Georges BLUMBERG

licencié en droit, diplômé de l'École nationale des langues orientales vivantes, professeur à la faculté libre, autonome et cogérée d'économie et de droit, Paris

ACTUARIAT & ACTUAIRES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 161 mots

L'activité appelée actuariat, accomplie par des actuaires, consiste à faire des calculs de probabilités à partir de renseignements statistiques. Ces calculs sont le plus souvent destinés à établir des taux de primes d'assurance en tenant compte de la fréquence des risques courus : mortalité, maladie, accidents, incendies, naufrages, vols. La plupart des actuaires sont au service des compagnies d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actuariat-et-actuaires/#i_0

AGIOTAGE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 117 mots

Dérivé du mot agio, ce terme désigne, avec un accent péjoratif, les manipulations fructueuses des effets de commerce et des valeurs mobilières, et, par extension, toute opération financière ayant un caractère spéculatif plus ou moins teinté d'illégalité. Employé pour la première fois lors de la crise déclenchée par le système de Law à Paris sous le règne de Louis XV, ce mot a f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agiotage/#i_0

ANTITRUST LÉGISLATION

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 661 mots

Le développement économique des États-Unis s'est accompagné, dès le dernier quart du xixe siècle, d'une tendance à la concentration des entreprises industrielles, commerciales et financières, parfois réalisée au moyen d'opérations brutales, voire frauduleuses. Cette situation a incité le législateur américain à intervenir pour protéger la libre concur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legislation-antitrust/#i_0

BANQUE D'ANGLETERRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 1 222 mots

Fondée en 1694 par un groupe de marchands londoniens pour prêter 1 200 000 livres au roi Guillaume III en échange de l'octroi du privilège d'émission, la Banque d'Angleterre (Bank of England, B.O.E.) obtint en 1709, avec le renouvellement de sa charte, le monopole de l'exercice en société de la fonction bancaire. La puissance ainsi acquise lui permit de survivre à la crise née du krach de la Compa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-d-angleterre/#i_0

BILLET DE BANQUE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 576 mots

Rectangle de papier illustré portant l'indication d'une valeur monétaire, émis par la banque centrale ou nationale d'un pays, et destiné à servir d'instrument pour le paiement.Connu en Chine dès le viiie siècle, l'usage du billet de banque ne s'introduisit en Europe qu'au xviie siècle, d'abord en Allemagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/billet-de-banque/#i_0

BOYD-ORR JOHN 1er baron (1880-1971)

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 297 mots

Lauréat du prix Nobel de la paix en 1949, John Boyd-Orr fait autorité en matière de nutrition. Étudiant à l'université de Glasgow, il suit l'enseignement de la théologie avant de s'intéresser à la nutrition. En 1914, il devient directeur de l'Institut de nutrition animale de l'université d'Aberdeen, et fonde en 1929 le Bureau impérial de la nutrition anima […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-1er-boyd-orr/#i_0

CAPITALISATION BOURSIÈRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 246 mots

Montant total que représente, d'après leur cotation en Bourse en un jour déterminé, l'ensemble des titres d'une société ou d'un ensemble de sociétés.La capitalisation boursière d'une société ne peut pas être considérée comme une indication exacte de la valeur de cette société ; en effet, les facteurs qui déterminent le cours de ses actions en Bourse sont trop divers et trop variables. Mais la comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisation-boursiere/#i_0

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE (C.C.I.)

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 819 mots

Organisme destiné à représenter les intérêts des professions commerciales et industrielles. La plus ancienne des chambres de commerce est celle de Marseille : elle fut fondée en 1599 par Barthélémy de Laffemas. Colbert et Pontchartrain poursuivront l'œuvre dans plusieurs villes marchandes du royaume. Abolies en 1791, les chambres sont rétablies au nombre de vingt-trois par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chambre-de-commerce-et-d-industrie/#i_0

CHANGES CONTRÔLE DES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 741 mots

Mesures prises par un gouvernement pour réglementer l'achat et la vente de monnaies étrangères par ses ressortissants. C'est à la suite des grands déséquilibres économiques et financiers provoqués par la Première Guerre mondiale que de nombreux États ont été amenés à limiter, voire à supprimer, la liberté des transactions en monnaies étrangères. Ces restrictions répondent à plusieurs buts.– Sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/controle-des-changes/#i_0

CHANGES MULTIPLES SYSTÈME DES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 504 mots

La multiplicité des taux de change ne doit pas être confondue avec leur variabilité qui a lieu librement ou entre des parités limites, selon la situation du marché sur lequel s'échangent les devises ; ils varient également suivant qu'il s'agit d'opérations au comptant ou à terme. Mais on ne peut parler de taux de change multiples que lorsqu'il existe, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-des-changes-multiples/#i_0

COMMISSARIAT AUX COMPTES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 159 mots

Institution qui protège les droits des actionnaires des sociétés anonymes en vérifiant la comptabilité de ces dernières.Les commissaires aux comptes sont nommés par l'assemblée générale des actionnaires pour une durée de six ans.Quarante-cinq jours avant la tenue de cette assemblée annuelle, tous les livres et documents comptables relatifs à l'exercice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commissariat-aux-comptes/#i_0

CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 794 mots

C'est en 1925 que la France a créé pour la première fois une assemblée économique, suivant l'exemple donné par la Constitution allemande de Weimar en 1919. Ce Conseil national économique, composé de cent quarante membres désignés par divers organismes professionnels et sociaux et présidé par le président du Conseil des ministres, avait pour fonction d'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-economique-et-social/#i_0

CONVERTIBILITÉ, économie monétaire

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 232 mots

Définie comme étant la propriété que possède une monnaie nationale d'être librement échangée, la convertibilité s'opère, selon les époques, soit contre de l'or dans le pays d'émission (ou de l'argent dans certains pays), soit contre des monnaies étrangères.À l'origine, le papier-monnaie était effectivement un titre de créance payable en métal précieux par la banque qui l'avait émis. Cette assuranc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convertibilite-economie-monetaire/#i_0

COURS FORCÉ, change

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 152 mots

Le terme de cours forcé a surtout servi à définir la situation du papier-monnaie dans certains pays et à certaines époques, par exemple celle des assignats sous la Révolution française. Il signifie que le papier-monnaie doit être accepté en paiement à sa valeur nominale et ne peut être converti en monnaie métallique. Autrefois exceptionnelle, cette situati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cours-force-change/#i_0

CRÉDIT MUNICIPAL

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 485 mots

Appellation donnée en 1918 aux anciens monts-de-piété. Le Crédit municipal est une institution qui prête de l'argent sur gages à des taux inférieurs à ceux du marché financier. Elle s'inspire d'une intention d'assistance sociale et de lutte contre l'exploitation par l'usure des emprunteurs économiquement faibles. Comme leur nom l'indique, les Crédits municipa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/credit-municipal/#i_0

CROUPE, Ancien Régime

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 99 mots

Rémunérations que devaient verser les fermiers généraux chargés du recouvrement des impôts soit à des personnes qui leur avançaient des fonds, soit à des personnalités qui facilitaient ou étaient censées faciliter leurs opérations. Les croupes avaient fini par prendre le caractère de libéralités, de plus en plus importantes, voire de pots-de-vin, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croupe-ancien-regime/#i_0

DEPARCIEUX ANTOINE (1703-1768)

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 322 mots

Mathématicien français, né à Cessoux (Gard) et mort à Paris. Issu d'une modeste famille de cultivateurs cévenols, Antoine Deparcieux put, grâce à la protection d'un ami de ses parents, aller à Lyon puis à Paris où il étudia les mathématiques et la mécanique. Pour gagner sa vie, il devint constructeur de cadrans solaires ; sa maîtrise dans ce métier lui procura une certaine aisance qui lui permit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-deparcieux/#i_0

DÉPRÉCIATION MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 644 mots

Baisse plus ou moins rapide de la valeur d'une unité monétaire par rapport au métal précieux en référence auquel elle a été créée ou par rapport aux biens et services qu'elle permet d'obtenir. Toutes les monnaies, dans tous les pays et à toutes les époques, ont subi une dépréciation, et souvent elles finissent par disparaître pour être remplacées par une monnaie nouvelle, à laquelle on donne le no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depreciation-monetaire/#i_0

DISCOUNT

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 207 mots

Pratiquent le discount (le discompte, selon la terminologie française actuelle) les magasins qui, dans le commerce de détail, vendent à des prix inférieurs à ceux des autres détaillants des articles qui font l'objet d'une publicité. Certains exposent de larges assortiments de produits de consommation durables et semi-durables ; d'autres sont spécialisés da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/discount/#i_0

ENCAISSE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 123 mots

Quantité de monnaie en espèces détenue à un moment donné par un particulier ou par une entreprise. L'importance des encaisses tend à diminuer à mesure que se répand l'usage du chèque.On parle surtout d'encaisse métallique ou d'encaisse or, quantité de métal précieux, monnayé ou en lingots, qu'une banque centrale conserve dans ses coffres. Quand la monnaie était librement convertible, l'encaisse or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encaisse/#i_0

ENFER, marché en banque

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 209 mots

Le montant total des effets de commerce escomptés par un établissement bancaire et que ce dernier a le droit de présenter à la Banque de France pour les faire réescompter ne peut dépasser une certaine limite, ou « plafond ». Le réescompte des effets présentés en dépassement de celui-ci ne pouvait être admis que moyennant le paiement d'un taux très supérieur au taux normal en vigueur. La situation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfer-marche-en-banque/#i_0

ESCOMPTE & RÉESCOMPTE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 526 mots

L'escompte est une opération par laquelle une personne possédant un titre de créance à terme sur un débiteur remet ce titre à une banque, qui lui en verse immédiatement le montant ; la banque se fait ensuite rembourser par le débiteur à l'échéance. Le créancier rémunère le banquier « escompteur » du service ainsi rendu en lui payant, pour la période qui s'écoule entre la remise de l'effet à l'esco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/escompte-et-reescompte/#i_0

FACTORING

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 213 mots

Activité exercée par des entreprises financières (dites sociétés de factoring ou factors) et qui consiste à acheter les créances que possède un fournisseur sur ses clients pour les recouvrer ensuite sur ces derniers. L'opération de factoring met fin à toute relation financière entre le vendeur et l'acheteur, qui devient débiteur du seul factor. Le vendeur, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/factoring/#i_0

FIDUCIAIRE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 221 mots

Qualificatif qui figure dans la raison sociale de nombreuses entreprises spécialisées dans la tenue et la vérification des comptabilités, dans la rédaction des déclarations fiscales, dans l'étude et la mise en place des systèmes comptables, dans le conseil juridique, dans l'organisation de la gestion par des méthodes modernes faisant appel aux techniques du machinisme comptable et de l'informatiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fiduciaire/#i_0

FORINT

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 218 mots

Nom magyar du florin. Le forint fut utilisé comme monnaie de compte en Hongrie dès le xviiie siècle ; il fut l'unité monétaire austro-hongroise jusqu'à son remplacement par la couronne en 1892. Il est divisé en 100 fillér.La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forint/#i_0

FRANC C.F.A. (Communauté financière africaine)

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 830 mots

Unité monétaire de la Communauté financière africaine (C.F.A.), créée à la fin de 1945 pour les anciennes colonies françaises d'Afrique ainsi que pour Madagascar, la Réunion, les Comores, et Saint-Pierre-et-Miquelon. Sa valeur, fixée à l'origine à 1,70 FF (franc français) de l'époque, a été portée à 2 FF en 1948. Cette parité de 50 pour 1 avec le franc fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-c-f-a-communaute-financiere-africaine/#i_0

GAGE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 349 mots

Objet remis par un emprunteur à un prêteur pour garantir le remboursement d'un emprunt. Le prêt sur gage remonte à la plus haute antiquité. Il existait en Chine il y a 2 000 ou 3 000 ans. En Occident, on en retrouve la trace au Moyen Âge. La loi religieuse interdisait alors aux chrétiens le prêt à intérêt, et les taux usuraires pratiqués par les prêteurs qui n'y étaient pas assujettis provoquèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gage/#i_0

GERMAIN HENRI (1824-1905)

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 398 mots

Né dans une famille d'industriels de la soierie lyonnaise, Henri Germain fait ses études de droit à Paris où il se lie d'amitié avec les saint-simoniens. Revenu à Lyon, il acquiert une charge d'agent de change et entre, à partir de 1855, au conseil d'administration de plusieurs sociétés dont la Compagnie générale des eaux et les Forges de Châtillon-Commentry. Son expérience des problèmes de financ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-germain/#i_0

GOSBANK

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 440 mots

La Gosbank, appellation abrégée de la Gosoudarstvennyï Bank, était la Banque d'État de l'U.R.S.S.. Sa fondation en 1921 a marqué la fin de la période du « communisme de guerre » et l'instauration de la Nouvelle politique économique (N.E.P.), et consacré l'abandon de l'idée d'une économie non monétaire, idée que les dirigeants communistes de l'U.R.S.S. avaient un moment entretenue après la révoluti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gosbank/#i_0

MARK, monnaie

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 674 mots

À l'origine, c'est-à-dire vers le xiie siècle, le terme « marc » a désigné un poids de métal précieux. Il a servi d'unité de référence et de compte à diverses monnaies germaniques jusqu'à la création effective de l'unité monétaire dénommée Mark par le Reichstag en décembre 1871. Le mark, défini comme valant 1/1395 de livre d'or fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mark-monnaie/#i_0

MONNAIE DE NÉCESSITÉ ou MONNAIE OBSIDIONALE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 96 mots

Espèces monétaires fabriquées avec des matériaux différents de ceux de la monnaie légale, en raison de circonstances exceptionnelles ne permettant pas l'émission normale. Le bois, la pierre, le cuir ont été dans le passé utilisés pour alimenter ainsi des villes assiégées en monnaie de nécessité dite obsidionale. Lors des derniers stades de l'inflation galo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-de-necessite-monnaie-obsidionale/#i_0

MONOPSONE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 104 mots

Situation assez rare d'un marché où un seul acheteur fait face à un grand nombre de vendeurs d'un même produit. Une ville isolée où il n'existe qu'une entreprise susceptible d'embaucher offre un exemple de monopsone pur, l'entreprise étant, vu sa situation d'unique employeur (acheteur de travail), en mesure de payer des salaires inférieurs à ceux qu'elle paie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monopsone/#i_0

NATION LA PLUS FAVORISÉE CLAUSE DE LA

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 743 mots

Disposition garantissant à des pays tiers des avantages commerciaux égaux à ceux dont bénéficie la nation la plus favorisée. Du point de vue des principes du droit international public, cette disposition vise à assurer la non-discrimination entre les États en matière de politique commerciale. En tant qu'instrument de politique économique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clause-de-la-nation-la-plus-favorisee/#i_0

OPEN MARKET

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 216 mots

Littéralement « marché ouvert ». Ce marché est constitué par les achats et les ventes de fonds d'État et d'effets de commerce accomplis par les banques centrales, en vue de compléter et d'étendre leur action sur le marché monétaire et sur la liquidité du circuit bancaire. Ce marché est qualifié d'ouvert précisément parce que ces opérations, effectu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/open-market/#i_0

PLANCHER D'EFFETS PUBLICS

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 173 mots

Dans tous les pays, la loi prescrit aux banques de conserver en portefeuille au moins un certain montant d'effets publics afin de limiter le volume de la masse monétaire, de réduire les charges qui pèsent sur le Trésor et de constituer des réserves obligatoires. En France, cette disposition a revêtu la forme d'une décision de la Banque de France, prise en 1948, prescrivant aux banques d'employer a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plancher-d-effets-publics/#i_0

PORT FRANC

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 239 mots

Zone portuaire à l'intérieur de laquelle on peut librement décharger, manutentionner, transformer et réexpédier des marchandises. Les marchandises ne sont frappées des droits de douane en vigueur qu'au moment où elles sont expédiées à des consommateurs situés dans le pays sur le territoire duquel se trouve la zone franche portuaire. On peut citer, comme exemples de ports francs, Copenhague, Gdańsk […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/port-franc/#i_0

RADCLIFFE RAPPORT

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 554 mots

En 1957, le gouvernement britannique, préoccupé par les tendances inflationnistes qui avaient accompagné l'expansion économique du pays depuis 1954, chargea une commission d'experts de faire une enquête sur « le fonctionnement du système monétaire et du crédit ». Intitulé Committee on the Working of the Monetary System Report, ce rapport, rédigé par cette commission, est connu sous le nom de son p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapport-radcliffe/#i_0

RENTE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 133 mots

Au sens premier, revenu d'un capital. Ce sens a vieilli et reste réservé au domaine de l'analyse économique. Couramment, le mot s'emploie pour désigner : les intérêts de certains emprunts d'État, généralement à très long terme (la rente Pinay par exemple) ; le revenu versé, sa vie durant, à une personne (crédirentier) par une autre (débirentier) à laquelle la première a cédé un capital (il s'agit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rente/#i_0

ROUBLE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 820 mots

À la limite du xiiie et du xive siècle, le rouble apparaît en Russie, à Novgorod. À une époque où le pays ignorait la frappe de la monnaie, ce terme semble avoir désigné les lingots d'argent, appelés aussi grivny, qui servaient aux paiements imp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouble/#i_0

TRANSFERT, comptabilité

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 331 mots

La comptabilité nationale française classe dans la catégorie des opérations de répartition du revenu national les transferts, qui sont des versements effectués par un agent économique à un autre, sans contrepartie.Les transferts peuvent avoir un but social tel que l'assistance. C'est le cas des versements f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transfert-comptabilite/#i_0

WALL STREET

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 233 mots

Petite rue du sud de l'île de Manhattan, à New York, qui doit son nom de « rue du Mur » au fait qu'elle longeait, à l'origine, la muraille élevée en 1652 par Peter Stuyvesant, chef des premiers colons hollandais, pour défendre leur établissement de la Nouvelle-Amsterdam. Ce boulevard extérieur modeste devait devenir le centre de la vie financière des États- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wall-street/#i_0