre des historiens romains qui l'avaient précédé et dont le lent travail est difficilement saisissable, puisque l'on ne possède plus que des fragments de leurs éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tite-live/#i_1867

TOCQUEVILLE ALEXIS DE (1805-1859)

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU
  •  • 3 593 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une société conservatrice et turbulente »  : […] Il y aura bien démocratie si l'on entend par là un système social où, sans sélection arbitraire, le plus grand nombre possible d'hommes vivent le mieux possible. Mais, dans cette démocratie, la liberté sera exclue sans que, pour autant, y règne une paix harmonieuse. Le goût de l'égalité est tel, en effet, que les satisfactions obtenues ne font qu'accroître l'envie à l'égard de ceux qui sont plus f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-de-tocqueville/#i_1867

TODD EMMANUEL (1951- )

  • Écrit par 
  • Fabrice BOUDJAABA
  •  • 1 119 mots
  •  • 1 média

Simultanément présenté comme historien, anthropologue ou démographe lors de ses nombreuses interventions dans la presse ou à la télévision depuis le milieu des années 1990, Emmanuel Todd est un chercheur et un intellectuel français né en 1951 à Saint-Germain-en-Laye. Il est le fils du reporter et écrivain Olivier Todd et le petit-fils de Paul Nizan. En poste à l’Institut national d’études démogra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-todd/#i_1867

TOPONYMIE

  • Écrit par 
  • Marianne MULON
  •  • 1 728 mots

Dans le chapitre « Méthode »  : […] Dans son emploi primitif, le toponyme décrit. C'est un nom commun (toutefois, certains noms de lieux paraissent être des noms de personnes pris en fonction toponymique) auquel peuvent s'appliquer les procédés habituels de dérivation (suffixes, etc.) et de composition avec un déterminant (épithète, etc.). Quelle que soit sa formation, le toponyme peu à peu se fige sur un unique objet, dans un conte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toponymie/#i_1867

LA TRAVERSÉE DES FRONTIÈRES (J.-P. Vernant)

  • Écrit par 
  • Pierre VIDAL-NAQUET
  •  • 1 028 mots

Centième titre de la collection La Librairie du xxi e  siècle (Seuil, Paris, 2004), La Traversée des frontières , qui prend la suite de Entre mythe et politique (1996), n'est pas une autobiographie. Jean-Pierre Vernant le dit dès les premières lignes : « L'entreprise me semblait à ce point étrangère à me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-traversee-des-frontieres/#i_1867

TREVOR-ROPER HUGH (1914-2003)

  • Écrit par 
  • Cédric MICHON
  •  • 841 mots

Né le 15 janvier 1914 dans le Northumberland, d'un père médecin de campagne, l'historien britannique Hugh Trevor-Roper est formé à Charterhouse puis à Christ Church (Oxford), avant d'entrer à Merton College en 1937 comme research fellow . Après avoir reçu une formation en lettres classiques, il s'oriente vers l'histoire moderne et publie son premier livre, sur l'archevêque d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugh-trevor-roper/#i_1867

TRIBU

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 9 666 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crise d'un concept ou crise des fondements empiriques de l'anthropologie ? »  : […] Ainsi, au terme de l'effort le plus soutenu qu'on ait déployé depuis longtemps en anthropologie pour redéfinir et utiliser efficacement le concept de « tribu », on aboutit à un résultat très largement négatif. La classe des sociétés tribales se retrouve fendue en deux, et, de chaque côté d'une ligne de partage dont la nature et l'origine restent obscures, se regroupent d'une part les sociétés segm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribu/#i_1867

TRITHEIM JOHANNES HEIDENBERG dit JOHANNES (1462-1516)

  • Écrit par 
  • François SECRET
  •  • 462 mots

Bénédictin humaniste, Johannes Heidenberg, né à Trittenheim et connu sous le nom de Trithème (Trithemius), réforma le couvent de Spanheim (diocèse de Mayence), dont il fut l'abbé de 1483 à 1506 et qu'une cabale de moines l'obligea à quitter pour l'abbaye de Saint-Jacques à Würzburg. La bibliothèque du couvent, qu'il avait enrichie, et sa culture lui attirèrent d'illustres visiteurs : J. Reuchlin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tritheim-johannes-heidenberg-dit-johannes/#i_1867

TURNER FREDERICK JACKSON (1861-1932)

  • Écrit par 
  • John M. FARAGHER
  •  • 1 250 mots
  •  • 1 média

L’historien américain Frederick Jackson Turner est connu pour avoir formulé la thèse de la « Frontière », suggérant que le caractère distinctif des États-Unis tient à leur longue histoire de la conquête de l’Ouest. En dépit de la renommée de cette théorie, qui repose sur une cause unique, Turner, dans ses fonctions d’enseignant et de directeur de recherche, insiste sur la multiplicité des causes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-jackson-turner/#i_1867

UNE HISTOIRE SYMBOLIQUE DU MOYEN ÂGE OCCIDENTAL (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG
  •  • 1 040 mots

À l'heure où les disciplines tendent à se fragmenter dans un processus de spécialisation, l'historien Michel Pastoureau fait partie de ces irréductibles chercheurs pour lesquels un phénomène ne peut se comprendre qu'à travers ses multiples relations à un système. Depuis une trentaine d'années, les recherches de ce chartiste – aujourd'hui directeur d'études à l'École pratique des hautes études et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-histoire-symbolique-du-moyen-age-occidental/#i_1867

VERNANT JEAN-PIERRE (1914-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre JUDET DE LA COMBE
  •  • 2 050 mots

L'œuvre de Jean-Pierre Vernant est pour beaucoup liée à une présence, une allure, une voix, à un sens étonnant de la fidélité et de l'amitié, qu'accompagnaient parfois de franches colères. Elle apparaîtra sans doute toujours comme fermement portée par l'idée d'action, dans son contenu d'abord, puisque c'est l'agir humain sous toutes ses formes qui l'a intéressé chez les Grecs anciens, et par son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-vernant/#i_1867

VIDAL-NAQUET PIERRE (1930-2006)

  • Écrit par 
  • Alain SCHNAPP
  •  • 1 110 mots

L' historien Pierre Vidal-Naquet a incarné tous les aspects et tous les combats d'une génération qui n'a été épargnée ni par la guerre, ni par le colonialisme, ni par la crise de la République. Face à ces rendez-vous, l'intellectuel engagé a pris des risques pour répondre aux sollicitations de la société autant qu'aux exigences de la raison. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-vidal-naquet/#i_1867

LE VOL DE L'HISTOIRE. COMMENT L'EUROPE A IMPOSÉ LE RÉCIT DE SON PASSÉ AU RESTE DU MONDE (J. Goody)

  • Écrit par 
  • Alain GARRIGOU
  •  • 942 mots

Il fallait de l'érudition et de la passion pour se lancer dans l'immense entreprise consistant à soumettre la vision occidentalocentrique de l' histoire du monde au feu de la critique. Jack Goody, anthropologue africaniste, devenu voyageur et comparatiste, ne manque ni de l'une ni de l'autre. Il a d'ailleurs déjà montré, notamment à propos de la famille, à quel point l'intrusion du comparatisme da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-vol-de-l-histoire-comment-l-europe-a-impose-le-recit-de-son-passe-au-reste-du-monde-j-goody/#i_1867

VOLTAIRE

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 5 181 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes du militantisme philosophique »  : […] Il est inexact de distinguer un Voltaire écrivain pratiquant les grands genres et un Voltaire philosophe militant, utilisant les genres secondaires ou les inventant pour en découdre avec ses ennemis. Voltaire a fréquenté dès sa jeunesse la société libertine du Temple. Son apprentissage philosophique fut très tôt achevé, comme le prouvent La Henriade qui chante la tolérance c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voltaire/#i_1867

VOVELLE MICHEL (1933-2018)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 1 066 mots

L’ historien Michel Vovelle, spécialiste de la Révolution française, laisse une œuvre en réalité bien plus vaste et diversifiée, ayant profondément renouvelé la connaissance du xviii e  siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-vovelle/#i_1867

WERTH NICOLAS (1950- )

  • Écrit par 
  • Catherine GOUSSEFF
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

À l’avant-scène du renouveau historiographique de l’U.R.S.S. lié à la disparition de cet État et à l’ouverture de ses archives, Nicolas Werth s’est imposé comme l’un des historiens majeurs du xx e  siècle soviétique. C’est au pan le plus sombre de cette histoire, celui du système de répression stalinien, qu’il a consacré la majeure part de ses tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-werth/#i_1867

WILL EDOUARD (1920-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 984 mots

Issu d'une famille alsacienne protestante de Mulhouse, Edouard Will a manifesté toute sa vie une double passion pour la musique (comme pianiste, comme critique musical, mais aussi comme compositeur) et pour l'histoire. Après des études à l'université de Strasbourg repliée à Clermont-Ferrand et une participation active à la Libération dans la 1 re  armée française, il passe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-will/#i_1867

WILLIAMS ERIC (1911-1981)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 826 mots

Mort à Trinidad, son île natale, le 29 mars 1981, Eric Williams laissa dans la mémoire de ses contemporains des Caraïbes le souvenir d'un historien, chercheur particulièrement original, spécialiste de l'économie esclavagiste, et celui d'un homme d'État au pouvoir pendant vingt-cinq ans, Premier ministre de Trinidad-Tobago, ayant exercé une influence prépondérante dans l'évolution des Caraïbes au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-williams/#i_1867

XÉNOPHON (426 av. J.-C. env.- 354 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yvonne VERNIÈRE
  •  • 2 079 mots

Dans le chapitre « Un auteur polyvalent »  : […] Cet homme d'action, vif et spontané, est un excellent conteur. L' Anabase , plutôt journal de route que véritable histoire, est un chef-d'œuvre. Cet Orient fabuleux, haut en couleur, plein de détails pittoresques, rappelle Hérodote : ainsi la chasse aux onagres, aux autruches, aux gazelles, aux outardes dans les plaines d'Arabie. Et les récits militaires touchent parfois au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xenophon/#i_1867

YATES FRANCES AMELIA (1899-1981)

  • Écrit par 
  • Margaret LLASERA
  •  • 676 mots

Après des études de français à l'université de Londres (B.A. 1924, M.A. 1926), Frances Yates, spécialiste britannique de l'histoire des idées, poursuit d'abord ses recherches en dehors du contexte universitaire. Entrée en 1941 au Warburg Institute, institut d'études de la Renaissance, elle y est nommée professeur en 1956. Elle estimait devoir à l'esprit encyclopédique du Warburg l'élaboration de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frances-amelia-yates/#i_1867

ZINN HOWARD (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Ambre IVOL
  •  • 767 mots

L' historien américain Howard Zinn, né à Brooklyn, est décédé à l'âge de quatre-vingt-sept ans, mettant fin à une carrière d'intellectuel engagé longue de près de soixante ans. Porte-parole des oubliés d'une historiographie privilégiant les parcours des « grands hommes », il s'est attaché à retracer minutieusement dans son œuvre les formes de luttes collectives des gens ordinaires. Zinn incarnait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-zinn/#i_1867

Pour citer l’article

Olivier LÉVY-DUMOULIN, « HISTOIRE (Histoire et historiens) - Vue d'ensemble », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-vue-d-ensemble/

haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.