ACTUARIAT & ACTUAIRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'activité appelée actuariat, accomplie par des actuaires, consiste à faire des calculs de probabilités à partir de renseignements statistiques. Ces calculs sont le plus souvent destinés à établir des taux de primes d'assurance en tenant compte de la fréquence des risques courus : mortalité, maladie, accidents, incendies, naufrages, vols. La plupart des actuaires sont au service des compagnies d'assurance, mais il en est également qui travaillent pour des bureaux d'études privés ou des administrations publiques et établissent les calculs et les prévisions nécessaires dans divers domaines : construction, urbanisme, implantations d'usines, circulation.

Le développement de l'informatique a eu pour effet d'augmenter considérablement la quantité des données dont disposent les actuaires, ce qui leur a permis d'améliorer la précision de leurs évaluations.

—  Georges BLUMBERG

Écrit par :

  • : licencié en droit, diplômé de l'École nationale des langues orientales vivantes, professeur à la faculté libre, autonome et cogérée d'économie et de droit, Paris

Classification


Autres références

«  ACTUARIAT & ACTUAIRES  » est également traité dans :

ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER
  • , Universalis
  •  • 7 480 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le calcul actuariel, création européenne »  : […] Pour que cet aléa disparaisse, il fallut attendre que la découverte du calcul des probabilités et le progrès de l'observation statistique permettent une prévision rationnelle du risque. Mais ce n'est qu'au xvii e  siècle que Pascal, à la demande d'un joueur de cartes passionné, le chevalier de Méré, découvre les bases du calcul des probabilités et la loi des grands nombres ( La Géométrie du hasard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assurance-histoire-et-droit-de-l-assurance/#i_12948

DEPARCIEUX ANTOINE (1703-1768)

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 319 mots

Mathématicien français, né à Cessoux (Gard) et mort à Paris. Issu d'une modeste famille de cultivateurs cévenols, Antoine Deparcieux put, grâce à la protection d'un ami de ses parents, aller à Lyon puis à Paris où il étudia les mathématiques et la mécanique. Pour gagner sa vie, il devint constructeur de cadrans solaires ; sa maîtrise dans ce métier lui procura une certaine aisance qui lui permit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-deparcieux/#i_12948

Pour citer l’article

Georges BLUMBERG, « ACTUARIAT & ACTUAIRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/actuariat-et-actuaires/